Survivor

tv

#1

:us: Survivor


Genre : jeu
Diffuseur : CBS (US)
Date de sortie : 2000


Survivor, c’est quoi ?


C’est l’équivalent américain de Koh Lanta, donc l’adaptation du jeu suédois Expedition Robinson. En résumé, quelques personnes (en général 16) sont envoyées dans un endroit sauvage où ils vont devoir survivre pendant une trentaine de jours. Ces personnes sont séparées en deux (parfois trois) groupes qui vont donc s’affronter dans des challenges qui peuvent être physiques, plus intellectuels, ou les deux. L’équipe qui perd va devoir éliminer un de ses membres en procédant par un vote durant le Tribal Council.

Survivor tourne au rythme de deux éditions par année.

Survivor, c’est bien ?


Survivor s’oppose à Koh-Lanta dans plusieurs domaines.
Le rythme du jeu est très différent, les épisodes (sauf pour la finale et parfois le premier épisode) son limités à 42 minutes, on ne peut pas passer une demi-heure sur une scène, ce qui rend le jeu beaucoup plus vivant.
L’état d’esprit est différent, ici on ne vient pas pour ramener un totem pour le petit dernier, ici on vient pour gagner. Cela rend les candidats prêts à exploiter des stratégies beaucoup plus pointues que dans Koh-Lanta, chose qui permet parfois des retournement de situation spectaculaires. Le montage ne s’y trompe pas d’ailleurs, les saisons récentes sont beaucoup plus tournées sur la stratégie que sur les conditions de survie.
Le style des épreuves est aussi très différent, là où Koh-Lanta privilégie souvent l’image de l’homme fort et multiplie les grands classiques du jeu qui ressortent tous les ans, Survivor fait beaucoup plus varié, des épreuves de confrontation physique dont la rudesse serait inimaginable dans Koh-Lanta suivent des épreuves conclues par un puzzle redoutable qui déstabiliseraient le premier monsieur muscle venu.
Là où Koh-Lanta est très attaché à sa symbolique (rouges contre jaunes, l’orientation et les poteaux pour finir), Survivor aime faire de chaque saison une nouvelle histoire, les altérations au format sont plus nombreuses pour déstabiliser les candidats, les couleurs des tribus changent chaque saison de même que l’immunité finale.

Une des choses les plus plaisantes dans Survivor, c’est qu’on peut gagner de plusieurs manières différentes, que ce soit en domptant les épreuves comme personne, en mettant en place des stratégies incroyablement tordues ou tout simplement en étant le plus sympathique. Cette multiplicité du profil des vainqueurs renforce le suspens.

Comme Koh-Lanta et tout jeu en général, les saisons sont très dépendantes du casting, on peut passer d’une saison où ça joue dur stratégiquement mais dans une bonne ambiance à une saison où l’ambiance est absolument détestable.
Ceci dit, les responsables de casting de Survivor sont très doués pour trouver des candidats intéressants.
Notre Moundir national passerait pour un bisounours face aux stratégies impitoyables de Boston Rob, à la terreur imposée par Russell, aux fourberies de Jonny Fairplay, à la douce folie de Coach, le pourfendeur de dragons, à la langue de vipère de Courtney ou encore au numéro de charme calculé de Parvati.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

0 votant


Les saisons de Survivor


  1. Survivor: Borneo (mai-aout 2000)
  2. Survivor: The Australian Outback (janvier-juin 2001)
  3. Survivor: Africa (octobre-janvier 2001/02)
  4. Survivor: Marquesas (février-mai 2002)
  5. Survivor: Thailand (septembre-décembre 2002)
  6. Survivor: The Amazon (février-mai 2003)
  7. Survivor: Pearl Islands (septembre-décembre 2003)
  8. Survivor: All-Stars (février-mai 2004) *
  9. Survivor: Vanuatu (septembre-décembre 2004)
  10. Survivor: Palau (février-mai 2005)
  11. Survivor: Guatemala (septembre-décembre 2005) ***
  12. Survivor: Panama (février-mai 2006)
  13. Survivor: Cook Islands (septembre-décembre 2006)
  14. Survivor: Fiji (février-mai 2007)
  15. Survivor: China (septembre-décembre 2007)
  16. Survivor: Micronesia - Fans vs Favorites (février-mai 2008) **
  17. Survivor: Gabon (septembre-décembre 2008)
  18. Survivor: Tocantins (février-mai 2009)
  19. Survivor: Samoa (septembre-décembre 2009)
  20. Survivor: Heroes vs Vilains (février-mai 2010) *
  21. Survivor: Nicaragua (septembre-décembre 2010)
  22. Survivor: Redemption Island (février-mai 2011) ***
  23. Survivor: South Pacific (septembre-décembre 2011) ***
  24. Survivor: One World (février-mai 2012)
  25. Survivor: Philippines (septembre-décembre 2012) ***
  26. Survivor: Caramoan - Fans vs Favorites II (février-mai 2013) **
  27. Survivor: Blood vs Water (septembre-décembre 2013) **
  28. Survivor: Cagayan - Brawn vs. Brains vs. Beauty (février-mai 2014)
  29. Survivor: San Juan del Sur - Blood vs Water II (septembre-décembre 2014)
  30. Survivor: Worlds Apart - White Collar vs. Blue Collar vs. No Collar (février-mai 2015)
  31. Survivor: Cambodia - Second Chance (septembre-décembre 2015) *
  32. Survivor: Kaôh Rōng - Brawn vs. Brains vs. Beauty II (février-mai 2016)
  33. Survivor: Millennials vs. Gen X (septembre-décembre 2016)
  34. Survivor : Game Changers – The Mamanuca Islands (février-mai 2017) *
  35. Survivor: Heroes vs. Healers vs. Hustlers (septembre-décembre 2017)

Les saisons marquées par une étoile sont des saisons 100 % revenants.
Les saisons marquées par deux étoiles sont des saisons opposant une tribu de revenants à une tribu de nouveaux candidats.
Les saisons marquées par trois étoiles sont des saisons où chaque tribu comprend un seul revenant, tout le reste sont des nouveaux joueurs.


Par où commencer ?


Pour ceux qui seraient tentés, l’idée la plus simple, c’est bien sûr de commencer au début par la saison 1 (Borneo), pour voir le jeu évoluer et se mettre à l’abri des spoilers.

Ceci dit, les premières saisons ressemblent un peu trop à Koh-Lanta, et je vous propose donc quelques autres saisons pour vous mettre dans l’ambiance, selon votre style.

Survivor : Pearl Islands (saison 7) - Une saison au style ancien (pas d’idole d’immunité, les épreuves encore centrées sur le physique, l’animateur assez peu présent), mais une saison spectaculaire, au thème unique, largement aimée par les fans et qui introduit 3 légendes du jeu.

Survivor : Cook Islands (saison 13) - Si vous cherchez une saison où la prod n’hésite pas à bousculer les habitudes des candidats, cette saison bardée de twists fous (avec un début à 4 tribus à la composition très particulière) peut être une bonne approche. De plus, elle introduit 4 candidats qui reviendront dans des saisons suivantes.

Survivor : China (saison 15) - Une saison intéressante pour entrer en action si vous êtes habitué à Koh-Lanta, le format est assez largement épuré en twists dingues ce qui la rend facile à suivre, le casting est réduit à 16 membres ce qui permet de mieux se familiariser avec tout le monde, et en prime cette saison introduit 4 candidats qui reviendront dans des saisons futures.

Survivor : Samoa (saison 19) - Si le style bisounours de Koh-Lanta vous écœure, cette saison peut être un bon point d’accroche, elle marque l’émergence d’un des candidats les plus célèbres du jeu et voit un jeu stratégique redoutable.

Survivor : Cagayan (saison 28) - Si vous ne cherchez pas une saison pour vous adapter au jeu mais une saison moderne et ultra-spectaculaire, la saison 28 est un excellent choix avec ses 3 tribus de départ, la foison d’idoles d’immunité cachées, des candidats très marquants et beaucoup de suspens.

Pour finir, il est à noter que 24 des 30 saisons ont été sous-titrées en français, ce sont les saisons 1, 2, 4, 7, 8 et 9 ainsi que toutes les saisons depuis la 13.
Cependant, le show est assez facile à comprendre sans sous-titres si vous avez un niveau raisonnable en anglais.


Recapitulatif des séries
Recapitulatif des séries
#2

C’est une saison très décevante comparé à la bonne série qu’on avait depuis Philippines.

Le cast est peut-être le plus antipathique depuis que je me suis mis à Survivor, avec mention spéciale au duo Dan/Will. A la fin je me suis retrouvé à soutenir Mike que je trouvais pénible pendant toute la première moitié de saison, je pense que ça montre le niveau.

Les plus sympas étaient le trio no collar Jenn/Hali/Joe, hélas stratégiquement ça ne valait pas grand chose, quand même content de voir Joe dans la S31 et j’espère que la prod ne considérera pas Jenn comme une quitteuse, ce serait peut être la revenante la plus fun pour cette saison.

Shirin était mon personnage préféré, elle est totalement décalée, elle a eu une bonne idée stratégique en jouant la goat alors que la composition du jury l’aidait, mais je sens qu’elle ne pourra pas faire de merveilles dans une saison à revenants comme elle a l’air un brin pénible.

Le montage remet trop l’accent sur la drama, dans des proportions qu’on n’avait pas vues depuis la sinistre saison Nicaragua, au moins ils ont eu la sagesse de se limiter un minimum au lieu d’en arriver à la glorification d’un personnage aussi vil que NaOnka.

En règle générale quand le montage met l’accent sur le drama, ça veut dire que la stratégie n’est pas au niveau, et sur cette saison, on a manqué de coups spectaculaires (à part bien sur la Survivor Russian Roulette de Mike, mais elle n’a pas fonctionné), si on exclut l’immunity run exceptionnel de Mike, on a eu le droit à un pagonging à l’ancienne, avec Dan et Sierra qui ne se rendent pas compte qu’ils sont en mauvaise position.

En parlant du montage, la victoire de Mike est évidente depuis l’épisode 8, s’ils avaient pu faire émerger Carolyn comme une rivale sérieuse, la saison aurait été plus plaisante. Ceci dit je n’accable pas les monteurs, car contrairement à Nicaragua, le montage épisode par épisode était pas mal, on a eu trois épisodes à boot prévisible de suite (Joe, Jenn, Shirin) qui ont fini par me faire sérieusement douter.

Jeff Probst disait que c’est une saison du top, pour moi c’est tout l’inverse, elle est clairement dans la mauvaise moitié du tableau, cast antipathique, montage qui rend le vainqueur prévisible, manque de jeu stratégique…


Mon classement des saisons


1 - Cagayan (28) + : Les éliminations pre-merge souvent surprenantes, le conseil épique du merge, le bordel de Luzon, le gameplay ultra-agressif de Tony, le duel Tony/Spencer, Chaos Kass, de bons moments comiques - : Euh...
2- Pearl Islands (07) + : Le thème pirate, Jonny Fairplay, Rupert, Sandra, le chaos post-merge, le grand mensonge, le début de saison unique - : OK les Outcasts c'est un peu injuste
3 - Heroes vs Villains (20) + : La première exceptionnelle niveau comique, l'épreuve d'ouverture, Russell qui retourne encore la situation, Parvati plus forte que jamais, la lettre de JT, la baston Russell/Sandra - : L'édit qui dissimule la réconciliation Colby/Jerri et la raison pour laquelle l'alliance de Rob s'est distancée de celle de Russell, c'est con pense qu'avec ça elle passerait au sommet
4 - Micronesia (16) + : La Black Widow Brigade qui rend le post-merge magique avec 4 énormes blindsides de suite, l'émergence de Parvati, Eliza et la fausse idol de Jason :lol: - : Je n'aime pas le format FvF trop déséquilibré, le F2 surprise qui fait perdre Cirie, Fairplay et Yau-Man qui partent trop vite
5 - Philippines (25) + : Le retour en grâce du format à 3 tribus, l'histoire incroyable de Denise, les 3 premiers conseils de la fusion qui foutent un bordel absolu, Abi-Maria qui est bien frappée - : Ca se calme franchement sur la fin stratégiquement, Lisa et Skupin m'ont paru antipathiques
6 - San Juan del Sur (29) + : Les storylines post-merge sont géniales entre le grand naïf Jon qui cause la perte de Josh et Jeremy les deux favoris, l'opération vengeance de Natalie, Reed qui tente de tout faire exploser. Natalie est une des gagnantes que je préfère, ça joue dur mais dans une bonne ambiance, le tout avec un edit trompeur (le viewer blindside intégral avec la sortie de Jeremy) - : Le pre merge est décevant si on oublie l'élimination de Drew et il manque un villain pour rendre le cast plus intéressant.
7 - China (15) + : Le thème culturel qui envoie, un cast mémorable quelques épreuves épiques, le duo Todd/Amanda qui a géré magnifiquement le jeu, le blindside sur James, le FTC hallucinant de Todd, Courtney et sa langue de pute, l'histoire de Peih-Gee qui passe de garce autoritaire à underdog sympathique - : Les Fei Long ne sont jamais vraiment inquiétés, les derniers épisodes sont très prévisibles.
8 - Cook Islands (13) + : L'histoire de l'Aitu Four, Yul qui est un de mes vainqueurs préférés, Ozzy qui impose la domination la plus forte jamais réalisée en challenges, Candice qui finit toujours sur exile island c'est si bon. - : Une bonne partie du cast passe aux oubliettes, ça devient prévisible à partir du moment où les Raro ne cherchent même plus à se rebeller mais juste à voir Jonathan partir avant eux, le twist de la double élimination qui est un des pires jamais vus.
9 - Tocantins (18) + : Coach et Tyson, quel duo comique. Un paquet de blindsides, le comeback des Jalapao + Erinn. - : L'exile alliance qui aurait pu révolutionner le jeu qui ne marche pas, la dynamique du jeu qui semble gelée après l'élimination de Tyson, Stephen qui n'a même pas un vote au FTC
10 - Vanuatu (09) + : Le comeback/vengeance de Chris qui est magnifique, le blindside sur Leann qui est magnifiquement joué - : Le cast est un brin antipathique, et le jeu me semblait limite réglé par la prod pour que les femmes aient le dessus.
11 - Samoa (19) + : Le Russell show avec ce retournement de situation incroyable - : Le Russell show avec cet edit qui oublie une bonne partie du cast, résultat on ne comprend pas vraiment la victoire de Natalie
12 - Gabon (17) + : Ce cast :lol: Mention spéciale à Randy qui est délicieusement salaud. L'edit trompeur - : Le 2e switch pue les manips de la prod, le F3 très faible, niveau stratégique ridicule pour une saison moderne.
13 - Blood vs Water (27) + : L'épisode 12 avec la purple rock, Ciera qui n'hésite pas à sacrifier sa mère, Tyson est un bon vainqueur, les newbies qui sont très bons pour une saison moitié/moitié - : On a jamais l'impression que ça décolle, Redemption Island, l'élimination directe de deux candidats
14 - Caramoan (26) + : Le festival d'idols post-merge, l'épisode de la sortie de Brenda où l'edit transforme une candidate invisible en martyre absolue, Cochran qui se transforme en monstre :lol: - : L'edit est raté avec la victoire de Cochran qui est vite évidente, le pre-merge est peut être le pire de l'histoire
15 - Australia (02) + : Un cast mémorable, un sens stratégique aiguisé pour une saison où il y avait peu de bases - : Parfois trop hard sur la survie, la fin est vraiment mal rythmée.
16 - Borneo (01) + : Une charge comique indéniable, un cast mémorable, une saveur toute différente des autres saisons. - : Voir les Pagong et Sean si naïfs c'est limite énervant.
17 - Marquesas (04) + : L'apparition de Boston Rob. Kathy, John et Sean sont également mémorables, m'étonne que John et Sean n'ont jamais été rappelés d'ailleurs. Le premier power shift de l'histoire - : Beaucoup d'épisodes sont mal rythmés, le F2 Vecepia/Neleh
18 - Worlds Apart (30) + : L'edit épisode par épisode est très bon, ils ont réussi à rendre des boots prévisibles intéressants, l'immunity run de Mike dans la face de "l'axe du mal" - : Que ce cast est désagréable, sans l'immunity run de Mike c'est un pagonging brut, l'edit de Mike qui ressemble à un sacre dès l'épisode du merge.
19 - Redemption Island (22) + : Phillip :lol: La perfection stratégique atteinte par Boston Rob, les premiers épisodes bien bordéliques, le second blindside sur Matt qui est un coup exceptionnel, la finale assez rythmée - : Le sacre trop prévisible de Boston Rob, Redemption Island
20 - Fiji (14) + : Yau-Man, Earl, la chute des 4 horsemen - : Que de twists à la con entre les Haves / have not, Sylvia qui se retrouve condamnée avant même d'avoir joué, l'élimination de Michelle
21 - All-Stars (08) + : Pas mal de moments fun pre-merge, la naissance du couple Rob/Amber - : Peut être l'ambiance la plus malsaine de l'histoire de la série, le jury ultra-aigri
22 - South Pacific (23) + : La victoire de Sophie qui se fait successivement Ozzy et Coach c'est jouissif, l'épisode final intense. Les épreuves pre-merge étaient super excitantes. - : Cast antipathique, ambiance religieuse insupportable, scénario prévisible, la légende Coach qui se transforme en "gamebot", Redemption Island
23 - One World (24) + : Kim qui joue le jeu le plus complet pour une première saison, physique, stratégique, social, tout est là. - : Un cast de débiles profonds, le niveau stratégique est affreux, la finale la plus chiante de l'histoire.

24 - Nicaragua (21) + : Le F3 est difficile à deviner à l'avance - : NaOnka, L'edit épisode par épisode est mauvais, on devine vite le sortant, NaOnka, le niveau stratégique est ridicule, NaOnka, Fabio qui gagne en ne comprenant rien au jeu, NaOnka, un double quit, NaOnka, les quitteuses qui décident du vainqueur ah et j'ai parlé de NaOnka ?

#3

Ou peut on se procurer les épisodes ?


#4

Petit rappel du règlement. :stuck_out_tongue:


#5

Ben qui a parlé d’illégalité ici ? :clooney:


#6

Disons que, légalement, ce n’est pas simple de ce procurer des épisodes de la TV américaine. (CBS) :calm:
Pour revenir sur le sujet, je n’ai toujours pas vu les saisons après Cagayan. Il me manque 29 et 30 c’est ça ?


#7

Légalement ça me parait compliqué, à moins que tu sois en mesure de déménager aux Etats-Unis et de prendre un abonnement CBS All Access juste pour ça :grin:

@Tyler Oui il manque la 29 (San Juan del Sur) et la 30 (Worlds Apart).


#8

Ouai c’est dommage ça a l’air vraiment pas mal ! Bon boulot en tout cas !


#9

Je viens juste de voir qu’il y a le recap des saisons dans le 1er post. Désolé. :sarko:


#10

@Gino a migré aussi. Cool :slight_smile:
Hier je me suis enfin mis à la saison 30. J’ai eu un problème de sous-titres de l’épisode 1 pendant je ne sais combien de temps.
Et ce conseil à l’épisode 2 est juste magnifique. Et la sortie de Vince admirable. J’avoue que j’aurais préféré Nina


#11

L’épisode 2 est peut être mon préféré de la saison

Il y a tout, des scènes fun sur la vie de camp (la première fois depuis longtemps qu’on voit tant de nudistes en une saison ^^), un challenge plutôt intéressant (les challenges aquatiques sont trop rares dans les saisons récentes et on a eu une belle remontée des white collar) et un beau bordel chez les no collar.

La sortie de Vince est dommage, à en croire les interviews de sortie, il avait fait croire à tout le monde que Nina avait l’idol pour pousser le trio Joe/Hali/Jenn à tenter un split et en profiter pour prendre le pouvoir, malheureusement la conversation entre Nina et Will a fait capoter son plan.


#12

J’ai pu faire le ménage dans mes visionnages, je vais pouvoir attaquer la 30ème :hallelujah:


#13
30.01 - It's Survivor WarfareUn poil longuet, c'est pourtant appréciable sur un premier épisode, mais y a eu des passages évitables. On a de sacrés cas sociaux cette saison. En voyant le conseil, Jeff avait un sourire, je crois qu'il sentait qu'ils avaient casté de bons boulets qui allaient faire le show.

Chez les blue collar, on a le bodybuildé qui utilise sa soeur décédée pour s’attirer la sympathie, l’autre qui bouffe un scorpion cru et se rend malade. Avec le barbu qui pète un câble sur les filles au bout de deux jours, ça va
être chaud XD

Chez les fumeurs de weed, le mec avec ses plumes (Vince) est trop chelou à renifler les cheveux de la blonde puis à se montrer jaloux de l’autre gars, oh putain. J’espère qu’il n’a pas agressé la fille durant la saison.

L’autre équipe ils sont plus “normaux” mais semblent bien cons.

Le conseil commence bien avec So qui balance déjà l’alliance à 4. L’autre a joué avec le feu en ne lâchant pas l’Idol mais ça a payé, So était juste trop débile. Tu comprends pourquoi Yahoo a 10 ans de retard

Le teaser envoie du lourd avec le naturisme :berlusconi2:


#14

Ce n’est pas So qui bosse pour Yahoo mais Shirin (qui a été recrutée chez Google d’ailleurs).


#15

J’ai pas été très attentif alors :clooney4:

Bon ça me nique ma vanne c’est con ça


30.02 - It Will Be My Revenge

Bordel ce début d’épisode :mais:

Sur le reste j’ai pas trop d’avis, j’suis pas à fond dedans mais ça se regarde sans soucis. Le début est toujours un peu délicat avec les mecs qui veulent s’affirmer. La bataille d’égo de deux no collar est à la fois drôle et pathétique. J’aime bien Jenn, va savoir pourquoi (.) (.)
On a un départ qui pourrait surprendre, je trouve logique qu’il soit visé avec les trois jeunes dessus (le split vote était bizarre d’ailleurs), le vote de Will pas forcément très calculé. Il a mal réagir à ce qu’a dit Nina, mais il faut voir un peu plus long terme. Mais bon quand on est potentiellement menacé, on peut vite craqué, il a l’air de perdre vite ses moyens. Me semble pas fiable sur le long terme.


#16

C’est bien de voir des avis, comme ça après avoir suivi la saison. Elle était vraiment pas mal à suivre.


#17
30.03 - Crazy Is As Crazy DoesJe pense qu'il y aura un meurtre chez les blue collar d'ici peu, ils s'engueulent tout le temps. Et vu le trailer du prochain, ce sera la même. J'ai bien aimé le coup du mec qui se sent personnellement attaqué quand elle parle de Dieu. Ah les texans.

On ne peut qu’avoir de la sympathie pour Nina, mais bordel elle était inapte à ce jeu. Coincée, elle réagit très mal au vote, n’arrivait pas à s’intégrer et rejetait la faute sur les autres. Elle avait sans doute raison tant ils ont l’air déconnecté (sauf le jeune à la limite) mais dans Survivor tu peux pas faire ça. Dommage pour elle. Et pour les no collar car Will semble sur le point de claque à chaque fois.


#18
Je ne partage pas totalement ton avis.]Jusqu'à la fusion je pensais qu'on tenait une saison de top 10, c'était vraiment très bien parti avec un montage épisode par épisode top et j'ai adoré le fait que les 3 tribus galèrent tour à tour ce qui équilibre bien le temps d'exposition (les saisons à 3 tribus ont souvent un maillon faible).

Mais après la fusion, si le montage épisode par épisode est honorable (surtout l’enchainement 9/10/11), l’ensemble est gâché par le fait que l’edit montre trop clairement le succès de Mike (et pourtant il y avait largement de quoi ériger Carolyn et/ou Rodney en rival sérieux)

Dirais qu’épisode par épisode, la saison est très sympa sur ses trois premiers quarts, ce qui en fait une bonne expérience sur le premier visionnage, mais les storylines et le suspens sont super faibles comparé aux deux saisons précédentes


#19
30.04 - Winner Winner, Chicken Dinner Putain le Jersey Shore Rodney est vraiment énorme. Ses propos sur les femmes, il n'a pas de petite-amie, c'est sa mère qui compte.

Bon vote au conseil, un split pour éviter la mauvaise surprise d’une Idol, Lindsey est virée pour casser cette alliance de deux. Le montage a très bien jouer pour faire croire au vote Rodney. :obama3:


30.05 - We're Finally Playing Some Survivor Un switch dès le départ, les équipes s'équilibraient en nombre, c'est du quitte ou double de la prod', mais on sait jamais, ça peut donner de bons trucs. Sierra notamment est déjà le swing vote. Enfin swing, elle va les démolir dès qu'elle peut.

Shirin parvient à énerver sa tribu en quelques minutes. L’autre fout ses pieds dégueulasses dans la marmite :kobe:

Max au conseil qui fait mine d’avoir l’idol. Jeff : “ok”. Dépité. Il en aurait eu besoin, il se fait virer. Je pensais vraiment à Shirin, elle est tellement insupportable.


30.06 - Odd Woman Out Bonne intro qui peut vouloir dire deux choses : Shirin va s'épanouir dans le jeu. Ou alors ils soignent le montage pour pas trop lui pourrir la vie à l'extérieur.

Un gros montage sur Rodney pendant l’épisode, je sentais que ça allait signifier un départ. Quand il propose de balancer l’immunité, je me suis dis : il est cuit.

Mike jette l’épreuve. Les négos commencent, la clé est Sierra. L’erreur de la team Joe c’est de ne pas proposer à Sierra de choisir le mec à virer. Ils forcent sur Joaquin, au lieu de Rodney. Mais visiblement ça a été suffisant. Franchement c’était osé comme pari. J’aurai vraiment donné les clés à Sierra pour montrer qu’elle compte.

La gueule de Rodney était PRICELESS :obama:


#20
30.07 - Line Will Be Drawn Tonight Ahah Rodney, on tient un bon. LE mec qui pense être au-dessus du game, avait tout prévu et ça s'effritte direct et il pète un cable :hoho:

Les blue collar pensent pouvoir partir sur une base d’une alliance de 5 en récupérant deux personnes. C’est dur à vendre comme projet, parce que les deux se sentiront vite en dehors. Et c’est surestimer l’attachement de Sierra et le sang froid de Rodney.

Le plan de Rodney n’est pas trop mal, mais il balance à Kelly. Il a au moins un mérite, il est moins stupide que Mike et il tente de jouer avec ses moyens :hoho:
J’aime bien le fait que Tyler et Carolyn aient pensé à la même chose : ils sont une alliance solide, mais faut pas trop le montrer.
Joe se fait piquer par une méduse. Shirin volontaire : “tu veux que je pisse dessus?”. Ahah. Et sa réaction sur le nom de la tribu était géniale. Je l’aime de plus en plus.

Tyler m’a semblé bien moins habile que prévu. Jenn se révèle peut-être la meilleure joueuse du lot. Joaquin semblait pas mal, mais il est tombé par “malchance” un peu.

First vote “Keli”… Jen qui lance un FUCK !
J’adore ces moments. Puis les votes Jen arrivent. Le soulagement de la joueuse, toujours grand. Par contre vu les votes, ils ont du chemin à faire pour réussir. Faut vraiment que ça pète dans la troupe.

PS : je veux être une abeille


30.08 - Keep It Real Joe remporte l'award. C'est le Survivor typique. Il s'adapte super bien, bon social game, pas un grand stratège (malgré un choix qui peut s'avérer habile après l'award). Mais ce genre de joueurs c'est la cible idéale, ils vont rarement au bout.

Tyler qui balance tout à Mike. Celui ci joue finement le coup à la surprise générale. Il fait mine que Joe l’a pour pouvoir chercher tranquillement.

Joe gagne encore l’immunité, incroyable.

La préparation au conseil est très courte, malgré les pistes, ça sentait le conseil sans surprise. Dan et sa méthode très bourrine pourrait marcher que pour un meneur d’aller au Conseil avec un mec haït.

Du coup le vote n’est pas très surprenant. Il est temps d’agir contre les Blue Collar, le sans couille Tyler ne semble pas décidé.


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible