Jessica Jones

netflix
action
thriller
marvel

#21

C’est la gonz’ de Jesse dans Breaking Bad ou pas ?


#22

Oui. (Krysten Ritter)


#23
1.03 - AKA It’s Called WhiskeyEn postant l'avis sur l'épisode 4, je me rends compte que j'ai pas évoqué le 3ème.

La première partie sur le couple m’a pas plus intéressé que cela, mais quand on comprend leur lien, ça donne un peu plus de profondeur.

Concernant le fil rouge, à partir de l’interview radio, il y a de bons passages et la rencontre Jessica/Kilgrave.


1.04 - AKA 99 FriendsIl manque encore un truc pour que je suis totalement dedans, mais cet épisode était assez cool. Les persos secondaires ont un peu plus de présence et les twists coup sur coup (ou presque) à la fin sont réussis.

Rien vu venir sur Malcolm et pourtant ça a du sens et c’est crédible. Quant à l’affaire, c’est bien construit et là aussi, la surprise est présente.

Avec un tout petit peu de recul, cet épisode a quand même une force, on ne voit pas Kilgrave une seule fois, mais sa présence se fait sentir, c’est assez fort mine de rien.


#24

Finish !

Vraiment sympathique. Pas aussi dingo que le laisse penser la presse, mais aussi agréable à suivre que Daredevil. Les acteurs sont plutôt bons, l’histoire se tient et c’est bien mené. L’exploitation de divers persos Marvel marche aussi et, comme dans les séries DC, on s’attend à les voir s’affirmer par la suite. Bon point également aux personnages secondaires (Malcolm, les tarés de l’étage…) qui apportent un background agréable à suivre. Et Tennant en Kilgrave, miam miam !

En revanche, plusieurs petites choses m’ont un peu dérangé. Déjà, le fait d’ancrer l’univers de la série aux films (certes, c’était déjà mentionné dans Daredevil, mais en beaucoup moins flagrant/explicite) car cela induit que si les séries durent un brin, et qu’elles suivent les films, on risque d’avoir un beau bordel après Civil War. L’idée en soit n’est pas mauvaise pour expliquer l’apparition de “super-héros”, encore que, les quelques indices qui viennent vers la fin auraient pu suffire mais j’ai peur que ça joue en leur défaveur par la suite.
Ensuite, gros autre point : Luke Cage. J’ai trouvé le personnage super vide et mou comme pas possible et ça ne m’a pas vraiment donné envie de suivre sa propre série (bon, en fait, je tenterai quand même, mais c’est pas avec une attente de foufou).

Donc bonne série pour ma part, dans la bonne lignée engagée par Daredevil, sans toutefois être LA série à voir.


#25

L’intensité de la fin du zode 9 quand même.


#26

Quand vous bingez vous déconnez pas


#27

J’ai pas voulu en plus, mais je peux pas m’arrêter putain. :jeanf:


#28

J’ai enchainé les 9 premiers zod’ hier soir, dodo puis les 4 derniers à mon réveil :adrian:


#29

Fini de mon coté aussi ! J’ai beaucoup aimé. (Autant que Daredevil je pense, même si DD avait pour lui l’effet de surprise, là du coup, j’avais de plus hautes attentes pour JJ)


#30

Moi j’avoue j’ai un peu de mal à enchaîner. J’arrive pas à savoir ce qui manque mais aucun épisode ne me plaît totalement (aucun n’est mauvais non plus), et j’ai pas cette envie folle d’enchaîner.

On voit certaines pièces se mettre en place, mais ça reste trop déconnecté à chaque fois je trouve


#31

C’est clairement plus lent que DD (qui était déjà sur un rythme pas non plus fou) en plus. Les pièces se mettent en places, mais il y a pas mal de fausses pistes etc, c’est sympa de mon coté parce que j’adore ce genre de conneries, mais je peux comprendre que le coté parfois décousu et fourre-tout rebute un peu, ce n’est pas tout le temps bien géré je trouve.

Mr.Robot, par exemple, a bien mieux géré ce coté parfois éparpillé. :huum:

Comme pour Hush d’ailleurs, j’ai eu du mal à intégrer Luke Cage dans tout ça il arrive un peu comme un pet. (Mais c’est expliqué toussa toussa) mais c’était quand même un poil trop forcé pour moi.


#32
1.05 - AKA The Sandwich Saved MeDes flashs pré-Kilgrave pour Jessica et un présent où Kilgrave devient la cible principale, ça offre des moments légers, une intervention prenante et un après assez sympa.

Le rythme n’est pas fou, mais l’épisode passe finalement assez bien et la dernière scène est très bonne.


1.06 - AKA You’re A Winner!L'épisode creuse enfin efficacement la relation Jessica/Luke, mais le dialogue qui clôt leurs scènes était pourri ("I was INSIDE you" mon dieu ça devrait être interdit) et gâche un peu ce qui se passe.

J’ai peiné à entrer dedans, le manque de connexion entre les personnages pèse dans ces épisodes moins tendus. Un petit mystère du côté d’Hogarth et une fin réussie qui montre que Kilgrave ne se contente plus d’attendre. Mais c’est pas assez.


1.07 - AKA Top Shelf PervertsLe commissariat :stanley:

Enfin le potentiel de cet excellent villain est exploité, 10 figurants, 8 guns, et t’as une tension de malade. Je trouvais en fait l’ensemble trop déconnecté, un épisode va être sur Luke, un autre sur Trish, Kilgrave apparait une fois sur deux… Cet épisode, même si Luke est absent (on s’en branle en même temps), donne enfin une sorte de cohésion.

C’est pas parfait, l’émotion autour de Ruben était un peu manquée, mais c’est totalement oublié par la fin d’épisode excellente.


#33
1.08 - AKA WWJD?*Bitches right?*

J’ai pas souvent vu David Tennant (juste la saison 1 de Broadchurch), et bordel comme il envoie. Le rôle semble totalement taillé pour lui. Il est à la fois charmant, flippant, et aussi une sincérité presque enfantine tout en étant dérangé et parfaitement conscient. La première partie de saison manquait de Kilgrave finalement.

L’épisode était très bon, intrigant car on sait pas vraiment dans quelle direction ça peut aller.


#34

La série monte d’un niveau à partir du 5, j’en suis au 9 :slight_smile:


#35

J’en ai marre des pubs sur Twitch :no:


#36
1.09 - AKA Sin BinHé beh, Trish l'a échappé belle :obama2:

Très bonne fin, avant ça l’espèce faux rythme créé une tension, mais pas aussi forte que je l’aurai pensé. La série a surtout profité pour continuer à prendre le chemin d’un Kilgrave attendrissant, pour nous endormir et proposer ce finish sanglant.

Pas trop pigé le truc autour de Simpson, mais ce sera sans doute pour la suite, ça doit être un personnage important de l’univers, que je ne connais pas.


#37

Pour Simpson, c’est un perso de l’univers Marvel, Nuke, ennemi généralement de Daredevil.


#38

Mais en 10x moins taré dans Jessica Jones. :hoho:


#39

J’ai vu l’intégralité de la saison et j’ai vraiment adoré que ce soit de l’installation de l’intrigue jusqu’au bout de la saison.

Je ne connaissais pas du tout le personnage et ça m’a donné envie d’en découvrir beaucoup plus sur chaque perso.

Un truc me perturbe à la fin de l’épisode 8 c’est le passage où la vieille voisine amène le sac à Simpson. Au moment où il voit que c’est une bombe et veut s’éloigner on voit une main qui la déclenche, mais vu que Kilgrave est dans les vapes avec Jessica je me demande à qui appartient c’est foutu main. :no:


#40

Au premier visionnage, j’étais persuadé que c’était la voisine qui l’avait déclenchait. Au second j’en suis encore plus sûr, elle porte et le téléphone et le sac


1.10 - AKA 1,000 CutsBeaucoup de vérités éclatent dans cet épisode, mais ça a parfois paru forcé ou maladroit. La fin, bien foutue au demeurant propose une évolution du scenario brutale qui ne paraît pas très maline au premier abord. C'était sans doute nécessaire pour lancer la dernière ligne droite. 6/10
1.11 - AKA I've Got the BluesMalgré la déception de ne pas voir Kilgrave, l'épisode est tout de même plaisant, posant les bases pour l'avenir du show et surtout en se concentrant sur le duo Trish/Jessica. La bonne baston en cours d'épisode permet d'égayer le tout. 7/10
1.12 - AKA Take a Bloody NumberToujours un peu déçu de l'utilisation qui est faite de Kilgrave, je le trouve trop sous-exploité. Le twist est bien vu, j'ai eu un soupçon à un moment sans trop m'y attarder, mais ça offre une scène de combat réussie. Mais là encore, j'ai l'impression que les scénaristes se retiennent, il n'y a pas ce jusqu'au boutisme qui me plaisait dans les phases d'action de Daredevil par exemple. Même si c'est cool, même si Kilgrave est génial, je reste sur ma faim. L'épisode offre un peu d'humanité à côté avec Malcolm et Robyn. Trish et sa mère par contre c'était plus anecdotique. 7/10
1.13 - AKA SmileFinal solide qui remplit sa fonction : laisser un vide. On a des pistes pour la suite mais ce sera clairement différent. On a une bonne guest qui créé de la frustration (on a envie de voir le personnage lié à ce personnage venir donner un coup de main), mais qui en tout cas participe à la cohérence. Quelques bonnes scènes, à l'hôpital et évidemment sur le quai. Je n'ai pas vraiment eu de doute sur l'issue, mais c'était tout de même bien foutu. J'ai été convaincu. 8/10

Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible