🇩🇪 SG Dynamo Dresden, la fierté de l'Est

SG DYNAMO DRESDEN

Pourquoi ce club ?


Tout d’abord, @stan936 et @Potaval avec leurs parties avec Heidenheim et le Lokomotiv Leipzig m’ont donné envie de me lancer moi aussi en Allemagne. Me manquait plus qu’à trouver quelle équipe j’allais emmener au sommet de l’Europe, sans que cela soit trop facile bien évidemment. Puis, sur mon fil Twitter j’ai vu passé des images des tout aussi fous que célèbres ultras (le K Block) du SGD comme ils disent. Me voilà donc parti à la tête de ce club historique qui faisait la gloire de la RDA sur la scène européenne avec notamment Matthias Sammer dans ses rangs, mais qui depuis la réunification éprouve d’énormes difficultés.

Sur ce topic, vous pourrez suivre mes aventures allemandes à partir de la saison 2019-2020. Pour les saisons précédentes, vous pourrez les trouver en cliquant sur les liens suivants : 2015-2016 / 2016-2017 / 2017-2018 / 2018-2019

3 « J'aime »

Ah tu te lances. Je vais suivre avec mon petit tariq. Bon courage

1 « J'aime »
Saison 5 : 2019-2020

Transferts

Le mercato a été plus agité que d’ordinaire cet été du côté de Dresde. Il est grand temps de passer la vitesse supérieure ! Le départ de Jung n’était pas prévu, mais je me suis fait surprendre par sa clause libératoire.


Effectif

Depuis le début de ma partie, je ne vous ai pas encore présenté en détail mon effectif. Cela sera désormais chose faite.

:pol: 1. Bartlomiej Dragowski (GB) : Il vient de débarquer cet été et a poussé Heinz Lindner vers la sortie. Il est là pour plusieurs années et j’espère bien qu’il nous fera gagner des points.
:de: 16. Markus Schubert (GB - 4 matchs en championnat) : Il est jeune, il est allemand, voici mon deuxième gardien. Il fait partie des historiques puisqu’il était déjà là en 3e division. C’était d’ailleurs lui qui avait joué le match retour lors des barrages d’accession à la 2.Bundesliga face à Heidenheim. Cependant, il ne devrait pas beaucoup fouler les pelouses allemandes.

:pry: 6. Ivan Piris (D (DGC)) : Tout fraichement arrivé, le Paraguayen vient apporter toute son expérience du plus haut niveau à un groupe qui en a grandement besoin.
:swe: 23. Linus Wahlqvist (D (DC)) : Mis au placard à Benfica, j’ai sauté sur l’occasion pour le signer lors du dernier jour du mercato. J’en n’avais pas forcément besoin, mais il rendra de précieux services et c’est aussi un investissement sur l’avenir.
:de: 2. Tobias Strobl (D (DC), MD, M © - 63 matchs, 1 but en championnat) : Voici mon capitaine, une valeur sûre de la Bundesliga en défense centrale.
:tkm: 19. Jamaldin Khodzaniyazov (D (GC)) : Un Turkmène en Allemagne, original comme concept. Il est là pour jouer les doublures.
:de: 5. Thomas Franz (D © - 5 matchs en championnat) : Le grand espoir de la défense. J’aurais bien voulu le prêter cet été, mais les seules offres me parvenaient de 3e division. De la 2. Bundesliga aurait été bien plus approprié. Tant pis, ce n’est que parti remise pour le mercato hivernal. En attendant, ma mission est de le convaincre de prolonger son contrat qui arrive à échéance en fin de saison.
:de: 20. Kevin Vögt (D ©, MD, M © - 32 matchs, 1 but en championnat) : Tout comme Strobl, c’est lui aussi une valeur sûre de la Bundesliga. C’est avant un milieu défensif, mais il peut dépanner en défense centrale.
:de: 4. Christian Träsch (D/AL (D), MD, M © - 33 matchs, 2 buts en championnat) : L’international allemand récupéré libre à la fin de son contrat à Wolfsbourg apporte énormément sur son côté droit. Et en plus, il n’a pas un salaire trop important.
:de: 3. Maximilian Wittek (D/AL (G)) : Je le suivais depuis maintenant quelques années, mais il m’était beaucoup trop cher. Et cet été, j’ai profité de la relégation de Munich 1860 en 3e division pour le faire signer. Il sera mon titulaire à gauche, et j’ai bien l’intention de l’amener jusqu’à la Manschaft.

:de: 22. Dominik Kohr (D (DC), MD, M ©) : Un copié-collé de Strobl, mais lui devrait jouer davantage au milieu de terrain. Il rentre lui aussi dans un projet de vision à moyen-long terme. J’ai profité de la relégation d’Augsbourg où il était titulaire pour le récupérer à un moindre prix.
:svk: 7. Juraj Kucka (MD, M (GC), MO (G)) : Laissé libre par le Milan AC, il vient, comme Piris en défense, apporter son expérience.
:de: 18. Rani Khedira (MD, M© - 64 matchs, 2 buts en championnat) : Arrivé gratuitement pour ma première saison en Bundesliga, il s’est rapidement imposé comme la sentinelle devant la défense, en ne décevant que très rarement.
:jap: 24. Koji Abe (MD, M© - 7 matchs en championnat) : Arrivée l’hiver dernier, le jeune japonais a fait quelques apparitions pour s’acclimater au football allemand. Cette phase d’acclimatation devrait se poursuivre encore une saison.
:irq: 10. Humam Tariq (M ©, MO (GC) - 21 matchs en championnat) : Attendu pour être le métronome du milieu de terrain, l’Irakien a énormément déçu lors de sa première saison à Dresde. Il aura intérêt à redresser la pente si il veut espérer continuer chez nous.
:de: 11. Justin Eilers (M/MO (D), BT © - 176 matchs, 70 buts en championnat) ; Tout simplement le chouchou du public. Au club depuis 5 ans, il faisait un malheur dans les divisions inférieures. Il éprouve plus de difficultés dans l’élite, mais il reste un bon remplaçant. Il se vera très certainement offrir un contrat dans le staff à la fin de sa carrière.
:de: 34. Marvin Stefaniak (M/MO (G) - 173 matchs, 28 buts en championnat) : L’enfant du club. Arrivé à 16 ans, il a été l’un des principaux artisans des deux montées successives. Encore titulaire sur son côté gauche, je compte bien, lui aussi, l’emmener jusqu’à la Manschaft.
:de: 15. Aias Aosman (M/MO (GC) - 122 matchs, 23 buts en championnat) : Un autre historique du club. Il va entamer sa 5e saison à Dresde, et encore une fois il devrait obtenir un temps de jeu relativement conséquent.
:srb: 21. Nemanja Maksimovic (M ©, MO © - 51 matchs, 4 buts en championnat) : Le jeune serbe a rendu de très bons services au club. Placé sur la liste des transferts cet été et suscitant l’intérêt de nombreux clubs français (Montpellier, Caen, Reims), il s’est malheureusement blessé.
:alg: 8. Ryad Boudebouz (MO (DGC)) - L’ancien pensionnaire de Ligue 1 arrive gratuitement pour apporter sa science des coups de pied arrêtés.

:pol: 17. Mariusz Stepinski (MO (D), BT © - 31 matchs, 8 buts en championnat) : Après six mois d’adaptation compliqués la saison dernière, il a terminé la saison de belle manière. Je devrais a priori lui accorder davantage de confiance cette saison.
:arg: 14. Franco di Santo (MO ©, BT ©) : Laissé libre par Schalke, l’ancien attaquant de Chelsea arrive à Dresde pour concurrencer Rey Manaj à la pointe de l’attaque.
:alb: 9. Rey Manaj (BT © - 80 matchs, 26 buts en championnat) : L’Albanais passé par l’Inter a réalisé une excellente saison lors de mon passage en 2. Bundesliga. Depuis la monté, il alterne entre blessures et contre-performances. C’est sa dernière chance !

3 « J'aime »

J’avais Linus Wahlqvist sur le 15, dès qu’on lui faisons confiance dès le départ il était énorme, il a un peu végété là. J’espère qu’il va beaucoup jouer pour s’améliorer

Tariq, Aosman c’est du bon

Content d’avoir su motiver !

Et belle petite équipe dis donc !

1 « J'aime »

Si seulement tu savais …

Dis m’en plus brigand :platini2:

T’en sauras plus d’ici 1h30-2h ;)

1 « J'aime »
Saison 5 : 2019-2020

Première partie de saison

Wow ! Qu’est ce que ce fût long … La saison avait pourtant magnifiquement bien commencé avec une piquette ingligée aux frontaliers de Kehl (c’est la ville qui est sur l’autre rive du Rhin, en face de Strasbourg pour ceux qui savent pas, voilà c’était mon petit point culture :p). Certes ce n’est qu’une équipe amateure, mais je n’avais jamais gagné le moindre match par un tel écart. Puis ensuite, c’est la Berezina … On a du attendre la 16e journée pour enfin retrouver le goût de la victoire. Entre temps, j’ai tout essayé niveau tactique, avant de finalement revenir à la formule de la saison passée pour le match contre Leverkusen.

Forcément au classement, ça donne quelque chose de pas très glorieux … Pour se consoler, on va dire qu’on n’est pas les pires.

2 « J'aime »

Allez ne lâche rien.
Offensivement tu semble avoir du mal. Des pistes pour le mercato à ce niveau?

Un peu de lecture pour vous faire patienter :norris:

Tu ne peux que réussir avec un tel soutien du public .°

ça me donne bien envie de faire une partie avec eux sur FM15

La légende Maximilian Wittek est en marche !

2 « J'aime »
Saison 5 : 2019-2020

Deuxième partie de saison

Le mercato hivernal a été très calme malgré les mauvais résultats enregistrés jusque là. Seul Nemanja Maksimovic nous quitte. Son départ était prévu l’été dernier mais il n’avait pas pu se faire à cause d’une blessure. Thomas Franz, lui, s’en va chercher du temps de jeu en 2e division.

L’embellie aperçue sur les derniers matchs de la phase aller s’est confirmée l’hiver passé. Des belles victoires contre Schalke et Dortmund, et nous voilà bien au chaud à la 12e place, comme l’an dernier.

Le classement

Marvin Stefaniak et Maximilian Wittek ont été les principaux artisans de notre belle deuxième partie de saison. Ils étaient bien secondés par Ryad Boudebouz, Dominik Kohr et Rani Khedira.

Et cela s’en ressent au niveau des récompenses. Notre ailier maison est nommé dans le XI type de la saison.

Et notre jeune arrière gauche est désigné “Révélation de l’année”. Une magnifique saison pour lui qui a pu honorer sa première sélection face à la France en mars, avant de faire partie de la sélection allemande pour l’Euro 2020.

2 « J'aime »
Saison 6 : 2020-2021

Première partie de saison

C’est parti pour ma 6e saison à la tête du Dynamo Dresde, et cette année on compte bien viser autre chose que le maintien.

On commence par le mercato. Tout d’abord on va remercier Rey Manaj. Il a été l’un des hommes forts de la montée en Bundesliga, malheureusement il n’a jamais su s’imposer au plus haut niveau. Il s’en va rejoindre Toulouse, en espérant que la Ligue 1 lui sourisse davantage. On remercie aussi Kevin Vogt pour ses services rendus. Il était arrivé pour stabiliser le milieu de terrain, chose qu’il a su faire correctement mais sans plus. Son départ n’était pas spécialement prévu, mais Hoffenheim est arrivé avec un peu d’argent … L’Irakien Humam Tariq quitte lui aussi le club après 2 saison cauchemardesques il n’aura jamais confirmé les espoirs placés en lui.

Passons aux arrivées, et commençons par Marko Grujic. Le Serbe arrive à Dresde pour stabiliser un milieu de terrain qui en a bien besoin. Adam Maher vient lui pour rentrer dans la rotation sur le front de l’attaque, tandis que Matthias Ostrzolek est signé pour être la doublure de Wittek sur le côté gauche de la défense. Enfin deux recrues pour l’avenir : la première Kim Jae-Ho est immédiatement intégré au groupe pro, et la deuxième Martin Klomp rejoint mon équipe de jeunes.

Une première partie de saison comme dans un rêve. Et pourtant tout avait mal débuté avec deux défaites … Les démons de la saison dernière sont alors réapparus, mais l’équipe a su relever la tête dans le sillage d’un Boudebouz étincelant, malgré deux grosses défaites contre Schalke et le Bayern.
En revanche, en coupe ce n’est toujours pas ça. Une fois de plus, on perd au deuxième tour contre une équipe de 2. Bundesliga.

On se retrouve à une superbe 5e place que je ferai tout pour la conserver ! (C’est français ça ?)

On notera le début de saison catastrophique du Bayern qui pointe à une piteuse 9e place. Ils se sont fait éliminer de la coupe dès le premier tour par l’Eintracht Francfort, descendu jusqu’en 3e division.

1 « J'aime »

Une progression constante et impressionnante, chapeau :laporte:

1 « J'aime »
Saison 6 : 2020-2021

Deuxième partie de saison

Une seule arrivée cet hiver, celle de Victor Martins, un jeune attaquant nigérian venu tout droit d’Egypte où il a pas mal planté pour son début de carrière. Il vient compenser le manque de véritable attaquant de pointe dans mon effectif. Mais le public de Dresde va devoir attendre pour le voir débuter, puisqu’il va participer à la CAN avec son pays.

Seuelement 4 victoires … La 2e partie de saison est loin de mes espérances au vu du début de saison réalisé. On arrive tout de même à se maintenir dans la première partie de tableau, mais une place en coupe d’Europe aurait été la bienvenue tant mes finances font la gueule.

Une neuvième place au final pour continuer notre progression constante.

Pour sa deuxième saison au club, Maximilian Wittek a une fois de plus été impérial sur con côté gauche, ce qui lui a valu d’être appelé plusieurs fois avec la Nationalmanschaft. Malheureusement, il a été victime d’une grave blessure à 3 journées de la fin, qui le tiendra éloigné des terrains 6 à 7 mois.

2 « J'aime »