Vidéos Internet / Youtubeurs et consorts en tout genre

Je me rends compte que de bosser au Ministère public, pour ce genre de cas, ça n’aide pas à se positionner pour les victimes. :no: J’ai vu tellement de cas où une femme dénonçait des faits similaires (notamment des viols) pour qu’on découvre ensuite avec les analyses téléphoniques ou les témoignages que c’était faux, qu’au final j’ai pris ce mauvais réflexe d’émettre automatiquement une réserve.

Là ce qui me gêne, c’est qu’en plus aucune ne semble porter plainte au pénal?

Si c’est le cas, j’ai l’impression que c’est parce qu’elles savent qu’elles ne gagneraient pas. Et que du coup le plus facile, c’est de le démonter publiquement pour briser son image et le mec n’y pourra rien. Que les faits soient avérés ou non, les réactions ici prouvent que le mec est déjà condamné dans l’espace public.

Bref, j’ai un peu de mal sur la manière, je trouve que des faits pareils devraient être traités au pénal, pas dans les médias. Là si les faits sont avérés alors le mec s’en sort beaucoup trop bien. :no:

1 « J'aime »

Et donc il est là le problème. Et c’est pour ça que dans ce cas elles sont obligées de médiatiser pour être prises au sérieux…

1 « J'aime »

Et c’est une bonne chose. Vu qu’on a les preuves et qu’il sera sans doute jamais jugé coupable de quoi que ce soit, le fait qu’il soit pénalisé dans son travail et son image est sans doute la meilleures des peines à ce jour, dans ce cas de figure.

Mais si preuves concrètes et solides il y a, pourquoi le mec ne serait pas condamné par la Justice?

On touche à un sujet tellement sensible que c’est difficile d’en parler, d’autant plus par écrit.

Mais j’ai l’impression que là on englobe quelques faits très graves, pénalement répréhensibles, et qu’on y ajoute plein de trucs, dont certains sont des perceptions personnelles sur la nature de la relation et l’emprise qu’il pouvait avoir sur elles, pour créer un effet de groupe qui donnera plus de poids.

Là si quelqu’un regarde en vitesse, tu vois que le mec est accusé de viol par plusieurs femmes. Alors que non, il y a sauf erreur une femme qui le fait? Et les autres qui disent des trucs complètement différents.

Bref, encore une fois je suis complètement biaisé par mon métier, je pense qu’en trois ans 90% des plaintes que j’ai vu passer pour des viols, derrière on découvrait que c’était faux (une jeune qui s’est fait griller par papa et qui du coup accuse son copain de viol, une trentenaire qui a sauté un mec en soirée et qui derrière l’a accusé de viol car elle n’assumait pas, une autre qui n’a pas supporté que son mec la quitte pour une autre et qui du coup l’a accusé de viol et de maltraitance…). Du coup j’ai beaucoup de mal avec ce jugement public, basé uniquement sur les déclarations des victimes.

Et encore une fois, si vraiment il y a des preuves, je ne capte pas qu’il n’y ait pas de plainte pénale.

1 « J'aime »

Voilà

Voilà exactement.

Et c’est hélas la chose à faire aujourd’hui. Une femme seule ne peut strictement rien faire contre un homme qui a ce comportement. C’est la réalité en 2022.

Il y en aura sans doute une. La médiatisation a été là pour apporter du poids avant même de porter plainte. C’est un risque en soit car si elles perdent le procès, elles prendront très très très très cher. D’où l’idée de monter le dossier le plus solide possible, de porter l’affaire aux yeux de tous pour que de potentielles autres victimes puissent aussi participer.

1 « J'aime »

Porter plainte c’est prendre énormément de risques, c’est potentiellement briser ta carrière, ta réputation, ta santé mentale, pour peut être ne rien accomplir du tout.

EDIT : pas mal d’infos diverses sur le sujet aussi ici, par l’une des victimes :

2 « J'aime »

On sait aussi que certaines pourraient tenter de se joindre en montant un truc de toute pièce, en se disant qu’il y aura quelque chose à tirer. Pas sûr que ça serve les intérêts de « Lisa ». :confused:

Mais oui, clairement, le dossier doit être béton là parce que rien que l’interview dans la vidéo qui ne correspond pas à ce qui est dit dans l’article, je pense que les avocats vont l’utiliser. Dans tous les cas, je pense que ça doit déjà taffer pour une plainte pour diffamation…

Après peu importe la suite, lui sa carrière est déjà pliée.

De ce que j’ai pu voir de mes propres yeux, les plaintes de ce type en général ça brise la carrière, la réputation et la santé mentale des prévenus. Coupables ou non. Une fois que t’es accusé d’un truc pareil, t’es grillé.

Si elle bosse directement pour lui/avec lui, oui tu prends ce risque. Mais là pour le coup ça ne semble pas être le cas? Après oui, je reconnais sans problème la difficulté à revivre les faits, si c’est pour ne rien donner ensuite, c’est terrible. Mais pour le coup, ça a été fait pour les médias…

C’est vrai qu’on en voit beaucoup de carrières brisées : Norman, Polanski, Darmanin, Trump, Zemmour (dans un autre type de délit)…

Il y a énormément de corrélations sur les témoignages autour de lui. Pas mal de gens témoignent de ses comportements de harcèlement moral, notamment

Et, sans vouloir t’attaquer toi, pourquoi la réaction du public dans ces cas là c’est vouloir tout de suite défendre l’accusé et pas les victimes ? La préoccupation, là tout de suite, c’est protéger un potentiel violeur/harceleur, ou protéger de potentielles (et concrètes) victimes ? Pourquoi on retient toujours la théorie du complot des femmes qui se mettent d’accord pour le descendre, plutôt que de croire que c’est un sale con ? Si c’est faux, c’est un grand garçon, il va porter plainte pour diffamation.

Je pense que ton boulot peut justement te donner un biais déformant sur les fausses plaintes pour viol, les stats c’est plutôt quelques pourcents de fausse accusations

Le problème, c’est pas que faire un procès va faire revivre les souffrances. C’est que ça te donne une réputation de « la fille violée », que les gens qui aiment ce mec se mettent à te détester et te harceler, que les gens ne te croient pas, te remettent en question (je te laisse imaginer deux secondes savoir t’être fait violer et te faire traiter par des millions de gens de menteur qui a besoin d’attention). Toutes ces souffrances pour « juste » peut être l’envoyer en taule, chose qui ne changera rien à ta vie. Et après ta vie est étalée dans les médias (cf Heard vs Depp où c’est devenu une télé réalité pour pas mal de gens peu scrupuleux). Là « Lisa » peut rester anonyme et se préserver partiellement, les autres ont eu la force de témoigner directement, mais dans des cas comme ça c’est aux victimes de décider si elles veulent porter plainte ou non.

Non. :hoho:

Rien que, par exemple, Chirs D’Elia, accusé de harcèlement sexuel, de « grooming » (il y a un terme français ?) et de sollicitation de photos nues par plusieurs filles mineures. Bha sa carrière se porte (malheureusement) très bien.

Là encore une fois, c’est pas toujours le cas chez les célébrités accusée de viol, harcèlement etc…

Et la liste est très longue, Kobe Bryant, PPDA, Polanski, Johnny Hallyday, Kirk putain de Douglas, Woody Allen, Justin Bieber (oui oui), Sylvester Stalone, Luc Besson, Anthony Anderson, Cristiano Ronaldo, Ben Affleck (et son frangin), Dustin Hoffman…

EDIT : Bon, je suis salement grillé par Ryu déjà. :hoho:

EDIT : Donc oui, il y a un terme en français pour grooming, pédopiégeage.

2 « J'aime »

Je galérais à retrouver des exemples, merci de bien compléter ahah

EDIT : et pour le côté « sa carrière est pliée », t’inquiète que déjà pas mal de monde dit « oui mais il fait du contenu quali de ouf, on s’en fout que ce soit un sale type ou pas, je continue à regarder »

Bah ouais, puis on peut pas le nier au delà de sa belle gueule le mec a du talent et propose du contenu très quali. Suffira juste pour lui de passer derrière la caméra le temps que tout cela s’estompe, de revenir sagement avec des excuses et puis hop il repartira de plus bel.

Je veux pas spécialement lance un débat sans fin à travers mon avis perso (surtout que Dirty Biology je l’ai jamais aimé) mais je peux concevoir de consommer le produit d’un présumé violeur (bouquin, film etc) à partir du moment où je dissocie la personne de ce que je regarde. Un peu plus compliqué après pour une chaîne YouTube je le conçois. Mais du coup ça m’étonne pas qu’il se porte bien malgré tout et que ça continuera en ce sens, pas le premier ni le dernier (salut Norman)

En tout cas je vois que @Julian tu t’interroges sur le manque de pénal dans tout ça, je pense qu’il faut pas sous estimer l’impact et la force psychologique nécessaire pour aller au bout de ce genre de procès. Tu t’engages dans une lutte contre une personne populaire, qui a ses die-hard suiveurs, sans compter les lambdas qui vont le défendre, t’accuser d’être une menteuse. Tu as déjà vécu un ou plusieurs événements psychologiques terribles et derrière tu dois t’afficher devant le monde pour te justifier, cava retrouver ton nom, ton adresse, ta famille, envoyer des lettres de morts, un MP d’insultes sur X réseau, c’est réel tout ça c’est pas juste un film, les gens peuvent être complètement tarés, c’est une détresse supplémentaire à ce que tu as vécu et enfoui pendant parfois très longtemps. Beaucoup n’ont pas envie de s’engager dans un bordel pareil.

Bah le souci c’est surtout que, quand tu consomme son contenu, tu le soutien. Et potentiellement ses idées de merdes impactent son contenu et sont donc transmises (même si pour lui en particulier, j’en ai pas vraiment l’impression).
Et ça le garde en vie médiatiquement. Polansky si plus personne n’allait voir ses films il n’en ferait plus depuis un moment.

1 « J'aime »

Oui, les gens devraient justement plutôt parler de potentielle diffamation, pas de présomption d’innocence.