The Leftovers


Genre : Série dramatique
Diffuseur : HBO

The Leftovers


Créée par : Damon Lindelof et Tom Perrotta
Année : 2014
Nationalité : Américaine
Format : 52 minutes

Avec Justin Theroux (shérif Kevin Garvey), Amy Brenneman (Laurie Garvey), Margaret Qualley (Jill Garvey), Chris Zylka (Tommy Garvey), Christopher Eccleston (Matt Jamison), Liv Tyler (Megan Abbot)

The Leftovers, c’est quoi ?


2 % des êtres humains ont disparu de la surface de la terre sans la moindre explication, dans une sorte de ravissement. Les habitants de la petite ville de Mapleton vont être confrontés à cette question lorsque nombre de leurs voisins, amis et amants s’évanouissent dans la nature le même jour d’automne. Trois ans plus tard, la vie a repris son cours dans la bourgade dépeuplée, mais rien n’est plus comme avant. Personne n’a oublié ce qui s’est passé ni ceux qui ont disparu. À l’approche des cérémonies de commémoration, le shérif Kevin Garvey est en état d’alerte maximale : des affrontements dangereux se préparent entre la population et un groupuscule aux revendications mystérieuses, comparable à une secte.

The Leftovers, c’est bien ?


Je me suis lancé dans cette série pour deux raisons évidentes : d’abord parce que c’est du HBO, généralement gage de qualité, et parce que Max Richter s’occupe à 95% de la B.O. Richter, je l’aime d’un amour profond et sincère, presque plus que ma mère. Et mine de rien, l’ambiance de The Leftovers, c’est un peu un album de Max Richter (je vous ai déjà dit que j’aimais Max Richter ?).
Plus sérieusement, The Leftovers, c’est typiquement le genre de série qui divise : certains crieront au génie, d’autres à l’arnaque et je pense que les deux points de vue sont compréhensible. C’est un show très très lent, où il ne se passe pas grand chose et où l’on apprend strictement rien de chez rien. Même une fois arrivé à la fin de la saison 1, je me suis demandé ce que je venais vraiment de regarder.
Au-delà de ça, c’est une série très belle par son esthétique, sa mise en scène, la relation entre ses personnages… C’est une sorte de conte philosophique, de la poésie constante, bercée par la douce et envoûtante musique du tellement génialissime Max Richter.
A conseiller à ceux qui n’ont pas peur de rester dans un état de frustration permanent. Et à ceux qui aiment Max Richter.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

0 votant

2 J'aimes

5 octobre : épisode 201. Nommé “Jarden, Texas”…

C’est aujourd’hui !!!

Moi j’attendrai quand meme quelques episodes, semaine par semaine c’est relou.

Je vais faire pareil pour cette saison, peut-être même attendre la fin tellement cette série est complexe.

Ce retour. :kermit:

Le rythme lent, la tension palpable, le mystique, la religion, les salopards…
Leftovers est de retour, clairement.

J’ai fait le ménage.

Dernier épisode monstrueux, jetez vous franchement si vous regardez pas.

Même Topito le dit : http://www.topito.com/top-leftovers-chef-doeuvre-regardez-le-bon-sang

La série est renouvelée pour une troisième et dernière saison !

Allez, comme ça fait longtemps : petit plaisir auditif :

Je la sens pas du tout cette saison. :fear:

J’ai baché la saison 2 cette semaine. Putain mais quelle série. Je suis vraiment fan serieux.

La saison 3 c’est pour lundi ! Et c’est la dernière.

Oui je sais, c’est très bien qu’ils fassent ça d’ailleurs.

301 : ça rattaque de plus belle :hoho:

Oui wtf la fin, comme d’habitude

Quelle série de dingue

C’est fini :’(

Enfin fini aussi.

Une des meilleures séries de la décennie pour moi, j’ai pris une claque monumentale.

Tiens et voila ce qu’à écrit une connaissance à moi dessus, je suis 100% d’accord