Les options disponibles pour jouer sur MAC

guide-mac1
Voici un petit guide expliquant toutes les solutions existantes pour jouer à vos jeux préférés sur Mac. La situation a clairement évolué par rapport à il y a quelques années où Il était très difficile de jouer sur les machines à la pomme. Aujourd’hui, de plus en plus de jeux sont disponibles nativement et, si un jeu n’est pas disponible, il y a plusieurs solutions pour pouvoir tout de même jouer sur votre Mac. Voyons cela ensemble.

1. Un catalogue de plus en plus fourni


guide-mac3
Comme je le disais précédemment, la situation a profondément changé sur Mac OS. En effet, de plus en plus de jeux sont disponibles directement sur le système d’exploitation. Il y a plusieurs explications à ce phénomène, la popularité de la marque Apple, l’obligation pour les développeurs d’être sur Mac pour porter des applications sur l’iPhone en font partie mais la grande révolution est arrivée il y a maintenant sept ans.
C’est bien entendu la plate-forme Steam qui a changé principalement la donne. En effet, avec elle, de nombreux jeux sont arrivés sur Mac. Avec cette plate-forme, plus besoin pour les éditeurs d’assurer la distribution de leurs jeux. Aujourd’hui, une recherche pour des jeux mac OS renvoie plus de 500 pages de résultats sur Steam. Il y a bien entendu des jeux très célèbres dans la liste. On pourra très grossièrement citer la saga Football Manager, Counter Strike: Global Offensive ou encore Hitman.
Avec moins de jeux qualitatifs dans son catalogue (c’est un avis personnel) il y a aussi le Mac App Store d’Apple. C’est l’équivalent sur Mac de l’AppStore d’iOS. Il est surtout très pratique pour les applications puisque l’on peut trouver un programme pour à peu près tout, et énormément de jeux. J’ai notamment en tête le célèbre Door Kickers mais il y en a évidemment plein d’autres. On peut aussi trouver un catalogue important de jeux gratuits.
Avec ces deux logiciels, nous avons déjà un très grand nombre de jeux disponibles et les éditeurs ont aussi porté leurs propres plateformes sur Mac. On pourra notamment citer Origin de EA ou encore Battle.net de Blizzard. Mais, lorsqu’un jeu n’existe définitivement pas de manière native sur Mac, nous allons voir qu’il existe d’autres solutions pour tout de même pouvoir y jouer.

2. Wine, le plus facile mais le moins complet


guide-mac4
Wine est un logiciel open source permettant de recréer un environnement Windows. Sa version Mac OS s’appelle Darwine. Ce logiciel permet de faire tourner des applications qui ne sont pas compatibles naturellement. Wine en lui-même est difficile à utiliser mais Il existe des applications prêtes à l’emploi permettant de faire tourner certains jeux de manière très simple sur votre Mac. Les plus connues sont Playonmac ou encore Crossover. La liste des jeux qui ont pu être testé et qui sont fonctionnels est disponible sur leurs sites respectifs. D’autres jeux non listés peuvent fonctionner.
Parce que oui, c’est le gros inconvénient de cette méthode, tout ne fonctionne pas. Ce sera a priori très compliqué de faire tourner des jeux très récents ou nécessitant beaucoup de ressources par exemple. Ainsi, cette solution est un peu au cas par cas. Avant de l’utiliser, il faut bien regarder sur le site si le logiciel que l’on souhaite installer est compatible. Sinon, on peut toujours tester soi-même… Heureusement, il y a d’autres solutions et notamment la virtualisation. Là, tout fonctionnera… sous certaines conditions.

3. La virtualisation, la meilleur solution de moment… avec un ordinateur puissant


guide-mac5
Qu’est-ce que la virtualisation ? Cela consiste à virtualiser le système Windows, ou n’importe quel système d’ailleurs, sur votre Mac. Il existe plusieurs logiciels permettant de faire cela. Virtualbox est l’un d’entre eux, il est gratuit. Mais les plus connus, les deux grands acteurs du marché, sont clairement VMware et Parallels Desktop. Je connais mieux le deuxième puisque c’est celui que j’utilise mais les deux sont très similaires. Très simplement, après l’installation, vous avez un icône de Windows sur votre bureau et lorsque vous le lancez, une fenêtre avec le système d’exploitation de Bill Gates s’ouvre. Après, vous pouvez tout faire. Jouer à n’importe quel jeu. Il y a même des outils d’intégration pour que les applications apparaissent directement dans l’univers Mac. Même la barre des tâches Windows dans le dock. Ainsi, sans vous en rendre compte, en étant toujours sur votre Mac avec les applications de votre Mac vous pouvez jouer à n’importe quel jeu Windows. La solution parfaite? On va voir qu’il y a quand même quelques inconvénients
Le premier d’entre eux est bien entendu le prix. En plus de l’achat du logiciel (Parallels coûte 80€), il vous faudra la licence Windows et ensuite, bien entendu, si votre jeu est payant, il faudra l’acheter. Cela fait quand même assez cher si c’est juste pour jouer à un jeu. Aussi, comme je le disais, ces logiciels virtualisent intégralement le système d’exploitation Windows. C’est à dire que lorsque c’est allumé, votre ordinateur fait tourner deux systèmes d’exploitation simultanément. Pour que cela fonctionne correctement, il faut donc des machines très puissantes. Déjà que l’entrée de gamme est cher chez Apple, on peut vite atteindre des prix exorbitants. Par exemple, il est conseillé d’avoir au moins 8 Go de RAM mais je pense que 16 est un minimum confortable. À titre personnel, j’ai 16 Go de RAM et lorsque je joue à Pro Cycling Manager sur Windows, je suis obligé de mettre les réglages graphiques du jeu presque au minimum pour que ça tourne de manière fluide. Alors ça doit être très compliqué sur des jeux nécessitant encore plus de ressources. Dans ce cas, pour jouer de manière optimale, nous allons voir que le partitionnement du disque dur de votre Mac peut être une solution.

4. Boot Camp pour jouer dans les meilleures conditions


guide-mac6
L’assistant virtuel Boot Camp est un utilitaire mis en place par Apple pour, de manière très facile, installer Windows sur votre ordinateur. Le logiciel va partitionner votre disque dur pour que vous puissiez avoir les deux systèmes d’exploitation. Le logiciel est gratuit et donc il vous faudra seulement une licence Windows. Une fois cela fait, comment ça fonctionne? C’est très simple. Au démarrage de votre ordinateur, vous devrez tout simplement choisir si vous souhaitez démarrer sur Mac OS ou alors sur Windows. Ainsi, contrairement à la virtualisation vu précédemment les deux systèmes ne fonctionnent pas en même temps. Plus de problèmes de puissance d’ordinateur. Tout est fluide.
Mais comme toutes les solutions, celle-ci a aussi ses inconvénients. Si vous avez besoin de revenir sur Mac, vous devrez redémarrer l’ordinateur. Les deux systèmes ne communiquent pas entre eux. C’est notamment pour cela que j’ai abandonné cette solution. J’aime bien faire autre chose pendant que je joue, écouter de la musique, surfer sur Internet, regarder les victoires de Paul Henri Mathieu mais je n’étais pas à l’aise sur Windows pour faire tout cela. Une histoire d’habitude… du coup, je me suis rendu compte que je prenais des jeux mais que je n’allais jamais sur Windows pour y jouer. Pas très utile…
Mais que ce soit pour les jeux ou pour n’importe quelle raison expliquant que vous ayez besoin d’accéder à Windows, cette solution est clairement la plus fonctionnelle et la plus stable. Le seul inconvénient matériel sera probablement d’avoir un disque dur à forte capacité parce qu’avec les deux systèmes d’exploitation, la taille de celui-ci peut fondre comme neige au soleil.
Enfin, dans la dernière partie de ce guide, nous allons voir que l’avenir est plein de promesses et peut-être prochainement ce sera encore plus simple de jouer sur Mac avec le Cloud-gaming.

5. Le Cloud-gaming, la solution du futur ?


guide-mac7
Le cloud-gaming, c’est quoi ce truc encore ? C’est quelque chose que l’on connaît déjà tous… jouer sur Internet. En réalité, c’est bien sûr un poil plus complexe. Ça consiste à louer une machine à distance, comme les serveurs pour créer des sites Internet sont loués, pour y accéder depuis son ordinateur. Sur cette machine sera bien entendu configuré Windows. Ainsi, en vous rendant sur une page prédéfinie sur Internet, vous accéderez à votre espace Windows et pourrez jouer à n’importe quel jeu. Cette solution règlera tous les problèmes que l’on a vu auparavant. Pas de problème de puissance de votre ordinateur, pas de problème de stockage, pas non plus de problème pour continuer à être sur Mac OS en même temps puisque par exemple vous pourrez jouer depuis Safari !
Shadow, une société française s’est lancée sur le marché. Pour le moment, le site fonctionne en bêta fermée. Il faut donc s’inscrire puis patienter pour espérer tester le service. Je n’ai pas encore eu la chance de pouvoir le faire. Mais surtout, la grosse limitation actuelle concerne le débit Internet. Hé oui, tous ce que l’on voit de notre Windows n’est finalement que du streaming. Pour jouer de manière fluide il faut donc un Internet rapide. En effet, Shadow Gaming estime qu’il faut au moins 30 Mb/s pour profiter pleinement de l’expérience. La fibre apparait presque comme essentielle. Elle est encore loin d’être présente partout en France et donc, cette solution qui apparaît comme vraiment prometteuse ne peut pas encore complètement se développer à cause de cet inconvénient. Affaire à suivre…

6. Conclusion


Comme on a pu le voir, il existe plusieurs solutions pour jouer sur MAC mais, à ce jour, il n’existe pas la solution parfaite. Si vous avez besoin d’un Mac mais que vous souhaitez continuer à jouer vous trouverez sans aucun problème votre bonheur parmi les jeux déjà existants, ou alors avec les solutions proposées dans ce guide. En revanche, si le fait de jouer est votre activité numéro une sur votre ordinateur alors, le MAC n’est pas (encore?) votre solution. Il vaudra mieux rester sur un ordinateur Windows. Un MAC est plus cher. Il est inutile de l’acheter pour passer son temps sur la partition Windows grâce à Boot Camp.


Explorer l’univers jeux vidéo sur iunctis avec notre catégorie #jeuxvideo
Retrouvez nos articles jeux vidéo sur le hashtag #jeux-video

6 J'aimes

Conclusion :

:homerhide:

Merci pour le guide ! :stuck_out_tongue:

2 J'aimes

Pourquoi vouloir jouer sur un outil de travail :huum:

Je dirais même pourquoi faire don d’un rein pour jouer sur un outil de travail.

Shadow arrive bientôt sur iOS, voici une vidéo de présentation (Tomb Raider)

1 J'aime

:fap2:

Le dossier sur Shadow de Canard PC est dispo gratuitement pendant quelques jours :

https://www.canardpc.com/359/pc-shadow

2 J'aimes