Quantic Dream

ps4
ps3

#1

:fra: Fondé en 1997


Quantic Dream est un studio de développement français de jeux vidéo. Leurs créations portées par David Cage divisent autant qu’elles passionnent. Nous avons décidé de consacrer un sujet à ce studio pour y recenser leurs précédents projets et ceux à venir.

The Nomad Soul (1999)


Vous êtes peinards devant votre ordi quand un mec débarque. Il s’appelle Kay’l, il vient d’un monde parallèle et a besoin de votre aide. Vous seul peut sauver son monde. Si vous acceptez ce défi, vous prendrez possession de son corps et entrerez dans son monde. À peine arrivé, une bestiole veut bouffer votre âme. Un robot l’interrompt et vous sauve. Bienvenue à Omikron, une citée futuriste. Ah oui j’oubliais, le présentation se fait sur un air de David Bowie, présent dans Omikron.
The Nomad Soul est encore jugé par certains comme la meilleure création de Quantic Dream. La nostalgie n’y est pas étrangère mais c’était un jeu tellement en avance. Graphiquement il était superbe pour l’époque, la liberté dans une ville en 3D était quelque chose de rare et le concept du jeu, autour du transfert d’âme le rend unique.

Fahrenheit (2005)


Le jeu prend place en 2009 à New York, sous une interminable tempête de neige. Lucas Kane, un banal employé de banque, entre soudainement dans un état de transe et poignarde un homme dans les toilettes d’un diner. Revenu à lui, il panique et s’enfuit. Carla Valenti, l’officier de police chargé de résoudre le meurtre, part à sa recherche, aidée de son adjoint, Tyler Miles. Mais pour ces trois protagonistes, les évènements vont bientôt avoir des conséquences qu’aucun ne soupçonnait. Rapidement, le paranormal s’en mêle et l’affaire prend une envergure mondiale. Sur fond de prophétie millénaire, le jeu propose de partager la vie des trois personnages pour comprendre ce qu’il se trame.
Dans ce New York enneigé, l’ambiance a marché dès le début du jeu, mais les visions et la fin complètement WTF auront beaucoup déçu au final. Le jeu aurait pu être grand.

Heavy Rain (2010)


L’histoire se déroule dans une ville de la côte Est des États-Unis où sévit un tueur en série : de jeunes garçons (entre 8 et 13 ans) sont retrouvés noyées dans de l’eau de pluie cinq jours après leur enlèvement, une orchidée posée sur la poitrine et un origami dans la main. Alors que l’enquête de police piétine, le jeune Shaun Mars, vient d’être enlevé. Quatre individus sont plongés dans un contre-la-montre pour retrouver le tueur aux origamis : Ethan Mars, un architecte et père de l’enfant disparu, Madison Paige, une journaliste, Norman Jayden, un profiler du FBI, et Scott Shelby, un détective privé. Chacun sera amené à se demander jusqu’où il est prêt à aller…
Après Fahrenheit, David Cage a commencé à partir un peu en vrille. Ses propos jugés comme arrogants, ou ses attaques méprisantes envers d’autres jeux ont placé une grande pression sur le projet. Tout se jouait sur le scénario mais pour certaines critiques, il n’était pas à la hauteur. Plus encore que Fahrenheit, Heavy Rain divise.

Beyond: Two Souls (2013)


Jodie Holmes, une jeune femme possédant des pouvoirs surnaturels lui procurant un lien psychique avec une mystérieuse entité, doit parcourir le globe pour faire face à son destin. Elle se retrouve ainsi confrontée à des événements émotionnellement forts. Âgée de huit ans, Jodie Holmes vit dans une base militaire avec ses parents adoptifs : Philip et Susan. Depuis qu’elle est née, Jodie est liée à une entité mystérieuse et invisible qu’elle nomme Aiden. C’est avec lui qu’elle peut avoir des dons télépathiques. Mais Aiden possède d’autres pouvoirs qui aideront Jodie dans son aventure, comme posséder l’esprit des gens, les étrangler, et manipuler des objets ou canaliser des souvenirs perdus afin d’utiliser Jodie comme médium. Aiden protège Jodie coûte que coûte dans toutes les situations.
Après la folie Heavy Rain, tout semble s’être apaisé avec ce projet qui marque moins les esprits médiatiquement parlant. Si les avis restent assez extrêmes, beaucoup notent une progression dans l’écriture par rapport aux deux précédents volets.

Detroit: Become Human (2018)


Dans un futur proche, dans la ville de Détroit aux États-Unis, les androïdes partagent le quotidien des êtres humains en étant à leur service. Kara, une intelligence artificielle, décide malgré tout de vivre sa vie, de son propre chef, après avoir quitté l’usine de conception.
Présentée lors d’une démo technique en 2012, Kara est l’héroïne du premier jeu de Quantic Dream sur Playstation 4, cette nouvelle génération devrait donner plus de poids au style ultra réaliste du studio.

Récapitulatif des jeux-vidéos
Récapitulatif des jeux-vidéos
The Big Bang Theory
#2

The Nomad Soul sans aucun doute.


#3

J’ai pas fait les deux derniers, Farhenheit m’avait bien refroidi (entre les QTE abusifs et la fin complètement perchée), Nomad Soul reste intouchable dans mon esprit. Je ne l’ai pas refait depuis la Dreamcast, donc possible que la nostalgie joue énormément, mais pour moi c’est le meilleur aussi.


#4

Moi c’est le contraire The Nomad Soul c’est le seul que je n’ai pas fait (je suis trop jeune :smiley: ) mais les 3 autres j’ai bien aimé surtout les 2 derniers que j’ai fait y a pas super longtemps sur PS3. C’est clairement des concepts différents mais que ça soit l’histoire, le gameplay et ce système de choix qui change l’histoire avec sauvegarde instantanée (pas de possibilité de revenir en arrière) ou même QTE importants j’ai trouvé ça vachement prenant !


#5

The Nomad Soul a un peu vieilli, ça doit être raide de s’y replonger. On entend parler de temps en temps de remake ou de suite, ça pourrait permettre de (re)découvrir l’univers. Mais ça ne semble être que des rumeurs…


#7

Mais je l’ai trouvé carrément bien moi Fahrenheit. Après j’ai pas joué aux autres (tellement envie de jouer à Heavy Rain), mais ça reste un vrai bon jeu, pour l’avoir fait il y a juste quelques années


#8

Heavy Rain c’est pas mal du tout, mais une fois dans une vie par contre. Trop de QTE.


Récapitulatif des jeux-vidéos
#9

La nouvelle annonce de Quantic Dream : Detroit ! L’univers me rappelle pas mal Real Humans la série suédoise.


#10

Comme vous le savez sans doute, The Nomad Soul a été fait en collaboration avec David Bowie (qui a signé l’OST et a un personnage dans le jeu, tout comme sa femme). Square Enix a rendu le jeu disponible gratuitement.

L’occasion de rendre hommage, permettre à tous de découvrir le jeu, et faire connaître leur store.

Pour obtenir le jeu, ce sera ce lundi et jusqu’au 22 janvier sur la boutique de Square Enix : http://eu.square-enix.com/fr


#11

Le jeu est disponible : https://www.square-enix-boutique.com/product/294394/the-nomad-soul-pc-donwload


#12

Pour les joueurs PS4, la compil Heavy Rain + Beyond Two Souls débarque

http://www.gamekult.com/jeux/test-the-heavy-rain-and-beyond-two-souls-collection-J3050485471t.html#ps4


#13

Un peu cher pour l’instant si on les a déjà fait sur PS3 mais quels jeux. :heart:


#14

Bon au final j’ai acheté le pack Heavy Rain & Beyond pour 15€ (ou 19.99€ je sais plus) mais quel plaisir de se refaire ces deux jeux immenses que j’avais fait à l’époque sur PS3.

Très peu de changements en les passants sur PS4 d’ailleurs mais pas grave, ils sont tellement énormes. D’ailleurs avant j’avais gardé un meilleur souvenir de Heavy Rain que là je viens de finir les 2 et au final je trouve Beyond plus poussé, plus diversifiés au niveau des couleurs, paysages,… Mais ce style de jeu Quantic Dream est jouissif.


#15

J’avais pris The Nomad Soul quand il était offert à la mort de Bowie, je l’ai lancé.

Après un crash en touchant aux options, puis un soucis pour configurer la manette, j’suis lancé. Plus que les graphismes, ce sont les contrôles/animations qui ont vieilli, c’est vraiment galère de diriger le personnage. Il est lourd, lent. Mais bon, le jeu n’était pas trop dur, juste la phase FPS qui m’a laissé un sale souvenir :hoho:

L’univers se pose très vite, sans lourdeur et le concept d’une âme qui change de corps est toujours original même aujourd’hui.


#16

Nouveau trailer pour le tant attendu : Detroit: Become Human !


#17

Que se passe-t-il quand on pousse à fond les animations faciales de Heavy Rain ?


#18

Les tests de Detroit arrivent :


#19

J’suis entrain de regarder le gameplay de MrBBoy45 du jeu. J’suis totalement imprégné dans le jeu, une tuerie. Les trois personnages sont intéressants, le scénario est pour l’instant bien ficelé (7 séquences de 30mn), bref je valide totalement.


#20
Detroit : Become Human
Un million de ventes en 14 jours, le meilleur lancement pour Quantic Dream

On savait déjà que Detroit : Become Human se vendait bien un peu partout dans le monde, même au Japon, mais les premiers chiffres concrets sont tombés avec un seuil emblématique déjà dépassé après deux semaines : celui du million de ventes dans le monde.

Dans les colonnes du site Les Echos, Guillaume de Fondaumière, directeur général délégué du studio Quantic Dream, se félicite du succès de leur dernière production. “Nous venons de passer la barre du million d’exemplaires vendus pour Detroit : Become Human, deux semaines après la sortie du jeu. C’est clairement notre meilleur démarrage”. À titre comparatif, Heavy Rain avait mis cinq semaines pour franchir ce cap symbolique en 2010, avant d’atteindre au final les 5,5 millions de ventes. À ce rythme, Detroit : Become Human n’aura aucun mal à les dépasser, même si son succès est encore loin de celui d’un God of War, autre exclusivité Sony, et de ses 3,1 millions de copies en trois jours.

J’ai pas mal de retours de potes qui l’ont et se régalent dessus ! Ils m’ont dit la rejouabilité est énorme (les choix ont une réelle importance et les scénarios différents très nombreux). :wink:


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible