Politique (hors US)


#1283


#1284

Ils chient dans leur froc les premiers de cordée ?


#1285

Y’a pas de cours d’Education Civique à l’ENA ? Je demande parce que mes élèves l’apprennent en seconde que le Sénat a ce droit justement.


#1286

BFM présente : “Les laquais de Jupiter”.


#1287

Décidemment. :hoho:

Ça va devenir mon nouveau feuilleton ce truc.

Je ne souhaite que du bien à ce cher Monsieur Bas, qu’il mène sa mission avec 2 fois plus d’envie, tiens.
À sa place j’en frétillerais de les voir aussi fébriles.


#1288

On sent toujours ce profond respect pour les gens et leurs problèmes


#1289

Oui et puis il lui trouve un travail dans une autre branche que ce pourquoi il a été formé.

Alors je dis pas qu’il ne faut pas se reconvertir parfois, et accepter une certaine mobilité, mais il dit ça comme si ça coulait de source et que si des bac+3 en informatique ne trouvent pas dans leur branche à Paris, ils doivent accepter de partir à Lens pour faire un CAP boucherie.


#1290

:hoho: C’est exactement ça. MAis bien quand il sera plus président ou pourra venir nettoyer la merde des gens qu’il aura méprisé :no:


#1291

Est ce qu’il l’a traversé la rue pour lui trouver un taf ? Encore une promesse non tenue quoi :macron3:


#1292

Même une solide expérience dans un secteur ne garantit pas de trouver du boulot… Ma femme postule partout depuis notre déménagement en Normandie mais que des refus :face_vomiting:


#1293

Non mais le sous-entendu “quand on veut, on peut” à propos du boulot, c’est digne d’un putain de pilier de bar :facepalm:

Il est limite de me faire regretter le temps de Sarkozy, ce con.


#1294

:papy:


#1295

Incroyable ! On dirait que c’est quelqu’un d’autre qui parle, il a pas la voix d’un vieux :no:


#1296

Si on mettait les profs aux 35h, on pourrait gagner tellement plus.

:macron6:


#1297

Une cinquantaine d’habitants de Châteaudouble lui ont barré la route aux cris de «casse-toi, on veut pas du FN» et de noms d’oiseaux

Les images ont tourné partout, et, vexés comme des poux, Rachline et Le Pen sont allés raconter après sur les chaînes d’infos que les manifestants, c’était «des antifas de Marseille» , «des punks à chiens et de nervis gauchistes violents» , ou plus simplement «une poignée d’ivrognes»

Réponse d’un habitant de Châteaudouble : «On n’est pas de Marseille ! On a juste un peu l’accent.» Un autre : «On n’a rien contre personne nous ! Vous venez au Cercle, tout le monde est là. Tout le monde est accueilli, que tu sois bleu ou rouge, que tu votes FN, ou non. Les gens, ils peuvent venir danser ici s’ils veulent. Ce qui s’est passé, c’est pas une histoire de politique, c’est une histoire de haine qu’on amène. Et ils sont arrivés avec leur haine, comme un cheveu sur la soupe, énervés, agressifs comme tout.»

Un couple prend part à la discussion : «Quand même, ils viennent parce qu’il y a les migrants, mais quand il y a eu les inondations de 2010, on a vu dégun .

:frogvin:


#1298

Concernant Macron et ses sorties méprisante régulières vous pensez que c’est :

  • son ‘lui’ intérieur, des propos qu’il tient en privé qui ressortent de façon incontrôlée ?
  • ou, ce que je commence à penser fortement, c’est calculé pour plaire à un électorat de droite ?

Si c’est la deuxième option, ça me semble curieux stratégiquement pendant une semaine où il donnait des miettes aux pauvres


#1299

Doit y avoir un peu des 2 mais je pense comme toi que la stratégie et le calcul politique est déterminant.

Si on regarde les sondages pour les prochaines européennes, LR est clairement le gros réservoir de voix que Macron veut siphonner.

Les sondages donnent en gros :
22% à LREM, 21 au FN, 14 à LR et 12 à LFI. La droite et le centre ramasseraient les 2 tiers des voix.

Donc quand tu vois la gueule de la gauche actuellement, on comprend pourquoi Macron s’en tamponne de l’écologie et la populasse, s’il veut s’implanter (européennes 2019 + Municipales 2020), faut qu’il siphonne LR en marchant sur leur plate-bande sur le plan économique. Comme ça il leur reste le côté identitaire pour qu’ils se chamaillent avec le FN :kidpre:

Donc à mon avis, cette stratégie, on la doit au fait que la gauche est éclatée comme jamais et que LR est le dernier parti “républicain” à tenir tête à Dieu. Ils ont le Sénat, des régions, des grandes villes, ils pèsent encore lourd.


#1300

Dans le détail, son projet c’est :

  • de supprimer des postes administratifs (et, comme ligne de mire, de créer des super-académies pour encore plus réduire le nombre d’employés dans celles-ci et accessoirement pouvoir faire bouger les enseignants plus loin).
  • supprimer des postes dans le secondaire parce que, et je le cite, “le nombre d’élèves par classe n’est pas un facteur de réussite vu qu’Hollande avait engagé plus de profs et que ça n’a pas marché”. C’est d’ailleurs pour ça que sa première mesure à lui a été de dédoubler les classes au CP. Parce que ça marche pas. Logique.
  • défiscaliser les heures supplémentaires et permettre aux chefs d’établissement d’en imposer deux par semaine (contre une actuellement). Avec l’objectif pas si lointain de faire passer les profs à 20 voire 22h semaine OKLM.

Moins de profs, plus d’élèves par classe, plus de mouvements et plus de liberté au chef d’établissement = modèle britannique. C’est con, il rentrait du Danemark Macron, il aurait du dire à Blanquer de copier sur un autre pays…


#1301

Bientôt j’annonce, il va faire une Sarkozy, il va dire que le modèle de l’école privée comme en Angleterre, c’est pas si mal que ça.

Hop, ça va gratter du bulletin du côté des LR, et là, tremble école publique, tremble, on oratapo. :macron3:


#1302

C’est très clairement la direction qui est prise sous couvert de “mise en autonomie” des établissements scolaires, du primaire comme du secondaire.

Ils ont commencé avec le supérieur (déjà sous Sarko), où la ségrégation est déja très forte, sous couvert de “rester au niveau dans la compétition internationale”. Les lycées suivront pour calquer sur le supérieur (avec la encore une accentuation d’un phénomène déja existant) et ainsi de suite.


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible