📓 Vos parties sur FM21

De toute façon, le plan dans les petites nations c’est de recruter tous les joueurs appelés en U21, U19 et U17.

Puis d’attendre 3/4 ans et faire péter la clause de Pedri.

Mon équipe pour la quatrième saison :

image, 75%

Les points verts, ce sont les joueurs considérés comme formés au club.
La tactique est un 352 : Safonov - Fuchs, Yevgenjev, Bedoya - Balieiro (MDF) - Bruma (MG), Fomin & Utkin (MC), Bakaev (MD) - Kaio, Azmoun


J’ai aussi signé un petit jeune de 17 ans, Danilo Mendoza (regen), qui joue à l’Atlético Nacional :col:.

image

Il va venir soutenir mes deux buteurs, surtout avec Komlichenko qui peine à se montrer réellement décisif.


Le début de saison de Kaio Jorge en championnat est incroyable. :hoho:

2022/2023 :

image

Saison complète

2023/2024 :

image

Screen pris le 9 Octobre 2023

Il va exploser les stats cette saison. Déjà qu’il est devenu le meilleur buteur de l’histoire du club, alors là ce sera difficile d’aller le chercher.


Ce groupe n’a aucun sens.

image

5 « J'aime »

image

Je crois que la qualification s’annonce compliquée.

D’ailleurs pour la petite histoire, le SLB m’a harcelé pour Bruma au mercato hivernal. Il a gueulé pour partir… Je crois qu’il va vite changer d’avis. :sac:

2 « J'aime »

Saison 4 - FK Krasnodar

FINALE

L’EXPLOIT S’EST PRODUIT.

J’exige que le club érige une statut en l’honneur de Daniil Formin. Ce milieu central nous a offert le titre en Europa League avec son triplé… sur trois coups-francs directs.

6 « J'aime »

Après quatre saison à la tête de Krasnodar, j’ai décidé de ne pas renouveler mon contrat et quitter le club au 30/06/2024.

Palmarès :

→ 3 Première Ligue russe
→ 1 Coupe de Russie
→ 2 Super Coupe de Russie
→ 1 Europa League

A la recherche d’un nouveau club, j’ai reçu deux offres. La première du FC Séville, la seconde du Borussia Mönchengladbach. Avec un coup d’oeil sur les deux effectifs, j’ai décidé de rejoindre l’Allemagne. Le club espagnol n’avait que quinze joueurs dans son équipe A, ainsi qu’à budget ridicule pour tout reconstruire.

Le Borussia Mönchengladbach a terminé à une décevante huitième place la saison dernière, synonyme de non-qualification en Coupe d’Europe. L’effectif est intéressant, mais tous les gros joueurs veulent partir, il y a donc de gros travaux à prévoir.

Au total je réalise 110M€ de ventes, notamment avec le départ de Riccardo Orsolini (45M€ à Man Utd). Jack Harrison, qui voulait partir, a refusé le contrat de l’AC Milan, dont l’indemnité de transfert était de 55M€.

Derrière je recrute deux anciens de Krasnodar. Vinicius Balieiro (MDF) et mon incontournable Kaio Jorge. Pour remplacer Riccardo Orsolini, j’ai trouvé ce crack, âgé d’à peine 19 ans :

Détails

Acheté pour seulement 7.5M€, il sera titulaire directement sur l’aile droite.
J’ai aussi recruté deux autres regens, qui ont directement été prêtés.

2 « J'aime »

Suite de ma partie en Pologne:

  • 2027 - Champion de D1 & finaliste de coupe nationale
  • 2028 - 2e de D1 (avec le record de point sans être champion :no:) & vainqueur de la coupe nationale

Du coup j’ai un peu craqué sur le mercato en récupérant notamment deux joueurs polonais à la Juventus. La balance des transferts depuis le début de ma partie:

2 « J'aime »

Super League Money GIF by Anderson .Paak

1 « J'aime »

SERVETTE FC - 2024/25 (première partie)

:moneybag: Transferts

:sort: Noam Baumann - OGC Nice - 1.7M€ - :sui:
:sort: Nikolai Frederiksen - Sunderland - 7.75M€ - :denmark:
:sort: Aleksandar Jokic - FC Zurich - 130k€ - :sui:
:sort: Miroslav Stevanovic - Zrinjski - 190k€ - :bosnia_herzegovina:
:sort: Roggerio Nyakossi - Empoli - 3.1M€ - :sui:
:sort: Bacar Carvalho - Hoffenheim - 5.5M€ - :guinea_bissau:
:sort: Anthony Sauthier - Yverdon - 69k€ - :sui:
:sort: Caio Cezar - West Bromwich - 5.75M€ - :bre:

Total départs : 19M€

:entre: Oscar Goodhind - Mamelodi Sundowns - 500k€ - :south_africa:
:entre: Jean-Michel Caron - Rio Ave - 6M€ - :sui:

Total arrivées : 6.5M€

De nombreux départs, pas tous répertoriés ici, comme les jeunes partis en fin de contrats. Quelques légendes du club nous quittent, comme Stevanovic ou Sauthier. J’ai également accepté de me séparer de Carvalho et Caio, qui souhaitaient partir et n’étaient pas des titulaires chez nous. Je reste convaincu de leur potentiel, et un pourcentage à la revente a été inclus pour les deux transferts.

Nous recrutons deux joueurs sur les deux postes que nous avions identifiés comme prioritaires. Oscar Goodhind, appelé Goodinho, est un ailier sud-africain hyper rapide. Notre couloir gauche était moins convaincant que le droit, je pense que cela va changer rapidement.

La deuxième recrue est l’un des grands espoirs du football suisse. Le screen datant du mois de janvier 2025, vous pouvez constater qu’il a obtenu ses six premières sélections avec la Nati! Tout comme Pat’ ou Garrido, qui accompagnent désormais BD pour représenter notre pays. Nous sommes passés en quelques mois d’aucun à quatre représentants servettien en équipe de Suisse.

Jean-Michel est un milieu offensif très complet, capable de se projeter dans la surface adverse pour faire des différences, notamment de la tête. Le trio qu’il forme avec Pat’ et BD est amené à s’installer avec la Nati sur les dix prochaines années.

:athletic_shoe: Le groupe

Gardiens
:sui: Edin Omeragic - 22 ans - 6M€
:sui: Mehmet Geçer - 19 ans - 170k€

Défenseurs centraux
:por: David Vinhas - 21 ans - 8M€
:ger: Florian Carstens - 26 ans - 11M€
:sui: Nicolas Vouilloz - 23 ans - 3.5M€
:sui: Teoclécio Garrido - 19 ans - 1.5M€

Défenseurs droits
:srb: Nenad Pantic - 19 ans - 3.5M€
:ita: Jason Braga - 19 ans - 3.5M€

Défenseurs gauches
:gha: Gideon Mensah - 26 ans - 8.25M€
:sui: Liam Gros - 19 ans - 975k€

Milieux défensifs
:cmr: Gaël Ondoua - 29 ans - 9.25M€
:nld: Leandro Fernandes - 25 ans - 10.5M€

Milieux centraux
:fra: Timothé Cognat - 26 ans - 13M€
:nld: Salah Oulad M’Hand - 21 ans - 3M€

Milieux offensifs
:sui: Jean-Michel Caron - 18 ans - 7M€
:sui: Nicolas Vuichard - 18 ans - 4.7M€

Ailiers droits
:sui: Pat’ - 19 ans - 7.25M€
:sui: Aziz Vidal - 17 ans - 88k€

Ailiers gauches
:south_africa: Goodinho - 19 ans - 700k€
:swe: Edwin Andersson - 21 ans - 4.2M€

Buteurs
:sui: BD - 19 ans - 12M€
:aut: Bernd Sturm - 20 ans - 375k€

:calendar: Résultats

Comme l’an dernier, nous sommes directement qualifiés pour la phase de groupe de la Ligue des Champions. Comme l’an dernier, nous sommes quatrième tête de série et héritons d’un groupe compliqué avec Arsenal, le FC Porto et l’OL. Pas de petite équipe, que des combats à mener pour tenter d’arracher quelque chose.

Nous commençons d’entrée à la maison, contre le FC Porto. Un match à gagner si l’on veut ramener quelque chose de ce groupe, et nous allons exécuter une première mi-temps de rêve. 3-0 après 43 minutes, tout semble fonctionner. Mais Porto marque juste avant la mi-temps et relance le match. La deuxième mi-temps sera plus serrée, et les Portugais marqueront à la 91e, mais trop tard. Nous empochons trois points!

Venait alors le match le plus difficile du groupe, un déplacement à Londres qui s’annonçait impossible. Et pourtant! Dans un match fermé, c’est BD qui fait basculer la rencontre en allant contrer un dégagement de Leno! Le seul but du match, qui nous met dans une position inimaginable après deux journées : en tête!

Nous nous déplaçons ensuite à Lyon, que nous avions éliminé en Europa League l’an dernier (5-1 à la maison, mais une défaite 0-2 chez eux). Nous serons franchement bons, mais sans réussite. Tout l’inverse de Lyonnais qui marqueront sur leurs rares occasions. Nous repartons avec une défaite.

Défaite que nous effacerons deux semaines plus tard, avec une nouvelle victoire 1-0 largement méritée. Nous avons dominé cette équipe de Lyon dans tous les compartiments, et désormais le rêve est accessible : un nul lors de la cinquième journée contre Porto, et ce sera fait.

Et nous l’avons fait! Un nul, qui nous offre la qualification. Mais surtout une victoire pour conclure contre Arsenal, qui nous offre la première place!! Nous avons vécu une phase de groupe rêvée et réalisons un exploit retentissant, qui nous offre un tirage « abordable ». Nous jouerons Naples en huitième de finale!

En coup de Suisse, le parcours est moins tranquille que prévu, mais ça passe.

Le championnat est lui un peu plus compliqué. Après des débuts parfaits, nous avons complètement craqué en fin d’année. Une seule victoire lors de nos cinq derniers matches. Nous étions complètement focalisés sur la Ligue des Champions et nous avons lâché des plumes sur la scène nationale. L’équipe-bis notamment est un peu décevante, mais c’est surtout quelques blessures qui nous plombent en forçant d’autres joueurs à enchaîner les matches. Les performances s’en ressentent assez nettement.

De même, nos néo-internationaux enchaînent les matches lors des trêves et semblent en souffrir. BD n’a ainsi inscrit « que » treize buts, Pat’ cinq et Caron six. Un rendement un peu insuffisant compte tenu de mes attentes.

Nous restons néanmoins en tête, avec trois petites unités d’avance sur un très bon FC Bâle. Il faudra mettre un coup d’accélérateur en deuxième partie de saison.

4 « J'aime »

Petit point sur ma partie avec Nice.
Je suis à la saison 2027/2028.

Triple tenant du titre en L1
Vainqueur de la LDC 2025
Europa League 2024/2026

Voici mon équipe type :

image

Et mon effectif :

Des joueurs confirmés à chaque poste avec de belles doublures.
Bon par contre les finances font la gueule :sac:
Moukoko 138 / Kulu 140 / Odegaard 96 / De Ligt 82 / Valverde 85
A côté de ça des belles opportunités avec Todibo à 8M, Vinicius gratuit, Aboubakari formé au club.

2 « J'aime »

Mais a quel moment t’as réussi à avoir un budget transfert aussi important avec Nice si rapidement ?

Les bons parcours en Europe, pas mal de versement en plusieurs fois et des belles ventes au début.

2 ailiers et 2 latéraux à leur poste ! DD ne comprend pas !

1 « J'aime »

:helico:

8 « J'aime »

Barack Obama Applause GIF by Obama

SERVETTE FC - 2024/25 (deuxième partie)

:moneybag: Transferts

:entre: Marcos Paz - Pachuca - 2.5M€ - :uru:

Total arrivées : 2.5M€

Peu de mouvement cet hiver, avec la seule arrivée de Marcos Paz, joueur uruguayen capable d’occuper tout le flanc droit. C’est sans aucun doute un renfort de grande classe pour le club. J’étais convaincu par Pantic et Pat’, mais Paz va venir mettre la pression sur les deux. Il devrait même partir titulaire dans le couloir droit de la défense, avec un plan de jeu résolument offensif.

A noter aussi que Bernd Sturm est parti en prêt du côté d’Ajaccio, le jeune Miéville le remplace dans le groupe.

:athletic_shoe: Le groupe

Gardiens
:sui: Edin Omeragic - 22 ans - 6M€
:sui: Mehmet Geçer - 19 ans - 185k€

Défenseurs centraux
:por: David Vinhas - 21 ans - 10.75M€
:ger: Florian Carstens - 26 ans - 12.75M€
:sui: Nicolas Vouilloz - 23 ans - 3M€
:sui: Teoclécio Garrido - 19 ans - 3.7M€

Défenseurs droits
:srb: Nenad Pantic - 19 ans - 5.25M€
:ita: Jason Braga - 19 ans - 4.1M€
:uru: Marcos Paz - 18 ans - 7M€

Défenseurs gauches
:gha: Gideon Mensah - 26 ans - 8.25M€
:sui: Liam Gros - 19 ans - 975k€

Milieux défensifs
:cmr: Gaël Ondoua - 29 ans - 9.25M€
:nld: Leandro Fernandes - 25 ans - 10.5M€

Milieux centraux
:fra: Timothé Cognat - 26 ans - 13M€
:nld: Salah Oulad M’Hand - 21 ans - 3M€

Milieux offensifs
:sui: Jean-Michel Caron - 18 ans - 7M€
:sui: Nicolas Vuichard - 18 ans - 4.7M€

Ailiers droits
:sui: Pat’ - 19 ans - 7.25M€
:sui: Aziz Vidal - 17 ans - 88k€

Ailiers gauches
:south_africa: Goodinho - 19 ans - 700k€
:swe: Edwin Andersson - 21 ans - 4.2M€

Buteurs
:sui: BD - 19 ans - 12M€
:sui: Simon Miéville - 18 ans - 700k€

:calendar: Résultats

Nous avions mal terminé l’année 2024 en Super League, mais nous avons repris sur de très bonnes bases ensuite pour prendre le large sur le FC Bâle. Nous avons par la suite eu trop tendance à lâcher des points, enchaînant de nombreux matches nuls. Mais j’ai aussi beaucoup fait tourner ce qui explique un manque de continuité dans les résultats. Nos internationaux suisses avaient également du mal à se remettre dans le bon sens à leur retour, comme Pat’ ou BD, dont la saison n’a pas été au niveau attendu.

Pas d’incidence au classement néanmoins, où nous remportons le titre sans trembler, Bâle se cassant littéralement la gueule. Après avoir pris 42 points en 19 matches, ils n’en ont pris plus que 17 en 17 matches ensuite… incompréhensible. Young Boys a été moins flamboyant, mais plus régulier et termine logiquement deuxième, devant un bon FC Zurich.

En coupe, et ça devient une habitude, nous filons jusqu’au titre. L’équipe-bis y a fait meilleure figure qu’en championnat, alors que nous rencontrons les mêmes équipes.

Venons maintenant au passage croustillant de notre saison. Pour la première fois depuis mon arrivée, nous avons franchi la phase de groupes de la Ligue des Champions, et à la première place! Cet exploit nous offre un tirage « accessible », si tant est que l’on puisse qualifier une équipe à ce niveau de la compétition de prenable pour nous, avec le Napoli. L’objectif était déjà largement rempli, et c’est donc avec un esprit ambitieux mais sans trop de pression que nous avons abordé la suite de cette compétition.

Mais vous l’avez lu plus haut. J’ai fait beaucoup tourner sur cette deuxième partie de saison. Et ce n’est pas pour rien! Nous avons vécu quelque chose de complètement fou. A commencer par une double confrontation dantesque contre Naples, où nous avons atomisé les Italiens! Nous remportons l’aller chez eux (1-3), les obligeant à venir jouer la gagne chez nous. Nous plierons rapidement la partie pour nous imposer sur le même score (3-1) et nous ouvrir les portes des quarts, où nous y retrouvons Manchester United!

Les Red Devils nous accueillait pour la première manche, et malgré leur légère domination, Omeragic se montre impérial. Nous loupons même une chance en or en fin de rencontre, que l’on espère ne pas regretter. Au retour, surprise : nous dominons, et assez nettement. Mais nous manquons terriblement de réussite. Les montants, un grand De Gea, et nous voilà en prolongations. Le temps passe, et nous comprenons que les Mancuniens jouent la séance de tirs aux buts. Un exercice où mes joueurs ont été affligeants cette saison. Je tente le tout pour le tout pour le dernier quart d’heure et le miracle se produit. Sur un bon centre de Mensah, Paz envoie sa tête sur la transversale. Le ballon retombe devant la ligne, l’Uruguayen se jette de tout son corps et pousse le ballon au fond à la 117e minute! Nous sommes en demi-finale!

Nous y retrouvons alors la meilleure attaque de la compétition : Dortmund. Et après deux minutes chez nous, le mal est fait : Angel Alarcon ouvre le score pour Dortmund. On aurait alors pu lâcher, mais mes joueurs sont des guerriers et c’est une tornade qui a renversé Dortmund : BD (9e), Goodinho (23e) et Pat’ (33e) ont joué à un niveau de rêve et nous ont mis dans des conditions idéales à la mi-temps (3-1). A l’heure de jeu, Pat’ y va même de son doublé et on se dit que la finale n’est plus très loin! Mais Dortmund n’a pas la meilleure attaque de la compétition pour rien : Darwin Nunez (77e) et surtout Giovanni Reyna (90e) nous font très mal et ce score de 4-3 nous mettait alors en grand danger pour le retour.

Mais nous allons, comme à Manchester, réaliser le match qu’il faut à l’extérieur. Costaud dans les duels, joueurs mais sans prendre trop de risque, nous bénéficions du carton rouge de Lautaro Valenti à la 83e pour nous permettre une fin de match tranquille. Nous sommes en finale de la Ligue des Champions contre le Real Madrid !!! Nous privons Dortmund de la finale dans son stade!

Nous avons donc le privilège de jouer une finale de Ligue des Champions, contre l’ogre de la compétition, le Real Madrid. Malheureusement pour nous, après un pourtant bon début de match et un contact litigieux dans la surface adverse, c’est nous qui craquons les premiers sur un coup de casque de Ryan Gravenberch à la 16e minute, sur corner.

Dès lors, nous tenterons vainement d’inquiéter Courtois. Leurs couloirs sont parfaitement tenus par Mendy et Max Aarons, Varane et Bastoni sont impériaux face à BD. Le prodige portugais Bastian Dose nous punira à la 57e minute pour tuer le suspense. Nous tenterons tout en fin de rencontre, mais l’absence de Goodinho pénalise notre animation offensive, et c’est finalement Gnabry qui profitera des espaces laissés pour assurer la victoire du Real, 3 buts à 0.

35 - finale

Il est néanmoins difficile d’être trop déçu après ce match. Atteindre la finale de la Ligue des Champions, c’est déjà un exploit incroyable pour nous, qui n’avions même pas réussi à dépasser les groupes jusqu’à cette année. Notre effectif est très jeune, et nul doute que l’expérience acquise cette année nous servira à revivre des printemps européens par la suite.

:card_index_dividers: Performances

Gardiens
:sui: Edin Omeragic - 40 app - 0 but - 0 passe - 7.14
:sui: Mehmet Geçer - 15 app - 0 but - 0 passe - 7.08

Omeragic a été élu meilleur gardien de la Ligue des Champions, c’est dire s’il a été performant cette année! Mais derrière lui, Geçer pousse, avec un talent intrinsèque sans doute supérieur. La lutte pour le rôle de numéro 1 s’annonce féroce l’an prochain.

Défenseurs centraux
:por: David Vinhas - 34(8) app - 2 buts - 0 passe - 7.01
:ger: Florian Carstens - 32(4) app - 0 but - 1 passe - 7.08
:sui: Nicolas Vouilloz - 10(6) app - 0 but - 0 passe - 7.01
:sui: Teoclécio Garrido - 30(12) app - 7 buts - 0 passe - 7.21
:srb: Nenad Pantic - 32(14) app - 0 but - 2 passes - 6.93

Belle percée de Garrido qui s’impose petit à petit comme un prétendant au onze de départ dans les grands rendez-vous. Vinhas et Carstens ont tous les deux émis des envies de départs cet hiver, sans avoir d’offre suffisante pour partir. Je pourrais lâcher l’Allemand cet été, surtout si cela permet de faire venir Stergiou, par exemple. A noter que Nenad Pantic, avec l’arrivée de Paz, a surtout joué dans l’axe ensuite, sans trop de succès. Une belle offre et il pourrait partir cet été.

Défenseurs droits
:ita: Jason Braga - 17(12) app - 0 but - 7 passes - 7.14
:uru: Marcos Paz - 18(9) app - 5 buts - 6 passes - 7.14

Marcos s’est installé directement dans le couloir droit et son duo avec Pat’ fait mal. Il peut encore progresser, mais difficile pour Nenad Pantic de lutter désormais. Braga lui est un fantastique second, je ne compte pas toucher à ce binôme.

Défenseurs gauches
:gha: Gideon Mensah - 28 app - 2 buts - 6 passes - 7.31
:sui: Liam Gros - 21(5) app - 1 but - 4 passes - 7.19

Là aussi, rien à redire, si ce n’est que les deux ont eu tendance à se blesser cette saison, poussant Garrido dans leur couloir par moment. Liam Gros voudrait plus de temps de jeu, mais Mensah est si fort… Dur de lui offrir plus.

Milieux défensifs
:cmr: Gaël Ondoua - 24(15) app - 0 but - 4 passes - 6.95
:nld: Leandro Fernandes - 31(17) app - 3 buts - 3 passes - 7.00

Très franchement, j’ai été un peu déçu des deux. Ondoua a été largement en-dessous de ce qu’il a produit l’an dernier, et Fernandes ne s’est pas franchement imposé comme le titulaire du poste. L’un des deux pourrait partir cet été et nous aurons un gros budget pour peut-être aller chercher une grosse recrue à ce poste.

Milieux centraux
:fra: Timothé Cognat - 31(6) app - 4 buts - 10 passes - 7.11
:nld: Salah Oulad M’Hand - 18(13) app - 4 buts - 7 passes - 7.04

Un binôme solide. Cognat reste notre métronome et Salah fait le travail quand il le faut. Pas de raisons de changer ici, d’autant que des jeunes pourraient venir petit à petit se mêler à la lutte pour une place.

Milieux offensifs
:sui: Jean-Michel Caron - 33(14) app - 10 buts - 13 passes - 7.08
:sui: Nicolas Vuichard - 30(21) app - 4 buts - 5 passes - 6.83

Caron a réalisé une belle première saison, lors de laquelle il a connu ses premières apparitions en équipe nationale. Vuichard a eu plus de mal à convaincre. Je reste convaincu de son potentiel, mais il ne l’a pas démontré cette année. Il faudra faire plus l’an prochain.

Ailiers droits
:sui: Pat’ - 37(10) app - 9 buts - 7 passes - 6.90
:sui: Aziz Vidal - 17(12) - 2 buts - 1 passe - 6.76

Difficile d’être trop sévère avec Pat’. Le parcours en Ligue des Champions lui a moins permis de jouer en Super League, lui laissant les gros matches où marquer était évidemment moins facile. Mais il doit faire beaucoup mieux malgré tout. L’enchaînement des matches avec notamment la sélection qui est venue s’ajouter et le long parcours en Ligue des Champions ne l’ont pas aidé. Il faudra montrer plus l’an prochain.

Ailiers gauches
:south_africa: Goodinho - 34(9) app - 11 buts - 6 passes - 7.05
:swe: Edwin Andersson - 18(19) app - 9 buts - 2 passes - 6.77

Goodinho a réalisé une très bonne première saison, étant finalement l’ailier le plus performant. Il peut néanmoins encore mieux faire, j’en suis sûr. Andersson est encore un peu décevant, mais ses stats sont pénalisées par ses nombreuses entrées en cours de match.

Buteurs
:sui: BD - 35(13) app - 26 buts - 5 passes - 7.00
:sui: Simon Miéville - 14(13) - 6 buts - 2 passes - 6.83

BD, s’il n’a pas été aussi bon que l’an dernier, reste notre numéro 1 en attaque. Il aurait pu faire une saison dantesque pour une poignées de centimètres. Je pense qu’il a eu à minima 15 buts annulés pour hors-jeu par la VAR, scandaleux…

Miéville est une bonne doublure, et le jeune Javi Martinez, 17 ans, a brillé avec les -18 puis les -21. Je pense que Bernd Sturm pourrait partir, et nos trois attaquants formés au club assureront le travail l’an prochain.

Pourraient partir : Liam Gros, Florian Carstens, Gaël Ondoua, Leandro Fernandes, Bernd Sturm, Edwin Andersson

5 « J'aime »

J’ai commencé une partie avec Valencia, en Liga.

Je voulais un défi assez tranquille avec une bonne équipe, mais qui est clairement sur le déclin. De plus, je savais que j’allais devoir faire avec de gros départs, ce qui est assez intéressant à gérer.


  • :sort: Départs :

Comme dans chaque partie, Carlos Soler rejoint le PSG (32.5M€).

  • :entre: Arrivées :

Je signe Riccardo Orsolini (14M€) pour remplacer notre ailier. William Vainqueur rejoint aussi le club (libre) pour combler.


J’ai déjà joué les deux gros, à la suite. Voici les résultats.

image

Riccardo Orsolini - Gonçalo Guedes :heart:

2 « J'aime »

image

C’est quoi ce championnat ? :hoho:

Y a une telle différence entre le Real et nous. Puis nous et le 5ème au classement.

2 « J'aime »

Après avoir été racheté par un consortium basé à Châteauroux dans ma game avec l’OM, cette fois un consortium basé à Clermont, par un ancien de Lyon-Duchère ? Vraiment ? :hoho:

1 « J'aime »

SERVETTE FC - 2025/26 (première partie)

:moneybag: Transferts

:sort: François Philippe - FC Zurich - 105k€ - :sui:
:sort: Gaël Ondoua - Fiorentina - 9.5M€ - :cameroon:
:sort: Bernd Sturm - Kapfenberger SV 1919 - 1.9M€ - :aut:
:sort: José Pardo - FC Zurich - 575k€ - :sui:
:sort: Nicolas Vouilloz - Middlesbrough - 2.6M€ - :sui:
:sort: Nenad Pantic - Watford - 18.5M€ - :serbia:
:sort: Liam Buess - FC Zurich - 575k€ - :sui:

Total départs : 30M€

:entre: Denis Zakaria - M’Gladbach - 21.5M€ - :sui:
:entre: Santi Ramos Mingo - FC Barcelone - 0€ - :arg:

Total arrivées : 21.5M€

On fait un peu le ménage parmi les jeunes et on renforce le FC Zurich notamment. Nenad Pantic quitte le club pour Watford, Paz lui ayant pris le place dans le onze. L’Uruguayen fait un peu chier par contre, car il refuse de prolonger son contrat qui va jusqu’en 2027. Si j’avais su…

La grosse nouvelle du mercato, c’est le retour au club de Denis Zakaria! Formé chez nous, l’international suisse (69 sélections) est un cador et le revoir chez nous démontre tout le chemin parcouru par le club. Il remplace Ondoua, que l’on a laissé partir pour un nouveau challenge suite à l’arrivée de notre ancien espoir.

On recrute également le jeune espoir du Barça Santi Ramos Mingo. Le défenseur argentin de 23 ans vient chez nous pour s’imposer comme titulaire. Je pensais laisser partir Carstens en cas de belle offre, mais celle-ci n’est pas venue cet été. De plus, Santi se blessant peu après son arrivée, je n’ai absolument pas forcé pour un départ de l’Allemand. Ce sera peut-être pour cet hiver. Santi a en tout cas toutes les qualités pour s’imposer dans notre onze.

:athletic_shoe: Le groupe

Gardiens
:sui: Edin Omeragic - 23 ans - 4.7M€
:sui: Mehmet Geçer - 20 ans - 1.7M€
:sui: Fabio Haag - 17 ans - 94k€

Défenseurs centraux
:por: David Vinhas - 22 ans - 11.5M€
:ger: Florian Carstens - 27 ans - 11.75M€
:arg: Santi Ramos Mingo - 24 ans - 11.25M€
:sui: Teoclécio Garrido - 20 ans - 6M€

Défenseurs droits
:uru: Marcos Paz - 19 ans - 9.5M€
:ita: Jason Braga - 20 ans - 7M€

Défenseurs gauches
:gha: Gideon Mensah - 27 ans - 10.75M€
:sui: Liam Gros - 20 ans - 4M€
:sui: Danijel Runje - 16 ans - 120k€

Milieux défensifs
:sui: Denis Zakaria - 29 ans - 10.75M€
:nld: Leandro Fernandes - 25 ans - 12.25M€

Milieux centraux
:fra: Timothé Cognat - 27 ans - 12.75M€
:sui: Nicolas Vuichard - 19 ans - 10.5M€
:nld: Salah Oulad M’Hand - 22 ans - 6.25M€

Milieux offensifs
:sui: Jean-Michel Caron - 19 ans - 8M€
:sui: Mansour Denis - 19 ans - 875k€

Ailiers droits
:sui: Pat’ - 20 ans - 10.25M€
:sui: Aziz Vidal - 18 ans - 210k€

Ailiers gauches
:south_africa: Goodinho - 20 ans - 7.25M€
:swe: Edwin Andersson - 22 ans - 7.5M€

Buteurs
:sui: BD - 20 ans - 13.25M€
:sui: Javi Martinez - 17 ans - 165k€
:sui: Simon Miéville - 18 ans - 3.6M€

:calendar: Résultats

Après notre parcours exceptionnel de l’année précédente, nous sommes pris un peu plus au sérieux en Ligue des Champions, mais pas tant que cela. Raison pour laquelle on nous prédit bon dernier lors du tirage, où l’on hérite d’un groupe composé de l’Inter, du Herta Berlin et de Benfica.

Mais nous prouvons rapidement que le parcours de l’an dernier n’avait rien du hasard ou du coup de chance :

Un nul d’entrée, puis une série de cinq victoires de suite, que demander de plus? Notre défense a été solide, notre attaque efficace, et nous voilà pour la deuxième fois de suite en huitième de finale de la Ligue des Champions!

En coup de Suisse, comme d’hab, RAS.

Concernant le championnat, je pourrais faire un long résumé mais faisons court : nous sommes intouchables. Nous écrasons le championnat comme nous ne l’avons jamais fait, ne laissant pas un point en route. Nous avons commencé par infliger des roustes à tous nos adversaires, puis avec l’arrivée de l’Europe et le turn over, nous nous sommes contentés d’un peu moins de buts. Mais l’écart de niveau est abyssal.

Aussi, notre défense est très solide. Gencer s’est imposé dans les buts, et Santi Ramos Mingo s’intègre doucement mais sûrement.

Au niveau des individualités, Marcos Paz (ce petit batard qui veut pas prolonger) est exceptionnel. Un latéral droit qui claque 8 buts et délivre 6 passes décisives, c’est assez rare. BD et Pat’ ont retrouvé leur niveau avec 20 et 14 réalisations. Mention spéciale pour les remplaçants Leandro Fernandes, Jason Braga et Mansour Denis (auteur de 9 buts et 6 passes!).

Bref, tout roule jusqu’à maintenant! A voir si ce n’est pas la dernière saison au club, tant le challenge sur notre territoire devient inexistant.

4 « J'aime »