Politique (hors US)


#1002

Macron étant le seul responsable, tout autre démission avant la sienne serait donc une erreur, je le prends comme ça

Mais vu les mensonges de Collomb et de Castaner ils sont obligés de dégager.

Je me demande si Macron va bien assumer :thinking:

:macron3:


#1003

S’il est seul responsable des faits et gestes de Bentalla, du coup faudrait juger Macron ?


#1004

Pour moi c’est l’interprétation à faire. Si un seul mec doit être sanctionné alors, c’est lui. Si un autre dégage et pas lui, il aura encore trahi sa parole


#1005

L’interprétation que je vois c’est davantage : “je suis seul responsable, et je suis Président, inattaquable en Justice pour ce genre de fait, tant que je suis en poste, hop chat perché nananère” :macron3:


#1006

Si personne à part Benalla ne paie la note, ça sera effectivement à désespérer de tout. Collomb ne peut décemment pas continuer dans ces conditions.

Après, ce que je retiens de l’intervention de Manu, c’est quand il dit : “personne n’est au dessus des lois”. Manifestement si :macron2: Benalla, qui, sans autorisation aucune, se fait passer pour un flic et tabasser un manifestant, ne prend que 15 jours de (pseudo?) suspension. C’est “UN PEU” être au dessus des lois.

Ce mec se croit tout permis même encore quand on lui met le nez dans la merde. Incroyable. J’espère que l’opposition ne va rien lâcher.

Bien envie d’écrire à ma députée tiens.


#1007

Moi je vois bien l’idée d’un retournement de veste des médias avec “Un président qui porte ses couilles”.

Une opposition qui ne pourra plus attaquer car le seul moyen est de taper sur Manu maintenant.

La procédure est complexe.

L’affaire va s’étouffer tranquillement.


#1008

Dans l’absolu, après la déclaration de Macron, il ne lui reste qu’à faire une De Gaulle : référendum. Sur un truc à la con mais où la question sous-jacente serait “vous m’aimez ou pas ?”.

Mais jamais il ne le fera, et au pire, il y aura un remaniement ministériel.


#1009

Quand j’ai vu l’intervention au JT 'taleur, il m’a beaucoup fait penser à Sarkozy : les mouvements comme s’il avait des tics gestuels et de postures, des piques aux journalistes et aux adversaires, son “personne n’est au-dessus des lois” alors qu’il sait très bien que c’est faux.
Bref, il n’a aucunement eu une stature de président. Signe qu’il est quand même nerveux par rapport à cette affaire. Il sait qu’il a merdé, et bien merdé :macron2:


#1010

Cette psychologie de comptoir vous était offerte par Toto Freud :freud:


#1011

En même temps, la France a-t-elle déjà eu un président ayant la stature de président, sans regarder par rapport à nos opinions politiques ? Personellement je n’ai pas l’impression…


#1012

Il n’a jamais eu de posture de Président, il a juste eu une posture présidentiable. Depuis son élection, il s’est mis loin au-dessus de la mêlée mais ça n’a jamais pris.


#1013

Mitterrand.
Si, si.
On parle de stature hein, pas des affaires ^^

Pompidou, De Gaulle sinon. Si j’en crois mes grands-parents car, malgré mon âge fantastique, je ne les ai jamais connus.


#1014

Stature pour moi c’est la capacité à reconnaître l’importance de sa fonction. Ici la fonction c’est chef d’état. C’est à dire le symbole de la continuité et la légitimité de l’état Français. L’état français, symboliquement, c’est sa devise et sa constitution et les valeurs des Lumières . A partir du moment, où tu vas dans tes actes, à l’encontre de ses principes, tu n’as pas la stature de président.


#1015

Eh franchement, on fait un référendum toussa, Macron se fait totalement conspuer, il démissionne. Super.

On se retrouve avec quoi derrière ?

Le président du sénat prend la république en main, oui oui, Gérard Larcher du groupe Les Républicains. On se tape ensuite de nouvelles élections dans un climat de MALADE. Avec la majorité (LREM) totalement en :pls: qui se retrouve avec encore moins de leaders qu’elle n’a déjà.

C’est la porte ouverte à quelque chose de bien immonde.

Parce que le mouvement Génération·S est pas encore prêt à reprendre le flambeau socialiste de cette magnifique France qui s’oublie de plus en plus.

:emo:


#1016

Ah oui mais là c’est une vision idéaliste, personne ne peut prétendre avoir cette stature en France, et même dans beaucoup de pays ^^

Non, c’est vraiment une impression visuelle pour ma part. Mitterrand, quand tu le voyais, là, oui, tu pouvais dire “c’est le Président”. Alors que tous ses successeurs, non. Chirac, trop gouailleur. Sarko, nul besoin d’en parler. Hollande, bah :hollande3: voilà, pas besoin d’en dire +. Macron, sur cette intervention, il faisait vraiment le Sarkozy pris en flag’ et qui se défendait de façon minable.


#1017

Absolument. Le mec imposait quelque chose.

Mais tellement. Chirac a été sauvé à de nombreuses reprises par les guignols… :confused:
“Bha c’est le bon gars, il est marrant”. :pls:


#1018

Et j’ajoute aussi que je parle seulement de la stature, du ressenti du mec. Parce que Mitterrand niveau casseroles, il a pas à rougir hein. :hoho:


#1019

Franchement, il s’est sauvé tout seul pleins de fois je pense parce que, comme tu dis, t’avais l’impression que “c’est le bon gars” quoi…

Ce carnage qu’il aurait fait avec les réseaux sociaux…


#1020

Mais tellement xD

Chirac qui tweet, ce serait tellement parfait ! :hoho:


#1021


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible