Vélo : Matériel, sorties, conseils !


#81

Les groupes de rombières qui s’étalent sur toute la largeur des chemins de foret avec leurs poussettes à la con.

:triggered: :sheldon: :nicomad:


#82

Mets toi au vélo de route, et ça sera la rombière qui te roulera dessus sur le bord des routes avec son Scénic et ses 3 lardons harnachés à l’arrière.


#83

Mon frère pour son anniversaire voudrait un VTT, il est assez sportif genre il court à mort, musculation et tout genre il est pompier et tout, il va faire les concours pour Paris, blabla. Du coup, avec ma mère et mon autre frère (ainsi que le reste de la famille), depuis qu’il nous en parle on s’est dit que c’était peut être le moment surtout avec le temps qu’il fait à Montpellier. Je voulais savoir si vous aviez des suggestions de VTT dans ce registre, un truc qui coûte pas 5414e évidemment, je dirai dans les 500e-800e (en fourchette, je sais pas précisément encore), pas nécessairement de professionnel donc, mais assez solide et bon rapport qualité-prix pour être utilisé en moyenne deux fois par semaine, une heure ou deux (je pense c’est ce qu’il fera :no:) sur tous types de terrain du coup.

Merci à vous les amis !

#84

Utilisation occasionnelle, bon rapport qualité prix : décathlon.

C’était mon conseil VTT du jour.

Sinon troc vélo mais là je laisse @tyler jy connais que dalle dans ces trucs à suspensions.


#85

S’il est un minimum sérieux ;

699€.

Il y a une version à 799€ également.

Si c’est pour la déconne 1 fois par semaine à la cool ; décathlon - RockRider 520 en 27.5" sera très bien.


#86

Merci à vous deux, finalement, j’ai tout envoyé à ma mère j’étais en festival ces deux derniers jours, et avec mon frère ils ont pris le RockRider, mon frère est content du VTT pour l’instant, donc cool ! Le coloris est juste pas le même :no:


#87

:obama2:


#88

Ah tiens j’avais jamais remarqué ce topic, qui du coup m’intéresse car en ce moment je cherche à investir dans un velo pour mes déplacements à Paris.

J’ai rencontré un freelance l’autre jour qui avait un vélo pliable, chose qui m’a tout de suite fait kiffer car arrivé à un endroit il le plie et l’emporte avec lui.
Vous connaissez une bonne marque qui ferait des vélos comme ça ?
Est-ce vraiment solide ? (il m’a dit que oui)

Ça me permettrait de ne pas laisser mon velo dehors pour me le faire chourer, ou de le descendre à la cave tous les jours.


#89

Alors je recherche un bon petit vélo de route, en tant que néophyte je cherche un vélo pas trop chère (moins de 300€), mais qui offrent tout de même de bonnes sensations et surtout de bonne qualité.

J’ai check a Decathlon, alors y a un Btwin (Triban 100) en premier prix qui a l’air pas mal, mais c’est tout, le choix est très limité en fait, je me demandais si y avait pas d’autre enseignes qui offrent de tels rapport qualité/prix ?

Mettre plus de 400 balles dans un vélo j’ai du mal encore, peut être mon côté néophyte qui prends le dessus. :fillon3:


#90

La règle en vélo, c’est souvent “pour moins de x€, prend le moins cher”. Pour les vélos de routes, le x€ est à - grosso merdo - 600/800 boules. La bonne qualité, c’est pas avant cette tranche de prix.

Je crois que le Canyon le moins cher est à 799€ par exemple. Chez Scott c’est 730€, chez Trek 699€ etc.

Pour les enseignes, InterSport a sa gamme (Nakamura), Sport2000 a les boutiques MondoVelo - plus cher que Decath’ et InterSport, mais des vélo de marques et de qualité en général - et c’est tout. :hoho:

Franchement, je préfère même te dire de regarder du coté des occasions plutôt que de prendre le Triban 100. :confused:

Par exemple ;

https://www.troc-velo.com/velo-route-course-scott-speedster-60-1-1-1857097.htm


#91

Pour continuer le sujet, si je faisais la bonne taille, le Scott que j’ai linké partait tout de suite. :calm:
On est sur +/- 300/350€ de remise pour un vrai bon vélo qui a un poil plus d’un an.

Maintenant, taille 52 c’est pour les tailles qui vont de 165 à 166 cm. Je suis 30 cm au dessus. :sac:

Si tu veux connaitre ta taille de cadre n’hésite pas. Me faut ta taille général et celle de ton entrejambe. :clooney3:


#92

:taubira:


#93

Ça marche, je vais me pencher sur les vélos d’occasions dans ce cas.


#94

Ce matin j’ai voulu changer mon pneu avant de vélo. Un Michelin Pro 4 tout ce qu’il y a de plus classique.
Il m’a fallu 30 minutes, deux chambres à air, la peau de mon index et de mon pouce droit, 2 gants, et un tympan (une sombre histoire de mec qui en a ras-le-cul, regarde pas le dernier endroit pour voir si sa chambre est pas coincée sur la jante, gonfle à 6 bars et BANG dans une chambre de 8m² …).

:sarko:

C’est pas mon premier changement de pneus / chambre, mais j’en ai jamais autant chié.
Si quelqu’un a une astuce de fou, ou un matos révolutionnaire, je suis preneur.


#95

Va chez Décathlon. De rien :sac:


#96

Je ne connaissais pas ce topic :laporte:

Alors, je ne vais pas parler de vélo de route, piste ou vtt, mais de vélo d’appartement, si.

Pratiquant assidu de bicycle enfant puis ado jusqu’à mes 18-20 ans, surtout pendant les vacances d’été dans la région de Bombannes (@Androquest :obama3: ) qui est excellemment bien équipée en pistes cyclables, mais aussi dans les Monts du Lyonnais qui sont bien vachards question dénivelés. J’ai un peu complètement lâché ce sport-loisir au profit du badminton.

J’en ai refait 2 jours (si, on ne rit pas) lors d’une grosse grève en 2006, 2007 ou 2008, je ne sais plus. J’avais acheté pour l’occasion un vélo hollandais de +15 kilos, sacré bestiau, j’ai pas réfléchi. Bref. Le Plessis-Robinson - Jardins du Luxembourg, aller-retour, pour aller au travail, en fidèle employé qui voulait bien se faire voir entre ses arrêts maladie. Durée du trajet aller : + rapide de 3 minutes que le bus+RER, j’étais fier. Retour, 2 fois + lent à cause de cette phoque de montée finale super longue ou du long faux-plat montant suivi d’une pente assez courte mais très raide, je faisais moins le kakou hein. Mais bon, globalement j’étais plutôt content, j’avais pas trop perdu même si j’ai bien craché mes poumons et manqué de défaillir sur les pentes.

J’ai remis de côté le vélo pour retourner au badminton, avec un peu de basket et d’urban foot (où j’ai pu faire étalage de ma magnifique technique, tout le monde a été impressionné d’ailleurs). Mais avec mes actuels problèmes de pieds, je ne pouvais plus faire ce genre de sport traumatisants pour les panards, seuls la natation ou le vélo m’ont été conseillés. La piscine et les longueurs de brasse ou crawl, no way, de toutes façons j’y chope chaque fois des saloperies comme la gastro ou une bronchite :no:
Vélo d’appartement, donc. Oui, car la ville, oh là là, j’ai eu de ces frayeurs quelquefois les 2 jours où je l’ai pris, les gens sont fous de bon matin, pfiou. En + comme je transpire pas mal je suis obligé d’enlever mes appareils, du coup danger multiplié pour moi.

Bref, après quelques recherches et prises de conseils auprès de la coach de Madame, voici les points que j’ai retenus pour une pratique régulière, durable et plutôt sportive :

  • éviter les vélos pliables, certes pratiques pour ranger mais fragiles et pas adaptés pour de bons efforts du fait de leur faible résistance relative au pédalage car leur roue d’inertie est trop légère en général
  • la roue d’inertie justement : privilégier les modèles avec roue de + de 6-7 kilos minimum, 8 kg au moins de préférence.
  • les programmes : il faut prendre des modèles avec programmes intégrés ou programmation manuelle possible si vous voulez faire du cardio (fractionné) ou perdre du poids efficacement
  • le prix : visez les modèles au-dessus des 250-300€ en neuf si le budget le permet, sinon regardez les offres en occasion.
  • n’hésitez surtout pas à essayer les vélos avant achat, ne serait-ce que pour vérifier la position de pédalage. C’est indispensable pour vous éviter toute souffrance dorsale.
  • un peu facultatif, c’est davantage du confort, mais bon : vérifiez les pédaliers si vous voulez en faire pieds nus ou en chaussettes qu’ils n’aient pas de picots ^^

Pour une pratique occasionnelle, on peut bien sûr se contenter de moins ^^ Cependant il est toujours conseillé d’essayer le vélo avant.

Au final je me suis orienté vers un VA 530 de Domyos trouvé sur leboncoin. Ça :

Oui, avec siège, car je souffrais très vite du dos avec une assise + classique. On ne rit pas, non, toujours pas :no: :sac:

Avec programmes intégrés : perte de poids, fractionnés, et tout, la classe ; 16 niveaux de résistance au pédalage :obama3:
Montage hyper simple, moins de 20 minutes à 2.

1er essai : p’tit programme “calorie” de 5 minutes, montée progressive de la résistance au pédalage puis diminution tout aussi progressive.
Au début, cadence à 80-85 rpm, sans forcer du tout, je grimace, me dis que j’ai fait une connerie en le prenant, pourtant à l’essai c’était pas aussi facile, enfin, je verrai bien. Je continue, et j’ai vu, très bien vu même. Au maximum je peinais à maintenir un 60-70 rpm qui est la cadence dans laquelle je me sens le + à l’aise, tel Ullrich, le bœuf de Rostock. J’étais soulagé quand ça a redescendu progressivement au niveau initial.
À noter qu’il y a 1 minute après le programme où il faut continuer pédaler, pour la récupération.

2è essai, je me fais le même programme, mais sur 45 minutes, devant un épisode de Supernatural.
Eh bah j’en ai chié :hoho: Presque 700kcal de consommées d’après le logiciel, je ne sais pas si c’est fiable, en tout cas j’ai été obligé de prendre une douche après, j’étais bien en nage.

Demain et lundi, j’essaye les autres programmes :aulas2:

En tout cas pour le moment je suis bien content, en + il est très silencieux, Madame m’a confirmé que ça ne l’a pas du tout gênée pendant l’épisode, elle entendait très bien comment je soufflais par contre xD

Et les gones se sont bien amusés dessus aussi, particulièrement Charlie, pourtant il était trop petit, même avec le siège réglé au minimum. Il s’est pas démonté, est allé cherché un tabouret et hop :hoho:



Voilà, c’est pas tout à fait un vélo qui permet de sortir :sac: Mais j’ai pas trouvé d’autre topic + adapté et la flemme d’un créer un exprès ^^


#97

On dirait @Gino qui fait le test d’un vélo. :sac:

J’ai beaucoup aimé le passage sur le mec qui manque de crever à son retour de boulot.

Plusieurs choses : tu as pris un vélo plutot couché que assis. C’était voulu ? J’aime pas trop cette position a la salle de sport ca me file chaud au dos et mal aux genous.

Si tu suintes comme un batard sur ton velo, ouvre la fenetre si tes dans une piece à part ou met un ventilo devant toi (génial ça).

Monte un club avec @Steven


#98

Yep, pour avoir testé à Décathlon les différents positions, c’était celle où j’avais le moins mal aux lombaires. J’ai le dos quasi droit au moins, pas penché comme sur un vélo classique. En + la selle est bien confortable, elle peut contenir entièrement mon cul immense.
:sac:

C’est un coup à ce que je me chope une méga bronchite ça, voire une pneumonie :hoho:
En bon :fragile: je suis très sensible aux courants d’air ^^
Je ferai ça quand la différence de température intérieure/extérieure sera moins importante.
Pour le ventilo, je vais tester au minimum.
M’enfin ça ne me dérange pas de transpirer, et c’était pas au point du badminton quand même :obama2: J’ai pu garder le même t-shirt xD


#99

J’ai l’image du mec qui se pointe voir son docteur pour lui expliquer qu’il a chopé une bronchite sur un vélo d’intérieur.

:hoho::hoho::hoho:


#100

Voyage en Hongrie en car climatisé. En juillet. 40-45°C dehors, 20 °C dans le car. J’ai eu une angine carabinée.

Voyage en TGV Paris-Bordeaux, place côté fenêtre, je suis crevé, je m’endors tête contre, je me réveille avec un mal de gorge terrible, rebelote, angine.

Pareil en voiture Paris-Lyon un été, clim, sommeil, dodo, réveil, angine.

Les 2 jours de vélo pendant la grève, bronchite.

:moquette:

Depuis je suis très prudent, j’ai été assez échaudé :no: