Pro Cycling Manager 2015

même en difficile et normal je galère avec mes petits coureurs. Dès que les Sky accélère ou Movistar je peux pas suivre le rythme avec des Di Gregorio ou El Fares.

1 J'aime

ouais c’est vrai, ça me fait dire que “Difficile” c’est pas mal comme niveau de difficulté :wink:

Oui je vais créer une partie en difficile.

Je te remercie. je vais tester tout ça ce soir :wink:

Je parlais juste de ce sujet la, comme chaque on a des parties fantasy (regen,etc…) ou autres.

J’ai déjà vu en ces 2 parties. Elles sont excellente mais j’ai un complexe j’arrive pas a m’accroché quand ces coureurs sont pas dans l’IRL. :sac:

Mais faut avouer entre la semaine de la sortie et maintenant, il y a le jour et la nuit :hoho:

:unamused:

Oui finalement j’ai craqué et commencé en Extrème.
En fait j’avais démarré une aprtie en Difficile mais dès la première course je l’ai gagné au sprint du coup j’en ai recommencé une en extrème. Même si ma première saison doit être blanche, tant pis.

J’attaque ma 4ème saison Pro Cyclist. Je suis coureur par étape, niveau Extreme et Potentiel Excellent. C’est bien plus dur et realiste c’est cool.

Saison 1: Europcar, 0 Victoire, 1 deuxième place, 3 TOP 10
Saison 2: Europcar, 0 Vicoitre, 5 TOP 10
Saison 3: Chambery (Espoirs), 6 Victoires, Vainqueur finale Ronde de l’isard et Tour du pays de savoie.
Saison 4: AG2R, Pro Tour, Vu que je suis niveau 17, j’ai accès a certaines courses pro tour, je vais etre aligné sur Paris Nice et sur el Dauph’.

Mes stats sont correctes, 75 en montagne, 76 en CLM, mais mes notes en Attaques restent pérave, 61…

Je kiffe vraiment, toujours à la recherche de ma première victoire Pro. JE galère comme un porc en Extreme et mon coureur évolue pas trop vite.

Mon objectif est de faire le TDF d’ici 2 ans et de viser un TOP 15. et pourquoi pas le Giro dès l’an prochain pour un TOP 10.

ça se passe bien niveau IA ? pas trop de déconnades ? genre quand t’est leader on te protège on te ramène des bidons ? etc…

1 J'aime

Yes nickel. Bon par contre desfois niveau bidon c’est un peu galere car si c’est dans un col, desfois mes coequipiers explose avant de pouvoir me filer le bidon du coup j’attend une plombe.

Mais je suis bien proteger quand je suis leader. Mes coequipiers roulent pour moi. Desfois il me roulent un peu trop fort donc CA me ruine un peu mais CA va.

Et lors d’un de mes meilleurs etape, un coequipier qui avait forme de +5 a fait un vrai ecremage c’etait royal, j’avais qu’a le suivre, il restat 7 coureurs a 5km du sommet, il explose je mène prend le relais et accelere au train pour au final tous les faites exploser. Magistral.

Moi j’ai eu quelques soucis, j’étais censé être leader mais mes coéquipiers protégeaient Aru (dans la même équipe que moi qui avait quelques secondes d’avances au général au bout de 4-5 étapes quand je suis repassé devant lui ils m’ont protégé. J’ai eu aussi un coéquipier qui m’a attaqué alors que j’étais Leader et que j’avais 30 secondes d’avances sur lui j’étais content.

J’ai eu ça aussi et c’est excellent

Je me suis fait un sprinteur allemand après trois saisons chez Giant-Alpecin. J’ai eu des doutes au TdF.
Mon train Dumoulin, Mezgec, Degenkolb, Kittel, Kallway :hoho:

3 J'aimes

T’as du gagner avec 18 longueurs d’avance sans lever ton cul de la selle :clooney3:

1 J'aime

Je suis déposer dans un fauteuil à 800 mètres de la ligne :berlusconi2:

3 J'aimes

Ca manque un peu de sprinteur non? :kobe:

Il me tue le bro’ :hoho:.

Je m’y remets avec un sprinteur de 19 ans en mode excellent et difficile. Danois et première équipe : Team Trefor.

1 J'aime

Ya une grosse différence entre excellent et grand champion ?

Si on simule les étpaes on progresse aussi vite que si on les joue ?