🎬 Critiques de films

Netflix ?

Les review imdb sont violentes, j’ai jamais vu ça (sauf pour des séries qui moquent Trump) :hoho:

C’est dispo en vod aux US, mais en France je crois que c’est le bordel pour la diffusion du film en salles.

Donc euh, c’est trouvable mais… :sac:

The authors of the negative reviews should probably stick to Fast and Furious movies.

Ça m’a fait marrer, mais c’est tellement condescendant. :hoho:

Clairement, c’est pas un film pour tout le monde (comme souvent pour les films de chez a24 et encore plus ceux de Lowery, enfin, sauf ceux qu’il fait pour payer ses films :hoho:), il sera absolument chiant pour la majorité des gens et c’est logique/compréhensible. C’est un voyage surnaturel et lent, une descente loufoque et introspective.

EDIT : Pour rester un peu con et gamer, imaginez un croisement entre une balade d’Arthur Morgan dans le monde de Death Stranding, mais le tout dans une époque médiéval.

1 « J'aime »

Je regarde ce soir !! :slight_smile:

Alors, tu en as pensé quoi ?

Bien aimé. jadore cette époque, et cest interessant d’y voir ce type de scenario et de realisation. Je suis ouvert tout style donc cest passé crème mais ca peut surprendre on est daccord. Jai trouvé les acteurs plutot bons :)

2 « J'aime »

Vu aussi. Un peu dur de le lancer en fin de soiree. Le rythme lent n’aide pas a se tenir éveillé. La réalisation est tres bonne. Belles images. C’est minimaliste mais ca envoi. Je me retournai le cerveau pour deviner la fin.

Il faudra que je le remate au calme dans mon canapé, sur un petit écran ca ne rend pas hommage au travail fourni.
Et je suis d’accord, les acteurs sont très bons.

Ah et j’ai beaucoup aimé la reflexion tout au long du film. Bien amenée et conclue.

Escape Room (2019)

Mes souvenirs de Cube sont flous mais j’aime assez ce genre de concept où on réunit des inconnus dans un piège et ils doivent se débrouiller pour s’en sortir même si ce genre de film est rarement génial. Il y a un peu de Saw aussi avec une cruauté dans les puzzle.

Le soucis c’est quand les personnages sont trop chiants et gâchent l’expérience, et là c’est le cas pendant les 45 premières minutes, les puzzle sont sympas et permettent de s’accrocher devant les engueulades.

La suite est plus inégale, le puzzle dans le bar à l’envers était très bon, le reste plus faible mais à ce moment là, hormis Jason, les personnages sont plus supportables.

Zoey était la plus intéressante, et pour le reste c’est surtout la sympathie envers les visages connus qui fait le travail. Tyler Labine, Nik Dodani, Deborah Ann Woll particulièrement.

Cela donne un thriller sans grande surprise mais suffisamment original pour capter l’attention. Ça passe bien pour une soirée sans prise de tête.

Escape Room: Tournament of Champions

Escape Room: Tournament of Champions (2021)

Le titre ne laissait aucun doute sur le concept de cette suite avec une forme de all-stars. Il y a une idée intéressante au début dans le fait d’avoir des gens sérieusement traumatisé par leur premier jeu mais ça disparaît bien vite.

Le démarrage du film est lent et la première énigme n’est pas géniale, ce qui donne déjà le sentiment d’une suite bâclée. La suite offre une bonne énigme dans la banque, puis de beaux décors avec la plage et la rue. Dans cette dernière, la pluie d’acide amène une bonne pression.

Mais à part ça, c’est moins inspiré, la fin a tellement de failles (comme le fait que Zoey est passée près de la mort trop souvent) pour que le plan de Claire tienne debout, la résolution de l’énigme de sa cellule est expédiée et pas très intéressante, je pense qu’ils débitent les dialogues très vite pour nous empêcher de voir que ça n’a aucun sens.

Reste le twist final, que je n’ai pas vu venir car je suis trop con, et qui permet d’ouvrir sur une suite. Mouaif.

Les mecs qui font les décors sont excellents, les énigmes sont moins bien pensées, mais certaines passent bien. Le reste est plus décevant. L’acting (j’aime bien Frain mais il est affreux quand il fait le méchant caricatural) n’est pas génial, les effets ne sont pas souvent réussis.

Ça reste un film divertissant comme le premier, et comme les autres films du genre.

Je suis sur Clint Eastwood en ce moment.

La trilogie du dollar de Sergio Leone. (surtout, Et Quelques Dollars de Plus, avec l’incroyable Gian Maria Volonté, acteur oublié, et Lee Van Cleef, + badass tu meurs)
Après les Sergio Leone, tous les Western deviendront presque insipides, BO de Sergio Morricone, rien besoin d’ajouter. (Sam Peckinpah m’aura jamais autant comblé)

Impitoyables (il faut écouter Alexandre Astier parler de ce film dans le sombre interview Konbini, l’idée des légendes qui meurent et leur… légendes)

L’homme des hautes plaines. Réalisé par Eastwood himself, genre d’hommage sombre à Leone, Siegel et cie, clin d’oeil à un ancien Western Le train Sonnera Trois Fois)

Les proies de Don Siegel.

La Mule, 2018 (putain la scène ou le chicano flippe et il dit au flic qui le controle qu’il a jamais eu aussi peur car statistiquement il peut se faire tuer dans les 5mn)

Josey Wales, dans lequel les nordistes sont pas mieux que les sudistes

Dur a jauger ce Clint…

Impitoyable c’est un super film. La scène de fin dans le saloon est une de mes préférées tout western confondus.

Ca fait un moment que j’en ai pas vu un bon d’ailleurs de western. Les derniers que j’avais bien aimé c’était True Grit (même si c’était pas vraiment un western) et 3h10 pour Yuma, et les deux ont plus de 10 ans.

Pourtant y’a quand même quelques bons clients dans le genre ces dernières années il me semble. Hostiles avec Christian Bale et Rosamund Pike doit pas être très vieux, The Sisters Brothers aussi.
J’ai jamais trouvé que le western se portait plus mal que ça :sweat_smile:

J’ai pas forcément eu l’occase de les voir. J’ai vu Godless en série que j’ai trouvé vraiment bien. J’avais essayé La Ballade de Buster Scruggs mais j’avais coupé en plein milieu. C’était catastrophique. J’ai volontairement pas mis les 8 salopards dedans puisque du Tarantino c’est jamais vraiment un western, même si y’a un gunfight.

Je dois regarder le remake des 7 mercenaires aussi, mais je suis pas sur que ce soit bien. J’ai rien dit, je viens de me remater le BA, je l’ai vu et il est totalement osef-tiers.

Mes derniers coups de coeurs :

  • Vice
    Retrace la carrière de Dick Cheney qui est passé de personne a vice président des USA, jusqu’à être l’homme clef de la guerre en Afghanistan.
    Excellent film avec un Christian Bale MÉCONNAISSABLE. Pour tout dire j’ai lancé le film sans savoir qu’il jouait dedans, avant de me dire au bout de 30min « mais merde c’est pas Christian Bale ? ».

  • Drunk
    Film assez original avec Mads Mikkelsen. Une bande de pote décide de boire tous les jours pour avoir 0,5g dans le sang h24 et de rester à ce taux. Ça part d’une étude scientifique qu’un des potes a trouvé et au départ, sur le ton de la blague, les différents gars s’y sont mis.
    J’ai adoré de bout en bout, avec des scènes très fortes quand Mads arrive en classe légèrement soul ou le final que j’ai trouvé aussi original que génial :hoho:
    Ça devrait plaire à @Hoshi

  • La Chasse
    Toujours avec Mads, mais autre ambiance…
    Ça raconte l’histoire d’un gars qui est accusé à tord d’attouchement par un enfant. Le film fait vraiment froid dans le dos et je n’ai pas pu retenir mes larmes lors d’une scène avec Mads et son chien :fragile:

  • Un espion ordinaire
    Film avec l’excellent Benedict Cumberbatch qui retrace l’histoire d’un espion lors de la guerre froide.
    Le film est beau, bien raconté, les musiques sont sympas et la perf de Benedict est assez folle.

2 « J'aime »

Tout est dit.

1 « J'aime »

Bah vas-y, prononce-le alors. :hautain:

6 « J'aime »

Je supporte un club qui a eu Szczesny et Koscielny.

2 « J'aime »

Tu peux également tenter « La ballade de Buster Scruggs » des frères Cohen sur Netflix.

C’est pas vraiment un film, c’est plusieurs mini histoires ambiance Far West, très sympa.

« Brimstone » que j’ai trouvé complètement naze., ma meuf aussi, on a lâché l’affaire après 30 minutes. Pourtant j’aime bien Guy Pearce

« Bone Tomahawk », sympa aussi dans un style différent, et puis quand y a Jeff Bridges c’est toujours cool.

Drunk j’ai trouvé ça balourd au possible, pas du tout compris la hype autour de ce film. Les mecs se lancent dans un délire d’ados a 0.5 grammes, et en augmentant les doses ça déraille, quelle surprise…
Le presque happy end avec le gamin du terrain de foot…
Je me retiens meme de mechants commentaires… mais chacun ses goûts !

Hoshi a déjà parlé de Drunk, il avait adoré.

Vice je l’ai pas terminé mais pas parce que j’ai détesté, j’ai trouvé ça insoutenable… Ça donne vraiment pas envie d’être à la place de Mads Mikkelsen… L’ambiance est vraiment oppressante.

:male_detective: