The Boys

The Boys 2.05 - We Gotta Go Now

J’ai eu du mal en début d’épisode (malgré de bonnes scènes), mais la deuxième partie était vraiment bonne et m’a bien plus captivé. Je ne saurais pas trop comment juger définitivement l’épisode, mais il me laisse sur une bonne impression.

Billy déprimé va se battre pour se faire du mal, pendant un bon moment c’est pas bien surprenant. Mais quand les gars arrivent et avec la menace Black Noir, c’était plus intéressant. Dommage que la résolution du combat soit aussi facile. J’aurais aimé une résolution plus astucieuse.

Du côté des Supe’, on a des scènes pleine du cynisme habituels qui n’ont pas la force espérée, même si ça reste inspiré comme les lesbiennes qui doivent être dans une case spécifique, dont une qui a le rôle « masculin ». Homelander qui panique en voyant sa cote de popularité chuter. Je n’arrive toujours pas à être sûr du rôle que Stormfront va jouer. On comprend qu’elle a oeuvré contre lui pour l’amener à avoir besoin d’elle, elle en tirera des bénéfices, mais son but final est toujours aussi trouble.

J’ai adoré la scène avec le racisme à peine voilée dont elle fait preuve face à A-Train, ça n’a pas l’aspect choc du « Fucking yellow bastard » balancé en tuant le frère de Kimiko, mais ça joue parfaitement sur le malaise

Je n’avais pas fait le lien jusque là entre l’Eglise qu’a rejoint The Deep et la scientologie, mais entre le mariage arrangé pour faire sa pub (référence évidente à Tom Cruise et Katie Holmes qui était un contrat), la publicité pleine de stock images, c’était juste ce qu’il fallait. Des petites scènes, pas une de trop, et ça fait marrer. Le passage avec Maeve qui commence à s’organiser contre Homelander a des promesses.

2 J'aimes

2.06

Je prenais ça comme un épisode de transition et en fait ça prend tout son sens sur la fin avec les révélations de Stromfront/Liberty : on va avoir une mega guerre entre supes. Beaucoup kiffé le perso de Cindy, qui j’espère va rejoindre The Boys, beaucoup rigolé avec Love Sausage, je suppose que Lamplighter va rejoindre l’équipe, et le duo Homelander/Stormfront fait bien flipper.
J’arrive pas trop à voir ou va l’arc Church of the collective ceci dit

Un spinoff est en préparation active

Il se déroulera dans une université de Super héros dirigée par Vought, où les jeunes Supe’ doivent gérer leurs hormones et la compétition avec les autres.

The Boys 2.06 - The Bloody Doors Off

« That’s his fucking dick »

Comme Hoshi, la première partie d’épisode sentait la transition, c’était pas chiant, mais c’était pas fou non plus. Ayant revu la première saison juste avant d’entamer la deuxième, il y a des choses qui marchent un peu moins comme le cynisme ou les vannes, ça n’a plus l’effet de surprise, cela rend donc certaines scènes moins percutantes.

Les flashbacks étaient assez décevants aussi dans leur première partie, ça se dirigeait vers une exploration de la loyauté de French (Serge) qu’on pouvait penser mise à l’épreuve en fin d’épisode. Mais c’était une fausse piste, le lien se fait plus avec Lamplighter et il prend enfin un peu de recul avec Kimiko

La partie Sage Grove était ce qui dynamisait bien l’épisode jusqu’à ce que tout se mette en place. Et la fin d’épisode envoie pas mal avec les révélations sur Stormfront. Je m’attendais à des trucs costauds mais alors une nazie née en 1919 en Allemagne et mariée à Vought. Mais surtout le plan de créer une armée de super soldat pour sauver la race blanche, on comprend bien mieux beaucoup de choses. Dont son rapprochement avec Homelander.

Comme dans la première saison, Homelander donne toujours cette impression d’être un enfant/ado qui peut être facilement manipulé mais qui pète un câble quand il comprend qu’on lui ment. Là avec Stormfront, encore une femme d’expérience, même si ça se voit pas physiquement, il peut tomber facilement dans ses griffes. C’est parfois fait (volontairement) dans l’excès, comme c’était le cas avec Madelyn mais j’aime toujours cet aspect du personnage.

L’épisode manque un peu de temps ou ne veut pas trop en faire sur les histoires secondaires avec Maeve/Elena, The Deep, A-Train, ce qui ne donne rien de précis à en dire.

Dans le talk show The Boys présenté par Aisha Tyler, il y a la costumière sur cet épisode, elle montre quelques détails comme les aigles sur le costume de Homelander. Bref, c’est l’occasion de dire que les costumes sont vraiment cool, ils ont ce qu’il faut d’élégance et de grotesque qui colle vraiment bien à la série.