đŸ€Œâ€â™‚ïž World Wrestling Entertainment (WWE)

Informations


  • CrĂ©ation : 7 janvier 1952 (promotion)[
  • Fondateurs : Capitol Wrestling Jess McMahon, Toots Mondt Titans Sports Inc. Vince McMahon
  • Personnages clĂ©s : Vince McMahon
    (PrĂ©sident du conseil d’administration, Directeur gĂ©nĂ©ral)
    Stephanie McMahon (Vice-présidente exécutive)
    Paul Levesque (Vice-président exécutif, chargé des talents et des Live Events)
    George Barrios (Directeur financier)
    Michelle D. Wilson (Chef du marketing)
  • Forme juridique : CotĂ©e en Bourse
  • Slogan : Then, Now, Forever
  • SiĂšge social : :us: Stamford, Connecticut, États-Unis
  • Actionnaires : Vince McMahon
  • ActivitĂ© : Catch, divertissement sportif, (Divisions) : WWE Libraries, WWE Studios, WWE Books, WWE Music Group, NXT Wrestling, WWE> Kids, WWEShop.com, WWE TV Productions
  • Filiales : TSI Realty Company, Event Services Inc., WWE Studios, Stephanie Music Publishing Inc., WWE Properties International Inc., WWE Japan, WWE Australia, World Wide Entertainement (International) Ltd., World Wrestling Entertainement Canada Inc., WWE Sports Inc. ,WCW Inc., WWE Animation Inc.
  • Effectif : 585 (2011)
  • Site web : [WWE.com] [1], [WWE Inc.] [2]
    [1]: https://www.wwe.com/
    [2]: https://corporate.wwe.com/
  • Capitalisation : :arrow_up_small: 0.51% 738.14 millions de $
  • Fonds propres : :arrow_up_small: 2.208 milliards de $ (2013)
  • Chiffre d’affaires : :arrow_up_small: 659.33 millions de $ (2013)
  • RĂ©sultat net :arrow_up_small: 99.00 millions de $ (2013)


World Wrestling Entertainment, c’est quoi ?##


La World Wrestling Entertainment est une entreprise amĂ©ricaine, cotĂ©e en bourse, spĂ©cialisĂ©e dans l’organisation d’évĂ©nements de divertissement, principalement de catch et dans la gestion des droits de mĂ©dias tĂ©lĂ©visuels/cinĂ©matiques, musicaux et d’internet, et des produits dĂ©rivĂ©s associĂ©s Ă  ces Ă©vĂ©nements.

La WWE est actuellement la plus grande entreprise de catch (lutte professionnelle) au monde, atteignant 15 millions de tĂ©lĂ©spectateurs cumulĂ©s par semaine aux États-Unis et diffusant ses Ă©missions en une trentaine de langues dans plus de 145 pays.

La compagnie Ă©tait d’abord nommĂ©e Capitol Wrestling Corporation en 1952, puis World Wide Wrestling Federation (WWWF) en 1963 et plus tard World Wrestling Federation (WWF) en 1980. En 2002, aprĂšs un procĂšs avec le World Wildlife Fund, la WWF se renomme World Wrestling Entertainment, puis simplement abrĂ©gĂ©e en WWE Ă  partir de 2011.

La WWE se divise actuellement en deux « branches », un « roster principal » composé des catcheurs les plus populaires de la fédération qui travaillent dans les deux principales émissions que sont Raw et SmackDown, et NXT, le club-école de la fédération.

Le quartier gĂ©nĂ©ral de la WWE est situĂ© Ă  :us: Stamford, Connecticut. Elle est cotĂ©e en bourse au :us: New York Stock Exchange et a des bureaux, entre autres, Ă  :us: New York, Los Angeles, :can: Toronto, :gb: Londres, :jp: Tokyo, :aus: Sydney. La famille McMahon dĂ©tient approximativement 70 % des actions et environ 96 % du pouvoir de dĂ©cision au conseil d’administration. Vince McMahon est l’actionnaire majoritaire et prĂ©sident de la compagnie depuis 1982. Sa fille, Stephanie McMahon-Levesque, en est une des vice-prĂ©sidentes.

La WWE possĂšde un trĂšs large catalogue d’archives vidĂ©o, reprĂ©sentant une portion significative de l’histoire du catch professionnel amĂ©ricain.

World Wrestling Entertainment, c’est bien ?


Si vous connaissez rien en catch c'est simple. Des combat souvent avec un scénario (storyline) ya des méchants appeler **Heel** et des gentils appeler **Face**. Le catch c'est de faux coup (certain donne des vrais) mais de vrai prise réaliser par des professionnels et de ne pas reproduire à la maison sous peine de blessure grave ou malheureusement la mort. Y'a des catcheurs appeler **Superstars** et des catcheuses appeler **Divas** (des belles filles mais souvent nuls, maintenant ils recrutent des filles trÚs bonnes catcheuses et moins sur le physique)

[poll type=number min=1 max=10][/poll]

C’était * bien. :no:
Je regarde le catch depuis que je suis tout petit, mais ça fait deux ans que je suis horriblement déçu par ce que propose la WWE.

1 J'aime

Oui comme des jeune talent qui ont pas leur chance

J’aurais mĂȘme dit 3-4 ans moi

En ce moment les jeunes talents ont pas mal leur chance (Ambrose, Rollins, Reigns et le mec qui est en rivalité avec Cena en ce moment), ce que je trouve de pire en pire, ce sont les scénarios.

Il n’y a plus rien de nouveau Ă  la WWE, c’est devenu ultra prĂ©visible. Avant j’arrivais Ă  ĂȘtre surpris devant les show, mais maintenant j’arrive Ă  trouver la fin des matchs quasiment Ă  chaque fois. Puis le fait de faire perdre Undertaker Ă  Wrestlemania
 Ça reste en travers de la gorge.

1 J'aime

KĂ©vin Owen (rival John Cena) tu parle il est super fort est surtout connu dans le monde du catch inde

Ah oui voilĂ , Owen !

Je savais qu’il avait une bonne rĂ©put’ en indĂ©, aprĂšs j’ai pas encore trop eu le temps de regarder ce qu’il vaut. Je regarde plus autant qu’avant. Je devrais m’y remettre un peu d’ailleurs.

1 J'aime

En plus il est francophone :can:

Ouais, 'fin les francophones ont a vu ce qu’ils sont devenus à la WWE. :no:

Ya 2 français à la wwe

En ce moment, oui. Mais il y en a eu pas mal au fil des annĂ©es, et trĂšs peu on rĂ©ussi Ă  s’y faire une rĂ©el place, Ă  part AndrĂ© le GĂ©ant.

D’ailleurs je vois mal Lefort avoir un grand avenir au sein de la fĂ©dĂ©ration. Je me souviens qu’il Ă©tait passĂ© dans une Ă©mission genre Tellement vrai, ou je sais plus quoi. :hoho:

1 J'aime

#Histoire#


##Fondation de la Capitol Wrestling Corporation (1952-1963)## La **Capitol Wrestling Corporation** (CWC) a Ă©tĂ© fondĂ©e en 1952 par **Jess McMahon**, grand-pĂšre de l'actuel propriĂ©taire. Promoteur de matchs de boxe puis de catch, McMahon s'associe Ă  « **Toots » Mondt**, un des organisateurs de la **National Wrestling Alliance** (NWA), un conglomĂ©rat rĂ©unissant les plus importantes fĂ©dĂ©rations de catch de l'Ă©poque, pour prendre le contrĂŽle du** Nord-Est des :us: États-Unis**. Les plus grands champions de l'Ă©poque s'y affrontent : "**Buddy Rogers, Bruno Sammartino, Lou Thesz, etc**.

##World Wide Wrestling Federation (1963-1980)##

Logo de la WWWF
La NWA reconnaĂźt un champion du monde poids-lourds de la NWA qui est reconnu par les autres fĂ©dĂ©rations membres de la NWA et qui normalement va de territoire en territoire (l’expression de territoire est le terme utilisĂ© pour dĂ©signer les fĂ©dĂ©rations membres de la NWA en :us: AmĂ©rique du Nord). En 1963, le champion est Buddy Rogers. Le reste de la NWA n’était que peu Ă  l’aise Ă  cause de Mondt car celui-ci autorise Rogers Ă  catcher hors de la compagnie. Mondt et McMahon ont tentĂ© de faire garder Ă  Rogers le championnat du monde, mais ce dernier ne voulait pas perdre ses 25 000 dollars. Rogers perd le championnat de la NWA face Ă  Lou Thesz Ă  :can:q Toronto le 24 janvier 1963, ce qui a conduit Mondt, McMahon et la CWC de quitter la NWA, crĂ©ant par la suite la World Wide Wrestling Federation (WWWF).

En avril, Buddy Rogers est nommĂ© premier champion du monde de la WWWF durant un tournoi Ă  :bre: Rio de Janeiro. Il perd le titre face Ă  Bruno Sammartinoun mois plus tard le 17 mai 1963, en raison d’une crise cardiaque qu’il a eu auparavant.

Mondt quitte la compagnie au plus tard des annĂ©es soixante. Bien que la WWWF se soit retirĂ© de la NWA, Vince McMahon Sr. en reste l’unique directeur. En mars 1979, pour des raisons marketing, la World Wide Wrestling Federation est dĂ©sormais nommĂ©e sous le nom de World Wrestling Federation (WWF).

##World Wrestling Federation (1980-2002)##
###SuccĂšs mondial (1980-1993)###

Le 21 février 1980, le fils de Vincent J. McMahon, Vincent K. McMahon, fonde Titan Sports, Inc et achÚte, le 6 juin 1982, Capitol Wrestling Corporation Ltd. à son pÚre et ses autres associés (Arnold Skaaland, Gorilla Monsoon et Phil Zacko).

Le futur de McMahon, donc de la WWF, dépendait du succÚs de son concept : WrestleMania. WrestleMania est un pay-per-view, le premier de la fédération (payant dans quelques régions, une grande partie des régions ayant eu accÚs à WrestleMania gratuitement) que McMahon comparait au Super Bowl du catch.
Madison Square Garden, lieu du premier WrestleMania en mars 1985, WrestleMania X en mars 1994 et WrestleMania XX en mars 2004
Le concept d’un grand spectacle de catch n’est pas nouvelle en AmĂ©rique :us: du Nord ; la** NWA a dĂ©jĂ  organisĂ© Starrcade** quelques annĂ©es avant WrestleMania, et mĂȘme McMahon Sr. avait organisĂ© de gros shows visibles gratuitement. Cependant, McMahon souhaite placer la barre plus haute pour la WWF, ciblant un public qui ne soit pas fan de catch. Il s’attire ainsi l’intĂ©rĂȘt des mĂ©dias en invitant des cĂ©lĂ©britĂ©s (Cindy Lauper, Cassius Clay, Liberace et Mr. T) pour participer au spectacle, MTV signe un accord pour diffuser et programmes de la WWF Ă  cette Ă©poque, dans ce qui Ă©tait surnommĂ© la Rock ‘n’ Wrestling Connection.

Le premier WrestleMania, se dĂ©roule en 1985 au Madison Square Garden, c’est un succĂšs retentissant. Cet Ă©vĂšnement est parfois crĂ©ditĂ© comme le dĂ©but de ce que Vince McMahon a appelĂ© le « divertissement sportif ». La WWF rĂ©alisera des affaires incroyables sous les rĂȘnes de McMahon et de son hĂ©ros amĂ©ricain babyface, Hulk Hogan, pendant les annĂ©es qui vont suivre, crĂ©ant ce que certains observateurs appelleront comme le « second Ăąge d’or » du catch.

À la suite du succĂšs des Ă©ditions suivantes d’autres spectacles eux aussi en paiement Ă  la sĂ©ance ont vu le jour : les Survivor Series en 1987 qui fait la part belle aux combat en Ă©quipe par Ă©limination. Le Royal Rumble qui propose en match phare une variante de bataille royale nommĂ©e Royal Rumble match oĂč les catcheurs arrivent les uns aprĂšs les autres est crĂ©Ă© en 1988 tout comme SummerSlam.

La fin de l’annĂ©e 1993 est marquĂ©e par une enquĂȘte menĂ©e par le gouvernement fĂ©dĂ©ral amĂ©ricain sur un trafic de stĂ©roĂŻdes organisĂ© au sein de l’entreprise Ă  la suite des rĂ©vĂ©lations du Dr Zahorian qui a dĂ©clarĂ© lors de son procĂšs pour trafic de stĂ©roĂŻdes en avoir vendu aux catcheurs de la WWF. Hogan a d’ailleurs dĂ» avouer avoir consommĂ© ces substances en 1994.

##WWF New Generation (1993-1997)##

En 1993, **Vince McMahon **va avoir une idĂ©e qu’il regrettera par la suite ; Ă  cette Ă©poque, il estimait que la WWF avait besoin d’un nouveau souffle et de nouveautĂ© (pourtant, les taux d’audience Ă©taient trĂšs bons et le public satisfait). Il va donc Ă©tablir le concept de la WWF New Generation, la nouvelle gĂ©nĂ©ration, impliquant que la WWF va se dĂ©faire de certains de ses gros noms tels que Hulk Hogan et Randy Savage. Mc Mahon fait lĂ  une grossiĂšre erreur, car des catcheurs comme Hogan trouveront bien vite une place Ă  la WCW. Peu Ă  peu, le public de la WWF suivra et se tournera de plus en plus vers la WCW.

Les annĂ©es suivantes voient la lutte s’intensifier entre la WWF et ses deux principaux concurrents : la WCW (World Championship Wrestling) et l’ECW (Extreme Championship Wrestling). Le « produit » WWF, avec ses personnages souvent ridicules (sorcier vaudou, minotaure, cowboys, etc.), est considĂ©rĂ© comme ringard. En face, la WCW ayant dĂ©sormais engagĂ© la plupart des grandes stars en activitĂ© (Hulk Hogan, Ric Flair, Kevin Nash, Scott Hall
) et une plĂ©thore de jeunes talents :us: amĂ©ricains, :can: canadiens, :mex: mexicains et :jp: japonais. La ECW propose des matchs dit hardcore, beaucoup plus violents et sanglants, qui attirent le public adolescents cependant, la ECW, bien qu’apportant quelque chose de neuf, ne distancera jamais la WWF en termes d’audience tĂ©lĂ©visuelle. La WWF est alors au bord du gouffre.

##Monday Night Wars (1995-2001)##

En 1995, la WCW lance l’émission Monday Nitro sur la chaĂźne TNT, aux :us: États-Unis, afin de concurrencer WWE Raw, l’émission phare de la WWF, passant sur la chaĂźne USA Network, le mĂȘme jour (lundi soir), de qui plus est, Ă  la mĂȘme heure. Monday Nitro sera l’émission qui changera la face du catch professionnel Ă  jamais. Le concept Ă©tait trĂšs simple, mais redoutablement efficace (du moins, au dĂ©part) ; pour l’émission, diffusĂ©e en direct, les scĂ©narios Ă©taient rĂ©duits Ă  des Ă©bauches, et le fil de l’émission et les combats Ă©taient improvisĂ©s en cours de diffusion, principalement en fonction de la rĂ©action du public. Ce concept rĂ©volutionnaire permettait d’une part d’éviter les fuites sur ce qui allait se dĂ©rouler, mais aussi, de redresser la barre si le public ne rĂ©agissait pas bien Ă  telle ou telle situation.

##Attitude Era (1997-2001)##

Vince n’est Ă©videmment pas dĂ©cidĂ© Ă  se laisser faire. En 1997 commence ce qu’on appellera plus tard l’Attitude Era : McMahon riposte en utilisant les armes de la concurrence. Violence, sexe et grossiĂšretĂ©s attirent le public adolescent. Des catcheurs rejetĂ©s par la WCW sont embauchĂ©s et transformĂ©s en stars : Steven Anderson, Mick Foley et Dwayne Johnson deviennent respectivement : “Stone Cold” Steve Austin, Mankind et The Rock.

DĂšs cette Ă©poque, la WWF va dĂ©velopper des moyens colossaux pour revenir en tĂȘte des taux d’audience et va appliquer tout son savoir-faire pour bĂątir de nouvelles « lĂ©gendes » du catch.

Du cĂŽtĂ© de la WCW, les choses vont de nouveau se dĂ©grader, en effet, le concept « Nitro » s’essoufflera dĂšs la troisiĂšme saison, et ne crĂ©era plus que rarement la surprise, les scĂ©narios prenant trop le pas sur les combats, amoindrissant trop souvent la qualitĂ© (et surtout la durĂ©e) de ces derniers. Entre 1999 et 2001, la WCW ne cessera de revoir la formule de ses Ă©missions, mais continuera de dĂ©cliner Ă  une allure impressionnante. On peut donc en conclure que les deux annĂ©es au cours desquelles la WCW Ă©tait premiĂšre sur le marchĂ© Ă©tait uniquement dues au fait de l’aspect « nouveautĂ© » apportĂ© par Monday Nitro, mais ce style, misant essentiellement sur l’inattendu, Ă©tait vouĂ© Ă  ne durer qu’un temps. Qui plus est, la WWF avait dĂ©sormais trouvĂ© ses marques dans le nouvel Ăąge du catch, et, comme Ă  son habitude, misait sur la durĂ©e et l’investissement.

Le 29 avril 1999, la WWF lançait un programme spécial du nom de WWE SmackDown sur le UPN network. Le show du jeudi soir devenait hebdomadaire le 26 août 1999.

##Fin de la guerre, succĂšs total (2000-2001)##

À la fin de l’annĂ©e 2000, la WCW va au plus mal, ses Ă©missions ne rĂ©alisent plus que des taux d’audience trĂšs bas et le public dĂ©serte tellement les shows que dans certaines villes, la WCW engage des personnes pour distribuer des tickets pour les enregistrements de ses Ă©missions aux passants dans les rues.

La guerre se termine en mars 2001, lorsque Vince Mc Mahon rachĂšte la WCW ainsi que son catalogue vidĂ©o et audio pour une somme relativement modique(entre trois et sept millions de dollars) puis l’Extreme Championship Wrestling qui Ă©tait en banqueroute en avril. La WCW continue Ă  exister au sein des Ă©missions de la WWF entre mars et novembre 2001 avec la storyline ou scĂ©nario de l’Invasion, oĂč la WWF est envahit par des catcheurs de la WCW Ă  partir de WrestleMania X-Seven et se conclu lors des WWF Survivor Series 2001.

Beaucoup de fans pensent que la WWE est en crise depuis qu’elle n’a plus de concurrents sĂ©rieux. En effet il n’y a plus qu’une seule « grande » fĂ©dĂ©ration de catch aux États-Unis. Des dizaines de fĂ©dĂ©rations de moindre importance subsistent : Ring of Honor, Ultimate Pro Wrestling, Combat Zone Wrestling, mais aucune ne peut prĂ©tendre concurrencer la WWE en termes de puissance financiĂšre et de popularitĂ© avant que la Total Nonstop Action Wrestling n’y parvienne. Faute d’un adversaire Ă  terrasser, les promoteurs ne sont plus mis au dĂ©fi de donner le meilleur d’eux-mĂȘmes et ne cherchent plus Ă  innover.

##World Wrestling Entertainment (2002-2011)##
Depuis l’an 2000, la World Wrestling Federation se bat contre une poursuite de la World Wildlife Fund, qui demande Ă  la cour d’interdire Ă  la World Wrestling Federation d’utiliser les initiales WWF au :gb: Royaume-Uni. Le tout se rĂ©glera le 6 mai 2002, lorsque la fĂ©dĂ©ration change son nom pour la World Wrestling Entertainment et adopte les initiales “WWE”. La compagnie mĂšre, la World Wrestling Federation Entertainment, adopte elle aussi ce nom[.

Le logo est ensuite modifié et on lance une grande campagne de promotion appelée Get The F Out pour aider à publiciser le changement de nom. On retire toutes mentions verbales ou visuelles de la WWF, et la phrase « World Wrestling Federation » du logo attitude est modifié sur toutes les anciennes images et émissions.

##Brand Extension (2001-2007)##

Sans la compĂ©tition de la WCW, la WWF dĂ©cide en 2001 de sĂ©parer son roster en deux branches distinctes basĂ©es sur les Ă©missions de tĂ©lĂ©, RAW et SmackDown. Chacune des branches a ses lutteurs exclusifs et est indĂ©pendante de l’autre branche, ils ont leurs propres compĂ©titions exclusives (ex. : WWE World Heavyweight Championship Ă  SmackDown! et le WWE Championship Ă  RAW) et ont chacun leur propre general manager.

Le titre de la WWE se retrouve Ă  SmackDown!, quand Brock Lesnar quitte RAW, obligeant donc que le titre mondial soit dĂ©fendu Ă  RAW. Lors du repĂȘchage de 2005, John Cena et Batista Ă©changent leur place ce qui ramĂšne le titre mondial Ă  SmackDown et le titre WWE Ă  RAW.

En juin 2003, la WWE commence Ă  prĂ©senter des pay-per-views exclusifs en alternance pour les deux divisions, RAW et SmackDown. Aussi la WWE conserve quatre pay-per-views conjoints : le Royal Rumble, WrestleMania, SummerSlam et les Survivor Series. Cette rĂšgle est abandonnĂ©e en 2007, dĂšs lors tous les pay-per-views contiennent toutes les divisions de la fĂ©dĂ©ration dans le but de vendre plus des pay-per-views dont les taux d’achat ne cessent de baisser. Annuellement un repĂȘchage prend place aprĂšs WrestleMania, Ă  ce moment, cinq lutteurs de RAW et cinq lutteurs de SmackDown changent habituellement de branche.

À la fin 2005, la WWE crĂ©e une nouvelle variante de l’angle Invasion, quand des lutteurs de RAW envahissent SmackDown et vice-versa. Cette pratique a emmenĂ© quelques bons combats inter-division lors de pay-per-views et galas tĂ©lĂ©visĂ©s.

##New Era (2003-2008)##
À la fin de l’ùre Austin en 2003, les superstars John Cena et Batista remportent leurs titres mondiaux respectifs Ă  WrestleMania 21 pour le WWE Championship et l’autre pour le World Heavyweight Championship. AprĂšs leur victoire commence la New Era voyant les superstars comparĂ©es aux lĂ©gendes des annĂ©es 1980 et 1990.

##Retour des légendes (2005)##

##En 2005, la WWE instaure le programme des lĂ©gendes. Continuant sa tradition d’intronisation de lĂ©gende au WWE Hall of Fame lors du week-end de WrestleMania, et travaillant avec des lĂ©gendes comme “Rowdy” Roddy Piper et Billy “Superstar” Graham pour permettre l’apparition de nouvelles licences de marchandise diverses comme des figurines, des jeux vidĂ©o et DVD##.

Le programme des lĂ©gendes a dĂ©butĂ© de façon officieuse lors de la cĂ©rĂ©monie des Hall Of Fame et l’ajout de nouveaux intronisĂ©s. L’arrivĂ©e de la chaĂźne spĂ©cialisĂ©e et payante WWE 24/7, le Hall of Fame et le succĂšs des DVD biographiques comme celui de The Ultimate Ric Flair Collection, a facilitĂ© et accru la nostalgie chez plusieurs vieux fans de catch, encourageant ainsi la WWE Ă  aller de l’avant et Ă  offrir des contrats de quelques milliers de dollars Ă  d’anciens lutteurs d’une autre Ă©poque.

##Mort d’Eddie Guerrero (2005)##

Eddie Guerrero (1967-2005, ùgé de 38 ans)
Le matin du 13 novembre 2005, Chavo Guerrero est Ă  la rĂ©ception de l’hĂŽtel, oĂč son oncle Eddie Guerrero et lui passent la nuit Ă  Minneapolis
. Les deux hommes doivent participer au Supershow de RAW et WWE SmackDown le mĂȘme jour dans la soirĂ©e. Eddie est retrouvĂ© mort dans sa chambre d’hĂŽtel le jour mĂȘme oĂč il est censĂ© remporter le WWE World Heavyweight Championship des mains de Batista qui devait s’absenter et laisser son titre pour soigner une blessure. On a dĂ©couvert Eddie aprĂšs qu’il a ratĂ© le Wake up call ; inquiet, Chavo demande Ă  la sĂ©curitĂ© d’aller ouvrir la porte de la chambre d’Eddie qui ne rĂ©pond pas. Il dĂ©couvre alors son oncle, ami et collĂšgue inconscient avec une brosse Ă  dents dans la bouche, Chavo et les agents de sĂ©curitĂ© tentent de le rĂ©animer, mais Eddie est dĂ©clarĂ© mort sur place. Vickie Guerrero, la femme d’Eddie, annonce plus tard que l’autopsie rĂ©vĂšle que la mort est due Ă  une crise cardiaque massive. Bien qu’il ait Ă©tĂ© sobre depuis quatre ans, ses problĂšmes d’alcool et de drogue passĂ©s lui ont quand mĂȘme coĂ»tĂ© la vie. Guerrero est le premier lutteur actif de la WWE Ă  mourir depuis Owen Hart en 1999. La compagnie rend hommage Ă  Eddie lors du RAW et SmackDown! le soir mĂȘme.

À la suite de la mort de Guerrero, Vince McMahon annonce une nouvelle politique anti-drogue qui sera menĂ©e par une compagnie indĂ©pendante, cette compagnie effectue des tests Ă  l’aveugle sur les lutteurs et effectue des tests physiques qui mettent l’emphase sur la santĂ© cardio-vasculaire des lutteurs. L’annonce de cette nouvelle politique est faite aprĂšs qu’un autre lutteur de la WWE, Nick “Eugene” Dinsmore, fut retrouvĂ© inconscient dans sa chambre d’hĂŽtel Ă  la suite de l’usage (supposĂ©) d’un mĂ©dicament appelĂ© Somas.

Bien que les galas hommage Ă  Eddie Guerrero sont bien reçus par les fans, la WWE continue d’utiliser le nom d’Eddie dans plusieurs storylines, dont celle entre Randy Orton et Rey Mysterio qui est perçu comme un des meilleurs amis d’Eddie dans la vraie vie. AprĂšs plusieurs combats oĂč Rey dĂ©die ses combats Ă  la mĂ©moire d’Eddie, Orton dĂ©fie Mysterio en disant qu’Eddie n’est pas au paradis, mais en enfer, et que Rey a autant de chance de gagner le titre mondial qu’Eddie en a de revenir dans le monde des vivants. Rey remporte le WWE World Heavyweight Championship lors de WrestleMania 22 devant l’épouse d’Eddie Guerrero. Plusieurs lutteurs ont publiquement critiquĂ© l’angle, et plusieurs fans se sont dits choquĂ©s de voir que la WWE continue d’utiliser le nom d’Eddie dans ses storylines. Rey Mysterio lutte depuis le dĂ©cĂšs d’Eddie avec deux brassards oĂč il est Ă©crit EG (Eddie Guerrero), il a aussi ajoutĂ© sur ses pantalons le tatouage en croix qu’avait Eddie sur le bras droit et s’est fait aussi tatouĂ© sur le bras le nom d’Eddie.

##Retour de la ECW (2006-2010)##

À la mi-avril 2006, des rumeurs annoncent le retour Ă  temps plein de la ECW comme une troisiĂšme branche de la WWE. Rumeurs qui se solidifient lorsqu’on apprend que Sabu a signĂ© un contrat d’un an avec deux annĂ©es d’options avec la WWE, qui a offert des contrats similaires Ă  d’autres anciens lutteurs de la ECW. Des house shows de la ECW sont organisĂ©s Ă  la suite de la deuxiĂšme Ă©dition de One Night Stand. Une nouvelle division a vu le jour avec des anciens de la ECW mĂ©langĂ©s Ă  de nouveaux lutteurs issus des clubs-Ă©cole de la WWE. Le ECW est diffusĂ©e chaque semaine le mardi sur Sci-Fi Network aux États-Unis.

Le ##ECW World Heavyweight Championship devient ECW World Championship, et finalement ECW Championship##. Il devient ainsi le troisiĂšme titre majeur de la WWE avec le WWE Championship et le WWE World Heavyweight Championship.

Le 16 février 2010 la WWE annonce que la ECW ferme ses portes pour cause de manque de rentabilité

##DĂ©cĂšs de Chris Benoit (2007)##

Chris Benoit (1967-2007, ùgé de 40 ans)
Le 26 juin 2007, Benoit, sa femme Nancy, et leur enfant Daniel ùgé de sept ans, sont retrouvés morts dans leur maison de Fayetteville en Géorgie, aux alentours de 14 h 30 EDT. Le Lieutenant Tommy Pope de la Police locale affirme à ABC News que la police est entrée dans la maison de Benoit pour « vérifier si tout allait bien » aprÚs plusieurs rendez-vous manqués par le concerné. Pope a aussi précisé que la police ne cherchait aucun suspect en dehors de la maison, comme les instruments du décÚs étaient situés sur la scÚne du crime.

Le dĂ©tective Bo Turner de la Police locale a dit sur la chaĂźne de tĂ©lĂ©vision WAGA-TV que ce cas Ă©tait traitĂ© comme un meurtre-suicide. La chaĂźne a rapportĂ© que les investigateurs croient que Benoit a tuĂ© sa femme et son fils pendant le weekend, et s’est pendu plus tard le lundi. C’était tout d’abord rapportĂ© aux fans de la WWE sur le service d’alerte WWE Mobile et postĂ© sur le site officiel peu de temps aprĂšs. Sur leur site, la World Wrestling Entertainment a sorti un communiquĂ© :
« La World Wrestling Entertainment est profondĂ©ment triste d’annoncer qu’aujourd’hui Chris Benoit et sa famille ont Ă©tĂ© retrouvĂ©s morts dans leur maison. Il n’y a pas plus de dĂ©tails pour l’instant, Ă  part que la rĂ©sidence familiale des Benoit est actuellement Ă©tudiĂ©e par les autoritĂ©s locales. Ce soir RAW sur USA Network sera en hommage Ă  Chris Benoit et sa famille. La WWE adresse ses priĂšres et pensĂ©es sincĂšres Ă  la famille Benoit dans cette pĂ©riode difficile. »

La WWE annule l’édition spĂ©ciale de trois heures de RAW le 25 juin, qui est remplacĂ©e par un hommage sur la vie et la carriĂšre de Benoit, comprenant ses matchs passĂ©s, des segments du DVD Hard Knocks: The Chris Benoit Story, ainsi que des commentaires de catcheurs et d’annonceurs. Cette Ă©dition n’a Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©e qu’aux États-Unis aprĂšs que l’on apprenne les circonstances du drame. Cependant, une fois les dĂ©tails de la tragĂ©die rĂ©vĂ©lĂ©s, la WWE a rapidement et doucement commencĂ© Ă  se distancer elle-mĂȘme du catcheur en retirant ses marchandises et en ne mentionnant plus son nom de n’importe quelle maniĂšre ou forme comme l’indique solennellement Vince McMahon lors de l’édition ECW du 26 juin oĂč il s’excuse aussi d’avoir prĂ©sentĂ© un show hommage Ă  Benoit.

Depuis cet Ă©vĂšnement, les publicitĂ©s envers la WWE ont Ă©tĂ© majoritairement nĂ©gatives Ă  la suite du dĂ©bat rĂ©gnant sur les stĂ©roĂŻdes dans le catch (Benoit Ă©tait connu pour avoir utilisĂ© des stĂ©roĂŻdes dans sa carriĂšre). Cette critique des mĂ©dias a notamment rĂ©sultĂ© de l’annulation d’une apparition prĂ©vue du gang des Jackass, qui se sont distancĂ©s eux-mĂȘmes de la fĂ©dĂ©ration depuis l’incident, annulant ainsi un possible match les comprenant Ă  SummerSlam (2007).

##PG Era (Depuis 2008)##

Depuis 2008, les dĂ©cors de Raw, de SmackDown et de la ECW sont identiques, ce qui permet d’économiser beaucoup d’argent. Tous les shows et pay-per-view sont Ă©galement en HD avec pour nom de code WWE HD. La WWE a investi prĂšs de 20 millions de dollars pour se prĂ©parer Ă  ce changement exigeant du nouveau matĂ©riel, avec aussi de nouveaux effets pyrotechniques et de nouveaux jeux de lumiĂšres.

Superstars est lancĂ© en 2009. Il s’agit du quatriĂšme show de la WWE : au lieu d’avoir un roster qui lui est exclusif, il est en fait un show commun aux trois divisions. C’est l’occasion de faire lutter des catcheurs de moindre importance (et n’ayant donc pas de matchs dans les shows principaux) ou d’organiser des rencontres inter-divisionnelles. Cette Ă©mission ne dure qu’une heure, contrairement aux autres qui durent environ deux heures.

Le 16 fĂ©vrier 2010 a lieu la derniĂšre diffusion de la ECW, qui ferme ses portes aprĂšs quatre ans d’activitĂ©[3. Les membres assignĂ©s Ă  la division rejoignent Raw ou SmackDown. C’est NXT qui remplace le fuseau horaire de la ECW. Cette Ă©mission inĂ©dite n’est pas une nouvelle division mais est un show qui met en avant des rookies provenant la Florida Championship Wrestling (FCW), chacun parrainĂ© par un catcheur de Raw ou de SmackDown. Il s’agit au dĂ©part d’une sorte d’émission de tĂ©lĂ©-rĂ©alitĂ© (aux Ă©vĂ©nements prĂ©-dĂ©terminĂ©s par l’équipe crĂ©ative) dont la rĂ©compense pour le vainqueur est un contrat dans l’une des deux divisions de la WWE ainsi qu’un match de championnat dans le pay-per-view de son choix, valable un an[31]. Wade Barrett remporte la premiĂšre saison le 1er juin.

Début avril 2011, à la suite de la décision du président de la WWE Vince McMahon, la compagnie est renommée WWE Incorporated pour enlever la mention Wrestling dans son nom.

En aoĂ»t 2011 les Raw et Smackdown deviennent des Supershow oĂč les membres des deux roster issus de la sĂ©paration du personnel de la WWE en deux branches distinctes apparaissent le mĂȘme soir mettant par la suite fin Ă  la sĂ©partion strictes de ses deux rosters qui a Ă©tĂ© officiellement annoncĂ© en mai 2013.

Le 23 juillet 2012, WWE Raw fĂȘte son 1000e Ă©pisode. À cette occasion, le format de Raw est passĂ© Ă  une durĂ©e de 3 heures de maniĂšre permanente.

En août 2012, la NXT devient le nouveau club-école de la WWE, remplaçant la Florida Championship Wrestling (FCW) qui a fermé ses portes. Le site de la FCW devient alors le site de la NXT. Le championnat de la NXT est le premier titre de la NXT, dont son premier détenteur sera Seth Rollins, qui remporte le titre le 26 juillet 2012. Quelques mois plus tard, le championnat par équipe est à son tour créé et mis en jeu dans un tournoi remporté par Adrian Neville et Oliver Grey le 31 janvier 2013. Un troisiÚme titre est créé le championnat féminin de la NXT et est mis en jeu dans un tournoi et est remporté par Paige le 20 juin 2013.

Le 15 dĂ©cembre 2013 Ă  l’occasion de TLC: Tables, Ladders and Chairs, le championnat de la WWE et le championnat du monde poids-lourds sont unifiĂ©s Ă  la suite d’un Tables, Ladders and Chairs match (TLC) (un match dont le but est de dĂ©crocher les deux ceintures suspendus au-dessus du ring et oĂč des tables, des chaises et des Ă©chelles peuvent ĂȘtre utilisĂ©s) entre Randy Orton et John Cena, match remportĂ© par Randy Orton.

##WWE Network (2014-
)##
Le 44WWE Network, une plateforme de streaming en ligne est lancĂ©e en fĂ©vrier44. Ce nouveau service vise Ă  concurrencer les plateforme de diffusion des pay-per-view aux États-Unis ainsi que de monnayer la trĂšs vaste vidĂ©othĂšque de l’entreprise mais aussi de ne plus dĂ©pendre des plateformes de diffusion de programmes en paiement Ă  la sĂ©ance (Dish Network, Direct TV). Le vendredi 15 aoĂ»t, le logo de la compagnie change pour adopter le mĂȘme design que celui du WWE Network


##Information##
  • Genre : Catch professionnel, Divertissement sportif
  • CrĂ©ation : Vince McMahon
  • PrĂ©sentation : Michael Cole, Jerry “The King” Lawler, John “Bradshaw” Layfield
  • Participants : WWE Roster
  • ThĂšme du gĂ©nĂ©rique : “The Night” par Kromestatik, “Energy” par Shinedown
  • Pays : :us: État-Unis
  • Langues : Anglais, Espagnol, Français
  • Nombre de saisons : 21
  • Nombre d’émissions** : 1118 (au 27 octobre 2014)
  • DurĂ©e : 3 heures et 5 minutes (PublicitĂ©s incluses)
  • Format d’image : 480i (SDTV), 1080i (HDTV)
  • Diffusion : :us: USA Network (1993 – 2000; 2005 – aujourd’hui), :can: The Score/Sportsnet 360, :fr: RTL9 (depuis 2002), :bel: AB3
  • Ancienne diffusion : :fr: NT1 (2006 – 2014), :us: TNN/Spike TV (2000 – 2005)
  • Date de premiĂšre diffusion : 11 janvier 1993

WWE RAW (parfois intitulĂ© WWE Monday Night RAW) est une Ă©mission tĂ©lĂ©visĂ©e de catch professionnel qui est actuellement diffusĂ©e en direct le lundi soir sur USA Network ainsi que sur le WWE Network aux :us: États-Unis. le show a dĂ©butĂ© le 11 janvier 1993. WWE Raw est passĂ© de USA Network Ă  TNN en septembre 2000, et Ă  Spike TV en aoĂ»t 2003 lorsque TNN a Ă©tĂ© rebaptisĂ©. Le 3 octobre 2005, WWE Raw retourne sur USA Network.

Depuis son premier Ă©pisode, WWE Raw a Ă©tĂ© produit en direct depuis 203 arĂšnes diffĂ©rentes, dans 169 villes diffĂ©rentes, et dans neuf pays diffĂ©rents (aux :us: États-Unis, au :can: Canada, au :gb: Royaume-Uni, en :afg: Afghanistan en 2005 et en :irq: Irak en 2006 et 2007 (WWE Tribute to the Troops), en :de: Allemagne, au :jp: Japon, en :it: Italie et au :mex: Mexique ). Depuis le 1000e Ă©pisode du show, diffusĂ© le 23 juillet 2012, WWE Raw passe Ă  un format de trois heures au lieu de deux, format auparavant rĂ©servĂ© aux Ă©pisodes spĂ©ciaux.


##Information##
  • Genre : Catch professionnel, Divertissement sportif
  • CrĂ©ation : Vince McMahon
  • PrĂ©sentation : Michael Cole, John “Bradshaw” Layfield, Tom Phillips
  • Participants : WWE Roster
  • ThĂšme du gĂ©nĂ©rique : Black and blue de CFO$
  • Pays : :us: État-Unis
  • Langues : Anglais, Espagnol, Français
  • Nombre de saisons : 16
  • Nombre d’émissions : 793 (au 31 octobre 2014)
  • DurĂ©e : 2 heures et 5 minutes (PublicitĂ©s incluses)
  • Format d’image : 480i (SDTV), 1080i (HDTV)
  • Diffusion : :us: Syfy (depuis 2010), :us: WWE Network (depuis 2014), :fr: AB1 (depuis 2010), :bel: AB3 (depuis 2005), :can: Sportsnet 360
  • Ancienne diffusion : :us: UPN (1999 – 2006), :us: The CW (2006 – 2008), :us: MyNetworkTV (2008 – 2010), :fr: NT1 (2006 – 2014)
  • Date de premiĂšre diffusion : 29 avril 1999

WWE SmackDown (appelĂ© aussi WWE Thursday Night SmackDown) est une Ă©mission de tĂ©lĂ©vision de catch et de divertissement sportif produite par la WWE. Depuis la crĂ©ation de la Brand Extension en 2002, SmackDown Ă©tait une division distincte de la WWE avec son propre roster (voir aussi WWE draft), et Ă©tait l’équivalent de WWE Raw (et ECW de 2006 Ă  2010) jusqu’à ce que la Brand Extension soit supprimĂ©e par la WWE en 2011.

À son lancement le 29 avril 1999, l’émission est diffusĂ© tous les jeudis soir aux :us: États-Unis jusqu’à ce que l’émission dĂ©mĂ©nage le vendredi soir le 9 septembre 2005. À l’origine sur la chaĂźne UPN, SmackDown dĂ©mĂ©nage en 2006 sur la chaĂźne The CW Ă  la suite de la fusion entre UPN et le rĂ©seau de tĂ©lĂ©vision The WB. En octobre 2008, l’émission signe une contrat de deux ans avec MyNetworkTV. SmackDown est diffusĂ© sur Syfy depuis le 1er octobre 2010.

WWE SmackDown est aussi diffusĂ© dans le monde entier y compris les pays francophones dont la :fr: France sur les chaĂźnes NT1 (depuis 2006) et AB1 (depuis 2010) et la :bel: Belgique sur AB3 (depuis 2005). En raison du dĂ©calage horaire par rapport aux :us: États-Unis, SmackDown est diffusĂ© quelques heures plus tĂŽt au :gb: Royaume-Uni et en :irl: Irlande allant jusqu’à un jour plus tĂŽt en :aus: Australie, au :can: Canada, Ă  :idn: Singapour, aux :phl: Philippines et en :ind: Inde.

Depuis le premier Ă©pisode, SmackDown a Ă©tĂ© diffusĂ© Ă  partir de sept pays diffĂ©rents (les :us: États-Unis, le :can: Canada, le :gb: Royaume-Uni, :irq: l’Irak en 2006 et 2007, le :jp: Japon en 2005, :it: l’Italie en 2007 et le :mex: Mexique en 2011).


##Information##
  • Genre : Catch professionnel, Divertissement sportif
  • CrĂ©ation : Vince McMahon
  • PrĂ©sentation : Byron Saxton, Rich Brennan
  • Participants : WWE Roster
  • ThĂšme du gĂ©nĂ©rique : “New Day Coming” par CFO$ feat. Todd Clark
  • Pays : :us: État-Unis
  • Langues : Anglais, Français
  • Nombre de saisons : 3
  • Nombre d’émissions : 275 (au 17 juillet 2014)
  • DurĂ©e : 60 minutes (PublicitĂ©s incluses)
  • Format d’image : 480i (SDTV), 1080i (HDTV)
  • Diffusion : :us: WWE.com, :fr: RTL9, :sau: MBC Action, :bel: AB3
  • Date de premiĂšre diffusion : 16 avril 2009

WWE Superstars est une Ă©mission de catch produite par la fĂ©dĂ©ration World Wrestling Entertainment (WWE). Elle a Ă©tĂ© diffusĂ©e pour la premiĂšre fois le jeudi 16 avril 2009 aux :us: États-Unis sur la chaĂźne tĂ©lĂ©visĂ©e WGN America. En :fr: France, l’émission est diffusĂ©e sur RTL9 tous les mercredis Ă  minuit dix ; depuis le 30 avril 2009. Au dĂ©but, l’émission mettait en scĂšne toutes les Superstars et Divas de la WWE mais plus tard, c’est devenu un show pour les catcheurs en manque d’opportunitĂ© oĂč les catcheurs n’ayant pas un temps de tĂ©lĂ©vision dans les branches SmackDown et Raw. Elle relate Ă©galement le talent de certains catcheurs ayant appartenu Ă  la dĂ©funte branche ECW.


##Information##
  • Genre : Catch professionnel, Divertissement sportif
  • CrĂ©ation : Vince McMahon
  • PrĂ©sentation : Tom Phillips, John Bradshaw Layfield
  • Participants : WWE Roster
  • ThĂšme du gĂ©nĂ©rique : ‘‘On My Own 28’’ par CFO$
  • Pays : :us: État-Unis
  • Langues : Anglais, Français
  • Nombre de saisons : 3
  • Nombre d’émissions : 95 (en date du 23 Juillet 2014)
  • DurĂ©e : 60 minutes (PublicitĂ©s incluses)
  • Format d’image : 480i (SDTV), 1080i (HDTV)
  • Diffusion : :us: Ion Television, :fr: AB1(depuis 2013), :bel: AB3(depuis 2013)
  • Date de premiĂšre diffusion : 3 octobre 2012

WWE Main Event est une Ă©mission de tĂ©lĂ©vision de divertissement sportif (plus prĂ©cisĂ©ment de catch) organisĂ©e par la WWE (World Wrestling Entertainement) et diffusĂ©e sur le rĂ©seau Ion Television aux :us: Etats-Unis ainsi que sur la chaĂźne AB1 en :fr: France Ă  partir du 5 avril 2013. L’émission est diffusĂ©e pour la premiĂšre fois le 3 octobre 2012 et met en scĂšne les Superstars et les Divas de la WWE. Elle servira de complĂ©ment aux principales Ă©missions de la WWE, Ă  savoir Raw et SmackDown, tout en comprenant des matches exclusifs et du contenu additionnel dans les coulisses.


##Information##
  • Genre : Catch professionnel, Divertissement sportif
  • CrĂ©ation : Vince McMahon
  • PrĂ©sentation : Corey Graves, Jason Albert, Rich Brennan
  • Participants : WWE Roster
  • ThĂšme du gĂ©nĂ©rique : Roar Of The Crowd’’ par CFO$
  • Pays : :us: État-Unis
  • Langues : Anglais, Espagol, Français
  • Nombre de saisons : 8
  • Nombre d’émissions : 232 (au 31 juillet 2014)
  • DurĂ©e : 60 minutes (PublicitĂ©s incluses)
  • Format d’image : 480i (SDTV), 1080i (HDTV)
  • Diffusion : :us: WWE Network
  • Ancienne diffusion : :us: Syfy, :us: Webdiffusion (Sportsnet 360)
  • Date de premiĂšre diffusion : 23 fĂ©vrier 2010

WWE NXT est une Ă©mission et une acadĂ©mie de catch de la World Wrestling Entertainment (WWE), devenue depuis le 20 juin 2012, la troisiĂšme division de la WWE avec Raw et SmackDown!. Cette nouvelle division met en avant des nouveaux catcheurs, sĂ©lectionnĂ©s dans l’ancien club-Ă©cole de la WWE, la Florida Championship Wrestling. C’est une sorte d’école ou plus prĂ©cisĂ©ment une acadĂ©mie de catch de la WWE oĂč chaque candidat (il y en a au dĂ©part entre six et huit) possĂšde un “Pro” (un entraĂźneur qui est un catcheur de Raw ou de SmackDown) qui doit aider, apprendre, faire progresser et conseille (scĂ©naristiquement) le “rookie” (dĂ©butant) qui lui est associĂ©. Une saison s’écoule sur plusieurs mois, avec un show par semaine. Les candidats sont Ă©liminĂ©s Ă  intervalles rĂ©guliers. Ils sont en compĂ©tition sur plusieurs semaines (15 pour la premiĂšre saison, 13 pour la seconde) afin de dĂ©terminer le gagnant de la saison qui, en plus d’avoir un contrat garanti dans l’un des deux principaux shows de la WWE (Raw ou SmackDown) obtiendra par la suite un match pour le titre de son choix au pay-per-view de son choix. Par contre la saison 5 est diffĂ©rente : c’est une saison de “rĂ©demption”, c’est-Ă -dire qu’elle fait revenir Ă  l’émission des anciens rookies des prĂ©cĂ©dentes saison justement pour leur permettre leur rĂ©demption. Le gagnant ne gagne pas de contrat permanent Ă  la WWE, mais une place dans la 6e saison de NXT.

L’émission a Ă©tĂ© diffusĂ©e pour la toute premiĂšre fois le 23 fĂ©vrier 2010 sur la chaĂźne tĂ©lĂ©visĂ©e Syfy aux :eu: États-Unis, en remplacement de la division ECW qui ferma ses portes la semaine prĂ©cĂ©dente. L’émission cessa cependant d’ĂȘtre diffusĂ©e sur SyFy depuis le 28 septembre 2010 pour n’ĂȘtre visible qu’en webdiffusion sur le site internet WWE.com. La diffusion reste identique pour les autres pays.

Si lors de la premiĂšre saison seule la WWE choisissait les rĂ©sultats (officiellement par votes des Pros), 50 % de la dĂ©cision revient Ă  partir de la saison 2 aux fans qui peuvent voter par le biais d’internet. Quatre saisons, respectivement remportĂ©es par Wade Barrett, Kaval, Kaitlyn et Johnny Curtis ont pour l’instant eu lieu. L’actuel champion de cette division est finn balĂČr qui a battu kevin owens au :jp: japon

#Personnel de la WWE#


##Roster principal##
###Superstars###
Nom ScÚne Nom Réel Nationalité Notes
Adam Rose Ray Leppan :afs: Sud-Africain
Big E Ettore Ewen :us: Américain
Big Show Paul Wight, Jr. :us: Américain
Bo Dallas Taylor Rotunda :us: Américain
Bray Wyatt Windham Rotunda :us: Américain
Brock Lesnar Brock Lesnar :us: Américain
Cesaro Claudio Castagnoli :sui: Suisse
Chris Jericho Christopher Irvine :can: Canadien Travaille dans des combats non télévisés
Curtis AxelJoseph Hennig :us: Américain
Damien Sandow Aaron Haddad :us: Américain
Daniel Bryan Bryan Danielson :us: Américain
Darren Young Frederick Rosser :us: Américain Tag Team Champion
David Otunga David Otunga :us: Américain Inactif
Dean Ambrose Jonathan Good :us: Américain
Diego Edwin Colon :us: Américain
Dolph Ziggler Nicholas Nemeth :us: Américain
Erick Rowan Joseph Ruud :us: Américain
Fandango Curtis Hussey :us: Américain
Fernando Orlando Colon :us: Américain
Goldust Dustin Runnels :us: Américain
Heath Slater Heath Miller :us: Américain
Jack Swagger Jacob Hager Américain
Jamie Noble James Howard :us: Américain
Jey Uso Joshua Fatu :us: Américain
Jimmy Uso Jonathan Fatu Américain
Joey Mercury Adam Birch :us: Américain
John Cena John Cena :us: Américain United States Champion
Kalisto Emanuel Rodriguez :us: Américain
Kane Glenn Jacobs :us: Américain
Kevin Owens Kevin Steen :can: Canadien
King Barrett Stuart Bennett :eng: Anglais
Kofi Kingston Kofi Sarkodie-Mensah :gha: Ghanéen
Konnor Ryan Parmeter :us: Américain
Luke Harper Jon Huber :us: Américain
Mark Henry Mark Henry :us: Américain
Neville Benjamin Satterly :eng: Anglais
The Miz Michael Mizanin :us: Américain
R-Truth Ronald Killings :us: Américain
Randy Orton Randal Keith Orton :us: Américain
Roman Reigns Leati Anoa’i :us: AmĂ©ricain
Rusev Miroslav Barnyashev :bul: Bulgare
Ryback Ryan Reeves :us: Américain Intercontinental Champion
Seth Rollins Colby Lopez :us: Américain WWE World Heavyweight Champion
Sheamus Stephen Farrelly :irl: Irlandais Mr. Money In The Bank
Sin Cara Jorge Arias :us: Américain
Stardust Cody Runnels :us: Américain
Titus O’Neil Thaddeus Bullard :us: AmĂ©ricain Tag Team Champion
Triple H Paul Levesque :us: Américain Chef des Opérations, Vice-président exécutif des talents, Catcheur occasionnel
Tyson Kidd Theodore Wilson :can: Canadien
The Undertaker Mark Calaway :us: Américain Inactif
Viktor Eric Thompson :can: Canadien
Xavier Woods Austin Watson :us: Américain
Zack Ryder Matthew Cardona :us: Américain
##Divas##
Alicia Fox Victoria Crawford :us: Américaine
Brie Bella Brianna Garcia-Colace :us: Américaine
Cameron Ariane Andrew :us: Américaine
Emma Tenille Dashwood :aus: Australienne Travaille aussi Ă  NXT
Eva Marie Natalie Nelson :us: Américaine Travaille aussi à NXT
Lana Catherine Perry :us: Américaine
Layla Layla El :eng: Anglaise Inactive
Naomi Trinity Fatu :us: Américaine
Natalya Natalie Neidhart-Wilson :can: Canadienne
Nikki Bella Nicole Garcia-Colace :us: Américaine Divas Champion
Paige Saraya-Jade Bevis :eng: Anglaise
Rosa Mendes Milena Roucka :can: Canadienne
Summer Rae Danielle Moinet :us: Américaine
Tamina Snuka Sarona Reiher :us: Américaine
##Autres membres du personnel##
Alex Riley Kevin Kiley, Jr. :us: Américain Analyste lors des pré-shows des Pay-Per-View, Commentateur à NXT
Booker T Robert Huffman :us: Américain Commentateur à Raw, Analyste lors des pré-shows des Pay-Per-View, Hall of Famer
Brad Maddox Tyler Kluttz :us: Américain Inactif
Byron Saxton Bryan Kelly :us: Américain Commentateur à Superstars, Intervieweur, Travaille aussi à NXT
Carlos Cabrera Carlos Cabrera :col: Colombien Commentateur espagnol
Christian William Reso :can: Canadien Retraité, travail en coulisse, Apparitions occasionnelles
Eden Stiles Brandi Rhodes :us: Américaine Annonceuse à SmackDown, Travaille aussi à NXT
El Torito Mascarita Dorada :mex: Mexicain Manager de Los Matadores, Catcheur occasionnel
Hornswoggle Dylan Postl :us: Américain Inactif
Jason Albert Matthew Bloom :us: Américain Analyste lors des pré-shows des Pay-Per-View, Commentateur à NXT
Jerry Lawler Jerry Lawler :us: Américain Commentateur à SmackDown, Hall of Famer
JBL John Layfield Américain Commentateur à Raw et à SmackDown, Travaille aussi à NXT
Jerry Soto Jerry Soto :mex: Mexicain Commentateur espagnol
Kyle Edwards Arda Ocal :can: Canadien Interviewer
Lilian Garcia Lilian García :us: Américaine Annonceuse à RAW
Marcelo Rodriguez Marcelo Laprea :ven: Vénézuélien Commentateur espagnol
Michael Cole Michael Coulthard :us: Américain Commentateur à Raw et à SmackDown
Mr. McMahon Vincent Kennedy McMahon :us: AmĂ©ricain PrĂ©sident, Directeur GĂ©nĂ©ral, PrĂ©sident du Conseil d’Administration de la WWE
Paul Heyman Paul Heyman :us: Américain Manager de Brock Lesnar
Renee Young Renee Paquette :can :Canadienne Commentatrice à Superstars et à NXT, Intervieweuse, Analyste lors des pré-shows des Pay-Per-View
Santino Marella Anthony Carelli :can: Canadien Travaille en coulisse, Apparitions occasionnelles
Scott Stanford Scott Stanford :us: Américain Commentateur à Superstars, Interviewer
Stephanie McMahon Stephanie McMahon-Levesque :us: Américaine Vice-présidente de la WWE, Ambassadrice en Chef de la WWE
Tom Phillips Tom Hannifan :us: Américain Commentateur à Superstars, NXT, Main Event, Interviewer
Tony Chimel Anthony Chimel :us: Américain Annonceur
Zeb Colter Wayne Keown :us: Américain Manager de Jack Swagger

##NXT##
###Superstars###
Aiden English Matt Rehwoldt :us: Américain
Angelo Dawkins Gary Gordon :us: Américain
Alex Riley Kevin Kiley, Jr. :us: Américain
Baron Corbin Tom Pestock :us: Américain
Blake Cory Weston :us: Américain NXT Tag Team Champion
Brian Kendrick Brian Kendrick :us: Américain
Bull Dempsey James Smith :us: Américain
Cal Bishop Clayton Jack Américain Inactif
Colin Cassady Bill Morrisey :us: Américain
Dash Wilder Daniel Wheeler :us: Américain
Enzo Amore Eric Arndt :us: Américain
Finn BĂĄlor Fergal Devitt :irl: Irlandais NXT Champion
Hideo Itami Kenta Kobayashi :jp: Japonais
Jason Jordan Nathan Everhart :us: Américain
Kevin Owens Kevin Steen :can: Canadien
Marcus Louis Pierre Marceau :fr: Français
Mojo Rawley Dean Muhtadi :us: Américain
Murphy Matt Silva :aus: Australien NXT Tag Team Champion
Rhyno Terrence Romney Gerin :us: Américain
Samoa Joe Nuufolau Joel Seanoa :us: Américain
Sami Zayn Rami Sebei :us: Canadien
Sawyer Fulton Jacob Southwick :us: Américain
Scott Dawson David K. Charwood :us: Américain
Simon Gotch Ryan Drago :us: Américain
Solomon Crowe Sam Johnston :us: Américain
Sylvester Lefort Thomas La Ruffa :fr: Français
Tye Dillinger Ronnie Arneill :can: Canadien
Tyler Breeze Mattias Clement :can: Canadien

###Divas###
Alexa Bliss Lexi Kaufman :us: Américaine
Bayley Davina Rose :us: Américaine
Becky Lynch Rebecca Quin :irl: Irlandaise
Blue Pant Leva Bates :us: Américaine
Carmella Leah Van Damme :us: Américaine
Charlotte Ashley Fleihr :us: Américaine
Dana Brooke Ashley Sebera :us: Américaine
Emma Tenille Dashwood :aus: Australienne Travaille aussi dans le roster principal
Eva Marie Natalie Nelson :us: Américaine Travaille aussi dans le roster principal
Jessie Jessie McKay :aus: Australienne
KC Cassidy Cassandra MacIntosh :aus: Australienne
Sasha Banks Mercedes Kaestner-Varnado :us: AmĂ©ricaine NXT Women’s Champion

###Autres membres du personnel###
Byron Saxton Bryan Kelly :us: Américain Annonceur, Commentateur occasionnel
Corey Graves Matt Polinsky :us: Américain Commentateur
Devin Taylor Devin Taylor :us: Américain Intervieweuse dans les coulisses
Greg Hamilton Greg Hamilton :us: Américain Interviewer, Commentateur occasionnel
Jason Albert Matthew Bloom :us: Américain Commentateur
JBL John Layfield Américain Travaille aussi dans le roster principal
JoJo Joseann Offerman :us: Américaine Annonceuse
Renee Young Renee Paquette :us: Canadienne Annonceuse, Travaille aussi dans le roster principal
Rich Brennan Rich Bocchini :us: Américain Annonceur
Tom Phillips Tom Hannifan :us: Américain Intervieweur en coulisses, Commentateur occasionnel
William Regal Darren Matthew :eng: Anglais General Manager

##Personnel de l’administration##
Billy Gunn Monty Sopp :us: Américain Entraßneur
Canyon Ceman Canyon Ceman :us: Américain Directeur principal du développement des talents
Gerald Brisco Floyd Brisco :us: Américain Recruteur, Hall of Famer
Joey Mercury Adam Birch :us: Américain Entraßneur
Norman Smiley Norman Smiley :eng: Anglais EntraĂźneur
Rob Naylor Rob Naylor :us: Américain Adjoint créatif
Robbie Brookside Robert Brooks :us: Américain Entraßneur
Sara Del Rey Sara Amato :us: Américaine Entraßneur
Terry Taylor Paul Taylor III :us: Américain Entraßneur

##Équipe crĂ©ative##

  • Brian Gewirtz - Vice-prĂ©sident senior de l’écriture des angles
  • David Kapoor - ScĂ©nariste en chef pour RAW
  • Ed Koskey - ScĂ©nariste en chef pour SmackDown
  • Kevin Eck - ScĂ©nariste
  • Pat Patterson - Consultant crĂ©atif et Hall of Famer
  • Tom Cassielo - ScĂ©nariste assistant

##Producteurs##
Arn Anderson Martin Lunde Hall of Famer
Billy Kidman Peter Gruner
Blackjack Lanza John Lanza Hall of Famer
Brooklyn Brawler Steve Lombardi
qDave Finlay* Dave Finlay
Dean Malenko Dean Simon
Harvey Wippleman Bruno Lauer
Irwin R. Schyster Lawrence Rotunda
Jamie Noble James Gibson
John Laurinaitis John Laurinaitis
Michael Hayes Michael Seitz Chef des agents/producteurs
Road Dogg Brian James Producteur
Tony Garea Anthony Garcia

##Arbitres##
Chad Patton Chad Patton
Charles Robinson Charles Robinson
Dan Engler Daniel Engler
*Danilo Anfibio Danilo Anfibio Arbitre Ă  NXT
Darrick Moore Darrick Moore
Drake Wuertz Drake Wuertz Arbitre Ă  NXT
Jason Ayers Jason Ayers
John Cone John Cone
Mike Chioda Mike Chioda
Rob Zapata Rod Vista
Ryan Tran Brian Nguyen

##Autres##

  • Andrew Judelson - Vice-prĂ©sident exĂ©cutif des ventes et du marketing
  • Basil DeVito - Conseiller principal stratĂ©gique
  • Brian Flinn - Vice-prĂ©sident senior du marketing
  • Darren Drozdov - Journaliste
  • David Kenin - Vice-prĂ©sident de Hallmark Channel / actionnaire et membre du Conseil d’administration de la WWE
  • Dominic Hayes - Vice-prĂ©sident senior de la distribution des mĂ©dias Ă  l’international
  • Eric Pankowski - Vice-prĂ©sident senior de la crĂ©ation et du dĂ©veloppement
  • Ferdinand Rios - Physicien (mĂ©decin)
  • Franck Riddick III - Chef de la direction de JMC Steel Group / actionnaire et membre du Conseil d’administration de la WWE
  • George Barrios - Directeur des finances
  • Gerald Brisco - DĂ©tecteur de talents et Hall of Famer
  • Howard Finkel - Intervieweur pour les programmes de la WWE, statisticien en chef, annonceur occasionnel et Hall of Famer
  • Hulk Hogan - Ambassadeur et Hall of Famer
  • James McEvoy - Directeur du parrainage numĂ©rique
  • Jane Geddes - Vice-prĂ©sidente des relations avec les catcheurs
  • Jeffrey Speed - Ancien vice-prĂ©sident exĂ©cutif, chef de la direction financiĂšre de Six Flags Inc. et membre du Conseil d’administration de la WWE
  • Jim Johnston - Directeur de la musique
  • Joey Styles - Directeur des mĂ©dias numĂ©riques
  • John Gaburik - Directeur des promotions On-Air
  • Joseph Perkins - PrĂ©sident de Communications Consultants Inc. et membre du Conseil d’administration de la WWE
  • Julie Youngberg-Drozdov - CostumiĂšre
  • Kevin Dunn - Vice-prĂ©sident exĂ©cutif de la production tĂ©lĂ©visuelle
  • Lex Luger - Consultant pour la politique de bien-ĂȘtre
  • « Mean » Gene Okerlund - HĂŽte de WWE Vintage Collection, hĂŽte occasionnel de Classics On Demand et Hall of Famer
  • Michael Luisi - PrĂ©sident de WWE Studios et avocat gĂ©nĂ©ral
  • Michelle D. Wilson - Directrice marketing
  • Patricia Gottesman - PrĂ©sidente et chef de la direction de Crimson Hexagon
  • Patrick Talty - Vice-prĂ©sident exĂ©cutif des Ă©vĂ©nements en direct
  • Ric Flair - Ambassadeur et Hall of Famer
  • X-Pac - DĂ©tecteur de talents, Ă©valuateur de talents
  • Sgt. Slaughter - Ambassadeur et Hall of Famer
  • Shawn Michaels - Ambassadeur et Hall of Famer
  • Stephanie McMahon-Levesque - Vice-prĂ©sidente exĂ©cutive du dĂ©veloppement crĂ©atif
  • Sting - Ambassadeur
  • Stone Cold Steve Austin - Ambassadeur et Hall of Famer

WWE BATTLEGROUND 2015 - LA CARTE 6 juillet 2015

STONE COLD STEVE AUSTIN EST SUR LA JAQUETTE DE 2K16

11 QUERELLES EN COULISSES QUI ONT ÉBRANLÉ LE RING

DOLPH ZIGGLER BLESSÉ À LA GORGE À RAW

LES RÉSULTATS DE WWE RAW DU 6 JUILLET 2015: LESNAR DÉCHIRE J&J EN MORCEAUX, RANDY ORTON FAIT SON RETOUR ET CESARO DÉFIE DE NOUVEAU CENA

MISE À JOUR: J&J SECURITY BLESSÉS PAR BROCK LESNAR À RAW

‘TOTAL DIVAS’ SAISON 4, ÉPISODE 1: ‘THE’ EVA MARIE

WWE TOUGH ENOUGH: 7 JUILLET 20158 juillet 2015

LES RÉSULTATS DE WWE NXT DU 8 JUILLET 2015: LES NOUVEAUX CHALLENGERS NÂș1 ONT ÉTÉ COURONNÉS QUAND ENZO AMORE & COLIN CASSADY ONT AFFRONTÉ THE VAUDEVILLAINS

LES RÉSULTATS DE SMACKDOWN DU 9 JUILLET 2015: REIGNS A AIDÉ RYBACK À RENVERSER UNE FÉROCE ATTAQUE DE ROLLINS ET BIG SHOW

RAW EN CINQ POINTS: 13 JUILLET 2015

Source : WWE Instant

The Undertaker annoncé pour Battleground.

C’est un peu comique tout de mĂȘme d’entendre Ă  longueur d’annĂ©es qu’il est terminĂ© alors qu’on a encore besoin de lui pour booster des ventes et redonner une certaine image de la compagnie.