Le Bureau des Légendes

:fr: Le Bureau des Légendes


Genre : Espionnage
Diffuseur : Canal+
Date de sortie : 2015

Cast & crew : série créée par Eric Rochant (Mafiosa,…)

Avec Mathieu Kassovitz (Guillaume Debailly, alias « Malotru »), Jean-Pierre Darroussin (Henri Duflot), Léa Drucker (Docteur Balmes), Sara Giraudeau (Marina Loiseau), Alexandre Brasseur (« Pépé »), Michaël Abiteboul (« Mémé »), Gilles Cohen (Marc Lauré dit « MAG » (Moule à gaufres)), Florence Loiret-Caille (Marie-Jeanne), Atmen Kélif (Gherbi)

Le Bureau des Légendes, c’est quoi ?


Au sein de la DGSE (la Direction générale de la sécurité extérieure), un département appelé le Bureau des légendes (BDL) forme et dirige à distance « les clandestins », les agents les plus importants des services du renseignement français. En immersion dans des pays hostiles, ils ont pour mission de repérer les personnes susceptibles d’être recrutées comme sources de renseignements. Opérant dans l’ombre « sous légende », c’est-à-dire sous une identité fabriquée de toutes pièces, ils vivent de longues années dans une dissimulation permanente.
Guillaume Debailly revient d’une mission clandestine de six années en Syrie, mais contrairement aux règles de sécurité, il ne semble pas avoir abandonné sa légende et l’identité sous laquelle il vivait à Damas.

Le Bureau des Légendes, c’est bien ?


Le Bureau des Légendes obéit bien sûr à la nécessité d’être en prise directe avec l’actualité. On parle des relations avec les services algériens, mais aussi de la Syrie de Bachar al Assad et de l’opposition syrienne en exil, mais aussi de la Russie qui a toujours son mot à dire dans ce pays. L’Iran et son programme nucléaire se tiennent en toile de fond pour confirmer le sentiment que la situation au Proche-Orient est un tout complexe qui ne peut pas être dissocié comme le fait habituellement le traitement de l’actualité.
La grande réussite du Bureau des Légendes est, au-delà de la maîtrise du sujet, de l’interprétation offerte par les acteurs (Kassovitz est parfait dans un registre sombre, mêlant force de caractère et faiblesse des sentiments) et donne une très grande part aux actrices.
La grande réussite est d’avoir proposée une série d’espionnage avec un scénario rigoureux, la gestion des rebondissements, avec un ton différent et crédible: sans ostentation, sans excès de démonstration, sans pathos et sans morale.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

0 votant

1 J'aime

Saison 2 à partir du 09 mai :berlusconi2:

Première saison bouclée. Un bijou :berlusconi2:

Saison 2 captivante de bout en bout, encore meilleure que la première.
Ca ose toucher à l’actu brûlante des djihadistes et c’est très bien fait, efficace dans l’écriture.

:want:

Ai enquillé les 5 premiers épisodes. Une tuerie.
Meilleur série française avec Engrenages et de loin.

Cette série…je viens de finir la saison 3, je pensais pas dire ça d’une série frnaçaise mais c’est du très bon niveau.
Notre The Wire à nous un peu
Je recommande à tout le monde

1 J'aime

L’info n’est pas récente :slight_smile:

https://www.lesinrocks.com/2018/04/04/cinema/la-saison-4-du-bureau-des-legendes-se-deroulera-dans-la-russie-de-poutine-111067121/

1 J'aime

Amalric pour remplacer Daroussin, très bon cast :laporte:

Saison 4 commencé toujours très très bon :laporte:

@LeSorcier rôle de sadique qui lui va à ravir.

1 J'aime

J’en suis à la moitié. C’est encore une fois très bon en effet avec pour trames de fonds l’IA et le cyberespionnage. Les switches bureau/terrain sont encore une fois très prenants notamment l’ep 5 (ou 6?) lorsque Jonas suit la milice de soldates, c’est très intense.
Les seconds rôles sont soignés aussi, ça apporte beaucoup à la crédibilité.

Je suis dedans aussi (fin de l’épisode 4), par contre est-ce que il y aurait quelqu’un qui pourrait me rappeler la fin de la Saison 3? :ez: Je ne me souviens plus de tout, et je crois qu’il me manque certains niveaux de détails, notamment sur:

  • La mort de Henri Duflot (je me souviens très bien de la scène, mais moins du contexte)
  • La manière dont Malotru parvient à revenir en France… (pareil je me souviens très bien de la scène finale, mais pas du tout de comment il arrive à partir de Syrie, ou du Liban, je ne sais même plus…)

Duflot est parti sur le terrain car il n’y avait plus de moyen de communication (suite à la mort de Shahana, l’intermédiaire avec Daech) pour le rapatriement de Malotru. Il rencontre un officier déserteur de Daech mais est blessé par un autre officier: Duflot meurt avant d’être rapatrié en France.
Pour Malotru, c’est grâce à l’intervention américaine via une attaque de drone qu’il parvient à s’échapper de Syrie. Leur intervention était conditionnée à la possibilité d’interroger Malotru…qui leur échappera également en récupérant (je ne sais plus comment) des papiers d’autres clandés.

J’espère que ce n’est pas trop brouillon :trump4:

1 J'aime

Non c’est parfait, merci beaucoup, ça me revient un peu maintenant !

mais Malotru il n’a pas déjà aidé les américains ? Quand il se réveille tout seul dans une voiture sur un parking d’une aire d’autoroute…

Oui il collabore avec les ricains pour libérer Nadia détenue en Syrie.
Par contre je ne me rappelle pas du passage sur une aire d’autoroute…

Bon j’ai fini, ça reste plutôt de bonne facture bien entendu, mais ce n’est pas la meilleure saison pour moi. J’ai par exemple souvenir que la fin de la saison 3 était vraiment très très haletante, alors que là en fin de compte on comprend assez vite comment ça va se passer, et en plus ça se passe de manière assez molle genre: l’arrestation de Rocambole, la mort de Malotru qu’on a deviné depuis 15 minutes quand elle arrive. Le constat est un peu le même, mais je nuancerai quand même un peu parce que l’instant dans la voiture est bien foutu, pour l’arrestation du djihadiste. C’est peut être l’intrigue la plus prenante de la saison, je n’ai reconnu qu’à la fin Grégory Fitoussi d’ailleurs. Mais là encore, ça se finit de manière un peu plate sans vrai rebondissement, même si l’interrogatoire est bien pensé. J’aurais imaginé qu’on voit plus César aussi vers la fin, mais peut être que ce genre de filons ont déja été exploités dans les saisons précédentes.

1 J'aime

Oui je tire le même bilan, un peu déçu sur la fin convenue de Malotru.
J’ai bien aimé l’arrivée de Fitoussi (reconnu de suite pour ma part) dans la série qui apporte une belle force à certaines scènes sans avoir trop de dialogues

1 J'aime