The Good Wife / The Good Fight

drama

#1

The Good Wife


Genre : Drama judiciaire
Diffuseur : CBS (US), M6 (France)
Dates de diffusion : 2009-2016
Saisons / Épisodes : 7 saisons - 156 épisodes

Série créée par Michelle et Robert King

Avec Julianna Margulies (Alicia Florrick), Christine Baranski (Diane Lockhart), Josh Charles (Will Gardner), Chris Noth (Peter Florrick), Matt Czuchry (Cary Agos), Archie Panjabi (Kalinda Sharma), Alan Cumming (Eli Gold), Makenzie Vega (Grace Florrick), Graham Phillips (Zach Florrick)

The Good Wife, c’est quoi ?


Alicia Florrick accompagne son mari à une conférence de presse qui va changer sa vie : son mari, procureur général à Chicago, doit avouer son infidélité. Peter Florrick en plus de cela est emprisonné pour corruption. Alors que son mari cherche à prouver son innocence pour revenir dans la course politique, Alicia doit relancer sa carrière d’avocate pour subvenir aux besoins de sa famille. Si son nom peut être un avantage, l’humiliation publique qu’elle a subi lui rend la tâche plus difficile…



The Good Fight


Genre : Drama judiciaire
Diffuseur : CBS/CBS All Access (US)
Dates de diffusion : 2017
Saisons / Épisodes : 1 saison - 10 épisodes

Série créée par Michelle et Robert King

Christine Baranski (Diane Lockhart), Rose Leslie (Maia Rindell), Cush Jumbo (Lucca Quinn), Justin Bartha (Colin Morello), Delroy Lindo (Robert Boseman), Sarah Steele (Marissa Gold), Erica Tazel (Barbara Kolstad)

The Good Fight, c’est quoi ?


Quelques mois après les aventures d’Alicia Florick, Diane Lockhart se prépare à prendre sa retraite dans le sud de la France, Lucca Quinn se fait sa place dans un autre cabinet et Maia Rindell tout juste diplômée de droit s’apprête à entrer dans l’arène. Mais la révélation d’un scandale financier autour du père de Maia va bouleverser la situation pour tout le monde.

Recapitulatif des séries
Recapitulatif des séries
Sons of Anarchy / Mayans MC
#2

Terminé la saison 6 ce soir.

C’est clairement la moins bonne saison depuis le départ. J’ai eu cette impression bizarre : les épisodes sont globalement bons, on s’ennuie pas devant, mais plus on avance dans la saison, plus on se rend compte que le fil rouge n’est pas maîtrisé et que les scénaristes ont été dépassée par les histoires de casting.

En plus de l’absence de scène entre Alicia et Kalinda pendant 100 épisodes de suite (?!), on a eu des personnages plus ou moins importants qui ont complètement disparu. Robyn principalement, et sinon Taye Diggs a été intégré au cabinet puis pouf d’un coup il a été Kelleyrisé (cette expression de David Kelly qui faisait disparaître des personnages sans explication . Bref les King ont été un peu largué.

Sur la fin ça s’est rattrapé mais le mal était fait. On peut toutefois espérer que la suite soit plus réussie. Pour la probable dernière saison.


#3

Mauvaise nouvelle pour la saison prochaine : Matthew Goode (Finn Polmar) ne reviendra pas dans le show (enfin à titre régulier, au mieux on le verra 2-3 fois). Je voyais son arrivée d’un mauvais oeil, mais c’est un personnage qui amenait une touche de légèreté, décontraction, sans être caricatural ou débile.

Les scénaristes sont vraiment partis en couille depuis le départ du grand Josh Charles :sob:

À noter qu’après des analyses (les tarés), les éditos US ont pu confirmer que la dernière scène entre Margulies et Panjabi était bidonnée aussi. Cela me fait penser à une phrase que Kurt Sutter a dit sur Twitter une fois : ne jamais avoir un membre du casting au titre de Producteur, c’est nocif au processus créatif car l’acteur producteur a trop de poids. Margulies (toujours excellente au demeurant) semble avoir fait un putain de caprice depuis 3 saisons.

C’est triste quoi, cette série a été tellement bonne pendant au moins 4 saisons.


#4

Je viens de finir la saison 6, je suis assez d’accord avec ton impression Stev’.

Putain ouais ça c’est ouf, surtout qu’avant que Diane rejoigne Florrick-Agos, Robyn était assez omniprésente :hoho:

Bon sinon je suis pas forcément mécontent du départ de Kalinda, ça tournait un peu en rond ses intrigues je trouve.


#5

Pareil, je pense que ça peut redynamiser la série. Clairement les soucis en coulisses entre les deux actrices pesaient sur l’écriture, ça devenait compliqué de relier toutes les intrigues. Y a pas grand chose à reprocher à l’actrice mais depuis la saison 2-3, il y avait déjà plus grand chose à dire. Seule la relation amicale avec WIll sauvait parfois le truc, mais sans Will… Elle héritait souvent des intrigues boulets, donc c’est pas plus mal. J’espère que Cary existera plus sans elle, ils ont vraiment du mal avec ce perso qui est pourtant sympa. Y a vraiment du taf à faire pour rebooster la série, les relations entre les personnages et s’en tenir à un casting bien maîtrisé parce que là ça partait en couille.
Mais le fait de voir Finn partir, de garder Canning dans un rôle central alors que Michael J Fox ne va pas être présent sur chaque épisode, ça part mal.


#6

The Good Wife continue son mercato

Cette annonce est accompagnée d’une autre, qui décevra peut-être des gens, Après Matthew Goode ( :moquette: ), Makenzie Vega (Grace) ne sera plus régulière dans la série.


#7

Quel bordel autour du show.

Damage control cet été de la part des King sur la fameuse scène Alicia/Kalinda. D’abord silence complet quand les preuves d’un trucage de la scène sont apparus, ensuite défense légère. Maintenant Julianna Margulies met limite ça sur le dos des King et de Panjabi (les King voulaient que la scène soit tournée comme ça, et Panjabi était peu présente à cause de The Fall)

Cette dernière se défend, démontrant qu’elle était bel et bien dispo

Vu le ménage dans les rôles secondaires, l’ambiance n’a pas l’air géniale sur le show.

Quel gâchis, on avait un superbe show, depuis la saison dernière ça part en vrille au niveau des intrigues et du casting.


#8

Les créateurs et showrunner (les King) ne seront plus pour une éventuelle saison 8. Ils prévoient la fin de leur storyline pour cette saison. Ils laisseront une porte ouverte si CBS souhaite poursuivre le show.

CBS a commencé des discussions donc ça doit être un intérêt assez concret. Le fait que la série reste prestigieuse pour les awards et relativement stable dans les audiences peut l’expliquer. Avec une baisse des coûts, un renouvellement est jouable.

Est-ce que ça vaut le coup de tirer encore sur la corde…


#9

CBS confirme l’annulation de The Good Wife.


#10
7.22 - End (Series finale)Voilà c'est fini.

Après deux saisons décevantes, des problèmes de casting (j’attends encore l’association Finn/Alicia avec Robyn en enquêtrice et Taye Diggs pour plaider au tribunal avec eux), une écriture tombée dans une routine (la campagne politique annuelle qui a viré à la foire, les gags récurrents navrants sur la fin), et ce final qui manque le coche. L’idée de clore l’évolution, le voyage d’Alicia (ils voulaient finir sur une claque, et oui elle a du sens) mais ont une exécution que je trouve décevante, dans le rythme, les enjeux. Mais il y a le grand Josh Charles qui vient faire un clin d’oeil, ça nous fait sourire, ça nous rend nostalgique… et ça dessert finalement l’épisode, car ça nous rappelle les moments bien ficelés, les personnages qui interagissent tous, des intrigues à tiroirs finissant souvent par les mêmes tiroirs renversés sur la table pour un bordel explosif mais étonnamment fluide et compréhensible.

La série a perdu son génie mais surtout a laissé en route sa très grande force : le respect, l’amour pour tous ses personnages. Entre certains qui ont viré à la caricature (Elsbeth, Canning, les juges, etc.) et ceux qui ont disparu du jour au lendemain, il y a eu un gâchis.

Néanmoins, c’est une série qui a bercé ma vie d’adulte, je l’ai prise en cours de la saison 1 et j’attendais les épisodes avec impatience. Un peu moins récemment mais je ne manquais jamais de les voir moins de 7 jours après leur diffusion. Malgré les lacunes, un immense bravo et un immense respect aux créateurs, l’aventure a été belle.

:wave:


#11

Il me manque la dernière saison à voir, la série aura eu le mérite de relancer la carrière de Julianna Margulies qui le mérite et de me faire découvrir Alan Cumming.


#12

http://seriesaddict.fr/news/12248-Un-spinoff-pour-The-Good-Wife


#13

CBS commande un spin off centré sur Diane et Lucca (personnage arrivé dans la S7).

La particularité est que ce sera diffusé sur leur plate-forme de streaming, CBS All-Access.

Ca sent le truc cheap car CBS ne pourra pas rivaliser avec Netflix, Amazon ou Hulu…


#14

#15

Les critiques sont élogieuses


#16
The Good Fight 1.01 - Inauguration

J’avais totalement tourné la page TGW, après deux-trois saisons moins inspirées et un final faiblard ça a été plus facile. Je n’étais pas sûr de tenter ce spin off, les bons retours et le manque de drama judiciaire m’ont invité à tester.

J’ai regardé la version web, plus longue et non censurée. La durée de l’épisode explique sans doute le rythme plus posé, on est dans un tempo plus calme. Ceci puis les décors qui ont changé font qu’on se sent pas tout à fait à la maison.

Pendant les premières minutes j’ai aussi douté sur les capacités de Baranski (pourtant elle a été impeccable dans TGW) Cush Jumbo et Rose Leslie à tenir la baraque…

« You got fucked here, Diane. And you know the best response? You come with me, and you fuck 'em back. »

Mais grâce à ses personnages, à de nombreux petits clins d’oeil au passé on retrouve un peu les pantoufles et on rentre dedans. La nouveauté apportée par un aspect moins politique et une nouvelle tête d’affiche est bienvenue. Et Lockhart est montée d’un cran en seconde partie aussi.

Une fois le scandale révélé, on retrouve le ton des King, l’humour (moins lourd que les deux dernières saisons) pointe son nez et on plonge dans le rythme.

Cela ne sera probablement pas au niveau des 4 premières saisons de TGW (la saison 2 :aulas3: ), mais I’m in


#17
The Good Fight 1.02 - First Week

« Everybody hates her. Great way to mold a fighter. »

Mais… c’est… bon ça !

Après un épisode au rythme différent de TGW mais qui a posé de bonnes bases, on retrouve un épisode très proche de la série originelle, avec du rythme, des twists, du développement des personnages avec une affaire judiciaire en fil rouge.

Les bonus à base de Julius Cain, le retour de Marissa, le juge Abernathy, le troll David Lee et les masques africains sont une putain de cerise.

Ce début de saison est une franche réussite.

Je ne pensais pas que l’ambiance TGW me manquait autant !


#18
The Good Fight 1.03 - The Schtup List

« Hmm. Who voted for Trump? »

Le début est très bon et confirme sur la série est sur de bons rails. Malheureusement l’intrigue secondaire autour de Trump déçoit, le fil rouge ne surprend pas après une bonne entame ici.

Reste l’affaire qui, comme le faisait The Good Wife, se montre habile à explorer les lois américaines, qu’elles soient étranges ou non. 7/10


The Good Fight 1.04 - Henceforth Known as Property

« So you just fucked us over. »

Matthew Perry est de retour dans le rôle de Mike Kresteva, les souvenirs sont flous mais on nous rappelle très vite quel genre de personnages il était. Il amène avec lui un arc assez intéressant qui touche toute la firme et qui devrait nous tenir jusqu’à la fin de saison.

Le scandale Rindell est mis en retrait mais Maia a tout de même de quoi faire, cette sous-intrigue n’est pas fantastique mais offre à un moment une vengeance assez savoureuse.

Quant à l’affaire de la semaine, elle tarde à se lancer, mais rien que pour la chute, ça valait le coup.


The Good Fight 1.05 - Stoppable: Requiem for an Airdate

« When in trouble, hire Elsbeth. »

J’ai adoré Elsbeth, Carrie Preston joue à merveille cette avocate compétente qui a un fonctionnement très original, mais ses dernières venues dans TGW avaient été un peu trop forcées, à l’image des scènes humoristiques d’ailleurs, ça ne marchait plus aussi bien. Et là par magie ça roule à nouveau, ses mimiques et son talent sont mis en avant et elle offre un sacré spectacle face à Mike Kresteva.

S’il n’y avait que ça, l’épisode serait déjà bien mais on a en plus une Diane qui trouve sa place et profite du retour de Neil Gross pour faire avancer ses pions.

L’affaire qui fait référence à Law & Order SVU qui a annulé un épisode sur Trump est aussi intéressante, sans prendre trop d’antenne, mais surtout cette partie se mixe parfaitement à l’évolution de Diane, avec humour pour couronner le tout.

Bref, très bon épisode.


The Good Fight renouvelée pour une seconde saison


#19
The Good Fight 1.06 - Social Media and Its Discontents

Quand une seule partie est à la hauteur de la série, c’est mauvais signe. Soyons clair, l’épisode n’est pas mauvais mais la partie du Lucca est faible et décevante, l’affaire de la semaine sur les alt-right est irrégulière (ça ne vaut pratiquement que pour Marissa et Diane qui comprend l’objectif de Neil). Reste Maia, après quelques épisodes en-deçà, l’arrivée d’Elsbeth s’essouffle déjà un peu (on va arrêter là pour les blagues d’Alexa) mais son implication dynamise l’intrigue. La relation entre Maia et son père devient plus intéressante. 6/10


The Good Fight 1.07 - Not So Grand Jury

Tout s’accélère dans cet épisode et on ferme un chapitre. Le jeu sur les lois, les tactiques pour contrer l’attaque des procureurs, tout ça est intéressant et réussi. L’épisode est bien construit et chaque élément a son utilité. La séduction entre Lucca et Morello est en trop par contre, disons que ça a une petite utilité aussi mais c’était vraiment dispensable. Dommage par contre que Diane soit si en retrait. 8/10


The Good Fight 1.08 - Reddick v Boseman

Il y a des choses intéressantes (le duo d’enquêteurs, l’improvisation de Maïa et Henry), mais la bataille au sommet du cabinet venu de nulle part, l’affaire pas spécialement intéressante et la relation Lucca/Colin qui commence à plomber la saison, ça coince. 5/10


The Good Fight 1.09 - Self Condemned

Colin Sweeney est de retour et la routine de ce personnage n’a pas changé, il est embourbé dans une affaire, il y a une femme dans l’histoire, il est coupable d’un truc mais innocent de ce dont il est accusé. Bref, pas véritablement de surprise, mais cette partie reste assez intéressante et amène du rythme pour équilibrer avec l’autre pan de l’épisode. Maia se soumet volontairement à un entretien avec le FBI, on y creuse sa mémoire, les failles de celle-ci, et ses soupçons envers son père. Le gimmick des oiseaux et de la peinture est vite pénible mais heureusement oublié à mi-parcours et c’est d’ailleurs à ce moment-là que cette partie devient intéressante. La fin est prometteuse. 7/10


The Good Fight 1.10 - Chaos (Fin de saison)

Est-ce un bon épisode ? Oui. Est-ce un bon final ? Hormis les dernières secondes, pas tant que ça. On a l’impression d’avoir un épisode entre deux moitiés de saison, qui termine sur un bon cliffangher mais ne clôt pas grand chose. L’affaire voit le retour de Jason Biggs, je me rappelle vaguement qu’il jouait un techos, mais c’est tout. Cette affaire est correcte, ça assure le spectacle. J’aurais bien fait sans le retour du nazi ceci dit. Maia a une évolution professionnelle prometteuse mais l’affaire de son père vient logiquement s’imbriquer là-dedans, cela amène du positif et des choses plus décevantes. Disons que la fin (on s’attend à une surprise, mais pas celle-là) sauve un peu ce fil rouge qui a piétiné par moments. Concernant Lucca et Morello c’est moins pénible que les autres fois, ça a le mérite de s’intégrer mieux à l’intrigue. Au final, pas de déception, c’est solide mais pas suffisamment impressionnant pour conclure une saison. 7/10


#20

J’suis assez interessé par The good fight. (Voir Rose Leslie dans un tout autre rôle que dans Game of Thrones.)
Pas besoin d’avoir regardé The good wife ?


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible