Who is America?

WHO IS AMERICA?


Genre : Satire, Mockumentary, Comédie
Diffuseur : Showtime
Date de sortie : 2018

Série créée, produite, écrite et jouée par Sacha Baron Cohen


Who is America, c’est quoi ?


Sacha Baron Cohen a tourné en secret pendant des mois des interviews et sketchs, impliquant notamment des personnages politiques américains. Tournant en dérision les libéraux, les conservateurs ou les artistes, ce show est aussi drôle et inventif qu’effarant.


Who is America, c’est bien ?


  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

0 votant

3 J'aimes

Le premier épisode est une TUERIE.

On a une série de sketch, dans ce premier épisode :

Who is America? - Saison 1 - Épisode 1
  • Un débile rencontre Bernie Sanders
  • Un père libéral rencontre une famille conservatrice pour partager ses méthodes d’éducation
  • Un ancien détenu présente ses oeuvres à une propriétaire d’une galerie
  • Un expert étranger anti-terreur veut faire passer une loi pour armer des écoliers

Chaque partie a de bonnes vannes, j’ai moins aimé le dîner entre le libéral et les conservateurs.

Mais alors l’ex détenu qui peint avec sa merde et son foutre et parvient à obtenir des poils de chatte de la directrice de la galerie, ça m’a tué.

La dernière partie est hilarante avec tous les pro gun qui sont humiliés, mais aussi effrayante. Les types se marrent en entendant parler de gosses qui meurent, ou de musulmans tués par erreurs. Le deuxième type interviewé qui se fend la gueule quand Sacha dit “quand c’est sa femme, c’est pas un viol”, c’est fou.

Et le clip final :pep:

« Happy shooting, kids! »

1 J'aime

C’est une sorte de Ali G version US grosso modo ? De la caméra cachée avec un personnage ?

c’est du Sacha Baron Cohen dans la droite lignée de Ali G et de Borat.

Je ne regardais pas son émission, ce n’est pas caché, tout le monde sait qu’ils sont filmés mais il joue des personnages pour les pousser à faire n’importe quoi

Who is America? - Saison 1 - Épisode 2

Inégal, et moins bon que le premier. On a 5 sketchs :

  • Erran Morad invite un élu de Georgia (Républicain) pour un cours de self defense contre les terroristes. On a de la photo sous une Burqa, le type qui imite un chinois, qui crie le mot “nigger” ou montre son cul pour désarmer le terroriste. C’est plus gênant que drôle.

  • Un nouveau personnage Gio Monaldo qui fait participer une ancienne candidate de Bachelor dans un faux photo shoot+interview où elle fait croire qu’elle participe à une action humanitaire. On a ensuite un clip où elle fait de la pub sur le sponsor d’enfants soldats. Ce n’est pas très drôle et il semble que la manipulation était un poil malsaine, elle a été séparée de son manager et privée de téléphone, elle a eu un peu peur. Elle a été fair play après coup disant qu’elle trouve la vanne marrante. Elle s’en tire pas si mal.

  • Le personnage complotiste supporter de Trump discute avec un journaliste d’ABC News sur les fake news. Ce passage est court mais plutôt marrant. Ce personnage serait presque meilleur avec des républicains pour leur faire dire de belles conneries.

  • Erran Morad revient pour interviewer Dick Cheney, on passe sur les petits jeux de mots à base de Bush et Dick, l’interview est bien menée, il est vraiment habile, il flatte et tente de lui faire dire des horreurs. Cheney a les yeux qui brille quand il parle des milliers de soldats déployés, des armes nouvelles utilisées ou des techniques de tortures, mais il est clairement un niveau au-dessus d’autres idiots, il ne dira rien de plus atroce.

  • Le personnage gauchiste présente à une petite ville un projet de Mosquée géante. C’est sans doute la meilleure partie de l’épisode, il les énerve en un temps record, la vanne de Clinton Fondation qui finance est bonne, et le faux quiproquo sur les noirs qu’ils tolèrent est le parfait combo de truc marrant mais triste.

Un passage extraordinaire (déjà mis par Tyler sur le topic politique US) en vostfr :

:ztfamaz:

1ère réaction de Spencer :

https://www.washingtonpost.com/business/2018/07/23/georgia-state-representative-jason-spencer-says-sacha-baron-cohen-took-advantage-my-paralyzing-fear/?utm_term=.2c7e28ab3ef6

Au final :

:frogvin:

J’ai regardé la moitié de l’épisode 1. Assez effarant, je suis pas armé pour regardé ça.
Ca me rend davantage haineux de ce que tt les USA peuvent faire de pire.

Me suis arrêté pour l’instant au passage du détenu, qui m’a bien poilé^^
J’ai failli mourir quand il sort pour aller créer.
-J’ai le regard brillant.
-C’est du foutre

:hoho: :hoho: :hoho:

Dispo sur Netflix ?

J’ai pas l’impression. Ca doit etre une autre chaine qui a les droits.

Showtime en fait c’est écrit.

Ça arrivera peut etre plus tard

Canal a un partenariat avec Showtime, si c’est pas dispo chez eux, ça arrivera sans doute bientôt

edit : c’est sur le MyCanal payant

Ai vu enfin la 2e partie.
Effarant vraiment. Les armes habillées de peluches, les “Happy shooting kids” et autres commentaires sur la condition féminine. :perdu:

J’ai vu les épisodes 2 et 3, pas le premier.
Je suis fan, il tombe sur des cas, je sais qu’il faut pas faire de généralités mais ça donne envie d’en faire.

J’ai oublié de poster un truc sur l’épisode 3, le moins bon du lot hormis un sketch, sur les trois fans de Trump qui organisent une Quinceañera pour attirer des mexicains pédophiles, et ça se finit en grand embarras.


Who is America? - Saison 1 - Épisode 4

Celui-ci est plus constant, avec de l’islamophobie cliché bien tournée en ridicule, Gio qui nous montre la vie des riches et les magouilles qu’ils peuvent faire, et un youtuber particulier.

  • Erran prépare un gros donateur de Trump à une attaque terroriste dans son entreprise. Il a les mêmes idées que les fachos de chez nous en se défendant à l’aide d’un bouclier fait… en porc. L’autre idée en se déguisant en musulman est mortelle

  • Nira Cain rencontre un conservateur de Utah. Il a un projet bien spécial pour ficher les gens qui consultent du porno (Ted Cruz doit trembler). Nira, tient à redonner du sens au mot pédophile, première partie qui ne donne rien. Il revient en fin d’épisode avec un livre pour enfants très descriptif sur le sexe, avec une page sur le bukkake par exemple. Le mec a clairement un soucis avec la pornographie et la masturbation mais il a été plutôt poli

  • Gio, son personnage milliardaire, veut acheter un bateau pour Assad avec des armes, et un système pour écarter les migrants qui veulent être secouru. Il passe au trafic de prostitués, le mec réfléchit… et dit que c’est faisable. La mannequin qui l’accompagne fait mine de le branler puis une pipe

  • Nouveau personnage, OMGWhizzBoyOMG, un cliché du youtuber ringard qui la joue jeune. Il invite Joe Arpaio, le shérif raciste. OMG déballe des jouets et font un débat sur les armes à feu. OMG dit qu’il a 43 armes pour se préparer à la guerre des races. Peu après ils parlent de Trump, Arpaio dit que Trump l’aimerait bien car ils pensent pareil, à voir si c’est en raison de la guerre des races :sac: Il finit par un petit piège à base de handjob/blowjob de la part de Trump.