👟 Course à pieds (au pluriel)

Justement ce qui est riz/pâtes, faut plutôt peser sec ou après cuisson ? (En fait je me demande ce que ça change réellement, mais j’ai le souvenir de diététiciens disant qu’il y avait une différence)

Je m’y suis mis un peu tard en prévision de dimanche et le marathon de vannes (semaine dernière j’étais en déplacement à Munich, bon la bière les plats, cela n’aide pas ) mais depuis une semaine et plus depuis samedi je suis dans un circuit de sèche

Ça revient au même les 2 :+1: faut juste appliquer les bonnes calories selon ce que tu pèses : 350 cal si cru, 110 si cuit.

Pour rebondir sur le sujet, y avait Runner’s World qui avait sorti un gros pavé hors série sur la perte de poids et le running de souvenir. Condensé de 250 pages, c’était pas mal selon tous les niveaux (edit : lien sur cultura)

En tout cas, bon courage car ça a l’air contraignant de faire tout ça !

1 « J'aime »

Ce n’est pas trop sucre rapide ? Ne faudrait-il pas inclure un laitage à la place d’un des 2 pour couper ce sucre ?

Par exemple, manger une banane seule a plus d’impact sur la glycémie (je ne sais pas l’impact sur le poids) que la coupler avec un produit laitier.

Car en mangeant des sucres rapides, tu te retrouves avec une plus grosse envie de manger par la suite.

Le pain (de/a/aux) banane(s) c’est un pain.

1 « J'aime »

Corrigé ça pour toi :stanley:

Oui, aussi. :bave:

Actuellement c’est celui là que je pratique

Détails

Des shakers :squint:

Ça me rappelle quand je prenais des protéines.

Pas de supers souvenirs.

3 « J'aime »

C’est parti pour la journée marathon

10 « J'aime »

Come on !

1 « J'aime »

Merde

1 « J'aime »
3 « J'aime »

Nouveau record personnel

20 « J'aime »

Félicitations !

Savoure bien ton repos maintenant !

1 « J'aime »

:clap2:

1 « J'aime »

Bien joué @Ginola.

1 « J'aime »

Bravo :obama6:

Un résumé à la @val ? :wauquiez2:

Je visais vers les 4h15 donc allure entre 5’45 et 6,05.
Puis arrive le 30 km et paf le fameux mur, plus possible d’avancer à l’allure définie malgré les boissons ou fruit distribué à la fin du parcours.
Les 11 derniers km à serrer les dents surtout que le terrain est un chemin douanier avec du dénivelé pour remonter sur le stade de Vannes et sa magnifique montée certe courte 700 800m mais de quoi en faire marcher quelques-uns.
Ne voulant pas faire plus de 4h30 bah j’ai couru jusqu’à la ligne.
Pour certains marathonien heureusement que les pompiers étaient présent

5 « J'aime »