đź’€ Deadly Class

Credits


Créateur et scénariste : Rick Remender
Artiste : Wesley Craig
Lettrage : Rus Wooton
Coloristes : Lee Loughridge (#1-16), Jordan Boyd (depuis le #17)

Édition : :us: Image Comics / :fr: Urban Comics


L’Histoire de Deadly Class


Marcus Lopez Arguello est un orphelin SDF qui erre dans les rues de San Francisco. Traqué par la police, il est aidé par de jeunes inconnus. Ils sont là pour l’inviter à rejoindre l’école Kings Dominion. À l’abri des regards, cette école secrète forme des assassins.
Master Lin, le directeur de l’école et son équipe de professeurs enseigne à ces élèves des techniques de combats ou d’empoisonnement pour renverser les plus puissants.
Seul et déprimé, Marcus y voit là une chance unique de retrouver une maison, aussi tordue soit-elle.

Publications


  :spiral_calendar:       Titre du volume                                 Issues  
2014 Volume #01 - Reagan Youth 01-06
2015 Volume #02 - Kids of the Black Hole 07-11
2015 Volume #03 - Snake Pit 12-16
2016 Volume #04 - Die for Me 17-21
2017 Volume #05 - Carousel 22-26
2017 Volume #06 - This Is Not the End 27-31
2018 Volume #07 - Love Like Blood 32-35
2019 Volume #08 - Never Go Back 36-39
2020 Volume #09 - Bone Machine 40-44

SĂ©rie TV (2018-2019)


On peut parler de la série Deadly Class dans la catégorie #articles : Rejoins la Deadly Class

1 J'aime
Volume #01 - Reagan Youth (#01-06)

Ayant commencé par la série, la trame du comic ne m’a pas surpris. Le premier volume couvre l’entrée de Marcus à Kings Dominion jusqu’au trip à Vegas.

On retiendra le travail collectif du premier issue pour permettre à Marcus d’échapper à la police. Le passage où il pense au suicide est très joli aussi. Avec Saya qui l’observe et murmure “Don’t”.

Dans le second issue, on explore un peu l’école. Marcus a une réputation de tueur d’orphelins et ne se fait pas une place. Les gens qui l’ont aidé à fuir la police faisaient juste leur job. Mais il fait connaissance avec les rats. Fuckface fait son entrée en scène aussi.

Le troisième issue créé le lien entre Marcus et Willie avec ce fameux saut d’immeuble en immeuble. Ils ont leur premier devoir à faire : tuer quelqu’un qui le mérite. Ça ne va pas forcément très bien tourner, Marcus découvre que Willie joue un rôle et il flippe à l’idée de tuer quelqu’un. Marcus finira par exploser la gueule d’un SDF plutôt sympa qui était simplement un vétéran de la guerre.

Le quatrième débute le voyage à Vegas. Marcus ayant tué un homme qui le méritait pas est envoyé en isolement mais le groupe le fait s’évader pour le weekend. Là il décide de faire le malin avec de la drogue.

Dans le cinquième, ça commence par Billy qui tente d’étrangler son père, Marcus toujours défoncé lui explose la gueule et finit le travail. On a la scène d’ascenseur qui est surement la plus drôle du premier volume, Marcus tente de paraître naturel et sort une réplique complètement naze. Là le début des grosses emmerdes commence ici : Maria l’attend dans sa chambre, l’embrasse et Chico arrive avec un gun. Marcus s’enfuit mais Chico le rattrape et le bat à mort dans une boutique.

Et la conclusion du premier arc. Les flics ralentissent Chico, et cela permet à Marcus de s’échapper comme il peut

Là encore juste avant de crever, les autres arrivent et une baston commence. Chico poignarde Billy, Saya s’occupe de ce dernier. Willie tient Chico en joue, mais il a peur des armes et ne parvient pas à presser la détente. Chico frappe Maria qui tente d’intervenir. Plus personne ne peut stopper Chico qui enchaîne les coups sur Marcus.

Maria surgit et Ă©gorge Chico avec son Ă©ventail.

Fuckface assiste à la scène, salue tout le monde et récupère Chico, il se dit que le cadavre du fils d’un boss d’un cartel peut être utile.

On finit sur la route du retour. Maria se rapproche de Marcus qui ne pense qu’à Saya.

Bonne mise en place avec cette ambiance années 80 plus trash que ce qu’on voit actuellement. Le récit est dark mais on conserve un humour noir assez cool. Si on devait avoir un regret, c’est celui de ne pas passer assez de temps dans cette école complètement dingue. Les profs sont à peine effleurés, les autres élèves aussi. Ça viendra peut-être.


Je parlerai de chaque volume individuellement jusqu’au 4ème que je viens de terminer. Et C’EST MALADE.

Quand j’aurais couvert les 8 volumes publiés, je parlerai de chaque nouvel issue disponible.

Volume #02 - Kids of the Black Hole (#07-11)

#07 - Maria est déprimée et cela s’accompagne de moments de profonde tristesse et des moments d’euphorie. Marcus est entre deux sentiments : la lassitude et la peur d’être seul. Il continue de penser à Saya, qui elle, enquête sur Fuckface.
Pour patienter, on a une petite fête, Billy, Willie et Marcus n’invitent pas Shabnam qui reste seul dans la chambre.
Marcus s’embrouille avec Lex, fils d’un mafieux puissant, Saya l’empêche de faire une connerie et va discuter à part avec lui. Là quelqu’un les attaque en tirant à l’arc sur Marcus. C’est Maria qui voulait faire passer un message à Saya : Marcus est à elle.

image

En intro on voit un meurtre, on voit en fin de chapitre que c’est Fuckface derrière ça, il a des gens qui tuent pour lui. Problème, ils ont oublié de signer le meurtre et Fuckface le prend mal car il veut être célèbre et vendre des bouquins. Saya découvre leur planque.

Pour conclure ce chapitre qui lance le second arc, on voit que Shabnam a récupéré le journal de Marcus (où il exorcise ses démons en dessinant, notamment) et l’a donné à Master Lin qui découvre donc ce qu’il s’est passé à Vegas.


#08 - Marcus partage son journal à Saya pour qu’elle comprenne mieux le passé qu’il partage avec Fuckface. Travail forcé à l’orphelinat, violence, il a des cicatrices partout mais a un plan. Il collecte des aiguilles qu’il plante dans sa bouche pour échapper aux fouilles. Fuckface lui vol son repas qu’il a empoisonné et le plan est en marche.

Fuckface à terre, il appelle les garde, fait exploser une bombe artisanale avec les centaines d’aiguilles, récupère une arme et prépare l’évasion de tous les orphelins. Mais Fuckface n’est pas mort, il tue tout le monde et Marcus sera accusé d’avoir commis ce massacre.

Saya rend le journal à Marcus discrètement quand Maria arrive et annonce qu’elle a trouvé la planque de Fuckface


#09 - Maria backstory ! Elle est toute gamine quand sa famille se fait attaquer, c’est le père de Chico pour qui il travaille qui veut faire passer un message. Le père de Maria est accusé d’avoir volé, et il se fera exécuter. Je mets toute la page car c’est une des plus belles du volume

Maria va être tuée aussi mais Chico la sauve, il est amoureux d’elle mais il sait que ça ne suffira pas, il dit à son père que Maria serait utile pour le cartel.

Retour à l’école, Saya et Marcus doivent préparer un plan, ils ont besoin de Lex qui a des connexions pour trouver des explosifs. Saya l’invite à un concert, Marcus hésite à retrouver Maria qui est déprimée mais ça l’ennuie et préfère s’éclater. Il s’amuse comme un dingue et en sortant, Saya l’embrasse


#10 - Réveil difficile pour Marcus, il est en retard pour une vente importante à son boulot au comic book store, il a la gueule de bois et la culpabilité commence à se pointer.

Il arrive à la boutique et un gamin l’emmerde, il veut lui péter à la gueule mais petit accident…

Il se chie dessus, il n’y a plus d’eau, il s’essuie avec un vêtement de son boss qui le voit et le fout dehors. Pas le temps de respirer, la troupe arrive pour lancer l’assaut chez Fuckface. Ils sont en plusieurs groupes pour couvrir toutes les issues. Marcus et Lex attaquent par la porte de devant mais les ennemis les attendaient et ils doivent se réfugier derrière un frigo.

Saya arrive par une fenêtre où elle est attaquée par une femme shooté au PCP. La machoire cassée et plaquée au sol, Maria est là. Les observe mais n’intervient pas.

image

C’est le moment de régler les affaires personnelles :sac:


#11 - Chaos total. Les gars s’en sortent avec un explosif mais Fuckface est toujours en vie, il est parti dans la cave.

Saya reprend le dessus mais finit par se battre avec Maria. Elles sont interrompus par un géant débile et une grosse folle

Maria est blessée mais parvient à réagir, tout en finesse

image

Au sous-sol, Marcus revoit la patronne de l’orphelinat, Fuckface la gardé comme cochon de compagnie

image

Le géant malgré un plantage d’épée dans le bide semble intuable, Maria et Saya sont dans la merde mais Billy, bloqué par les autres issues débarquent et le bute avec un gun.


Fuckface la tue en voulant tirer sur Marcus. Marcus a la solution pour en finir, il relâche les chiens de Fuckface. Comme il est zoophile, ils ont un peu les nerfs et le bouffent.

image

Lex retient les flics pendant que les autres préparent leur fuite. Marcus récupère la tête de Chico, retrouve Maria et règlent leurs comptes en sortant, ils rompent plutôt tranquillement, ça semble bien tourner. Mais papa Chico est là…

image

Marcus a la tête de son fils dans les mains, ça risque de ne pas lui plaire… :drucker:


Après une bonne mise en place, on a un volume bien équilibré ici entre développement des personnages, de leurs relations, humour et action avec la confrontation Marcus/Fuckface. Le triangle amoureux n’est pas ce qui m’intéresse le plus dans ce genre de choses mais avec la dépression de Maria, la solitude de Marcus qui fait qu’il subit un peu tout ça et le charme “inaccessible” de Saya, ça passe bien. Les personnages ne sont pas niais du tout, ce qui aide.
Pas de longueur et gros cliffangher, ce début Deadly Class est réussi. Je précise que la série TV couvre ces deux volumes (même cliffangher à des détails près, et des personnages plus développés notamment).
Volume #03 - Snake Pit (#12-16)

#12 - Premier chapitre totalement inédit pour moi qui vient de la série. El Alma Del Diablo, le père de Chico se prépare à faire un carnage, Lex parle tout seul en se rapprochant et devient la première victime

Marcus et Maria profitent du choc pour s’enfuir. El Diablo lance son frère à leur poursuite, Marcus pique un vélo, Maria lance une grenade sur eux, ça ralentit les ennemis mais ça leur cause un accident aussi. Maria pouvait s’enfuir seule mais elle relève Marcus

Ils ont le temps de souffler un peu dans un bus et s’expliquent calmement, Marcus semble redevenir très attaché à elle. Ils attaquent la suite du plan, ils attendent El Diablo et son frère sur le pont. Maria avec son éventail, Marcus conduit le bus.

Le frère à moto fini dans l’eau mais Diablo retient Maria, l’assomme et jette Marcus d’un pont.


#13 - La cover avec le visage de Maria est superbe : https://imagecomics.fandom.com/wiki/Deadly_Class_Vol_1_13?file=Deadly_Class_Vol_1_13.jpg

On pensait que Marcus finirait écrasé, mais bien sûr que non ! Willie s’approchait de la zone de combat avec un camion poubelle et parvient à récupérer Marcus.

Et alors qu’on pensait Maria en mauvaise posture, elle avait prévu le coup et grâce aux cours de Kings Dominion, elle relâche un gaz toxique (non elle a pas pété :blaguin:) dans la voiture qui se crash

Maria finit le travail

image

Lex est mort mais les autres s’en sortent et rentrent à l’école. Marcus et Maria s’embrassent.

Mais Master Lin convoque Maria, elle tente de mettre l’attaque de Fuckface sur le dos de Lex, disant qu’il était obsédé par ce tueur en série. Mais Lin est au courant de tout et empoisonne Maria. Il dit que son crime n’est pas d’avoir menti ou tenté de couvrir ses crimes. Son crime est de s’être fait prendre.

Amante Jael (une proche d’El Diablo) et le frère qui était à moto retrouvent Lin qui confirme la mort de Maria.


#14 - Tout le monde pense que Maria a fuit l’école après tout ça. Marcus a d’ailleurs une lettre de rupture de Maria.

Marcus a fait son deuil et pense déclarer à Saya ses sentiments, il prévient son meilleur ami Willie. Il avoue à Saya ses sentiments qui le rejette, car Willie lui a avoué ses sentiments aussi et elle veut pas créer d’embrouille.

Marcus déprime et s’attaque à Willie un soir. Il lui reproche notamment la mort de Lex. Saya, Willie et Billy le lâchent.

Il se rapproche de Petra qui l’invite à une fête. Là il croise Shabnam qui veut pecho Kelly visible sur ces deux cases. Marcus se fout un peu de sa gueule.

Marcus discute avec Petra avant un blackout, quand il se réveille ça sent le cul, il pense avoir couché avec elle… mais c’est Kelly qu’il retrouve dans son lit.

Une discussion avec Petra éveille des soupçons. Il est persuadé que Maria a été tué. Saya le fixe du regard quand elle embrasse Willie. Marcus est persuadé qu’elle le nargue. Qu’elle a tué Maria.


#15 - C’est la descente aux enfers de Marcus. Déprimé, parano, il est persuadé que Saya a tué Maria pour pas qu’elle crache le morceau sur Chico et toutes les embrouilles et qu’elle sort avec Willie pour diviser les deux amis.

Pour ne rien arranger, Viktor le menace : il sait tout pour Lex et propose Ă  Marcus de se balancer Ă  Lin ou de balancer Willie et Saya.

Il se drogue avec Petra mais fait un bad trip avec du George Bush Sr

Petra le calme d’une façon plutôt efficace

image

Le lendemain, Marcus balance à un membre du Final World Order que Marcus est un poseur, qu’il n’a jamais tué personne. Le membre en question compte demander des comptes à Willie, mais il semble que Willie a eu le dernier mot

image


#16 - Sous la douche, un camarade repère de l’herpès sur la bite de Marcus. En sortant, il voit que Saya et Willie le suivent. Viktor compte les heures avant la fin de son chantage. Kelly lui annonce qu’elle est enceinte et Shabnam est énervé que Marcus a baisé son crush

Y a au moins une bonne nouvelle, c’est juste une petite infection au niveau de la bite

Marcus doit régler ses soucis urgents. Il se dit que le plus simple est de tuer Viktor

C’est raté, et il tue Master Zane en passant

Viktor se réfugie dans l’auditorium où une réunion se tient. Master Lin les fait s’assoir, sans se soucier du sang sur Viktor. Il a une déclaration à faire. Les examens finaux débutent. Il faut tuer les rats, responsables de la mort de Chico, Lex, Maria.

Marcus, Saya, Willie, Billy, Petra notamment sont les cibles.


Volume à cheval entre deux intrigues. La conclusion du second arc Chico avant le lancement des examens finaux qui promettent beaucoup. Entre temps on a des chapitres de transition qui permettent de passer plus de temps avec les personnages. La tournure de leurs relations n’est pas forcément celle qu’on aurait imaginé et voulu, mais cela prépare à un chaos total.
Volume #04 - Die for Me (#17-21)

#17 - L’examen commence, c’est un carnage immédiat, on se concentre sur Marcus qui doit sauver Petra des cheerleaders. Pendant ce temps-là Shabnam recrute en utilisant ses connaissances sur chacune des cibles. Il veut une partie des credits sur les meurtres (pour passer l’exam) mais a une demande particulière, il veut être là quand Viktor tue Marcus.

Comme Petra a bien bossé dans l’école, elle parvient à gagner du temps en fabriquant un gaz mortel qui calme les cheerleaders.

Ailleurs, Billy est sauvé par Willie et Saya mais il préfère rejoindre Marcus qu’il croise dans le couloir.

Une petite intrigue secondaire se dessine, Kendal est censé traquer Stephen qui fait partie des rats mais il l’aide car c’est son petit ami en secret.

On finit sur Shabnam qui recrute dans tous les clans, il récupère la fille aussi, il vit sa meilleure vie.


#18 - Shabnam menace Kendal de tout révéler sur son homosexualité s’il ne tue pas Stephen. Car Shabnam a besoin de points pour sa note. Il explique aussi comment il a obtenu tous ces secrets, il s’est entrainé dans une discipline : déverrouillage de serrures, ce qui a permis de collecter toutes les infos.

Saya aide Willie à se cacher de son gang, mais elle aura besoin qu’il agisse. Il explique les vraies raisons de sa peur de tenir une arme, c’était révélé tout de suite dans la série mais pas dans les comics : c’est lui qui a tiré sur son père par accident quand ils ont été attaqué.

Saya attaque les ennemis toute seule mais se retrouve en mauvaise posture, Willie doit intervenir en tirant.Il remarque néanmoins que Saya aurait pu utiliser son sabre, même si elle s’en défend.

Ils sont appelés par Master Lin qui menace Saya, pour réussir son année (et ça semble vital pour elle et son clan), elle doit tuer Marcus.


#19 - Marcus, Billy et Petra sont sortis de l’école mais ils sont traqués, dans une boutique ou un restau, des civils se font buter par Viktor. Billy l’entraine dans une allée où il semble prendre le dessus au début mais se retrouve au sol. Viktor parle de son backstory où sa famille a été attaquée un soir et lui était trop jeune et apeuré pour réagir, sa mère et ses soeurs ont été violées et tuées. Son père l’a envoyé à Kings pour l’endurcir.

Billy coupe une corde et parvient Ă  tuer Viktor

Un pote de Lex envoie une flèche explosive qui affaiblit encore le trio. Billy pense à abandonner, mais Marcus le convainc de tenir le coup, ils se promettent de fuir l’école et refaire leur vie ailleurs quand l’examen sera fini. Ils se réfugient dans le manoir de Fuckface en attendant.


Pendant ce temps-là, Shabnam envoie la purée très vite

Le téléphone sonne, il raccroche en souriant : un rat désespéré l’a appelé.

C’est Billy.


#20 - Willie et Saya sont sur les traces du trio de “potes” et s’embrouillent. Saya largue Willie.

Marcus, Petra et Billy se remémorent quelques anecdotes sur l’année écoulée. Petra raconte notamment qu’elle a failli baiser avec Viktor mais il n’a pas réussi à bander. Viktor dira à toute l’école le lendemain qu’il l’a pas baisé car elle est pas très propre sous la ceinture.

Marcus dit qu’il s’est fait de vrais amis et a un moment sentimental avec Billt

Petite aparté sur Kendal et Stephen, le premier retrouve le second et promet de se venger de Shabnam, il a un plan pour l’avoir.

Marcus, Billy et Petra sont attaqués par Viktor et ses hommes, ils doivent se séparer. Marcus propose d’attirer Viktor dans les rues car il les connait par coeur, mais il demande à Petra de le surveiller, il sent que Billy cache un truc.

Marcus fonce sur Viktor en voiture sous le regard d’un flic qui voulait baiser une pute, il appelle des renforts

Le flic permet à Marcus de retenir Viktor et il s’enfuit sur un toit. Mais pas de répit, Willie l’attend


#21 - Petra parle de son passé avec Billy. Ses parents ont rejoint une secte, son père a tué sa mère et conservé ses yeux.

Willie tient Marcus en joue avec son arme mais s’amadoue petit à petit, Marcus parle de leur amitié, de ce bâtiment qui est un souvenir particulier, c’est de ce bâtiment qu’ils ont sauté et où Marcus a failli mourir. Willie partage ses soupçons sur Saya, il pense qu’elle l’a “forcé” à tuer son collègue pour la sauver alors qu’elle était en position de sortir son sabre.

Willie passe ensuite en mode suicide et pointe son arme sur sa tĂŞte.

Alors que Kelly engueule Shabnam dont les choix stratégiques n’ont pas permis la mort de Marucs, Stephen et Kendal débarquent. Kendal est prêt à tuer Shabnam mais il est trahit par Stephen. Il a passé un deal avec Shabnam et tue Kendal.

Malgré le partage de souvenirs, Petra n’oublie pas la trahison de Billy et l’enferme dans une pièce où elle lâche un poison mortel.

Marcus parvient à convaincre Willie de ne pas se tuer, ils vont fuir ensemble. Mais Willie s’écroule au sol, Viktor l’a tué

Marcus doit fuir Viktor, mais en sortant, il est attendu par Saya…

Saya regarde sa victime, les larmes aux yeux

Marcus repense Ă  ses parents avant de perdre connaissance.


L’examen final est un carnage comme prévu, ça tarde à se dessiner, on sort finalement assez vite de l’école pour voir l’évolution des différents groupes. Malgré le chaos et la tension, les quatre premiers chapitres sont relativement calmes mais le dernier est le plus violent, le plus choquant du comic à l’heure actuelle.
Volume #05 - Carousel (#22-26)

#22 - Nouvelle année, nouveaux visages, la série entame un nouveau cycle, difficile de se faire une idée sur les nouveaux persos présentés pour l’instant. Zenzele est la black, Helmut le cheveleu à la gueule cassée, Carmac l’irlandais, Quan l’asiat.

Petit interlude entre Saya, déprimée après les examens, et Petra… qui est… transfigurée.

Les finals ont clairement marqué nos anciens qui sont au plus bas. Shabnam et Viktor ont une meilleure vie. Shabnam pense diriger l’école (enfin les étudiants s’entend), mais Viktor se sent plus puissant que jamais et compte bien faire ce qu’il veut, quitte à insulter Shabnam.

Quan, un des nouveaux vient draguer Saya, mais elle n’est pas réceptive.

dc22-2

Shabnam, co-meilleur élève avec Saya doit faire le discours de début d’année, Stephen, allié de Viktor prétend l’encourager et lui sert un verre, mais il l’a shooté au sérum de vérité.

Cormac après une embrouille avec Shabnam est accueilli par Brandy qui lui offre un joint. Il pense pouvoir la baiser mais Master Lin débarque et le grille avec un joint. Il est viré dès la première semaine. Brandy l’a fait pour gagner des points auprès de Shabnam.

Cormac a croisé Saya, qui se tenait devant les tombes de ses camarades


#23 - On commence par un petit détour au Japon où un mafieux local vient récolter les taxes, une famille n’a pas donné assez, il bute le vieux et crâme la boutique. C’est le frère de Saya, et il veut récupérer le sabre de leur père, et éventuellement sa soeur.

Retour à Kings, où on assiste à un entrainement de Master Lin à Saya. Il lui explique quelles sont ses faiblesses, comme son empathie pour ses anciens camarades ou son manque de froideur pour lui faire mal parce que c’est un vieillard. Il lui assigne un nouveau pledge, elle doit être la mentor de Zenzele.

Les nouveaux se méfient de Saya en raison des rumeurs qui l’accompagnent, Quan lui est partant, il drague tout ce qui bouge, il a pris une leçon de Miss deLuca un peu plus tôt, mais ça ne l’arrête pas.

Saya est invitée à jouer à Dongeon & Dragon avec les nouveaux.

Tosahwi, colloc de Helmut ne souhaite pas participer au D&D. Au détour d’une discussion sur les armes à feu, on apprend qu’il vient de natifs et qu’il souhaite se venger des blancs.

Vers la fin de la partie, quelqu’un frappe à la porte et amène une boîte à Zenzele. Elle demande à Saya ce que ça signifie, Saya dit qu’elle ne sait pas

dc23-3

Signe que Saya ne souhaite pas trop se rapprocher des nouvelles recrues et reproduire l’erreur de sa première année.

Un petit mot sur le courrier des lecteurs, c’était un spécial pleureuse avec un type qui chiale car Rick Remender commençait déjà à bosser sur la série TV et avait laissé le dessinateur s’occuper du précédent courrier. Le gros fan de comic était fâché que Remender délaisse un peu son comic :hoho:


#24 - Réunion au sommet parmi le clan Shabnam, son autorité est encore remise en cause mais il a un plan pour essayer d’unir tout le monde : tuer Saya. Elle représente une menace pour leur contrôle des étudiants. Shabnam veut mettre Stephen ou Petra sur le coup avec leur penchant pour la trahison et leur subtilité. Mais Viktor veut s’en charger tout seul.

Dans les couloirs, Helmut provoque Viktor, l’Allemagne de l’Est contre le russe. Saya empêche que ça tourne mal, mais ce petit incident devrait avoir son importance plus tard.

La suite du chapitre se concentre sur Zenzela qui écrit à ses parents en Afrique. Elle parle de sa difficulté à assurer en classe, et à faire confiance aux autres élèves.

Mais quand ils l’invitent à une sortie pour Halloween, elle se sent faire partie d’un clan. Sur le chemin on a une oeuvre d’art avec une bouteille posée fièrement sur une merde. Quan imagine le scenario du clochard qui a posé sa peche et posé délicatement la bouteille dessus.

Puis dans le bar, Helmut parle de la haine que Saya doit avoir envers lui. Un jour il a bouffé un truc venant d’Allemagne, ça lui a donné une envie de lâcher une caisse énorme, il a du se retenir car les ascenseurs étaient anormalement occupés. Quand il pensait être seul, il s’est penché et a tout lâché. Quand l’ascenseur s’ouvre à nouveau, Saya en ressort, elle est tellement efficace dans son entrainement de ninja qu’Helmut ne l’a pas vu.

Saya arrive dans le bar et les interrompt, c’est un bar dangereux et comme elle doit surveiller Zenzele, elle leur conseille de partir. Mais les membres de son clan arrivent. Ils encerclent le groupe d’étudiants. Il faut récupérer Saya et tuer les autres.


#25 - Quan a appris par son père que la fuite était une bonne technique, il la met en application. Helmut élimine les ninja en chantant

Mais quand Helmut sera en difficulté, Quan arrive et lâche sa moto sur les ennemis. Ils peuvent fuir ensemble à présent.

Du côté des filles, Saya fait tout le boulot, Zenzela est tétanisée au début, mais quand les deux types en slip attaquent un innocent, elle pète un câble et les explose au marteau

Sans surprise, elle en a sous la semelle donc.

Helmut et Quan sont encerclés sur un toit quand Saya et Zenzele arrivent, Saya leur permet de fuir mais Quan rate son saut. Elle l’aide à se relever et le twist de ce volume est dévoilé : Quan est le traître, il poignarde Saya qui tombe. Il récupère le Katana et les Kuroki peuvent récupérer Saya…


#26 - On se trouve au Nevada, des plombiers viennent se charger d’un problème de chiotte qui a explosé, mais l’un d’eux prépare une attaque

Il fait le ménage au rez de chaussée et va dans une cave où un homme torture une femme en l’électrocutant. L’homme masqué bute le tortionnaire et libère la fille qui se révèle être MARIA !

Elle se met vite en jambe en tuant la chef du cartel avant de fuir. Où son libérateur l’attend prêt à partir, c’est Marcus qui tue le gros bourrin d’El Diablo

Maria voulait juste quelqu’un sur qui compter. Mais maintenant, il est là…

Deux révélations donc avec Maria dont le sort était inconnu, on l’imaginait morte après l’empoisonnement de Master Lin. Et Marcus annoncé mort après les examens de fin d’année. On va attendre des réponses sur le comment. Comment Saya et Marcus ont pu tromper Master Lin.


Après la fermeture d’un gros axe et une fin d’année sanglante, on part sur un nouveau cycle avec de nouveaux étudiants et un volume principalement centré sur Saya.
Ça démarre plutôt timidement mais c’est volontaire pour installer un peu de nostalgie et de mélancolie avant qu’une vraie menace arrive. Le chapitre 25 révèle un premier twist majeur, mais ce n’est rien à côté de ce petit standalone, le chapitre 26 qui relance tout.
Volume #06 - This Is Not the End (#27-31)

#27 - Après l’interlude Marcus et Maria, retour sur Saya qu’on a laissée inconsciente aux US, capturée par son frère.

Elle est vivante (c’est pas une surprise), aux mains de sa famille (non plus) et on peut explorer l’histoire familiale.

Saya a depuis toujours voulu faire partie des Yakuza, elle a clairement les capacités mais pour une fille c’est compliqué. C’est Kenji qui va endosser ce rôle mais lui est plus dans le bling bling et ne se fait pas une bonne réputation.

On a donc une rivalité entre Kenji, le leader désigné face à Saya la compétente et légitime. Dans un bar, Tout le monde se fout de Kenji et Saya l’humilie en arrivant avec plein d’argent. Elle se fait accepter par la famille alliée des Kuroki.

dc27-1

Cela enrage Kenji qui décide de foutre la merde entre les famille en tuant Mr Eto. Mais c’est Saya qui est accusée de ce meurtre. Quand elle confronte tout le monde dans la réunion de crise, en donnant deux doigts en guise de caution, son père la croit mais doit assumer le geste de Kenji. Il se tue au sabre.

dc27-2

Saya récupère le Katana familial et promet à Kenji qu’elle le tuera.

Saya se réveille, sa mère la juge responsable de la mort de son mari et de la honte amenée à la famille. Et elle promet de la faire souffrir.

dc27-3


#28 - Marcus profite de la plage au Mexique en compagnie de… Willie

dc28-1

On découvre un peu plus comme une promesse faite à Saya de ne jamais retourner à Kings Dominion, mais il veut se venger de Master Lin et sortir Billy de là. Maria arrive, et Willie disparait, ce n’était qu’une illusion, la folie de Marcus qui s’exprime. La beauté, la liberté ça le frustre. Tout va bien, mais tout va trop bien pour un type déprimé.

En fin de chapitre, Quan lit le journal de Saya qui raconte plus de détails, elle a visé entre les principaux organes et donné un poison pour ralentir son coeur et le faire passer pour mort. Pour Willie c’était trop tard. Elle n’a pas dit à Marcus ce qu’est advenu de Billy.

dc28-2

Entre temps à Kings Dominion, les noobs s’engueulent après la disparition de Saya. Tosahwi est le suspect principal mais quand Master Lin les convoque, il le croit innocent.

Kenji donne une autre mission à Quan : trouver de quoi humilier Saya. Il trouve le journal évoqué plus haut et connaît le lieu où se trouve Marcus, si ça remonte à Master Lin…

Sinon au sommet de la chaîne alimentaire côté étudiants, l’autorité de Shabnam continue d’être contestée, sa copine prend plus de pouvoir, Stephen le provoque, Viktor veut plus d’influence. Petra n’en a toujours aucun et reste traumatisée par les évènements des examens.

dc28-3

On termine sur Saya, sa mère comprend que Kenji est incontrôlable, elle tente de libérer Saya mais Kenji les stoppe, il attaque sa mère et semble la briser.

dc28-4


#29 - Ce n’est pas le meilleur chapitre, mais on sent qu’on prépare quelques petits trucs pour la suite.

La lutte au sommet reste en trame de fond avec Shabnam contesté, sa meuf qui a perdu du poids et semble prête à tout moment à le détrôner et Viktor qui veut s’attribuer la mort de Saya pour être officiellement le numéro 1 de l’école.

Quan est menacé par Kenji pour une affaire de mise en cloque d’une fille de Yakuza. Kenji lui demande de ramener Marcus à Master Lin

dc29-1

Mais Viktor veut aussi voir Quan, il a vu la trahison de ce dernier envers Saya et lui demande de lui filer toutes les infos qu’il possède.

Après un petit échauffouré dans les vestiaires entre Zenzele et Brandy autour du racisme, on passe à Petra qui est revenu dans son style goth pour slauer la tombe de Billy. Elle s’apprête à se suicider quand Helmut intervient et lui fait passer une soirée fun.

dc29-3


#30 - Un chapitre calme à nouveau, mais on sent que l’ambiance se veut plus pesante, on démarre avec Zenzele qui écrit à ses parents, mais l’enveloppe n’a aucun timbre, aucune adresse. On devine très bien que c’est thérapeutique pour elle, pour vivre avec la probable mort de sa famille.

Au passage, il semble que Tosahwi et Zenzele ont eu un « moment ». Mais ils sont interrompus par Helmut et Petra qui sont en plein bonheur. L’ambiance du road trip est fun.

On note juste que tout le monde, sauf Quan, a des blessures. Le Pep Rally à Kings Dominion semble avoir été animé.

dc30-1

Un presqu’accident refroidit l’ambiance, on a un peu de discussion sur la religion et le racisme dans la voiture. La tension monte encore d’un cran au McDo où Tosahwi a des soupçons sur Quan.

Helmut sinon est fier d’avoir bouché le chiotte.

Dehors, Brandy et Viktor les observent, ils prévoient de tuer une fois tout le monde au Mexique

dc30-2

Quan et Tosahwi apaisent un peu leur conflit, mais empestent la voiture car dans un des jeu du petit parc il y avait de la merde et ils sont passés en plein dedans. Quand ils s’arrêtent dans une boutique, Quan entend Marcus parler à quelqu’un au téléphone, s’apprête à l’assommer quand un crie surprend Marcus.

Maria retrouve Petra et n’en croit pas ses yeux. Marcus non plus, mais lui se montre bien plus méfiant.

dc30-3


#31 - On avait eu des bribes du Pep Rally, où Brandy affiche Zenzele après l’agression dans le vestiaire. Elle a fouillé sa chambre et trouvé des lettres à ses parents non envoyés. Elle pense que Zenzele a tué ses parents. Sous les yeux de Lin qui demande de ne pas intervenir mais simplement les observer, ça se bastonne. Petra veut se faire Brandy mais balance un gaz sur Shab. Ils parviennent à fuir.

dc31-1

Retour au Mexique, Marcus se montre d’abord méfiant, sa vie est en jeu, ça se comprend. Mais Maria est plus confiante et la présence de Petra le rassure.

Il y a un petit échange d’infos sur ce qui se passe à Kings, Shab en boss de l’école, sa meuf qui perd du poids, probablement grâce à la meth. Marcus demande à Petra des news de Billy mais n’aura pas la réponse. Ils prennent de la drogue et ça part bien en couille, ça baise dans les coins, Zenzele et Tosahwi se rapprochent. Quan pense pouvoir faire son taf mais une discussion avec Marcus le touche.

dc31-2

Mais Viktor et Brandy attendent Quan et lui demandent de laisser la porte déverrouillée pour ramener Marcus et Maria.

Les Kuroki sont là aussi et s’apprêtent à faire irruption pour tuer tout le monde sauf Marcus.

dc31-3

Quan choisit de s’allier à sa « famille » et une partie du groupe fuit, pour tomber sur les Kuroki malheureusement. Viktor entre dans la chambre et pense que Marcus s’est enfuit, mais Marcus l’attendait. Il tire sur Brandy et braque Viktor.

dc31-4

Et fin du volume !


Après de grosses révélations, ce volume démarre timidement. Les personnages sont développés, que ce soit les exilés, la backstory de Saya ou les freshman, on installe une petite tension en toile de fond, mais ça se développe « lentement » (comparé au rythme du reste). Le dernier chapitre est excellent, nous offre une fête mythique avant un nouveau cliffangher de qualité.
Le volume 5 mettait en place les nouvelles bases de l’univers, celui-ci construit patiemment ses intrigues. Le prochain devrait tout faire péter.