Politique (hors US)


#362

#363

Pour être plus précis, le M5S et la Ligue ont essayé de coller un maximum de personnalités non politiques portant leur agenda dans le Gouvernement, dont le Président du Conseil et le ministre des finances.

Le but de la manœuvre c’était de leur coller les possibles effets négatifs de leur agenda sur le dos sans salir de politicien des 2 partis.

Du coup, le Président de la République, qui a le droit de bloquer un nom (comme c’est possible en France, Mitterrand avait bloqué des noms proposés par Chirac en 1986, à ceci près que Chirac avait accepté la décision et proposé d’autres personnalités) a demandé à ce que si la Ligue veut nommer un anti-euro, ça doit être un politicien et non une personnalité de la société civile, pour qu’ils assument les conséquences de leurs actes.

Ce n’est pas le fait qu’il soit anti-euro qui crée le blocage, mais le fait que le Président estime que le M5S et la Ligue n’assument pas leurs actes.


#364

Je poste le lien pour un passage, parce que le reste de l’article…

De la prise de pouvoir du président, elle écrit : “Comme si pendant des années, des apothicaires avaient tenté de guérir un pays malade en préconisant des saignées et que, enfin, un véritable médecin arrivait avec une poche de sang à transfuser.”

Ahurissant…


#365

Sans faire dans le trop macho, elle a besoin d’un homme la Schiappa.
C’est quoi ces minauderies d’une autre époque XD

“Moi, j’ai pris la forme de manucure de ma tante Martine […], le parfum de ma grand-mère Andrée, les gestes tendres de mon arrière-grand-mère Mina […], la brosse pour se laver le visage de ma première belle-mère, la façon de ma mère de préparer le dîner […], et sans doute beaucoup trop de choses de mon père pour une femme.”

“J’aimerais être féministe jusqu’au bout des ongles et vous dire que les garçons, on s’en fiche, mais quelque chose au fond de moi – un reste de mes aïeules romantiques de Corse et d’Italie ou le fait d’avoir trop relu Madame Bovary – m’empêche d’affirmer spontanément que rien ne t’oblige à tomber amoureuse”


#366

C’est bien la preuve qu’on peut être écrivaine, ministre, relire un roman et ne pas le comprendre.


#367

Les entreprises ont plus de libertés que les citoyens c’est cool :sac:


#368

#369

J’aime ce genre de fact checking, rien de mieux pour montrer le foutage de gueule et facile à prouver, et on ne le fait pas assez ce genre de trucs.

Je vais voir si la député de chez moi a voté au moins


#370

Et du coup ça me faisait penser à ça que j’avais vu plus tôt…


#371

Cette interview de Dassault :hoho:


#372

De une, il va clairement pas me manquer Papy Serge.

De deux, dans les 5 dernières secondes, il dit que la croissance n’est pas assez importante parce qu’on ne laisse pas les chefs d’entreprise faire ce qu’ils veulent.

Et bien, je suis RA-VI d’être dans un pays qui “ne laisse pas les chefs d’entreprise faire ce qu’ils veulent” dans ce cas.

L’interview hors du temps.


#373

:hoho:


#374

#375

:hollande2: champions :laporte:


#376

@Matthe tu es toujours ravi d’avoir voté Macron ? :sac:

Blague à part, c’est juste une honte…


#377


#378

19% des jeunes qui votent Républicains. Sérieusement :juppe2:


#379

Finalement heureusement qu’ils en ont rien à branler.


#380

Version réaliste (et encore, je suis optimiste) :

fix


#381

https://www.laquadrature.net/fr/surveillance-macron-lache-bride-services


Suivre @iunctisFR sur Twitter - Mon Discourse - Programme Partenaire amazon.fr : Amazon Prime - Amazon Prime Video - Amazon Audible