Actualités - France et Monde


#7194

Pour ton premier point :

  • Ok pour les avantages des fonctionnaires. Mais quid des avantages des cheminots du coup ?
    J’ai pas souvenir d’avoir parlé des salaires en hausse ou en baisse. Là ou j’ai parlé de la rem’ c’est pour les prime dans le commerce qui augmente “dans ce que j’ai connu”. Je comprends effectivement que ça n’est pas la même chose à la SNCF.
    Pour les logements, my bad. J’avais compris que ça n’était pas gratuit, j’ai écris gratuit. Désolé.
    En revanche, les cheminots ont ils des facilités à obtenir des logements de par leur statuts du coup ? Si oui, je trouve ça pas juste.

Pour ton deuxième point :

  • Je suis d’accord pour dire que la SNCF ne doit pas être privatiser. Mais quand elle bouffe autant d’argent public, je m’attends à un service de qualité. Ça n’est pas le cas. Panne, travaux, retards, lignes TGV inutiles/peu fréquentées et des statuts que certains considèrent comme anachronique qui contribue à creuser le gouffre. Donc ok pour considérer cette société comme un service d’état mais quand y a un soucis financier qu’est ce qu’on fait ? On réforme, ou on dit “Non mais la fraude ça coute plus alors on s’attaque à la fraude d’abord ?”.
    Quand le débat est venu sur la place public, je donne mon avis sur ce sujet donc. Je pense qu’effectivement malgré tout, il faut changer beaucoup de chose à la SNCF pour que ça soit convenable d’un point de vue du contribuable/utilisateur. Et selon le gouvernement ça commence par le statut de cheminot. Pourquoi pas ?

Troisième point :

  • Les glandeurs (attention, tu utilises un champ sémantique qui dénigre, Wauquiez te féliciterait sans doute :hoho: ) dont nous parlons ici sont ceux qui sont embourbés dans ce système défaillant selon moi.
    Oui, il y a des glandeurs partout, des profiteurs même. Dans le privé et dans le public.
    MAIS là ou je trouve qu’à la SNCF ça entraine des soucis c’est que ils ont “la garantie de l’emploi à vie” si cela est vrai : je trouve que c’est nul.
    Pourquoi : Parce qu’ils coûtent cher à l’entreprise, au contribuable. Ils savent qu’ils ne partiront pas. Et donc ils biaisent la qualité du service. Qualité de service biaisé = mécontentement. Si y a des mécontents dans un service de l’état, alors je pense qu’il faut changer des choses.
    Vu le statut de cheminot. On peut pas les toucher donc on avance pas.

#7195

Oui, ceux du parc immo SNCF.
CAD des logements sociaux et des maisons sur les terrains de la SNCF qui sont, tu le devines, le long des chemins de fer. C’est pas une villa dans une quartier huppé de la campagne Varoise. :stuck_out_tongue:


#7196

D’acc’ bon aller sur ce point, pas de soucis qu’ils conservent leur avantage.

Mais dans votre histoire de “tout le monde à les mêmes”. Quelle société pourrait faire bénéficier d’un tel avantage ? :hoho:

Mais je comprends qu’ils bisquent du coup.


#7197

Si c’est vraiment 14Mds par an, ça fait grosso merdo, 1.4€ par voyageur. :hoho:
Ca te semble toujours autant ?

Bha oui, on parle de 80 milliards (la fourchette que j’ai pu lire ce matin, c’est entre 40 et 160, je prends la moitié du plus gros, sympa) par an qui ne va pas dans les impôts là. :hoho:

Parce que ce gouvernement protège et aide sans arrêt celui qui en a le moins besoin ?


#7199

Mais quelle garantie de l’emploi à vie ? Ils sont protégés du licenciement économique, ils ne sont pas fonctionnaires.

D’autre part, ça a beau en étonner plus d’un mais ce n’est pas la sécurité de l’emploi qui fait que tu ne branles rien en première raison évoquée.

La majorité des glandeurs en entreprise sont des gens démotivés. J’en ai fait partie. Et j’étais dans une boite privée, qui pouvait licencier, qui avait des avantages (plus que la moyenne peut etre).

Il ne faut pas entrer dans la facilité de dire que des avantages et une sécurité encouragent à l’oisiveté ou ne créent un climat propice.
De même qu’il est trop simple pour un employeur de rejeter la faute de la démotivation sur la responsabilité unique du salarié.

Pourquoi la SNCF ne fait pas partie du palmarès des entreprises ou il fait bon travailler en France malgré tous les avantages ? Contrairement à Microsoft par exemple ?


#7203

En parlant de sécurité de l’emploi, les licenciements pour motif personnel c’est les trois quarts des licenciements, les licenciements économiques ce n’est qu’un quart, donc minoritaire. Donc c’est vraiment à relativiser, s’ils tiennent à virer un gros glandeur, ils auront pas trop de mal à lui coller une faute.


#7204

Parce que ces sondages sont achetés par les entreprises genre le “Great Place To Work” etc … Et ça je le sais de source sûre.

A tout lire en fait c’est quoi le débat qui agite ? Qu’est ce que les cheminots ont à dire du coup ?
Parce qu’ils ne vont pas perdre leur statut, ceux qui l’ont déjà.
Je suis novice sur le sujet, effectivement j’ai lu qu’ils ont une sorte de garantie à l’emploi, si ça n’est pas vrai, alors qu’est ce qui fait que le statut de cheminot est intéressant à part la retraite du coup ?


#7205

http://www.icfhabitat.fr/groupe/logement-sncf

:dsk:

En gros la SNCF est aussi bailleur social , on va pas leur reprocher de diversifier leurs revenus puisque ça sert à éponger la dette. :troll: ensuite, c’est des logements sociaux hein, avec des règles de financement et de tarif de location, stop les fantasmes :hoho:


#7206

#7207

Je veux juste réagir à deux choses :

Hum. Et forcément à la baisse ? Je veux dire, on doit copier le statut des cheminots sur celui des contractuels ou faire l’inverse ? Si on prend l’exemple de l’éducation nationale, où il y a aussi des contractuels, tu penses donc qu’il faut que les enseignants titulaires aient aussi le même statut que les contractuels, c’est à dire un SMIC au début de carrière, des CDD qui s’enchaînent et pas de vacances scolaires payées si le CDD ne dépasse pas une année entière ? C’est pour savoir.

La retraite à taux plein de la SNCF n’est pas possible, sauf cas exceptionnel, avant 62 ans. Ils peuvent partir à 50 ans, mais voilà la retraite quoi.


#7208

Pendant ce temps, au pays de Nadine


#7209

Trois têtes différentes de Morano sur un seul et même post :mais:


#7210

50 shades of Nadine


#7211

Okay, donc en vrai, c’est quoi l’avantage à être cheminot ? :hoho:

Visiblement, chaque point que j’ai pu trouver vous vous êtes attelé à le démonter. Vous avez sans doute raison, je suis pas expert. Mais alors j’en reviens à ma question : Pourquoi ils gueulent ?

Sur l’histoire Morano et Diallo :
Les deux sont des cruches finies. Et cette Rokhaya, quelle horreur.


#7212

La même chose que ceux qui ont vu leur APL perdre x€. Peu importe ce qu’on retire, c’est une perte sociale et un message très clair envoyé ; Les riches comptent beaucoup plus pour nous que le sale peuple de merde qui trime.


#7213

Ah.

Mais dans l’idée ou leur statut changera pas. C’est pas une perte sociale.


#7214

Si c’est une perte sociale. Pas pour eux directement mais pour l’avenir.

Si on suit ton raisonnement, on s’en tape du réchauffement climatique ? On sera plus là dans 100 ans quand ça sera vraiment la merde.

On doit laisser les gourvernements successifs détricoter tous les acquis sociaux sous prétexte que ça ne nous touche pas directement ?
Si on touche pas les APL on doit s’en foutre qu’elles baissent ?

Tu me fais penser à une citation que j’avais lu dans la salle d’attente de mon ostéo (dédicace à @Thomas qui n’aurait jamais pu la lire la bas :sac: )

« Quand les nazis sont venus chercher les communistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas communiste.

Quand ils ont enfermé les sociaux-démocrates,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas social-démocrate.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus me chercher,
il ne restait plus personne
pour protester. »


#7215

Pour rebondir sur ça :

Si on suit ton raisonnement, on s’en tape du réchauffement climatique ? On sera plus là dans 100 ans quand ça sera vraiment la merde.

D’ici 2050, on prévoit ~250 millions de migrants climatiques

Et c’était une version “optimiste” qui ne tient pas compte de la découverte du début de semaine qu’au coeur du Pôle Nord, une partie de la banquise a fondu

On est dans la merde


#7216

J’ai jamais dit qu’il n’y avait pas d’avantages, j’ai juste souligné que pour la retraite, c’est pas aussi avantageux qu’on ne le laisse entendre dans les journaux.

Et tu n’as pas répondu à ma question, est-ce que tu penses qu’il faut élargir le fait de tout copier sur le statut des contractuels à tous les fonctionnaires, notamment les enseignants ? Ou alors il faut plutôt donner plus de droits aux contractuels ?

Sinon, j’ai oublié de réagir sur la sécurité de l’emploi. Tu penses aussi qu’on devrait la supprimer dans les autres domaines de l’Etat (prof, infirmier, policier, etc.) ? Tu penses que du coup, comme ils peuvent pas perdre leur emploi pour raison économique, ces corps de métier sont des planques ? C’est pour savoir, pas de raison que ton raisonnement ne s’applique pas à nous autres les fonctionnaires.


#7217

What. The. Fuck.


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible