Actualités - France et Monde


#6043

@Revizor : à la lecture de ces dernières citations, penses-tu toujours que la politique s’est “moranisée” ? ^^


#6044

Non, en fait c’est juste que maintenant ces trous de balle ont Twitter :mahmoud:


#6045

elle doit essuyer les critiques de Pierre Bérégovoy (son ministre de l’Économie, qu’elle surnomme « l’enflure de Bercy ») qui fait prévaloir l’impératif de rigueur sur ses demandes de fonds afin de financer une politique sociale.

:hoho:


#6046

Je dois être bizarre mais cette règle du masculin remporte sur le féminin je l’avais oubliée. J’accordais bien les mots sans penser à la règle. Alors penser que a cause de cette règle les mecs se pensent supérieurs aux femmes… sincèrement c’est de la daube. Et je suis très feministe bien plus que certaines femmes. Mais putain y’a tellement d’autres façons ou moyen de changer les choses qu’une règle grammaticale a la con…
Enfin…


#6047

C’est pas un problème de sentir supérieur pour les hommes, mais un problème de se sentir concernées pour les femmes :roll_eyes:

Putain j’ai l’impression de lire le “j’ai une amie plus noire qu’une arabe” de Morano.


#6048

C’est pas super agréable de débattre avec toi :confused:

Si les femmes ont l’impression d’être délaissées à cause d’une règle de grammaire, elles se trompent de combat.
Sincèrement il faudrait mettre davantage l’accent sur bien d’autres points. En particulier l’éducation. Insister pour que cessent la discrimination et le harcèlement, réclamer l’égalité salariale, revoir les programmes scolaires pour les rendre + neutres, etc.


#6049

Ah mais c’est parce que je débats absolument pas en fait. J’explique simplement l’intérêt de l’écriture inclusive pour celles et ceux qui la réclament.


#6050

Tu ne donnes absolument pas envie qu’on s’y intéresse en procédant ainsi. Enfin bon, c’est pas grave.


#6051

Tu n’avais pas non plus franchement l’air de vouloir t’y intéresser plus que ça :wink:


#6052

Pfiou :hollande2:

C’est bien :wink:


#6053

Juge sans connaître les gens… :laporte:

Enfin ça sert à rien de débattre plus vu que tu as déjà ton avis sur moi et comment je suis ou concerné de la situation des femmes sur un seul message de moi a ce sujet sur le forum.

Sur ce je te dérange pas plus. Pas envie de batailler sur x messages pour rien en fait


#6054

#6055

Concernant la féminisation des mots, je suis ok avec toi. Mais la règle sur la dominance des genres grammaticaux n’a rien à voir avec les hommes et les femmes. Encore un fois, tout part d’une tournure à la con utilisée par Beauzé au XVIIIème, où l’on a associé le masculin grammatical au genre biologique, mais c’est une hérésie.
Et je dis ça en étant absolument pour l’accord de proximité hein, mais pour raison pratique.


#6056

C’est même pas une question de plus de respect de la gente féminine on devrait être traité de la même façon quelque soit son sexe son origine ses croyances.

Mais bon


#6057

Donc davantage de respect qu’actuellement pour la gente féminine afin d’arriver à une situation d’égalité de traitement.
:obama2:


#6058

Vous faites pas trop l’effort de comprendre ce que dit Amara non plus. Personne n’a dit que c’était LE combat pour les femmes, mais c’est une proposition pour rendre un peu plus d’égalité dans la langue. C’est un petit combat parmi des dizaines d’autres.

Mais en caricaturant cette question (il y a eu pas mal d’articles forçant le trait sur le point médian), sur le fait que c’est un combat mineur donc inutile, que c’est moche à lire, c’est pas très… inclusif (hoho)

La langue française évolue en permanence, autant se poser la question de l’écriture inclusive sans se braquer, le gouvernement a l’air contre sans savoir ce que c’est, on verra avec les prochains.


#6059

Si, si, j’avais bien compris tout ça, n’empêche que je trouve que c’est une mauvaise idée, c’est clivant, ça crispe beaucoup de gens, vous non plus vous faites pas l’effort de me comprendre.


#6060

Bref, une bonne discussion de sourds quoi.


#6061

Quel avis ? :thinking:

Je sais pas qui t’es en dehors du forum (et à peine plus sur le forum), j’ai juste relevé ta phrase, que j’ai trouvée énorme dans l’auto-justification. D’où la comparaison avec Morano.
Tu as le droit d’être féministe comme de ne pas l’être hein, ça n’est même pas la question en fait (il doit certainement y avoir des féministes qui s’en tamponnent ou même qui ne sont pas pour l’écriture inclusive). Quant au fait d’être “plus féministe que certaines femmes”, pareil, y a une chiée de femmes anti féministes (Eugénie Bastié, MLP même si elle s’est trouvé une marotte pendant la campagne, etc), donc voilà c’est juste que j’ai pas trop compris ce que tu cherchais à prouver, aucun jugement.


#6062

Perso pour cette règle J’ai rien contre le fait qu’elle évolue j’en ai au fond rien à branler que y ai du changement. C’est la justification qu’il faut changer la règle car a cause d’elle (en partie et encore je modère les propos de certaines féministes entendues a la radio) les hommes se sentent supérieurs aux femmes et que donc en changeant ça on changera les mentalités. Quid de la femme objet dans les médias? De la sexualisation a outrance des héroïnes de film et series? Des différences de salaire? De la difficulté d’embauche car une femme peut avoir des enfants et que donc congés maternités et soit disant perte d’argent du patron? Des gros lourdos machos qui pensent qu’une femme habillee sexy veut baiser le premier venu car elle a des escarpins à talons? Que la couleur des filles c’est rose et que une fille doit jouer a la poupée et les garçons aux voitures? De la différence des salaire? De la différences sur les possibilité de carrière etc etc etc? Du fait qu’une nana qui se tape plusieurs mecs c’est une pute et un mec plusieurs nanas un séducteur? Et j’en oublie. Déjà essayons d’éduquer les gens pour changer ça mais perso je pense que l’image des femmes donnée par les différents médias la religion les conventions sociales sont bien plus importantes qu’une putain de regle de grammaire


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible