The Expanse

La saison 1 fait les 2/3, 3/4 du premier tome de mémoire
La saison 2 couvre la fin du tome 1 et les 2/3 du deuxième
La saison 3 couvre la fin du tome 2 et tout le tome 3
La saison 4 couvre le tome 4 entier, et prépare des éléments du 5e
La saison 5 couvre le tome 5

La construction est pas mal vu que le tome 3 était le plus faible

2 « J'aime »

Ok impec merci !

Je propose que pour chaque post dans ce topic, vous devez poster également dans le topic de la série.

Cela m’évite une déception.

Merci.

Dans les comparatifs entre le premier livre et la première saison, j’avais évoqué le changement de Shed.

Mais il s’avère que Shed a toujours été un gars, c’est le traducteur français qui s’est permis de réécrire le livre

Je sais qu’il y a des re-traductions, je pensais que c’était surtout pour corriger des petites erreurs, je pensais pas que c’était parce des gens se pensaient meilleurs que les auteurs d’origine :hoho:

Actes Sud a changé le traducteur depuis quelques livres. On note déjà moins de fautes ou de soucis de cohérence sur certaines phrases. Mais j’espère qu’il ne réécrit pas des trucs :thinking:

Le dernier tome est sorti en France !

Je l’ai reçu aujourd’hui, mais je suis pas en état de le commencer pour le moment :sob:

Le livre est le plus fin de la saga, 560 pages contre un peu plus de 600 en règle générale.

Auberon (2019)

Auberon (2019)

J’ai enfin du temps et de l’énergie pour attaquer le dernier volet de la saga, mais avant ça, il fallait rattraper une nouvelle publiée entre le tome 8 et 9. Il peut être lu avant le tome 8 d’ailleurs.

Cela se passe sur Auberon, une colonie importante depuis l’ouverture des anneaux grâce à la terre fertile et compatible avec nos cultures humaines. Ce n’est pas anodin que l’Empire Laconien en fasse une de ses prises majeures.

Mais l’arrivée d’un nouveau leader de Biryar Rittenaur menace de bouleverser les habitudes locales, entre autres la corruption. On retrouve ainsi Eirich, qui s’est posé sur cette planète après la fuite de Baltimore pour y garder ses bonnes habitudes. Il va tenter de trouver un moyen de corrompre Biryar.

La nouvelle met quelques pages à se lancer mais la dernière ligne droite se laisse bien dévorer, on voit comment Eirich teste le meilleur moyen d’arriver à ses fins pour avoir Biryar dans sa poche. L’argent ? Non. La menace ? Non plus. Une jolie femme ? Toujours pas. Mais il finit par trouver la faille quand la femme de Rittenaur commet une erreur qui lui vaudrait la peine de mort selon les lois Laconiennes.

Eirich remporte la partie et peut continuer ses petits trafics.

 

The Expanse Tome 9

La Chute du Léviathan (13/49)

J’ai enfin entamé le dernier ouvrage de la saga, la mise en place est assez calme, on sent que les Goths vont occuper une place centrale des préoccupations, ce sont surtout les chapitres autour d’Elvi qui permettent d’explorer ça. Je dois avouer que je ne comprends pas tout encore, mais ça va s’accélérer au fil du livre pour avoir le dénouement.

Du côté du Roci, l’équipage est réuni (sans Bobbie et Clarissa) avec la petite Teresa et tente de trouver un moyen d’échapper à la surveillance des vaisseaux Laconians.

Bref, ça prend forme doucement mais ça s’est accéléré d’un coup avec deux excellents chapitres sur New Egypt. Alors qu’ils pensaient déposer Teresa dans cette école discrète, ils sont accueillis par Tanaka, des forces Laconiennes. Amos n’a pas attendu longtemps avant de faire dégénérer la situation. Ils parviennent à fuir mais avec le cadavre d’Amos, touché dans le dos, sa poitrine à explosé.

Alors qu’Holden était prêt à raconter à Naomi ce qui s’est passé, Amos débarque « je me suis bien fait défoncer » :hoho:

Humain, mi-proto, après une deuxième résurrections, Amos est toujours Amos

Pray Happy Sunday GIF

 

The Expanse Tome 9

La Chute du Léviathan (29/49)

Après un bon rush sur New Egypt, le roman a trouvé son rythme, on enchaîne les chapitres avec plaisir, pour suivre la traque de Tanaka (qui est toujours vivante, bien que défigurée) et les recherches d’Elvi.

On a deux nouveaux gros temps forts avec les retrouvailles dans le système Freehold. Le Roci se cache dans la station Draper mais ils sont trahis par Jillian Houston qui accueille les Laconians en échange de la survie de la planète.

Mais Tanaka y fait un carnage et Jillian, ainsi que le Roci ne s’en échappe que de peu. Jillian tiendra sa revanche même si cela signifie que le Storm est détruit pour vaincre un vaisseau laconien : le Sparrowhawk.

Le roci profite de ce combat pour prendre la direction de l’anneau et trouver un système où se planquer.

Cela amène le second temps fort et un des meilleurs chapitres de la saga. Le chapitre 24 : Le phare et le gardien suit plusieurs points de vue à un gros rythme avec une menace commune : trop de vaisseaux traversent les anneaux et un risque de se faire avaler par les ténèbres. Et ça arrive dans un frisson avec le Preiss, qui accueille le fils d’Alex, Kit, et sa famille.

Mais on a un nouveau twist, le vaisseau réapparaît assez vite, sans morts ni dégâts mais un autre évènement a eu lieu. Les conscience sont partagées un court instant. Reproduisant le fonctionnement de la protomolécule sur les humains.

Depuis cet évènements, les sortes de « tests » des Goths sur les systèmes semblent s’être arrêtés.

Elvi pense que Duarte est mêlé à ça. Il serait l’autre présence aperçue dans les « connexions » de Cara avec le diamant. La connexion de Cara et Amos en disent plus. C’est bien Duarte, il y a une solution pour vaincre les ténèbres, mais cela implique d’évoluer, et que nous partagions tous les consciences en permanence.

Faut s’accrocher un peu mais on sait qu’on va finir par tout piger dans les derniers chapitres. Il reste Tanaka pour foutre un peu la merde d’ici là.

 

The Expanse Tome 9

La Chute du Léviathan (Fin)

Voilà c’est fini :emocry:

On a ce qui a fait l’essence de la saga dans cette dernière ligne droite, avec une part de politique, un combat violent, des combats de vaisseaux et une part de mystère avec la protomolécule.

Pour faire un petit récap : Duarte continue de progresser dans son idée de créer une conscience commune pour l’espèce humaine afin de vaincre la menace externe. Le partage des consciences se propage maintenant aussi aux personnes qui n’étaient pas dans le système des anneaux. La priorité est de le stopper. Naomi et Trejo s’accordent pour une armistice. Mais le coeur du système des anneaux où se Duarte ferme ses portes, il est impossible d’y entrer. Holden fait une Holden et tente le tout pour le tout. Il s’injecte de la protomolécule pour avoir l’aide d’un ancien allié. Miller fait son retour et va tenter de guider Holden Tanaka et Teresa au coeur de la structure pour retrouver Duarte.

On passe les détails, mais ça ne se passe pas comme prévu et il faut une intervention quelque peu brutale de Tanaka (la description de la scène est d’une brutalité, c’est digne des meilleurs moments d’Amos et Bobbie) qui tue Duarte avec la force brute. Holden prend le contrôle de la protomolécule pour trouver une autre solution.

La solution est trouvée : il demande à tous les vaisseaux de fuir dès que possible, la menace ne peut pas être stoppée tant que les Anneaux sont actifs, il faut tout arrêter.

La meilleure histoire d’amour trouve là sa conclusion, Holden et Naomi Alex part de son côté avec le Roci pour retrouver sa famille. Naomi, Amos, Teresa, le chien, Elvi et les autres partent pour Sol,notre système.
Pendant qu’Holden reste sur la structure, avec Miller, avant de mourir. Bouffé par la protomolécule :sob:

Ce n’est pas une fin heureuse, pour ces séparations mais aussi car les systèmes sont loin d’être indépendants, ils avaient besoin du commerce pour survivre et le commerce n’est plus possible. Des dizaines, des centaines de systèmes vont donc mourir. Des millions ou des milliards d’êtres humains vont disparaître également. Mais l’Univers retrouve la paix…

On a un épilogue mystérieux qui se passe plusieurs milliers d’années plus tard, un envoyé d’un système solaire arrive sur Terre et est accueilli par Amos. Qui est toujours en forme :biden:

Pour parler du bouquin, il a démarré tranquillement mais ça se bouffe comme les autres sans le moindre soucis. Il n’y a pas de twists incroyables qui m’ont donné des frissons comme dans d’autres bouquins, mais c’est une conclusion solide.

Tanaka pouvait sembler être un personnage casse gueule au début mais ça a été un bon Villain sur ce livre !

 

Je le classerai un peu en-dessous du top 3, à un même niveau ou presque que le tome 6

#5 - Les Jeux de Némésis
#8 - La Colère de Tiamat
#1 - L’Éveil du Léviathan
#6 - Les Cendres de Babylone
#9 - La Chute du Léviathan
#4 - Les Feux de Cibola
#7 - Le Soulèvement de Persepolis
#2 - La Guerre de Caliban
#3 - La Porte d’Abaddon

Il me reste l’ultime nouvelle à lire, et c’est fini.

Belle aventure :clap2:

2 « J'aime »

The Sin of Our Fathers

The Sin of Our Fathers

Après la disparition des Anneaux, Filip se retrouve coincé sur Jannah, un système très modeste qui est loin d’être autonome qui doit en plus faire face à des attaques de la faune sauvage.

La nouvelle démarre timidement quand on parle de l’assaut des bêtes mais devient plus intéressante quand ça s’arrête sur Filip (même si c’est loin d’être le personnage le plus intéressant de la saga) ou sur la politique locale. La colonie comprend que les bêtes ne s’attaquent pas spécifiquement à eux, ils se trouvent juste sur la trajectoire de leur migration. Et deux visions s’opposent. Soit la colonie se déplace, soit on complexifie suffisamment leur route pour qu’ils contournent la colonie.

La dernière ligne droite est encore meilleure quand Filip retrouve les traits de son père chez quelqu’un qui prend le pouvoir sur la colonie. Un bully qui menace l’équilibre à long terme. Et Filip décide de le tuer, entrainant son bannissement de la colonie.

Sa survie, comme celle de la colonie se fera en jours, mois voire années, à moins de trouver un moyen d’utiliser les ressources locales pour survivre…

Mais notre regard sur le monde s’arrête là, la saga touche à sa fin.