Making a Murderer

Making a Murderer


Création : Laura Ricciardi et Moira Demos
Genre : Série documentaire
Diffuseur : Netflix
Date de sortie : 2015


Making a Murderer, c’est quoi ?


Steven Avery est accusé en 1995 d’agression sexuelle, tentative de meurtre et séquestration. Après 18 années passées en prison, il est innocenté à l’aide d’un test ADN. Sorti de prison en 2003, il est déterminé à faire payer ceux qui ont monté un dossier contre lui pour éviter que cela se reproduise. Mais très vite, la justice va s’intéresser à nouveau à lui…

Making a Murderer, c’est bien ?


  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

0 votant

Tout d’abord, NE ME SPOILEZ PAS la suite de l’affaire. J’en savais autant que ce que j’ai mis dans le synopsis et je tiens à ce que ça reste ainsi.

Le premier épisode a une structure bizarre, on a l’impression que des éléments importants sont mis de côté (pour être développés plus tard on le sait, reste que ça m’a un peu dérouté), tout en s’arrêtant sur des détails très pointus. Ça donne une affaire dont on a les grandes lignes à la fin, on a des détails au milieu, mais plein d’éléments nous sont inconnus. Quand ils parlent “d’infirmier” à un moment (je crois), j’ai eu l’impression de manquer de quelques éléments, ce qui a été frustrant une ou deux fois. Néanmoins c’est vraiment agréable à suivre, prenant et le finish est :pep:

Et le second épisode alors… Il s’attarde sur les failles de l’enquête. Le dessinateur est à vomir comme type… Bref, la construction me parle plus et la seconde partie est juste haletante. Ca fuse dans nos têtes. Complot ? Pétage de plomb ?. On est vraiment lancé.

PS : mention au générique aussi. Je regarde rarement les génériques à chaque épisode dans les séries, mais là je le trouve tellement beau et la musique est cool.

Saison 1 - Épisode 3

Je fais une pause au début d’épisode

- At one point, we found a key that appeared to be from a Toyota vehicle. It was on the floor when we found it, next to a cabinet that Lieutenant Lenk and Sergeant Colborn had been searching.
- All right. And Lieutenant Lenk and Sergeant Colborn are officers of Calumet County?
- Uh, no, Manitowoc County.
- Manitowoc County.
- And as far as you know, no one saw this key until November 8th, is that right?
- Correct.
- And those slippers were moved before the key was seen?
- Yes.
- And the first time they were moved, nobody saw the key?
- The key wasn't there the first time they were moved.
- And when you saw it there, it was sitting out there in plain view right on the floor, is that right?
- It was actually Lieutenant Lenk that saw the key first. He pointed to the floor and said, "There's a key there." 

et ça choque personne :kobe:

edit : putain quel épisode…

Après cette partie là, on a cette histoire du neveu qui fout un sacré doute…

Et encore une fois, on sort un élément qui détruit cette nouvelle preuve. L’interrogatoire du neveu est pas loin de me filer la gerbe. C’est incroyable

1 J'aime

J’ai regardé le premier épisode avant hier et comme toi, j’ai était dérouté au point de me dire comment ils vont faire 10h avec ça. Mais ton avis sur le second épisode me rassure un peu, j’espère pouvoir le regarder dans la journée !

Saison 1 - Épisode 4 (aka meilleur épisode de série policière du monde)SAUF QUE C'EST PAS UNE PUTAIN DE SÉRIE !

C’est juste hallucinant. Ça me fout dans une telle colère, une telle rage. Cet acharnement, la manipulation du jeune Brendan Dassey un peu limité, l’acharnement sur Jodi pour briser encore et encore Steve Avery.

L’avocat de Brendan complètement incompétent et qui n’est là que pour la couverture médiatique.

Heureusement qu’il y a un peu d’espoir à la fin, l’avocat viré, et les pistes plus que crédibles pour le complot.

Mais bordel, que c’est fou comme histoire

1 J'aime
Saison 1 - Épisode 5 (aka un épisode digne des meilleurs de The Good Wife)

Damn damn damn, que c’est passionnant.

Le procès démarre et le doc nous a réservé des surprises. On découvre de nouveaux éléments, on voit que l’enquête a clairement été bâclée.

La famille de la victime devient très suspecte avec les messages qui disparaissent, l’appareil photo donné à la personne qui va chez Avery, la durée de la recherche chez les Avery. Et le témoignage final du flic :pep:

J’ai du mal à imaginer comment le procès peut mal tourner pour la défense à ce moment.

Saison 1 - Épisode 6Autant le montage sur le premier épisode ne m'a pas forcément plu outre mesure, autant sur tous les autres c'est juste parfait.

La construction des épisodes, le regroupement de tous les documents d’archives, c’est vraiment un travail remarquable. Et cette fin d’épisode avec L-E-N-K. Magique.

C’est pas le meilleur épisode, mais c’était captivant, les avocats trouvent des failles dans tous les éléments apportés par l’accusation, en face ça gruge de partout. La spécialiste ADN était ridicule :hoho:

Après un épisode sur les failles de l’enquête préliminaire, on a ici les lacunes des preuves physiques. Ça fait beaucoup d’erreurs…

Puree tu les enchaines… Tu avais pas un boss final a mater sur Baldurs Gate? :yum:

Je vais arreter de lire tes observations/spoils et me mater le premier episode.

Je finis BG demain, j’ai coupé un peu le jeu car ça m’a niqué mon sommeil ces derniers jours :no:

Et puis ça me donne l’occasion d’enchaîner ce doc.

Saison 1 - Épisode 7L'affaire semble connaître son premier contre-coup, avec l'analyse du FBI qui tombe par magie au milieu du procès. Le test semble dur à contredire, et pourtant il sera sérieusement mis en doute.

On voit aussi à quel point la défense a dicté le tempo du procès. Il n’est même pas question de savoir qui a tué, comment, où, qu’a-t-il fait du corps après. C’est une remise en cause de l’enquête, car tout a été foireux.

On parle de “reasonable doubt”. Je crains qu’il ne l’ait pas, mais j’ai du mal à comprendre comment on peut déclarer cet homme coupable avec certitude. Même si le docu a omis des éléments du procès, il y a juste trop de zones d’ombres pour justifier qu’on envoie un homme en prison pour toute sa vie.

La décision de ne pas témoigner est un risque calculé je pense. On sait que Steve Avery n’est pas le plus brillant du monde, vaut mieux laisser cette part de doute, sans prendre un risque. Mais est-ce le bon choix au final ? Comme dit le frère de la victime, ça n’est pas forcément la décision d’un homme innocent.

On va entrer dans la dernière ligne droite. J’ai du mal à voir sur quoi va porter les 3 épisodes restants.

Un épisode sur les closing arguments des avocats, la décision dans le 9 éventuellement et le 10 une sorte de conclusion ?
Ou alors tout est plus accéléré, avec les closing et le verdict dans le prochain, et l’enquête relancée plusieurs années après ?

Saison 1 - Épisode 8J'ai déjà raconté cette histoire, il y a maintenant pas loin de 7-8 ans, je suis tombé sur un épisode d'un documentaire qui s'appelait Justice à Vegas (et je viens de voir que ça tournait sur Youtube, je reverrais le tout) qui montrait le côté tordu de certaines affaires. Tu ne cherches pas forcément les faits et rien que les faits, tu dois trouver un élément pour façonner le doute.

Ici le doute était présent, comme l’avocat le dit à la famille, 7 le pensaient innocents au premier vote. Mais l’argumentaire, l’humain entre en compte. Suffit de grandes gueules et tu l’as ton coupable.

L’accusation n’avait pas grand chose à montrer, des preuves toutes réfutables quasiment, mais l’enquête a été tellement minable que ça leur a servi. La défense n’a pu qu’attaquer les policiers qui ont probablement manipulé les preuves. Et l’accusation parle de leur réputation, des bons policiers locaux. Le jury, local ne pouvait pas risquer de les traîner dans la boue. Autant sacrifier le bouseux du coin.

Vive la justice :platini2:

Le nom de Brendan est revenu, et du coup j’ai compris où on irait par la suite. Car on en aurait presque oublié qu’un autre a été manipulé et foutu en taule. J’ai l’impression que ce procès sera plus facile et devrait aboutir à un non coupable.

Mais pour Steven Avery ? Réponse demain pour moi, via le doc ou des articles d’actu.

1 J'aime
Saison 1 - Épisodes 9 et 10

C’est absolument déprimant, tragique. Justice n’est pas faite pour Theresa, et on ajoute deux autres victimes. Ce procès grotesque n’a rendu service à personne.

Le dernier épisode est horriblement triste, d’une part tous les recours foirent, Len Kachinsky le pire avocat du monde s’en sort (le karma s’est chargé de lui :kidpre:).

Les seules lueurs d’espoir sont :

  • ce gros porc de Ken Kratz s’est fait gaulé pour du harcèlement sexuel. Voilà les protecteurs de la morale au Wisconcin.
  • Brendan Dassey a l’air d’avoir bien grandi. A défaut d’avoir une justice décente, le Wisconcin n’a pas l’air trop affreux dans le système pénitentiaire.
  • Steven ne perd pas espoir et a pu changer de prison

They think I’ll stop working on it and it’ll be forgotten. That’s what they think. But I want the truth. I want my life. But they keep on taking it. So I’m gonna keep on working. Even if it’s wrong. I ain’t gonna give up. When you know you’re innocent, you will keep on going. The truth always comes out… sooner or later.

Fantastique documentaire mais comme beaucoup de très bons documentaires, ça me fait perdre espoir dans l’humanité et ça me déprime.

Ayant eu un pote de lycée emprisonné à tort, je sais ce dont est capable la justice. Voir un mec condamné deux fois, dans des procès aussi douteux, c’est ignoble…

1 J'aime
Quelques réflexions...**Quelques éléments troublants :**
  • Quels sont les autres suspects ? Pourquoi personne n’a été interrogé en ce sens ?
  • Pourquoi/comment des messages vocaux de Theresa ont été supprimé après sa disparition ?
  • Pourquoi Colborn fait une recherche de plaque après la disparition de Theresa ? A-t-il découvert la voiture ? Et l’a-t-il déplacé après coup pour aider à accuser Avery ?
  • Qui harcelait Theresa quelques semaines avant sa disparition ?
  • La vidéo testamentaire de Theresa est étrange ? Est-ce un hasard ou se sentait-elle menacée ?
  • Pourquoi Mike Halbach parle de “grieving process” un jour après l’annonce de la disparition de Theresa AVANT que les restes soient découverts ?


Les trucs les plus WTF :

  • Len Kachinsky qui œuvre contre son client, et demande à son enquêteur de l’impliquer pour aider l’accusation
  • Colborn et Lenk insistent pour être présent dans tous les moments clés de l’affaire : découverte de la voiture, de la clé, de la balle.

Et cela sans qu’aucun ne soit jamais inquiété par la justice ou même tout simplement remis en question :pep:

1 J'aime

La binge TV par excellence. J’ai été encore plus sale que toi @Steven je pense pour le coup. En deux soirs c’était bouclé.

Quelques réactions :

Le truc le plus tragique dans l’histoire c’est quand même Brandon Dassey. Le gamin y a rien qui le lie au crime, aucun témoin, que dalle. Tout ce qu’il y a c’est son témoignage ou il se fait niquer par les deux enquêteurs. Et le mec prend perpet’, c’est juste hallucinant.
Le fils de pute de procureur qui parle de “réputation souillée à jamais” après les révélations que c’est un gros porc, venant du mec qui a déballé à la presse les détails ignobles (et faux) sur le meurtre de Theresa, c’est quand même la classe.

J’ai enchainé avec The Staircase, dans le même genre, que je recommande fortement également.

Le cas Dassey est assez en retrait mais les deux derniers épisodes foutent une claque. Comme tu dis c’est le truc le plus tragique. Avery a commis des délits graves, il a quand même “vécu” un peu, mais Brendan Dassey a eu sa vie volée par des gens malhonnêtes. Comment ces enquêteurs, comment le jury peuvent dormir normalement après avoir fait ça volontairement…

On attend encore qu’Anonymous fasse tomber ISIS comme promis (le listing des comptes twitter ne semble pas avoir suffit :sweat_smile:), mais en attendant, ils s’attaquent à l’affaire Steven Avery et prétendent avoir de nouvelles preuves de son innocence pour amener un nouveau procès

Les preuves concerneraient des emails de la Police de Manitowoc prouvent leur corruption

Oh, il a vraiment pas de cul ce type. :hoho:

En plus de ***The Staircase***, y en a un autre qui excellent aussi, c’est The Jinx. Dans un registre un peu différent, mais c’est à couper le souffle aussi.

Évolution de l'affaire ?

Un cabinet d’avocats spécialisé dans les cas de personnes visiblement accusées à tort s’active depuis quelques semaines (14 personnes à plein temps depuis janvier) et pense avoir une nouvelle preuve importante, un alibi solide pour Avery.

https://twitter.com/ZellnerLaw/status/706587609913372673

Ils multiplient aussi les tests ADN et les analyses des preuves présentées.

3 J'aimes

Bon je sens que je vais ajouter cette série à ma playlist.

News Brendan Dassey

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2016/08/13/making-a-murderer-la-condamnation-de-brendan-dassey-invalidee_4982230_3222.html

1 J'aime