👶 Nos chers bambins - Envisageons la vasectomie

Ah, on arrive au coeur du problème! C’est exactement ce que j’imaginais avant! Mais non… Le père est incapable de s’en occuper, la mère a trop de trucs à faire parce qu’elle s’occupe également un peu de sa mère + de toute la maison. Reste la soeur, mais elle n’a rien envie de faire autre que ce qui est dans son intérêt…

Bah perso dans ton cas j’en parlerai très clairement à ta copine.
Sa famille c’est juste pas possible, tu ne peux pas partir en vacances avec eux. Quelques jours ok, mais des vacances entières non. Autant que vous partiez vous 3 tranquillement ailleurs.

Ah mais je lui ai dit que moi l’année prochaine, je venais pas si sa soeur était là. Aucun problème pour la voir sur Genève, mais là elle ne m’apporte que de l’inconfort. Je préfère venir quand elle n’est pas là.

Les parents, c’est différent. La mère nous aide quand même en gérant les repas, les lessives, etc.

Mais oui, là on fait dix jours, je ne referai pas aussi long tant que le petit ne sera pas un peu plus autonome.

Après je veux pas faire le mec trop relou. Le grand-père est mort y’a deux semaines, la soeur a rompu après six ans de relation y’a un mois… Mais bon, c’est pas les vacances que j’imaginais quoi.

1 « J'aime »

:desch3:

2 « J'aime »

Trouve lui chaussure à son pied et ça ira mieux.

Drunk On One GIF

1 « J'aime »

Petit exemple de la joie de l’éducation à la maison, avec la canicule on est chez mes beaux-parents, ce midi, on passe à table à 12h20. Mes beaux parents, ma femme, moi, tempête du désert et flamme des 7 enfers on se dirige vers la table.

Sur la chaise de la grande, il y a un bavoir bleu. Ma femme demande si c’est celui de la grande. Mamie répond, non celui de la grande c’est le rouge, le bleu est à la petite. OK qu’elle répond ! Et elle enfile le bavoir bleu à la petite. La grande, témoin de la scène mais qu’a pas tout suivi, pense qu’on a filé SON bavoir à sa petite soeur.

Elle débarque en furie et tente d’arracher le bavoir du cou de sa soeur. Hop la la, minute papillon :tapie: On se détend, qu’est ce qui se passe ? Elle me vole mon bavoir !

« Euh non, le tien c’est le rouge, je l’ai posé sur ta chaise. »

"NOOOOON. "

"Si si je t’assure, allez, tu te détends, tu mets ton bavoir et bon appétit. "

« Bah si c’est ça, je le mets pas. VOILA. »

Et là, dans ma tête se dessine la suite des évènements. J’ai 2 options, je lâche l’affaire et elle bouffe sans bavoir ou je fais le bonhomme et j’exige d’elle qu’elle mette son bavoir.

Milk What GIF by La Famille du lait

J’opte donc pour la pire des solutions.

« Ecoute, tempête du désert, si tu veux manger, c’est simple : tu mets ton bavoir. »

C’est là que le show commence

wilmer valderrama disco GIF

Première étape de l’escalade diplomatique : Elle jette son bavoir et nous explique que de toute façon, elle le mettra pas et que c’est de notre faute si elle peut pas manger.

Escalade 2 : Je suis trop nul. C’est de ma faute.

Moi qui ai déjà le doigt dans l’engrenage jusqu’à la couille gauche réplique de plus belle :

Ecoute moi bien, ici c’est pas toi qui fais la loi, c’est moi (méthode coué, essayez ça fait du bien). Donc si tu veux manger, c’est simple, c’est le bavoir ou alors c’est la chambre car on veut manger dans le calme.

Elle me regarde. Me fixe. « T’es trop nul ».

Je lui explique qu’elle sera punie : pas de dessin animé.

« j’en ai rien à fiche »

Hop, je l’emmène Manu Pastrami dans sa chambre.

Là, c’est la fin. L’émotion prend le dessus. Elle est au bord des larmes. On peut plus discuter ni rien. Je la pose sur le lit, elle tente de me foutre des coups de pied.

J’hausse le ton (j’en ai sous la semelle :macron5: ), et j’explique que je vais pas me laisser faire. Je lui demande de se calmer et de revenir à table quand elle est calmée et prête à mettre son bavoir.

Je quitte la chambre, elle m’emboite le pas en mode véner :nasser: :nasser: :nasser: JE m’attends à me faire planter dans le dos avec le couteau à beurre à chaque pas.

Je reviens à table. Elle revient et pleure à table. Mais PAPA IL EST TROOOOP NUUUUUUL. JE PEUX PAS MANGER A CAUSE DE LUIIIII

« euh il te suffit de mettre ton bavoir et tu manges là » lui répond sa grand mère.

Ma femme, pleine de bon sens, suggère qu’on va pas chier une pendule pour un bavoir. Je sais pas si elle le disait à ma fille ou moi par contre :var:

On tente une feinte. Tu préfères peut être une serviette ? NON.

Et là, escalade épisode 50.

ELle me regarde et commence à bouffer sans bavoir. :hoho: Ses yeux me disent « tiens, gros con, ce que j’en fais de ton bavoir, tu peux te le coller au cul » :kidcrazy:

Je me relève. Je la renvoie dans sa piaule. Elle repleure. Je regueule. Elle reveut me taper. Je suis re le plus nul. Je lui dis que c’est elle. Elle me dit que c’est moi. ça ressemble plus à rien. J’ai juste envie de l’encastrer contre un mur.

Un putain de bavoir. Qu’elle met tout les jours mais pas aujourd’hui :travolta: Surement parce qu’elle a estimé que c’était pas le sien :travolta:

Je reviens à table. On entend les mouches péter. Même la petite qui s’en était mêlée (« Machine elle écoute pas », « moi je l’ai mis mon bavoir maman c’est bien, elle c’est pas bien » :hoho: ) ne moufte plus

Elle pleure.

Papy va la voir.

J’ai fini mon repas. Il est 13h00. On a passé 40 putain de minutes à se friter avec une gamine de 5 ans qui voulait pas mettre son bavoir pour manger.

Elle revient à table calmée mais triste.

Je la snobe. Je repars travailler. Elle avait toujours pas le bavoir.

Putain de tête de pioche.

27 « J'aime »

:hoho: :hoho: :hoho: :hoho:

Tout simplement merci pour ce moment, j’ai la scène en tête.

2 « J'aime »

:platini:

10 « J'aime »

Ça me fait du bien d’en parler :jordan2:

4 « J'aime »

Putain c’est ce qui m’a mis le plus la haine dans tout ça, la trahison. :hoho:

Courage ! :mott:

6 « J'aime »

Je suis partagé entre dire merci pour ce moment de franche rigolade, ou désolé pour toi vis à vis de ce que tu as subis.

Du coup, merci pour ce que tu as subis :sac:

4 « J'aime »

J’imagine tellement la plus petite en faire des caisses à côté :hoho:

5 « J'aime »

Grave.

Ce petit moment de filoutage ton mielleux de la petite qui savatte sa soeur au passage était d’un savoureux …

:frogvin:

@douante : je t’aime avec ou sans bavoir. Sois fort. :mott:

3 « J'aime »

C’est la chaleur, ça met tout le monde sur les nerfs :sac:

Le mien se jette par terre quand on lui fait une remarque un peu appuyé, du coup il pleure parce qu’il a mal et on s’énerve encore plus. Je vais aller l’inscrire au foot je pense.

1 « J'aime »

Filez moi vos gosses si vous voulez j’ai besoin de me défouler ce soir

2 « J'aime »

Pour ceux qui ont des moyens enfants, vous leur avez jamais mis de fessées ? (Au cas oú, c’est pas un jugement mais une interrogation)

Moi ça m’ait arrivé je dirais 4 / 5 fois. Des fois ou elle m’a pété les burnes modèle géant (genre le récit de ce midi x 10). Ça a toujours été un fiasco car ça l’aide pas à se calmer, pédagogie zéro, et toi ça te soulage pas du tout au contraire j’avais un sentiment de culpabilité immédiat.

Bref, j’ai pratiqué, ça m’arrivera peut être d’en redonner (je supporte pas me faire taper), mais naze.

2 « J'aime »

ton seul espoir @douante

image

2 « J'aime »

Dans des cas assez forts oui ça m’est arrivé ! J’ai arreté depuis un moment ceci dit

1 « J'aime »

Retour de vacances aujourd’hui.

Scénario un peu moins idéal : le décollage ne coïncidait pas avec un repas. Mais il a été sage quand même! Il a fallu jouer avec les deux heures, mais il n’a pas pleuré ou quoi. On lui a donné le goûter au milieu, tout bien.

Au final, il s’est endormi littéralement trente secondes avant qu’on soit au sol, en plein atterissage :hoho: Il a dormi jusqu’à ce que l’on récupère les valises, mais s’est réveillé ensuite.

Enfin, tout bien quoi, ces deux premiers vols ont été un succès!

11 « J'aime »