Terminator

La Saga Terminator


Terminator est une franchise de films créée par James Cameron mettant en scène Arnold Schwarzenegger dans le rôle du T-800 un robot au milieu de la Guerre entre les hommes et les machines.
4 août 1997, les USA donnent le contrôle des missiles nucléaires à une intelligence artificielle appelée Skynet. En quelques jours, cette IA évolue et dès le 29 août 1997 elle obtient une conscience. Quand on tente de désactiver l’IA, elle réplique et envoie des missiles sur la Russie qui réplique et cause un holocauste nucléaire qui ravage la planète.
En 2029, la Guerre entre les hommes et les machines fait rage. Skynet envoie le Terminator (T-800) dans le passé en 1984 pour tuer Sarah Connor, la mère de John, le leader de la résistance. Les humains envoient à leur tour Kyle Reese dans le passé pour tenter de contrer leur plan.

The Terminator (1984)


En 2029, une guerre oppose ce qui reste de l’humanité — décimée par un holocauste nucléaire — aux machines dirigées par Skynet, un système informatique doté d’intelligence artificielle. La résistance humaine, menée par John Connor, étant sur le point de triompher en 2029, Skynet envoie dans le passé en 1984 un Terminator, un assassin cybernétique à l’apparence humaine afin de tuer la mère de John, Sarah Connor et ainsi empêcher sa naissance, « effaçant » de manière rétroactive l’existence et les actes futurs de John Connor. En réaction, John envoie à la même époque Kyle Reese, un résistant humain, afin de protéger sa mère.
 

Terminator 2: Judgment Day (1991)


En 2029, après leur échec pour éliminer Sarah Connor, les robots de Skynet programment un nouveau Terminator, le T-1000, pour retourner dans le passé et éliminer son fils John Connor, futur leader de la résistance humaine. Ce dernier programme un autre cyborg, le T-800, en l’envoie également en 1995, pour le protéger. Une seule question déterminera le sort de l’humanité : laquelle des deux machines trouvera John la première ?
 

Terminator 3: Rise of the Machines (2003)


Désormais âgé de 22 ans, John Connor vit dans l’ombre, sans foyer, sans travail, sans identité. Mais les machines de Skynet parviennent à retrouver sa trace.Ils envoient alors vers le passé la T-X, une androïde nouvelle génération quasi-invulnérable, pour éliminer le futur leader de la résistance humaine mais également Kate Brewster, une jeune vétérinaire.Un autre Terminator, le T-101, est venu protéger la vie de John Connor. Ensemble, l’homme et la machine vont mener une lutte acharnée contre la T-X : de l’issue de ce combat dépendra le futur de l’humanité…
 

Terminator Salvation (2009)


En 2018, John Connor est devenu le leader charismatique de la lutte contre les machines. Alors qu’il mène un raid contre une base de Skynet, il découvre que le programme garde des prisonniers humains en vue de développer un nouveau type de Terminator, les T-800, intégrant des tissus vivants. Toutefois la base est détruite par une attaque de missiles.
C’est dans les ruines du laboratoire que réapparaît Marcus Wright, complètement désorienté. Comme il est nu, il prend les vêtements d’un mort. Sur le bras de la vareuse de celui-ci, un brassard rouge indique qu’il s’agissait d’un combattant de la Résistance, ce que Marcus ne sait pas. Il n’a d’ailleurs aucun autre souvenir que celui de son exécution. Il erre dans un Los Angeles dévasté jusqu’à ce qu’il soit pris sous les tirs d’un Terminator T-600. Il n’est sauvé que par l’intervention d’un adolescent de 15 ans, Kyle Reese, et de son amie, une petite fille muette du nom de Star.
 

Terminator Genisys (2015)


La civilisation a été anéantie par Skynet et les machines règnent sur la planète. Les survivants sont réunis autour de John Connor, le héros de la résistance. Afin de sauver l’humanité, il envoie son bras droit Kyle Reese en 1984 pour veiller sur sa mère Sarah Connor. Arrivé dans le passé, Kyle découvre que des cyborgs du futur s’y trouvent déjà et que plusieurs sont dangereux. Secouru par Sarah et son gardien protecteur, le trio tente d’en savoir davantage sur le projet Genisys. Pour y parvenir, ils peuvent compter sur une machine à voyager dans le temps.
 

Terminator: Dark Fate (2019)


Reniant quelque peu les derniers films de la saga, ce nouveau Terminator se présente comme la suite directe de Terminator 2, James Cameron a supervisé le scenario et ce volet marque le retour de Linda Hamilton.
À la réalisation, c’est Tim Miller (Deadpool) qui est aux manettes.
 

(Série) Terminator: The Sarah Connor Chronicles (2008-2009)


Sarah Connor et de son fils John, cherchent à échapper à deux dangers : les autorités américaines, mais surtout les Terminators envoyés par Skynet pour éliminer le jeune homme et l’empêcher ainsi de prendre, la tête de la Résistance dans le futur. Sarah tente d’empêcher l’avènement de Skynet, afin d’éviter la guerre nucléaire et la domination des machines sur l’humanité. Pour s’aider lui et sa mère, John Connor envoie dans le passé un modèle amélioré du T-800, Cameron (T889-F)
The Sarah Connor Chronicles n’a pas convaincu les fans de la saga, le passage à la télévision et les contraintes de budget (malgré le pilot le plus cher de l’époque) demandaient des ajustements en terme d’action et de rythme. Mais ceux qui se sont accrochés ont fini par s’attacher aux personnages et les performances de Lena Headey et Summer Glau se sont montrées à la hauteur.
 

2 J'aimes

Trailer tout frais de Dark Fate

1 J'aime

On ne juge pas un film à sa bande-annonce mais pouah que ça a l’air immonde.

Visuellement c’est bizarre, ça fait un peu cheap sur certains effets spéciaux

Si je suis motivé je regarderai tous les films pour donner un avis. Je crois que je n’ai pas vu Salvation et Genisys

Terminator 2 :heart:

Terminator Renaissance (Terminator Salvation en VO) est arrivé sur Netflix.

C’est le film le plus éloigné de la saga historique on va dire car aucun des acteurs originaux n’est là, tout comme Cameron

Je viens de voir sur Netflix, j’en attendais rien et je suis quand même déçu.

On peut saluer l’effort d’être pertinent dans la timeline, mais le scenario ne fonctionne pas, les personnages sont meh, le twist de milieu de film est pas mal vu mais ça ne donne rien de vraiment passionnant.

Au niveau action, il y a 2-3 scènes assez cools, mais rien qui met sur le cul et c’est un peu sans surprise.

Bref, je comprends que cette nouvelle version de la saga n’ait pas été poursuivie.

1 J'aime

Oui il est vraiment pas bon :hoho:

Au moins le 3 fait rire

1 J'aime

En vrai j’ai du mal à être hypé par une saga qui s’est arrêtée d’être regardable après 1991 (les vrais diront 1984) mais je le materai quand même. Je serais surpris d’être surpris…

1 J'aime