đŸ„Š Boxe - MMA - Combats


#863

Je vais me mettre une alarme spĂ©ciale pour ça. Depuis le temps que j’attends :hoho:


#864

:fap2:


#865

:hoho:


#866

#867

Cette blague quand mĂȘme. :hoho:


#868

image

:hoho:


#869

Je mate le combat en diffĂ©rĂ© lĂ , Fury c’est un malade niveau chambrage :hoho:

Le neuviĂšme round est monumental !


#870

#871

:pep:


#872

Jon Jones encore dopĂ©. L’UFC bouge la carte de Vegas Ă  LA parce que LA est ok pour filer une licence Ă  Jon.
C’est tellement dĂ©gueulasse putain


Aucune honte.

De pire en pire



#873

Chaque état américain a des rÚgles anti-dopages différentes ?

Sinon le mec qui revient et est toujours dopé 
 Quel pauvre type 



#874

C’est pire que ça. :hoho: Je ferais bien un petit post pour rĂ©sumer tous les trucs sur cette ordure.


#875

Dans l’article que tu mets ils disent que ça peut etre des rĂ©sidus.

Mais des rĂ©sidus de quoi ? De quand il s’est dopĂ© en 2017 ?

Et Dana White qui dit que le test n’est pas positif ou du moins pas en violation des rĂšgles, et qu’il croit en la bonne foi de Jones parce qu’il a acceptĂ© de sauter dans un avion pour faire un test. Mouai.

Tricheur un jour 



#876

TĂŽt dans la matinĂ©e du 19 mai 2012, Jon Jones est victime d’un accident de la route envoyant sa voiture contre un poteau Ă©lectrique Ă  Binghamton dans l’État de New York85. Aucun autre vĂ©hicule n’est impliquĂ© mais il est arrĂȘtĂ© quelques heures plus tard pour conduite en Ă©tat d’ivresse86. Il Ă©cope alors d’une amende de 1 000 $, d’une suspension de permis de 6 mois avec anti-dĂ©marreur sur chacune de ses voitures et d’un stage de sensibilisation sur les dangers de la route87.

Le 4 aoĂ»t 2014, Jon Jones et Daniel Cormier en viennent aux mains lors d’une confĂ©rence de presse destinĂ©e Ă  promouvoir leur prochain affrontement88. Le 24 septembre, la commission athlĂ©tique du Nevada condamne Jones Ă  50 000 $ d’amende et Ă  40 heures de travaux d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral89.

Le 6 janvier 2015, quelques jours seulement aprĂšs son dernier combat, la commission athlĂ©tique du Nevada rĂ©vĂšle qu’un test antidopage inopinĂ© effectuĂ© le 4 dĂ©cembre 2014 est revenu positif Ă  la benzoylecgonine, le mĂ©tabolite principal de la cocaĂŻne. Jones annonce immĂ©diatement entrer en cure de dĂ©sintoxication90. Bien que le test ait Ă©tĂ© effectuĂ© seulement un mois avant le combat, aucune sanction n’est dans un premier temps imposĂ©e au combattant. En effet, le test est considĂ©rĂ© « hors compĂ©tition », situation dans laquelle cette substance n’est pas rĂ©prĂ©hensible selon l’Agence mondiale antidopage. Le combattant reçoit d’ailleurs le soutien de l’UFC91, mais son image en ressort entachĂ©e. Le test rĂ©vĂšle Ă©galement un taux de testostĂ©rone anormalement bas, taux qui lui aussi n’est pas rĂ©prĂ©hensible selon les rĂšglements officiels92. Jones ressort de cure seulement 24 heures aprĂšs y ĂȘtre entrĂ©93 et Ă©cope d’une amende de 25 000 $ de la part de l’UFC 94. Le 20 janvier, il s’exprime pour la premiĂšre fois sur cette histoire, reconnaissant avoir pris de la cocaĂŻne lors d’une soirĂ©e, mais ne pas ĂȘtre un consommateur rĂ©gulier. Il explique Ă©galement avoir eu conscience que son test serait positif et qu’il en a immĂ©diatement informĂ© la direction de l’UFC afin de s’excuser par avance des dommages que cela pouvait engendrer95.

Le dimanche 26 avril 2015, la police d’Albuquerque annonce ĂȘtre Ă  la recherche du combattant, le suspectant d’ĂȘtre impliquĂ© dans un accident de la route ayant eu lieu trĂšs tĂŽt le matin mĂȘme, d’y avoir blessĂ© une femme enceinte puis d’avoir pris la fuite en courant96. Jones a Ă©tĂ© reconnu par un policier en civil qui a par la suite trouvĂ© Ă  l’intĂ©rieur du vĂ©hicule abandonnĂ© des papiers Ă  son nom ainsi que de la marijuana97. Il se rend aux autoritĂ©s le 28 avril et est relĂąchĂ© 3 heures plus tard contre une caution de 2 500 $98. À la suite de cet incident, il est destituĂ© de son titre de champion des poids mi-lourds de l’UFC, suspendu indĂ©finiment et perd ses deux principaux sponsors, Reebok99 et MuscleTech100. Selon certains avocats, il risque alors jusqu’à trois ans de prison101. En plaidant coupable, Jones Ă©cope le 29 septembre 2015, en plaidoyer de marchandage, d’une pĂ©riode de probation sous surveillance de 18 mois et accepte de participer Ă  72 interventions orales auprĂšs de jeunes102. L’UFC rĂ©agit Ă  cette condamnation par un communiquĂ© de presse stipulant que la firme souhaite, via son cabinet d’avocat, examiner au prĂ©alable l’accord passĂ© entre Jones et les autoritĂ©s avant de discuter d’un Ă©ventuel retour Ă  la compĂ©tition103. Moins d’un mois plus tard, Jones est rĂ©intĂ©grĂ© dans l’effectif de l’organisation104.

Le 8 fĂ©vrier 2016, alors que son retour vient d’ĂȘtre annoncĂ© pour le mois d’avril, Jones est arrĂȘtĂ© alors qu’il conduit sans permis, sans assurance et sans immatriculation105. Si cet incident ne remet pas en cause son retour, il s’ajoute Ă  une nouvelle arrestation Ă  la fin du mois de mars pour excĂšs de vitesse. Jones passe alors deux nuits en garde Ă  vue, ayant violĂ© les termes de sa probation. Il Ă©cope de 60 heures de travaux communautaires, d’une obligation de suivre des cours de conduite et une thĂ©rapie pour la gestion de la colĂšre106. Dans les jours qui suivent, Jones annonce avoir engagĂ© un chauffeur afin d’assurer ses dĂ©placements107.

Et il y en a d’autres. (Rien que l’histoire de Chael sur Jon qui se cache 8h sous le ring pour ne pas avoir à tester son urine :hoho:)

À chaque fois, il chiale un peu pendant ses excuses, il sait que c’est simplement dieu qui met des bñtons dans ses roues pour le rendre plus fort, dieu est grand etc, je vais devenir humble, c’est la derniere fois toussa


LĂ  il a dĂ©jĂ  fait une vidĂ©o ‘‘d’excuse’’ oĂč il dit “Situation completely out of my control”. MEC MAIS PUTAIN c’est la 3Ăš fois qu’il est choppĂ© avec la mĂȘme chose dans le corps. :hoho: Il trouve des excuses plus bidons les une que les autres Ă  chaque fois (Pour info, son frangin Chandler a Ă©tĂ© suspendu par la NFL pour la mĂȘme chose :hoho:).

Dans la mĂȘme matinĂ©e :

image

Et la réponse de Cormier :hoho:

image

Sa dĂ©fense la premiĂšre fois, c’est que c’était dans la coke qu’il a pris qu’une seule fois de sa vie. Pour la seconde fois, c’était dans des pilules hormonales pour bander. J’ai hĂąte de savoir dans quoi ça va ĂȘtre cette fois. :hoho:

Alors qu’il a justement refusĂ© un test de la commission du Nevada (Un test VADA, au dessus des test USADA). :hoho: C’est une ordure
 se doper dans les sports de combats, c’est vraiment un truc de groooooosssse salope. Bisping a failli perdre la vue Ă  cause d’un connard comme ça.


#877

ET l’homme de famille qui aime sa femme et sa famille (Jon), faut rappeler que pour son premier accident de voiture, il y avait deux femmes avec lui dans la caisse, pas sa femme par contre.


#878

Je pensais pas pouvoir plus détester ce mec mais tu me fais y arriver.

Quelle grosse saloperie :fillon3:


#879

image

Donc
 résumons un peu.

16 Juin 2016 : Suspendu pour un test positif (confirmĂ© dans l’échantillon B) au clomiphĂšne et lĂ©trozole.
28 Juillet 2017 : TestĂ© positif au turinabol (20-80 picogrammes par millilitre). Il aura quand mĂȘme combattu Cormier le lendemain
 sa suspension est rĂ©troactive, il perd le combat automatiquement. 15 mois de suspension.


9 Aout 2018 : Rien.
29 Aout 2018 : 8 picogrammes de turinabol par millilitre. (Appelé microdosage)
18 Septembre 2018 : 19 picogrammes de turinabol par millilitre. (Encore une fois, une dose qui est utilisée dans le microdosage)

Pour le fun, septembre 2018, l’UFC annonce qu’ils ne divulgueront plus les test positifs avant la fin de l’enquĂȘte et du jugement des combattants. :hoho:

21 Septembre 2018 : Rien.
2 Octobre 2018 : Rien.
11 Octobre 2018 : Rien.
14 Novembre 2018 : Rien.
DĂ©cembre 2018 : 60 picogrammes de turinabol par millilitre.

JugĂ© clean par l’UFC (duuuh) et la “toujours de plus en plus sale” USADA. De simples traces rĂ©siduelles de 2017 qu’on vous dit, mĂȘme s’il n’y avait plus de turinabol en lui de septembre Ă  novembre.

Et ne me lancez pas sur le reste des saloperies de Jones (doigts dans les yeux Ă  tous ses combats). :sac:

Quelle grosse ordure



#880

image

image

Mark Hunt. :hoho: cheating ass lil pig oink oink motherfucker


#881

Mark Hunt :heart_eyes:


#882

Je trouve ça tellement hallucinant que le combat se fasse quand mĂȘme.

Le pognon