Halo (Saga)

Saga Halo


Halo : Combat Evolved (2001)
Halo 2 (2004)
Halo 3 (2007)
Halo 4 (2012)
Halo 5 : Guardians (2015)

Halo Wars (2009)
Halo ODST (2009)
Halo Reach (2010)
Halo Spartan Assault (2013)
Halo Spartan Strike (2015)
Halo Wars 2 (2016)


HALO : Combat Evolved (2001)


En 2552, après 27 ans de conflit, le dernier bastion de l’humanité, la planète Reach, est tombée face à puissance des Covenants. L’un des seuls vaisseaux survivants, l’UNSC Pillar of Autumn, embarque le dernier espoir de l’humanité : le Major, apparemment le dernier super-soldat issu du programme SPARTAN-II. Alors qu’il fuit l’ennemi en naviguant au hasard dans l’espace, le vaisseau rencontre une gigantesque structure artificielle en forme d’anneau : un Halo.
Alors que les Covenants abordent le vaisseau, le capitaine Keyes n’a d’autre choix que de sortir le Major de son sommeil cryogénique pour lui confier une importante mission : mettre l’intelligence artificielle du vaisseau, Cortana, en lieu sûr. Si les Covenants réussissent à la trouver, ils obtiendront des informations capitales pour vaincre l’humanité définitivement.

Plate-forme : XBOX - PC
Genre : FPS


HALO 2 (2004)


Le Major revient sur Terre, dans la station orbitale Le Caire. Alors que lui et le sergent Johnson sont décorés pour leurs exploits, les Covenants lancent une attaque sur la planète, mais en petit nombre. Après avoir détruit un vaisseau amiral ennemi en lui envoyant la bombe antimatière sensée faire exploser la station, le Major se rend à la surface de la planète avec Cortana, devenue son équipière, pour pourchasser le deuxième vaisseau stationné au-dessus de la ville africaine de Mombasa. Mais le Pélican qui l’emmène est abattu par un Scarab, et il s’écrase dans l’Ancienne Mombasa. Après avoir rejoint à pieds la Nouvelle Mombasa et détruit le Scarab, il rejoint en urgence l’UNSC In Amber Clad, le vaisseau de Miranda Keyes, fille de Jacob Keyes, le capitaine du UNSC Pillar of Autumn mort sur le Halo. Le vaisseau ennemi bat en retraite et effectue un saut en sous-espace au-dessus de la ville, détruisant celle-ci. L’In Amber Clad le suit.

Plate-forme : XBOX - PC
Genre : FPS


HALO 3 (2007)


Après être monté à bord du vaisseau du Haut Prophète de la Vérité, le Major est obligé de le quitter alors qu’il s’approche de la Terre, assaillie par les Covenants. Il s’écrase au pied du Kilimandjaro, au Kenya, et est récupéré par un groupe de soldat menés par le sergent Johnson et accompagné par un vieil ennemi ayant décidé de s’allier aux humains pour détruire les Covenants : l’Arbiter.
Après être revenus auprès du commandant Keyes dans la base Nid de Corbeaux, le Major doit aider à l’évacuation d’urgence alors que les forces Covenantes s’apprêtent à donner l’assaut. Mais au moment de partir, il doit replonger dans la bataille pour réactiver la bombe devant détruire le bâtiment.

Plate-forme : XBOX 360
Genre : FPS


HALO 4 (2012)


Le 21 juin 2557, après plus de quatre ans à la dérive sur la carcasse du UNSC Forward Unto Dawn, Cortana réveille John-117, celui-ci lui ayant ordonné de le réveiller au besoin, afin d’investiguer sur les mouvements autour de l’épave. Ils se rendent rapidement compte que ce sont des Covenants qui les ont abordés, et qu’ils se trouvent au beau milieu d’une flotte ennemie près d’une planète Forerunner.
Afin d’arrêter un croiseur en approche, le Spartan se rend sur la coque afin de lancer manuellement un missile Hyperion. Mais une fois le tir lancé, la planète repère le Major, le scanne, et ouvre une immense porte attirant tous les vaisseaux à portée. Malgré ses efforts, le Major est aspiré dans l’espace et assommé par un débris.

Plate-forme : XBOX 360
Genre : FPS


HALO 5 : GUARDIANS (2015)


Des attaques surprises lancées contre les colonies menacent la paix… mais le plus grand héros qu’ait connu l’humanité manque à l’appel. Il incombe à un nouveau Spartan de retrouver le Major et de résoudre un mystère qui met en péril l’avenir de toute la galaxie.

Plate-forme : XBOX One
Genre : FPS



HALO : LES SPIN-OFF



Des jeux dérivés tirés de l’univers Halo ont vu le jour dès 2009 :
Halo Wars (2009) est un jeu de stratégie en temps réel développé pour la Xbox 360. Les événements se déroulent en 2531, avant la saga Halo. Le gameplay adapté à la manette en fait un jeu de stratégie de qualité, mais qui n’aura pas révolutionné le genre comme les Halo en FPS.
Halo 3 : ODST (2009) est un FPS qui se concentre sur une escouade dont les actions ont été connu lors du jeu Halo 2. D’abord prévu comme une extension à Halo 3, Bungie a estimé avoir assez de matière pour créer un jeu à part entière. Le succès critique autour de ce jeu vient confirmer le bien fondé de cette décision.
Halo Reach (2010) est le dernier opus de la saga développé par Bungie. Ce FPS est un prequel à Halo Combat Evolved. L’action se passe en 2552, peu avant le début de la saga. Là encore c’est un succès critique et commercial exceptionnel.
Halo Spartan Assault (2013) est un mélange entre jeu de stratégie et jeu de tir en vue de dessus conçu pour les téléphones et tablettes Windows. Avant d’être réédité sur PC, 360 et One. De l’avis des critiques c’est un jeu très correct mais dispensable.
Halo Spartan Strike (2015) est une suite à Spartan Assault. Il reprend le gameplay de Spartan Assault. Le jeu est disponible sur téléphones, tablettes et PC sous windows 8.
Halo Wars 2 (2016) est la suite du jeu de stratégie en temps réel développé pour la Xbox One. L’univers et le synopsis ne sont pas connus à ce jour.

CROSS MEDIA


En plus des jeux vidéo, vous pouvez retrouver Halo sous différentes formes. Plus de dix romans ont été publié à ce jour. Les récits peuvent combler certains trous entre deux jeux, raconter des histoires parallèles ou développer l’univers à travers des prequel.
En plus des romans, des comic books, un anime ou des webseries ont vu le jour. La mini-série Nightfall devrait d’ailleurs servir de point de départ à Halo 5 Guardians.
Une série télé produite par Steven Spielberg et diffusée sur Showtime et Xbox One devrait être disponible à partir de 2015.

Halo 5 : packs de cartes offerts ?

Josh Holmes : “Les personnes qui ont les cartes peuvent jouer ensemble, mais pas ceux qui ne les ont pas. Pour nous, c’est un vrai problème. Alors nous livrerons toutes les cartes à tous les joueurs, gratuitement, de telle manière que tous pourront jouer ensemble. Selon nous, c’est vraiment important pour faire un grand multijoueur.

http://www.jeuxvideo.com/news/428534/pas-de-packs-de-cartes-payants-pour-halo-5-guardians.htm

Non mais Halo quoi !

Tests de Halo 5 : Guardians

Voici les tests de Halo 5 : Guardians réalisés par Gamekult et jeuxvideo.com

http://www.gamekult.com/jeux/test-halo-5-guardians-J3050150823t.html#xbo

http://www.jeuxvideo.com/test/447535/halo-5-guardians-les-spartans-sont-de-retour-et-ils-frappent-fort.htm

La Halo World Championships est en phase de qualifications. Ce weekend étaient diffusés les qualifs US.

Huke nouveau venu sur la scène Halo et membre de l’équipe surprise du tournoi (Denial) a fait un superbe finish pour la qualif en demies

Autre lien pour la vidéo : http://plays.tv/stream/56c927cb1face75fb6

A noter qu’il n’y aura pas d’équipe française, malgré trois équipes en quarts dans les qualifs européennes, elles sont toutes tombées.

Y a un live en cours : http://www.twitch.tv/halo

J’ai regardé la finale des qualifs US.

La team CLG, une des grosses favorites avec les Evil Geniuses (ils les ont explosé 4-0 en demies) rencontrait l’underdog Denial.

CLG a vite dominé la partie en menant 3-1 au capture the flag avant d’enquiller un 50-25 au mode slayer.

Denial se réveille sur le Strongholds 100-85 (avec une action de Bubu Dubu qui a fait réagir le public, en scandant son nom : ayant pris le bonus de camouflage, il a pu se poster dans une zone face à trois adversaires qui ne comprenaient pas pourquoi ils n’arrivaient pas à la prendre, juste avant de perdre le camouflage il parvient à les buter). Puis sur un capture de zone très tactique ils tiennent le 2-1 au chrono.

Le slayer a été meurtrier, CLG a vraiment dominé et gagne 50-31. La 6ème manche est un strongholds que CLG domine également. 100-55. Victoire logique.

La finale est disponible en replay sur ce lien (à partir de 6h15 environ) : http://www.twitch.tv/halo/v/48674075

Voilà le play de Bubu Dubu durant la finale (si la vidéo ne s’affiche pas ici, allez sur le tweet)

Pour expliquer encore l’action, il est en camouflage et on est dans la capture de zone. Pour capturer une zone, il faut tenir quelques secondes dans une zone ennemie. Bubu Dubu s’approche des ennemis et ne panique pas en voyant trois adversaires dans la zone, il va attendre le meilleur moment pour attaquer car dès la première attaque, il apparaîtra sur leur radar

https://snappytv-a.akamaihd.net/video/928000/597p597/2016-02-22T00-00-44.233Z--45.mp4?token=1456261350_9292e907d5646525b1327ef73dc55b5d

Saga? il y a stéphane bern ou pas?

@Steven qui se met à regarder de l’eSport. :proud:

Je suis tombé dessus et c’était cool, je regarderai un peu CS si l’heure me convient

Une offre spéciale est en cours sur Amazon pour l’édition spéciale du jeu, il reste que quelques heures :

Les World Championship se déroulent ce weekend et ça a commencé depuis 17h25

Le programme : https://www.halo.fr/news/22930/decouvrez-le-trailer-et-le-planning-pour-le-halo-world-championship/

Le twitch France : https://www.twitch.tv/xboxfrance
Twitch US (scène 1) : https://www.twitch.tv/halo
Twitch US (scène 2) : https://www.twitch.tv/esl_halo

Les quarts de finale des WC débutent ce soir.

On débute par Renegades - Allegiance (Renegades favoris sur ce match)

Renegades remporte la première manche 100-0 au strongholds

Le choc des quarts sera CLG - Evil Geniuses, qui faisaient partis des favoris de la compet.

Stream US : https://www.twitch.tv/halo
Stream FR : https://www.twitch.tv/xboxfrance

Résultats et bracket :

http://halo.esportspedia.com/wiki/Halo_World_Championship_2016

Tu veux pas poster dans le topic eSport hein, on te fait peur c’est ça ?

Je peux le copier ouais, le topic esports c’est un peu les mecs hautains du monde PC quand même :hautain:

On a accueilli @Val, c’est bien la preuve de notre ouverture d’esprit quand même.

1 J'aime

Quarts de finale


Renegades 2 - 3 Allegiance

Favoris : Renegades sur la forme du tournoi.

  • Première manche, le strongholds, un massacre, 100-0 pour Renegades, Allegiance n’a pas vu le jour.
  • Seconde manche, mode Slayer. Renegades a fait la course en tête. Victoire nette 50-35
  • Troisième manche, Capture the flag. Renegades a pris le premier point mais Allegiance tient bon égalise à 1-1 puis 2-2 et prend le point de la victoire 3-2 !
  • Quatrième manche, mode Strongholds. Allegiance débute fort grâce à la confiance revenue, ils prennent une avance confortable mais au coeur de la partie Renegades revient fort… Mais Allegiance reprend une deuxième zone puis la troisième zone de la carte pour prendre les devants. 100-65
  • Cinquième et dernière manche, un team Slayer. Allegiance fait la course en tête durant toute la partie et l’emporte. 50-38

Immense come back, ils étaient à un rien de perdre 3-0 !



CLG 3 - 0 Evil Geniuses

Le choc des quarts, les favoris sont CLG qui sont intouchables en ce moment.

  • Strongholds : le début est pour EG mais CLG se regroupe et reprend deux zones qu’ils ne perdront plus. Par moments ils prennent une troisième pour accélérer le compteur. Victoire nette pour démarrer. 100-13 - CLG 1-0
  • Slayer : CLG intouchable dès le début, ils prennent une grosse avance et hormis dans les dernières secondes ils ne la lâchent pas. 50-41, mais l’écart semblait plus grand. CLG 2-0
  • Capture the flag : CLG démarre fort et prend le premier point. Le second point met du temps à venir, les minutes défilent. A 4’ de la fin, CLG marque le second point. Dans la foulée, CLG envoie une autre attaque et prend le troisième point. 3-0 sur la manche. CLG 3-0

CLG a lancé un message, ils assument leur statut de favori.



eLevate 3 - 0 Epsilon

L’organisation est vraiment pas bonne sur ces finals, on avait aucune idée des horaires exactes, des streams. Et en gros tout le monde a loupé ce match qui était diffusé sur le second stream pendant le quart Liquid-Denial.

Les stats :



TeamLiquid 2 - 3 Denial

Liquid est favori mais Denial en outsider peut encore crééer la surprise.

  • Strongholds : Denial commence fort en menant 50-0 mais Liquid se reprend et passera finalement devant à 78-77 et ne lâcheront qu’un point. 100-78, quel retour ! TeamLiquid 1-0
  • Slayer : Denial se remet vite, bonne organisation et communication, ils ont creusé l’écart et ont fini sans trembler. Huke et bubu dubu en feu sur la manche. 50-27. Denial 1-1
  • Capture the flag : Le départ très agressif de Denial ne paie pas, Liquid contre attaque et prend le premier point. Alors que Denial semblait proche de l’égalisation, Liquid arrache un retour de drapeau et le point dans la foulée. Denial s’accroche et avec l’aide du lance roquette revient à 2-1. Sur le fil Contra enchaîne les kill et amène le second drapeau à 11 secondes de la fin, incroyable ! L’overtime ne donne rien. On rejoue la manche. Fantastique manche ! La manche doit être rejouée !
  • Capture the flag (2) : Liquid très agressif d’entrée mais Denial récupère son drapeau et bubu dubu prend le point. Liquid égalise grâce aux roquettes récupérées par Ace. C’est très serré ensuite, on se dirige vers un nouvel overtime mais bubu dubu revient avec un drapeau à une minute de la fin. Liquid revient avec un drapeau dans les dernières secondes mais bubu dubu a piqué le leur, empêchant le point, et la victoire au chrono pour Denial ! Denial 2-1
  • Strongholds : Ils se passent la main, le début pour Denial, Liquid prend le large ensuite mais Denial s’arrache et reviendra à 78-78, mais Liquid a le rush final pour eux. 100-78. Liquid 2-2
  • Slayer : Enorme intensité dans cette manche décisive !! Les deux équipes se tiennent à un rien, pendant plus d’une minute le score va rester à 45-44, Denial passant souvent à peu de chose d’un snipe. Et un push final leur donne la victoire. 50-46

Comme pour les regional finals, Denial est vraiment dans les parties spectaculaires. Une série vraiment immense et une belle victoire à l’arrachée.

Demi-finales



eLevate 2 - 4 Allegiance

Pas vu eLevate du tournoi mais ils n’ont perdu aucune manche depuis le début. Allegiance revient de l’enfer et peut encore surprendre en tant qu’outsider.

  • Strongholds : si cette manche est une indication de la série, ça va être tendu ! Les équipes se rendent coup pour coup, prenant une zone, perdant une autre. Elevate a le rush final pour faire la diff sur un strongholds très serré. 100-87. eLevate 1-0
  • Slayer : Début de partie nettement à l’avantage d’eLevate mais Allegiance ne lâchera jamais une partie, ils remontent doucement mais surement avant de faire le break et s’adjuger une victoire assez nette finalement. 50-36. Allegiance 1-1
  • Capture the flag : eLevate construit patiemment son push et sous bonne escorte ils prennent le premier point. Après un premier push qui a coupé court, Naded et Allegiance parviennent à égaliser en ramenant un drapeau. A 4min de la fin, eLevate parvient à éliminer trois adversaires et ramènent un drapeau tranquillement. Allegiance tente de répondre et de récupérer un drapeau mais en face ça répond, ils avaient le drapeau ennemi prêt à boucler la partie, il restait à récupérer le drapeau pris par Allegiance, c’est fait et à 1:03 de la fin, ils prennent la victoire. eLevate 2-1
  • Strongholds : Allegiance prend rapidement le lead mais eLevate construit patiemment sa remontée. Ils remontent près de 30 points de retard pour reprendre le lead jusqu’à mener 66-43. Allegiance s’offre des petits temps de repos avant de revenir, eux aussi petit à petit. De 50-80 (environ), il repassent devant à 84-82. La suite est intense, mais Allegiance s’accroche et l’emporte de peu, 100-89 ! Allegiance 2-2
  • Slayer : Allegiance en pleine forme sur cette manche, deux grosses séries de Naded et Castor ont donné le ton. El Town a fini le travail avec les 3 derniers kill. 50-31, une victoire nette et sans bavure. Allegiance 3-2
  • Capture the flag : Allegiance prend l’un des drapeaux les plus rapide depuis le second roun. Ils sont en feu sur une carte issue de Halo 2. Le vétéran Naded est comme à la maison. Allegiance prend son second point, il reste 9:30 au chrono ! Allegiance est inarrêtable, El Town prend dans la foulée le drapeau et marque le troisième point pour aller en finale ! 3-0 en 3:17, incroyable. Allegiance 4-2

eLevate est tombé sur un Allegiance qui, décidément, n’abdique jamais. Gros mental face à eLevate qui semblait sur un nuage jusque là.



CLG 4 - 2 Denial

CLG favori, ils ont déjà battu Denial en finale des regional, ils sont en pleine confiance. Après des quarts épiques, Denial pourrait surfer dessus…

  • Strongholds : début compliqué pour Denial qui est mené 48-0 avant de pouvoir respirer un peu. CLG reprend la main assez vite 92-23, Denial reprend 3 zones mais là encore CLG est costaud. 100-34, victoire incontestable. CLG 1-0
  • Slayer : Grosse entame de Denial qui prend rapidement un avantage et mène 25-11 à mi-chemin. Ils ne faiblissent pas, 40-20 avant le finish… Et ne lâchent pas la pression, grosse victoire des outsiders 50-30 ! Denial 1-1
  • Capture the flag : Comme souvent, Denial commence très agressif, ça ne paie pas, CLG stoppe le mouvement du drapeau, font le ménage et ramènent le drapeau ennemi, 1-0. La suite est plus serrée, il se passe plusieurs minutes sans point, deux push de CLG n’aboutissent pas. A 3:20 de la fin, CLG parvient à marquer sur son troisième essai, peu après que Denial passe à quelques centimètres d’un point. CLG parvient à jouer le chrono en tenant le drapeau ennemi, Frosty tient plus d’une minute sans être inquiété et ramène la victoire. 2-0 sur la manche, et deuxième point pour CLG. CLG 2-1
  • Strongholds : CLG est vraiment très costaud sur les modes de jeu à objectifs. Ils s’organisent vite et bien et annhilent rapidement toute percée. La victoire est sans contestation, 100-26. CLG 3-1
  • Slayer : ça démarre comme un match de Ligue 1, beaucoup d’attente, d’observation. Denial a pendant toute la manche une avance, de 1 à 5 points, mais CLG revient sur la fin, ça reste à égalité quelques secondes puis Denial passe à 36-35. Attente, attente et CLG doit attaquer, l’attaque n’aboutit pas, quelques frags de chaque côté et une victoire de Denial 38-37 ! Denial 2-3
  • Capture the flag : les deux équipes avaient le drapeau ennemi, en position d’attente, Huke s’impatiente pour ramener le drapeau mais ça se retourne contre lui, CLG récupère son drapeau et marque dans la foulée, 1-0. CLG vraiment solide ramène un second drapeau à 3:30 et s’assure quasiment la finale… Denial donne tout et attaque à fond mais CLG résiste jusqu’au bout. CLG 4-2

CLG confirme ses ambitions, ils n’ont tombé que dans les Slayer une des forces de Denial sur ce tournoi.

Ce sont les favoris de la finale contre Allegiance mais la force mentale en face sera un élément clé.

Le premier tour des Halo WC était pas terrible, trop déséquilibré, mais c’est bien monté en puissance, Denial-Liquid est un match à voir, eLevate-Allegiance était une très belle demi-finale.

Finale demain à minuit, je crois

Finale Halo WC : Allegiance 0 - 4 CLG


Les enjeux :

  • CLG vainqueurs du tournoi de qualifs, invaincu ici, ils semblent intouchables. Ils sont portés par Lethul, ancien d’Evil Geniuses. Le capitaine, Snakebite est aussi une des valeurs sûres du tournoi. L’équipe est redoutable sur les modes à objectifs (capture the flag ou strongholds)

  • Allegiance est la surprise du tounoi. C’est une bonne équipe mais qui a eu un tournoi difficile, passant tout près d’une élimination en quarts, menés 2 manches à 0, et deux drapeaux à un, ils se ressaisissent et accèdent à la surprise. Leur capitaine est Naded, le vétéran d’Halo (joueur en compet’ depuis 2006), c’est un des chouchou du public.

Les vianqueurs se partageront 1M$. Le second recevra 500k$

Lien : https://www.twitch.tv/halo


Les manches :

  • Capture the flag : première manche très serrée, CLG se montre plus agressif mais Allegiance tient bon et prend même le premier point. CLG parvient à égaliser assez vite mais les équipes se rendent coup pour coup, personne ne fait la différence à la fin du chrono puis de l’overtime. On a donc un replay !

  • Capture the flag (2) : CLG attaque fort d’entrée, et ramène un point en moins de 2 min. Allegiance tente de pousser à son tour mais ça ne paie pas et la menace CLG devient trop fort et les force à défendre. CLG marque le second et le troisième point quasiment coup sur coup. 3-0 sur ce replay. CLG 1-0

  • Slayer : Après un début équilibré à 7-6, CLG monte d’un cran et mène de plus de 15 kills rapidement. Allegiance tente de stopper l’hémorragie et se regroupe mais l’agressivité et l’organisation de CLG est au-dessus. 50-22, une boucherie. CLG 2-0

  • Strongholds : CLG s’installe d’entrée, contrôle deux zones et mène 54-0. Ils poussent un peu en cherchant la troisième zone et Allegiance peut contrer, ils prennent 10 points avant que CLG reprenne le contrôle. A 68-10, Allegiance reprend un peu la main. Ca ne dure pas et CLG maîtrise la fin de partie, Frosty se permet un teabagging (acharnement sur un cadavre) et “These kids are so fucking bad bro” au micro pour les achever. 100-15, Allegiance est au fond du trou. CLG 3-0

  • Capture the flag : CLG d’entrée attaque fort, Snakebite marque le premier point. Allegiance souffre mais s’accroche et pendant plus de 2 minutes ils ont le drapeau ennemi prêt à encaisser mais il faut récupérer leur drapeau, Naded le capitaine enchaîne les kill et le récupère, Allegiance égalise. CLG pousse et marque le 2-1 à 1:05. Allegiance donne tout pour égaliser avant la fin mais CLG résiste et gagne les WC ! CLG 4-0

CLG était le favori au départ, ils ont répondu présent et que dire de cette finale. Après un premier capture the flag moyen, ils se sont vite adapté et ont dominé le reste de la finale. Le mercato des équipes va avoir un objectif : monter une team pour battre CLG.

Naded (Allegiance) remporte le trophée de MVP. C’est le fan favorites du côté de Halo, et il a porté son équipe par moments. Mais un Lethul ou Royal2 méritaient sans doute un peu plus ce trophée.

En tout cas ça a été un tournoi sympa depuis les quarts. Halo est un jeu fun à voir, il y a un excellent rythme, ça s’arrête pas et on a de bons moments épiques.

Dans ce tournoi, on a eu le comeback incroyable d’Allegiance en quarts. L’égalisation au capture the flag de Denial en quarts, les demies eLevate contre Allegiance qui ont été très équilibrées.