📰 ActualitĂ© et politique française

Si c’est pour s’interroger sur les allocs des noirs quand il n’y a que les blancs qui paient des impîts, autant que ça reste en 7e position.

Le pouvoir d’achat c’est comprĂ©hensible je trouve

CharitĂ© bien ordonnĂ©e commence par soi-mĂȘme. C’est simple dans notre cas de penser aux autres, majoritairement ici on se demande pas si on va savoir boucler la fin du mois.

1 « J'aime »

Moi je me le demande souvent

2 « J'aime »

On croise les doigts pour que ce soit du passé avec ton CDD !

le mois de juin risque d’ĂȘtre tendu mais aprĂšs ça devrait le faire

1 « J'aime »

:pika2:

https://x.com/bfmtv/status/1791146310763986967?s=46

C’est le grand remplacement

https://x.com/sudradio/status/1790997282420126107?s=46

https://x.com/sudradio/status/1790996045284909161?s=46

Encore une génie chez mes amis radicaux

Comment osent-ils privilĂ©gier l’identitĂ© de son peuple Ă  la crĂ©olisation ? Facho.

Ah j’ai oubliĂ© celle-lĂ 

https://x.com/francelumieres/status/1791161301680447900?s=46

Elle a raison. Il y a mĂ©rite Ă  ce qu’on rĂ©ouvre les discussions vu tout ce qu’il s’est passĂ© ces derniĂšres annĂ©es. Conservons le dialogue. On (Manu) a brĂ»lĂ© des ponts en 2021.

Marie Toussaint radicale :hyene: :hyene: :hyene:

3 « J'aime »

Dire que ça pleurait toutes les larmes de la libertĂ© d’expression quand les pays Arabes coupaient twitter durant les printemps Arabes :hyene:

3 « J'aime »

J’arrive en retard, mais sur la Nouvelle-CalĂ©donie, ce n’est en effet pas la mĂȘme question.

Le corps Ă©lectoral gelĂ© c’était un choix fait Ă  la base dans l’accord de NoumĂ©a de 1998, un accord qui a Ă©tĂ© nĂ©gociĂ© entre l’Etat français, les mouvements calĂ©doniens pro-indĂ©pendance et les mouvements calĂ©doniens anti-indĂ©pendance.

Le mĂȘme accord Ă©tablit une citoyennetĂ© de la Nouvelle CalĂ©donie dont le but Ă©tait d’établir un destin commun entre les kanaks et les personnes implantĂ©es lĂ  bas de longue date quelle que soit leur ethnie. Du fait de l’existence de cette citoyennetĂ©, il serait plus propre de comparer les Ă©lections du CongrĂšs de Nouvelle CalĂ©donie aux Ă©lections lĂ©gislatives qu’aux Ă©lections locales (vu que pour le coup je ne vois pas de citoyennetĂ© de Centre Val de Loire dans la Constitution), or la proposition EELV d’inclure les Ă©trangers dans le droit de vote n’inclut pas les Ă©lections nationales.

L’accord en question fixe Ă©galement la dĂ©colonisation de la Nouvelle CalĂ©donie comme un objectif (et je rappelle qu’on parle ici d’un accord signĂ© par le Gouvernement français et les principaux politiciens calĂ©doniens hostiles Ă  l’indĂ©pendance, ce n’est pas un tract du FLNKS).
Et c’est d’ailleurs cet objectif qui rend le systĂšme nĂ©o-calĂ©donien conformĂ© au droit europĂ©en, la CEDH ayant validĂ© le principe du corps Ă©lectoral gelĂ© seulement s’il poursuit une telle fin et qu’il est temporaire (donc une rĂšgle similaire de façon permanente dans un autre contexte serait contraire Ă  nos engagements internationaux).

Je ne vais pas dire qu’il n’y a pas d’énormes conneries qui ont Ă©tĂ© dites par la team dĂ©colonial et je ne vais pas non plus nier les interfĂ©rences de certaines puissances Ă©trangĂšres dans une affaire qui ne regarde que la France et la Nouvelle CalĂ©donie, mais tenter de dresser une Ă©quivalence entre ce corps Ă©lectoral et n’importe quel systĂšme qu’on puisse avoir en mĂ©tropole, c’est soit de la paresse intellectuelle soit de la malhonnĂȘtetĂ© intellectuelle.

3 « J'aime »

Soit Jean-Jacques Bourdin