Politique (hors US)


#302

Macron qui a osé parler de prise d’otage en parlant de la grève des cheminots utilise maintenant Beltram pour faire passer ses mesures de régression sociale

:macron5:


#303

Un homme politique immonde. Le choc.


#304

Oui, enfin là, le niveau est quand même particulièrement relevé.

Quand tu réussis à te faire attaquer par la gauche par Larcher, c’est que t’as dit une sacrée connerie :


#305

Je sais que c’est honteux de penser ça, mais depuis quelques temps, j’ai la gerbe quand je repense au fait que j’ai finalement voté pour lui en me pinçant le nez au second tour.

Vous avez pas une sortie horrible de la Marine, histoire de me rappeler pourquoi j’ai fait ça ?


#306

ça peut aider ?


#307

Par exemple :wink:

Faut croire qu’on a les politiciens qu’on mérite.


#308

Exact…


#309

George Carlin.


#310

Moi je suis bien soulagé de ne pas m’être déplacé au second tour. “Faire barrage au FN” pour qu’un an plus tard il y est des descentes de flics dans les centres d’hébergement et des débiles en doudoune bleue qui jouent librement au shérif dans les Alpes… Bonne vanne.

(Mais absolument no offense pour tous ceux qui sont allés voter bien évidemment !)


#311

Et ben imaginez ce que cela aurait été si Le Pen était passée…


#312

Y’avait le rempart des législatives derrière quand même, on ne le saura jamais mais j’ai peine à croire qu’une union de l’extrême droite aurait pu avoir la majorité…


#313

Plus que 4 ans à tenir les kheys.


#314

Pour avoir peut-être pire, ou le même…

Et ça tiendra jusqu’à ce que l’extrême droite passe. Je pense qu’on ne fait hélas que retarder l’inéluctable.


#315

L’extrème droite sera peut être un électrochoc. Qui sait.


#316

À la Trump 2.0 ? sauf que les Français ont quand même tendance à descendre dans les rues plus facilement que les Ricains.

Notre petit coté révolutionnaire qui reste. :sac:


#317

Je ne suis pas d’accord sur l’inéluctable.

On a un système qui favorise les “modérés” avec le scrutin à 2 tours, beaucoup de gens qui font un rejet complet du FN, et l’ascension du FN a pris un sacré coup sur la dernière présidentielle (gagner 3 points avec le contexte le plus favorable possible, ça me semble peu pour un mouvement irrésistible).

J’ai bien plus peur qu’En Marche devienne notre équivalent du PLD japonais en fait (une majorité claire qui n’en veut pas, mais aucun moyen de les battre par division de l’opposition), du fait de ce qu’ont mangé le PS et LR récemment, et du scrutin à deux tours qui est très handicapant pour les plus radicaux des deux bords.

A l’heure actuelle, il y aurait bien plus de risque de voir Macron gagner encore plus largement qu’en 2017 que le FN proche du pouvoir.


#318

Le président élu a toujours eu la majorité à l’assemblée dans la foulée. Je suis pas persuadé d’avoir envie de tenter le coup. Les LReM existaient pas 6 mois avant les législatives, bilan, ils ont 67% des députés de l’assemblée. C’est un vote qui vient confirmer les tendances, peut-être qu’avec Le Pen y aurait un petit électrochoc mais quand on voit comment les français perçoivent les législatives (ils en ont rien à péter), le mal sera déjà fait.


#319

:sego:


#320

Désolé.


#321

En attendant, on est pas mieux sous Macron que sous Sarkozy. Et le mec ne fait que commencer, il n’a pas encore attaqué les retraites, la sécu, l’éducation nationale. Je sais très bien que le FN c’est l’horreur, j’ai moi aussi fini par faire barrage, mais force est de constater qu’à force de toujours faire pire, de pousser dans l’extrême paupérisation des français et le mépris de classe, on est bien d’accord que ça va finir par péter. D’une manière ou d’une autre. Et j’ai bien peur que ça ne soit pas un sursaut de gauche.


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible