Les bases de Divinity: Original Sin 2

Ce guide a pour but de vous présenter et expliquer relativement rapidement les bases importantes de Divinity pour éviter que vous soyez trop perdu en vous lançant dans votre première aventure.
Divinity: Original Sin 2 est un jeu de rôle extrêmement vaste qui frôle le “sandbox” tant les possibilités sont grandes et il est assez simple de se retrouver face à un mur quand on est un joueur novice. La somme d’information à prendre en compte peut en rebuter plus d’un, mais après quelques explications vous allez vite vous rendre compte que DOS2 est finalement assez simple à prendre en main, mais bien compliqué à maitriser. Divinity peut se jouer de beaucoup de façons différentes, en solo, en coop avec - jusqu’à - trois amis ou inconnus, dans une escouade composée quatre personnages, voir même de façon totalement solitaire.
Ce guide ne cherche donc pas à vous prendre la main plus que cela, mais simplement poser de bonnes bases dans la compréhension de certaines mécaniques importantes de ce jeu qui va vous prendre un 70aine d’heure pour compléter son histoire.

Races, Classes, Personnalisation


Comme de nombreux jeux de rôle, l’histoire de DOS2 commence par la création de votre personnage. Même si vous pouvez créer votre propre escouade de quatre assez rapidement, un seul de ces personnages sera LE personnage principal. Celui que vous allez choisir de créer dès le début, il sera appelé avatar par le jeu pour vous différencier des autres. Vos compagnons de route sont là pour vous accompagner dans cette histoire fantastique, rien de plus.
Dans DOS2, vous avez la possibilité de créer votre personnage Personnalisé de A à Z (race, sexe, histoire etc) ou de choisir un personnage Origine qui possède une histoire pré-établie. (Vous pouvez quand même modifier l’apparence et la classe d’un personnage Origine, mais pas sa race ni son sexe).

Les races de Rivellon

DOS2 vous permet de jouer avec cinq races différentes, humain, nains, lézards, elfe et immortel. Chaque race possède son archétype bien particulier qui vous aide à créer un personnage plutôt cohérent, mais libre à vous de changer tout ce que vous voulez. Mais pour un joueur novice, je pense que le plus simple reste de trouver un style de jeu que vous aimez (mage, voleur, chevalier etc) et de laisser le personnage comme il a été pensé sans trop tweaker ses talents et attributs.
Par contre, n’hésitez pas à vous lâcher sur son apparence, elle n’a pas de conséquence une fois en jeu.

Les classes

Divinity étant un bon vieux RPG, le système de classe est présent. Du sorcier à l’inquisiteur en passant du combattant au ranger, vous avez le choix entre pas moins de 14 classes, tous les classiques sont là pour offrir une belle variété de gameplay.
  • Sorcier - Personnage intimidant, qui terrifie autant ses ennemies que ses alliés avec des pouvoirs terrifiant.
  • Mage - Érudit féru de magie, capable de déclencher une bataille ou d’y mettre fin d’un seul geste sans même approcher l’ennemi.
  • Mage de combat - Amplifie sa force brute avec une magie puissante.
  • Ecclésiastique - Soigne ses alliés ou fracasse des cranes, en fonction du sens du vent.
  • Conjurateur - Fait apparaitre un démon qui le sert fidèlement ainsi que des totems élémentaires qui l’aident au combat.
  • Enchanteur - Préfère contrôler le cours de la bataille à distance, en manipulant ses ennemis avec une magie puissante.
  • Combattant - Guerrier brutal passé maitre dans l’art du combat rapproché.
  • Inquisiteur - Individu courageux qui se bat à la masse et risque sa vie pour réduire le mal à néant.
  • Chevalier - Spécialiste de la stratégie militaire, le chevalier est formé non seulement pour combattre, mais aussi pour rassembler les troupes.
  • Métamorphe - S’adapte aux situations dangereuses grâce à son talent naturel lui permettant de changer de forme.
  • Ranger - Tireur d’élite doué d’un instinct de survie légendaire.
  • Gredin - Avec beaucoup de talent et un peu de chance, ce gredin voit le monde comme un coffre ouvert.
  • Lame des ombres - Puissant assassin dont l’arsenal, composé de dagues et de magie, terrifierait l’ennemi, s’il avait le temps de savoir ce qu’il lui arrive.
  • Voyageur - Survivaliste adepte de la magie, le voyageur est difficile à toucher et ses attaques sont encore plus difficile à esquiver.

Attributs, capacités, talents

Pour ceux qui veulent quand même mettre les mains dans le moteur et personnaliser les attributs de leurs personnages, voici une rapide présentation des attributs.
  • Force - +5% de dégâts par point pour toutes les armes et compétences utilisant la force. Cet attribut augmente également votre capacité à déplacer des objets lourds ainsi que le poids total de votre inventaire avant que l’encombrement qu’il représente soit trop grand.

  • Dextérité - +5% de dégâts par point pour toutes les armes et compétences utilisant la dextérité.

  • Intelligence - +5% de dégâts par point pour toutes les armes et compétences utilisant l’intelligence.

  • Constitution - 7% de vitalité par point.

  • Mémoire - Chaque point de mémoire augmente votre nombre d’emplacement de… mémoire, vous l’avez deviné. Un emplacement de mémoire vous sert à apprendre de nouvelles compétences. Certaines compétences ont besoins de plusieurs emplacements de mémoire.

  • Perception - Chaque point de perception augmente vos chances de coups critiques par 1% ainsi que vos points d’initiative par 1. L’initiative correspond au nombre d’action que vous pouvez faire en combat à chaque tour. La perception est également utilisée pour trouver des trésors cachés ou des pièges. Plus votre perception est haute, plus vous serait apte à trouver des trésors ou à détecter des pièges.

La quantité astronomique de builds possible rend impossible à vous conseiller quel attribut augmenter le plus, vous allez devoir la jouer un peu à l’oreille comme on dit. Mais globalement, se focaliser et spécialiser sur trois attributs n’est pas idiot.

Les capacités

Les capacités déterminent ce que voter personnage peut faire, et à quel point il peut bien le faire. Elle sont séparées en deux catégories principales, les capacités de combat et les capacités civiles.

Les capacités de combats sont elle même séparées en trois groupes ;

  • Compétences qui permet de spécialiser votre style de combat

  • Armes qui augmente la quantité de dégât que vos armes peuvent faire ainsi que la caractéristique principale de votre classe. (Précision pour les armes à une mains, multiplicateur de critique pour les armes à deux mains, chance de critique pour les armes à distance et esquive pour le combat à deux armes)

  • Défense qui vous permet, au choix, de renvoyer une partie des dégâts subit, d’améliorer votre régénération d’armure après debuff physique ou magique, ou encore d’offrir des bonus d’esquive et de résistances à vos alliés dans un rayon de 5 mètres.

Les capacités civiles de leur cotés sont également séparées en trois groupes, elle permettent de débloquer et d’améliorer vos capacités hors combat. Ne vous faites pas avoir par l’appellation “civile”, il s’y cache parfois des choses bien peu sympathiques pour autrui.

  • Habileté est le groupe où se trouve vos capacités télékinésie et de savoir. La télékinésie vous permet de déplacer des objet de plus loi et plus loin dans le jeu. Une part importante et stratégique de Divinity. La capacité Maitre du savoir permet d’identifier ennemis et objets plus facilement et rapidement. Plus son niveau est haut, plus votre capacité d’identification augmente.

  • Méfaits. C’est ici que les loubards et autres gredins prospèrent et pullulent. La furtivité détermine votre capacité à vous déplacer en mode furtif sans être repéré. Très important pour les lames de l’ombre et gredins qui ont des bonus lors des attaques depuis un mode furtif, mais également très précieux pour le vol à la tire. D’ailleurs, quand on parle du loup ; Adresse est l’autre capacité de ce groupe. L’adresse augmente vos chances de crochetage et de vol à la tire. Plus cette capacité est haute, plus vous pouvez voler (en kilo et en piece d’or) avant d’un personnage se rende compte de votre méfait.

  • Personnalité. Une part très importante de Divinity, les interactions avec les NPC du jeu, peuvent être améliorées dans ce groupe. Troc vous permet d’avoir de meilleurs prix à la vente/achat des marchants (tous les NPC sont plus ou moins des marchants à Rivellon). Persuasion vous aide à convaincre les autres personnages de faire ce que vous dites dans les dialogues. Cette capacité permet également d’augmenter la bienveillance naturelle de votre personnage envers les étrangers. Porte-bonheur augmente vos chances de trouver de plus trésors à chaque fois qu’il y a du butin à récupérer.


Combat


Les points d’action.

Le combat dans Divinity est au tour par tour, mais pas comme un JRPG de type final fantasy, ni comme celui d’un jeu stratégique comme XCOM. Ici on se rapproche beaucoup plus d’une partie de Donjons et Dragons qui rencontre Baldur’s Gate. Le personnage ayant le plus grand nombre de point d’action disponible commence. Cela peut également être influencé par la furtivité.

image
Dans cet exemple Lohse, mon personnage, commence le combat. Ensuite ce sera au tour des deux ennemis

Au cours de chaque tour, les personnages peuvent effectuer des actions qui coûtent des points d’action (PA). Toutes les actions que vous allez faire utilisent ces points. Le déplacement, les attaques, les compétences, l’utilisation des objets, absolument tout utilise ce système de point d’action.
Vous êtes libre de faire ce que vous voulez tant que vous avez suffisamment de point d’action pour le faire. Attaquer avant de changer de positions ? Pas de soucis. Vous voulez téléporter votre personnage avant de lancer un sort élémentaire de zone ? Allez-y ! Votre tour se termine chaque fois que vous avez utilisé tous vos points d’action ou lorsque vous appuyez sur le bouton de fin de tour.

image
C’est ici que vous pouvez connaitre votre nombre de points d’action restant.
Dans cet exemple, 6 PA sont disponibles.

Par défaut, chaque personnage commence avec quatre point d’action au début de chaque tour. Il est possible de garder des points d’actions pour votre prochain tour pour un maximum de six points (cette limite peut aller plus haut avec des actions spéciales telles que la capacité d’adrénaline ou de sacrifice. Le talent Loup Solitaire augment également votre nombre de point d’action si les conditions sont réunies).

Le positionnement.

La position de votre personnage est très important pour beaucoup de raisons. Outre les éléments dangereux - vous ne voulez absolument pas rester dans une flaque de poison (sauf si vous êtes un immortel) ou sur une zone en feu - un positionnement judicieux et stratégique augment considérablement vos chances de succès au combat.
Comme le disait le grand et sage Obi-Wan Kenobi, l’importance de l’élévation est primordiale. Les attaques à distance et les sorts disposent d’un avantage de puissance et de distance lorsque que votre personnage est en hauteur par rapport à sa cible. A contrario, si vous vous trouvez plus bas qu’une cible, vos dégâts seront réduit par une pénalité.

Voici un exemple un peu exacerbé de ce concept. Mon personnage se trouve sur une position très élevée ce qui augmente considérablement la portée de son sort d’un 20aine de mètres. La zone (1) est la distance classique de ce sort, tandis que la zone (2) couverte de croix verte représente le gain de distance grâce à l’élévation.
Donc n’hésitez pas à percher vos personnages à distance, vous avez beaucoup à y gagner !

Inventaire


SPÉ-CIA-LI-SA-TION

Est le mot le plus important ici, la spécialisation d’inventaire va vous sauver la vie et vous faire gagner du temps. Chaque personnage (si vous décidez de faire une équipe de quatre pour votre première partie, ce que je conseille fortement) doit avoir un but précis dans la gestion de son inventaire. Cela rendra votre expérience de jeu bien plus agréable je vous le garantis. Savoir garder un inventaire plutôt clair est bien plus important que vous n’imaginez.
  • Mettre les marchandises - tous les objets à vendre - dans l’inventaire d’un personnage qui a une haute capacité de troc pour avoir le plus d’argent possible.
  • Utiliser un personnage pour l’artisanat. Il sera celui qui porte les ingrédients de potion et le matériel pour fabriquer armes, équipement, runes etc. Pour des raisons de confort (c’est celui qui aura le plus d’objet dans son inventaire) je pense qu’il est important d’utiliser votre héro (avatar) pour cet inventaire.
  • Enfin, mettre tous les objets importants - équipements que vous ne pouvez pas encore utiliser, runes, objets de quêtes etc - sur un personnage bien à part aide grandement. Ils sont plus simple à retrouver, vous ne risquez pas de les vendre sans faire attention (c’est arrivé à votre humble serviteur avec une pièce assez importante d’un set d’équipements).

Prenez avantage des conteneurs

Je vois trop de “Let’s play” ou de stream oublier cette part importante d’un RPG aussi vaste que Divinity où il est très simple d’encombrer totalement votre inventaire avec une multitude d’objets. Vous avez un sac un dos, pourquoi ne pas l’utiliser ? Personnellement, j’utilise le sac d’un personnage pour y stocker toutes les clés, celui d’un autre pour les livres, celui d’un autre pour les objets très précieux etc.

imageimageimage

Vous pouvez également utiliser des tonneaux pour tirer votre inventaire, il n’y a pas que les sacs à dos, mais ils pèsent un poil plus lourd (5kg), c’est à prendre en compte.

Diverses astuces utiles


  • Toujours garder une pelle. Vous ne savez pas quand elle pourra être utile.
  • Toujours garder une paillasse. Utilisez-la souvent, elle permet de soigner tous vos personnages.
  • La sauvegarde rapide va vous sauver beaucoup de casse-tête, abusez-en.
  • “Amis des animaux” est un talent bien plus utile que vous ne pouvez l’imaginer.
  • Sans trop en dire, le chat noir est votre pote, protégez-le !
  • Pensez à bien utiliser les éléments, pas que lors des combats.
  • Même chose pour la téléportation, il y a de nombreux endroits cachés dans Rivellion et vous savez ce que l’ont dit, la chance sourit aux audacieux.


Explorer l’univers jeux vidéo sur iunctis avec notre catégorie #jeuxvideo
Retrouvez nos articles jeux vidéo sur le hashtag #jeux-video
Sujet Divinity: Original Sin sur iunctis : Divinity: Original Sin (1 et 2)

3 J'aimes

On a la même méthode d’organisation, j’ai des persos qui gardent une catégorie d’objets

Mon frangin lui est plutôt dans un style bordel, l’inventaire est rempli à ras bord et sans aucune organisation

1 J'aime

:triggered:

Ca me rend dingue ce genre de choses. :hoho: C’est tellement plus simple et naturel d’organiser un peu.

Si vous voulez en savoir un peu plus sur certaines mécaniques du jeu, n’hésitez surtout pas, nous continuerons de remplir ce guide ! :wink:

Perso j’aurais tendance à dire qu’il faut privilégier un max les équipes en 4 / 0, 0 / 4 ou 2 / 2 (en termes de dégats physiques / magiques).

Le fait que l’armure (physique / magique ) protège des habilités de CC (crowd control, par exemple le charme, le renversement, etc), fait qu’il faut souvent utiliser son premier perso pour burst l’armure de l’adversaire (ou l’armure physique), pour pouvoir utiliser des contrôles.

Un exemple de premier tour avec un perso burst : Un Assassin elfe qui a Contre coup (Sebille)
Flesh Sacrifice (pour gagner un PA)
Contre coup pour se TP + attaque sournoise
Adrenaline pour optimiser le burst du tour
2xAttaques sournois (donc auto-crit) dans le dos.

Normalement le mec en face se retrouve sans armure magique et totalement à la merci d’un charme ou d’un renversement.

C’est moins facile à faire en magie, mais comme il y a des AOE, on peut le faire sur plusieurs persos en même temps. Ceci dit perso si il faut conseiller un 4 / 0 il vaut mieux partir sur du Physique à 100%. Pour plusieurs raison :

  • On peut jouer des persos full dégats (Assassin ou Ranger Warfare par exemple)
  • On peut aussi jouer de la magie (Necro principalement qui provoque des dégats phy)
  • L’hydro reste intéressant pour les heal, et combine bien avec un Summoner (les deux se scallent sur la même compétence)
  • On peut jouer Sébille, qui est stylée, tarée et qui mange des corps.

Voila :stuck_out_tongue:

1 J'aime