🏈 NFL - Histoire de la Ligue


Historique des participants


Par ordre alphabétique :

  • aliG (aliG Eagles) : 4 saisons, une victoire (S2), bilan de 31-24 en saison régulière et de 3-4-1 en PO ;

  • Androquest (Nouméa Sharks) : 2 saisons, meilleur classement 9e (S3), bilan de 9-18 en saison régulière et de 1-1 en PO ;

  • BigBillou (Billou Ass Chargers/ 3M - Mange Ma Merde) : 2 saisons, meilleur classement 7e (S3), bilan de 12-15 en saison régulière et de 1-2-1 en PO ;

  • douante (Doudou failers) : 1 saison, meilleur classement 7e (S2), bilan de 6-8 en saison régulière et de 1-1 en PO ;

  • Iggy (Falcons d’Iggy) : 1 saison, finaliste (S1), bilan de 8-6 en saison régulière et de 1-1 en PO ;

  • Melkor (Santa Fe Bullets/Boston’ swindler) : 2 saisons, finaliste (S4), bilan de 12-15 en saison régulière et de 3-1 en PO ;

  • om4ever (RG3PO/Instagraham/Arian Brotherhood) : 4 saisons, finaliste (S3), bilan de 36-19 en saison régulière et de 3-6 en PO ;

  • Potaval (Castely Rock Lions/Potaval Caracals) : 3 saisons, meilleur classement 3e (S4), bilan de 20-21 en saison régulière et de 2-4 en PO ;

  • Potapotaval (Gotham City Bats) : 1 saison, meilleur classement 14e (S4), bilan de 4-9 en saison régulière ;

  • Ralphy (Serbian White Eagles) : 1 saison, meilleur classement 12e (S4), bilan de 6-7 en saison régulière et de 0-2 en PO ;

  • Sativa (Jets of Sativa) : 1 saison, meilleur classement 7e (S4), bilan de 6-7 en saison régulière et de 3-0 en PO ;

  • SPOW3 (SPOW3 Ducks/RB’less) : ’ saisons, finaliste (S2), bilan de 20-35 en saison régulière et de 1-2 en PO ;

  • sumvol (sumvol Patators) : 3 saisons, meilleur classement 3e (S2), bilan de 24-17 en saison régulière et de 3-4 en PO ;

  • thomas (Bibifoc 33ers) : 2 saisons, meilleur classement 5e (S3), bilan de 13-15 en saison régulière et de 2-2 en PO ;

  • Tyler (The Sparanos/Del Rio Grande) : 2 saison, meilleur classement 5e (S4), bilan de 16-11 en saison régulière et de 2-2 en PO ;

  • Val (New England Yankees) : 4 saisons, trois victoires (S1, S3, S4), bilan de 28-27 en saison régulière et de 8-0 en PO ;

  • Woodhouse (Woodhouse’s Rugs) : 1 saison, meilleur classement 6e (S4), bilan de 8-5 en saison régulière et de 0-2 en PO.

Bilan sous la forme V-D.
Le meilleur classement est déterminé après les playoffs.
Les bilans en playoffs comportent également les matchs de consolante.






Tableau des confrontations



Bilan sous la forme V-D-N.
Les matchs de PO sont comptabilisés dans ce tableau.
Cliquez dessus pour l’avoir en plus grand.

MàJ : 29/12/15
5 J'aimes

Saison 1 (2012)



Ils partirent à 6... Six courageux jeunes garçons qui allaient devenir des hommes en découvrant les affres de la Fantasy Football. Avec un nombre de participants si faibles, il fallait s'adapter. Les effectifs ont été gonflés avec notamment 3 coureurs, 3 receveurs et 2 tight ends à drafter. 2012, une année si proche mais si loin en même temps. Une preuve ? McFadden a été pris au 1e tour de notre Fantasy (6e choix) par Iggy.

Malgré cela, Iggy a sorti une saison régulière de haut niveau en terminant premier du classement annexe "total match-ups" (si tout le monde jouait tout le monde chaque semaine). Mais comme la Fantasy est tout sauf une science exacte, il n'a fini que deuxième du véritable classement derrière l'immense @om4ever. Ce dernier avec son équipe RG3PO a dominé la saison en long, en large et travers, terminant même la phase régulière sur une série de 6 victoires consécutives (9 sur les 10 derniers matchs même). A la 3e place, @aliG, le bien heureux à qui le calendrier a plus que souri. Dans le total match-ups, il ne serait que 5e avec un bilan négatif de 28-42, soit 20 victoires de moins qu'Iggy. Pourtant, quand on regarde le classement qui compte, il a exactement le même bilan que le fan des Falcons. Enfin, il fallait un 4e qualifié pour faire les playoffs et l'heureux élu a été votre humble serviteur. Tellement humble qu'il ne dira pas qu'il est passé par la toute petite porte avec un bilan négatif (6-8). Son duel en demi contre om4ever paraissait donc fort déséquilibré.

Mais comme je ne cesse de le répéter, les Dieux de la Fantasy sont taquins et om4ever, malgré un départ en trombe (39,6 à 6,3 après un match), a subi les foudres de mon équipe et s'incline de 6 petits points (un TD). Dans l'autre affiche, Iggy a facilement écarté aliG.

Pour le Sacko, l'affiche opposait @Melkor à @SPOW3 et c'est ce dernier qui a décroché le jackpot au terme d'un duel acharné ! Pour le Shiva, mon équipe a encore tourné à plein régime, réalisant un de ses meilleurs scores de l'année. Iggy, au contraire, a craqué sous la pression pour peiner à dépasser les 80. Son plus mauvais score jusque là ? 94,6...

Quoi de mieux que cet ultime match pour résumer la Fantasy NFL. Chaque journée est différente de la précédente, rien n'est jamais acquis et une blessure (ou un accident à cause d'une pizza, on est en NFL je vous rappelle) est si vite arrivée. Une équipe moribonde toute l'année peut très bien finir par l'emporter et à l'inverse, une équipe impressionnante pendant 13 semaines peut très bien s'écrouler dans les derniers instants. Les saisons suivantes me donneront raison, ou pas...

**Participants :**
  • aliG (aliG Eagles)
  • Iggy (Falcons d’Iggy)
  • Melkor (Santa Fe Bullets)
  • om4ever (RG3PO)
  • SPOW3 (SPOW3 Ducks)
  • Val (New England Yankees)

Classement de la saison régulière :

1. RG3PO (11-3)
2. Falcons d’Iggy (8-6)
3. aliG Eagles (8-6)
4. New England Yankees (6-8)
5. Santa Fe Bullets (5-9)
6. SPOW3 Ducks (4-10)


Résultats des playoffs :




To be continued…
5 J'aimes

Saison 2 (2013)



Comme une bonne vieille série américaine, le casting a été modifié d'une saison à l'autre. On dit bye bye à Iggy et Melkor et on accueille 4 membres hauts en couleurs : @sumvol, @thomas, @Potaval et @douante. On retrouve de même un format plus classique au niveau du roster : 1 QB, 2 RB, 2 WR, 1 TE, 1 Flex (RB/WR), 1 K et 1 DEF. Si vous avez bien compté, on passe donc à 8 membres pour le titre suprême et comme le dit un proverbe très connu en Fantasy : *"it's a marathon, not a sprint"* même si certains partent avec une petite longueur d'avance sur la ligne de départ :




« Julius Thomas, c’est Ogletree 2013 »

Cette saison 2 a été tout d'abord marqué par deux trades avant même le début de la saison ! J'ai moi-même échangé Fred Davis (TE) à Doudou contre Phil Dawson (K) qui n'ont servi absolument à rien et à personne. aliG et Henri avaient été plus téméraires avec un 3 vs 3 composé de : Greg Jennings (WR), Rashard Mendenhall (RB) et Eli Manning (QB) envoyés chez Henri contre Miles Austin (WR), Mark Ingram (RB) et Robert Griffin III (QB). Là encore, avec le recul, ce n'est pas le trade qui restera dans les annales de la Ligue même si j'en parle maintenant ce qui est un peu contradictoire.

Les soucis de waivers réglés (les vrais de la saison 1 se souviennent), la saison pouvait démarrer sereinement. Au bout d'un mois de compétition, les rookies avaient pris le pouvoir : Henri et sumvol (3-1) occupaient la tête accompagnés, aussi surprenant soit-il par @SPOW3. @aliG ferme la marche avec un mois rempli de défaites...

Ce dernier décide donc de prendre les choses en main et propose un trade à @douante. Jermichael Finley rejoint ce dernier tandis que Eric Decker montre qu'il est toujours possible de faire pire en quittant l'avant-dernier pour le dernier. Doudou n'en reste pas là et me viole complètement en me soutirant honteusement Eddie Lacy et Josh Gordon contre le seul Brandon Marshall. On va considérer cela comme un cadeau de bienvenue du tenant du titre envers un petit rookie en difficulté. Les forces s'équilibrent et après 6 journées, toutes les équipes se tiennent en seulement 2 matchs !

Il fallait donc passer la vitesse supérieure et @om4ever avait bien compris que malgré son bilan neutre, son équipe était en difficulté (pas un score supérieur aux 100 points en un mois et demi). En lâchant son 2e tour de draft (Trent Richardson) et Boldin des 49ers, il a réussi à prendre @thomas par les sentiments et lui chipé Chris Johnson et Marques Colston. Combiné au retour du Gronk', il va dès lors enchaîner 8 victoires de suite pour finir premier de la saison régulière grâce à un peu de réussite. En effet, une stat correction appliquée à Megatron sur le dernier match va lui ajouter 0,42 point supplémentaire et lui permettre de dépasser @sumvol.

Pour les autres, tout était encore possible jusqu'à la dernière journée mais finalement, ce sont SPOW3 et aliG, malgré son entame catastrophique (mais avec un bilan négatif), qui accompagneront les deux sus-nommés en PO. Pour ma part, je peux nourrir des regrets : Gordon et Lacy ont fini la saison en trombe et j'ai gâché 5 victoires en situation d'optimum. Encore une preuve que la Fantasy NFL est la plus aléatoire et la plus excitante, nos choix sont tellement primordiaux !

Le premier tour des playoffs nous a permis de voir une révolte des nuls. Les 4 membres faisant la consolante claquant tous des gros scores (3 à plus de 144 points) alors que sur les 4 jouant le titre, un seul a dépassé les 100 : aliG. Et forcément, comme l'an passé, c'est tombé sur om4ever qui se voit donc éliminer pour la seconde fois de suite au premier tour par un adversaire qualifié grâce à un bilan négatif alors qu'il avait fini premier de la saison régulière. La définition même de la cruauté. Ou de la Fantasy Football.

Pour la finale, aliG retrouvera SPOW3 (merci sumvol d'avoir laissé la défense de Cincinnati sur le banc hein !) qui passe donc du Sacko au Shiva. Mais le miracle n'aura pas lieu et aliG remporte cette deuxième édition avec notamment, un Eric Decker à 25 points sur le match ! Le Plessis-Robinson a fait carton plein sur cette saison car Henri (ou le maudit des QB ou encore thomas pour ceux qui n'ont toujours pas compris) a remporté le Sacko face à un Doudou (alias Dwhant ou douante, là encore, pour les plus lents d'entre nous) bien aidé par Lacy et surtout un Gordon stratosphérique. Il fallait bien ça pour compenser un Doug Martin drafté 2e overall !

**Participants :**
  • aliG (aliG Eagles)
  • Dwhant (Doudou failers)
  • Henri (Bibifoc 33ers)
  • om4ever (RG3PO)
  • Potaval (Castely Rock Lions)
  • SPOW3 (SPOW3 Ducks)
  • sumvol (sumvol’s Patators)
  • Val (New England Yankees)

Classement de la saison régulière :

1. RG3PO (10-4)
2. sumvol’s Patators (10-4)
3. SPOW3 Ducks (8-6)
4. aliG Eagles (6-8)
5. Doudou failers (6-8)
6. Bibifoc 33ers (6-8)
7. New England Yankees (5-9)
8. Castely Rock Lions (5-9)


Résultats des playoffs :





To be continued…
5 J'aimes

Saison 3 (2014)



Vu que la Fantasy League est en perpétuelle évolution, nous sommes passés à 10 membres pour cette troisième saison. Doudou ayant abandonné (on pense toujours à toi mec), il a été remplacé par les non moins valeureux : @Tyler, @BigBillou et Andro'. La draft qui a suivi a été épique entre notamment @thomas qui a du drafter pour lui et SPOW3 et s'est un peu mélangé les pinceaux en prenant 3 QB dans son équipe, @Potaval qui a craqué totalement en prenant la défense de Detroit assez tôt ou encore @sumvol qui a choisi deux défenses ayant la même bye week ! La saison s'annonçait grandiose et elle a tenu toutes ses promesses !

Les rookies ont eu du mal à passer la première, il a fallu attendre la week 3 pour que deux d'entre eux (Ty' et Billou) débloquent le compteur de victoires. On a d'ailleurs du fêter ça un petit peu trop du côté des Ass Chargers de Billou car ils ont enchaîné avec un superbe 50,76 pts en W4 avant de parfaitement rebondir la semaine suivante en bottant le cul de son meilleur rival des Sparanos avec 147 pts au compteur ! Le chemin de croix a été bien plus long pour @Androquest qui a du patienter jusqu'à la semaine 7 pour enfin goûter à la victoire. Mais il n'a pas fait les choses à moitié par contre car il a fait tomber le leader de l'époque : om4ever.

A ce moment-là de la saison (W6), 8 équipes se tenaient en un petit match, seuls @SPOW3 et Androquest étaient à la traîne. Un mois plus tard, le classement était toujours aussi serré avec un SPOW3 9e qui pouvait toujours penser aux PO (à 2 victoires de la 4e place). Mais c'était assez illusoire étant donné que ce fumier ne mettait plus son équipe à jour. Pourtant, en semaine 10, l'impensable s'est produit. Il a réussi à battre Potaval sans mettre à jour son effectif. Une triste victoire 60 à 56 mais un moment gravé à jamais dans les mémoires de la Fantasy.

A une semaine de la fin de la saison régulière, @aliG occupait la tête du classement grâce à une série en cours de 7 succès dont une dernière étincelante face à om4ever (160 pts marqués). Il était déjà assuré de la première place, tout comme sumvol de la 2e. Pour le reste, ils étaient 5 à se battre pour les deux dernières places qualificatives : Tyler, om4ever, thomas, Potaval et moi-même. J'avais mon destin en main avec une victoire d'avance sur la meute mais Tyler et om' étaient en embuscade, le premier nommé devançant le second à la différence de points (10 points d'avance). La dernière journée m'opposait à thomas tandis que Tyler affrontait Billou et om4ever, sumvol. Il fallait donc s'imposer mais aussi le faire avec le maximum de points possible.

Malgré ma défaite contre thomas, je me suis qualifié en compagnie d'@om4ever qui était porté par un LeVeon Bell de feu ! Tyler a pourtant remporté son match mais son score ne fut pas à la hauteur d'un rendez-vous. Les affiches des playoffs opposeront donc des habitués de cette Fantasy. On retrouve le vainqueur de la saison 1, celui de la saison 2 et 3 demi-finalistes de la saison dernière, c'est-à-dire, aliG opposé à om4ever et sumvol à votre serviteur.
om' avait Bell et j'avais Odell Beckham, les deux joueurs ont ébloui la fin de saison NFL et fait le bonheur de leurs propriétaires en Fantasy. Du coup, ce n'était pas illogique de nous retrouver tous les deux pour disputer le Shiva. La malédiction du 1st seed continue : il s'est incliné pour la 3e fois en autant d'éditions en demi-finale. @aliG peut d'autant plus avoir des regrets étant donné qu'il a établi un meilleur score que moi cette semaine-là. Pour la finale, j'avais donc décidé de revoir mon effectif et pas de suspense, emmené par Mark Sanchez (et ouais mon pote !) et surtout Odell Beckham, je l'ai emporté pour toucher le Graal une deuxième fois !

On notera que plus les saisons avancent, plus les joueurs sont affûtés comme l'attestent ces petits fichiers Excel :


Performances de Brady et E. Manning

Rien n’est laissé au hasard en Fantasy. Enfin jusqu’au coup de sifflet des arbitres, après advienne que pourra et bonjour aux regrets et maux de tête le mardi.

Vivement la saison 4, vive la Fantasy, vive nous et vive Iunctis !




Participants :
  • aliG (aliG Eagles)
  • Androquest (Nouméa Sharks)
  • Big Billou (Billou Ass Chargers)
  • Henri (Bibifoc 33ers)
  • om4ever (Instagraham)
  • Potaval (Potaval Caracals)
  • SPOW3 (SPOW3 Ducks)
  • sumvol (sumvol’s Patators)
  • Tyler (The Sparanos)
  • Val (New England Yankees)

Classement de la saison régulière :

1. aliG Eagles (11-3)
2. sumvol Patators (9-5)
3. New England Yankees (8-6)
4. Instagraham (8-6)
5. The Sparanos (8-6)
6. Bibifoc 33ers (7-7)
7. Potavals Caracals (7-7)
8. Billou Ass Chargers (5-9)
9. Nouméa Sharks (4-10)
10. SPOW3 Ducks (3-11)


Résultats des playoffs :





To be continued…
7 J'aimes

:hallelujah: :hallelujah: :hallelujah:

Un régal ces récaps, malgré toutes ces désillusions :moquette:

Tu me mets grave la pression pour la Fantasy NBA :no:

1 J'aime

Je tiens à dire qu’avec du recul, la défense Detroit c’était pas un si mauvais choix :no:

Beau boulot en tout cas !

1 J'aime

Magnifique, ça rappelle de superbes souvenirs. :mott:

En tout cas maintenant, on sait qui il faut éviter en playoff. :no:

Rappelons aussi que certains ne connaissaient quasi rien de la NFL (je pense à @douante ou moi-même, mais je suis sûr qu’il y en a d’autres) avant de commencer la Fantasy ^^

Chapeau en tout cas pour cet historique m’sieur Val :obama6:

Merci à tous ! D’ailleurs, si vous avez des anecdotes que j’ai oublié ou des souvenirs à raconter, n’hésitez surtout pas !

Je retiens les 50 points de ton Charles lors de la demi-finale du Sako pour ma 1ère saison qui te qualifient sur le fil alors que j’avais fait ma plus grosse perf de la saison :moquette:

1 J'aime

Perso je me rappelle du match de la dernière chance contre @thomas en 2013 qui a lancé ma série vers le titre. ^^

Et de Iggy et son Doug Martin lors de la première saison. :no:

Logiquement, c’est un de mes meilleurs souvenirs. :hoho:

Je crois que @SPOW3 avait pris 50 points aussi l’année d’avant par Doug Martin (qui était chez Iggy si je ne dis pas de bêtises).

Edit : Apparemment, ça serait plutôt aliG pour Doug Martin. :hoho:

Oui c’est moi. :no:

Nos joutes de la médiocrité avec Potaval étaient des moments bien funky aussi. Et je m’en sortais toujours vainqueur, souvent par un petit miracle :hoho:
Je lui ai quand même mis 2 tannées, une dans chaque Fantasy :hyene:

Nos lettres d’amour précédent les matchs de THE rivalry of the league… J’en garde un souvenir ému !

L’an prochain ça sera différent vieux singe !

1 J'aime

Le match à +160 pts contre om4ever l’an dernier était bien funky aussi. :hoho:

Tout le monde avait marqué un TD dans mon équipe je crois bien. En regardant RedZone, j’avais un gars de mon équipe qui marquait un TD tout les 1/4 d’heure. :hoho:

Le Toilett Bowl :hoho:

Chaque année est différente, mais pas le résultat :aulas2:

Gna gna gna ! :owens:

Je crois qu’il y a les deux matchs contre Doudou et Spow où je perds quand même alors qu’ils ont un joueur de moins… Karma !

J’ai retrouvé les lettres : http://www.manager-online.fr/post1431043.html#p1431043 :mais:

C’est marrant comme tu n’as pas mentionné ça :

:platini2:

40pts de André Johnson, 29 de CJ2K, 23 de Forte, 22 de Gio, 20 de Gronk, 19 des Panthers :adrian:

2 J'aimes