🏀 NBA 2K19 - Montreal Badgers !

Let’s Go ! ! !


Le vaste Bordel autour de la Free Agency de cette année rendant presque toutes les simulations d’NBA 2K plausibles (qui l’eut cru…), ça faisait un moment que j’avais envie de repartir à l’aventure d’une partie à narrer sur le forum sur le modèle de ce que j’avais pu faire avec Boston et de ce que @Tyler avait pu faire avec les Kings.
Entre temps, l’épopée des Chateauroux Trashtalkers est passée par là et je me suis dit « Fuck, pourquoi pas partir sur une expansion aussi après tout ? ». Le défi est alléchant, mais pas de facilité pour autant : posons tout de suite le contexte !
Juin 2018, la saison prend fin sur le titre des Warriors et l’ami Kawhi n’est toujours pas parti au clash avec les Spurs. Dans les coulisses de la ligue, le bruit se murmure qu’une annonce XXL est sur le point de survenir. Elle prend la forme d’une conférence de presse où le Commissioner annonce l’expansion de la Ligue ! De nouvelles équipes vont donc venir renforcer la bataille autour de la balle Orange. Pas une, pas deux, pas trois… Mais bien six équipes supplémentaires vont se voir intégrer dans la grande ligue ! Une par division…
La Draft 2018 approche et les villes hôte des nouvelles franchises sont désormais presque toutes connues. Déjà, les franchises historiques réfléchissent à protéger leurs hommes pour la Draft d’expansion qui s’annonce. L’échiquier est en place, les pièces avancent…

Sommaire :

• Présentation des nouvelles équipes.
• Offseason 2018 : Loterie - Drafts - Free Agency
• Season 2019 : Part 1 - Part 2 - Part 3 - Part 4 - Part 5
• Playoffs 2019
• Offseason 2019 : Draft - Free Agency
• Season 2020 : Part 1 -Part 2
• Playoffs 2020
• Offseason 2020
• Season 2020 : Part 1


You will see me in a crown… !

11 J'aimes

La ville Ă©lue parmi les Ă©lues ?


Six nouvelles franchises réparties dans les six divisions nécessitent de trancher et d’explorer des voies diverses pour parvenir au bonheur compétitif et commercial de la ligue. On explore des territoires un peu vide de présence Basket, on va chercher des places historiques et on va même chercher hors des frontières du Pays pour proposer de choisir entre les six places suivantes :
  • MontrĂ©al
  • Louisville
  • Tampa
  • Austin
  • Las Vegas
  • Seattle

0 votant

Alors… Où se déroulera donc cette histoire qui se poursuivra jusqu’au succès final pour le plus grand bonheur de @BigBillou ?
3 J'aimes

VIVAAAAAA LAS VEGAS !

Vegas !!

Tampa :fap2:

Seattle. :heart:

3 J'aimes

Montréal :obama4:

1 J'aime

Austin :no:

Louisville pour moi, une région de college basket

1 J'aime
Merci à tous pour le vote ! Çà fiche la pression pour la suite mais on va tenter d’être à la hauteur du Challenge !
C’est donc Montréal qui est plébiscité et qui aura les honneurs d’un management de qualité. Reste à trouver une identité forte à la franchise du Québec avant de procéder à l’exercice de la Draft d’Expansion où les têtes de gondole s’annoncent être Dwight Howard et Reggie Jackson… Autant dire que l’on va miser sur la vrai Draft ensuite et sur la Free Agency pour chercher à constituer un effectif de qualité capable de grandes épopées sous la houlette d’un staff compétent !
Alors ? PrĂŞts Ă  hurler pour soutenir les Mounties, Polar Bears, Harfangs, Sabercats ou bien tout autre nom qui pue la classe ? :no:
8 J'aimes

Mais qui sont donc les nouveaux venus ?


Six franchises ont donc rejoint la grande famille de la balle orange, comme l’ont jadis fait les Toronto Raptors ou les Vancouver Grizzlies en leur temps. Petit tour d’horizon des Franchises qu’il faudra, désormais, apprendre à connaitre !
Les fans l’attendaient depuis des années et leur déménagement douloureux dans l’Oklahoma, mais les c’est désormais chose faite : les Seattle Supersonics sont de retour en NBA ! Franchise historique et fanbase rompue aux joutes d’élite dans une ville qui respire le sport, ils auront fort à faire dans une division Nord-Ouest de la Conférence Ouest horriblement compétitive…
Las Vegas ne pouvait pas passer à côté de cette expansion ! Sin City et son amour du jeu verront ans le développement des Aces un nouveau divertissement terriblement bon pour le business, en espérant vite rafler la mise et ne pas se faire bluffer…
Il y a un concurrent de plus dans le Texas… Le Strike s’implante à Austin dans l’idée de rivaliser avec les Houston, Dallas et San Antonio à court terme. Dans une division où bon nombre de franchises regardent résolument vers le haut, gare à ne pas sous estimer le serpent qui glisse dans les herbes folles !
Prédateurs dans l’âme, les Sharks de Tampa Bay débarquent dans une Division Sud-Est de la Conférence Est dépourvue de véritable Apex Predator. De toutes les franchises d’expansion, c’est bien eux qui semblent les mieux lotis à l’instant T. De quoi enclencher une dynamique folle en Floride ?
Franchise historique de l’ABA avant de disparaître lors de sa fusion avec la NBA, les Colonels de Kentucky reprennent leurs quartiers à Louisville, dans un état qui fleure bon le Basket Universitaire ! Riches d’un passé glorieux, à eux désormais d’écrire un futur radieux !
Les Badgers de Montréal sont les derniers nés de cette expansion et entendent surfer sur l’engouement canadien autour des Raptors pour obtenir des résultats. Tout en se tournant vers l’Europe ? Rien n’est moins sûr alors que se murmure le nom d’un Hall of Famer Canadien pour aiguiller les décisions stratégiques de la jeune franchise !
Brace yourselves… Expansion Draft is coming !
14 J'aimes

Les basses manœuvres continuent avec l’arrivée de la Loterie de la Draft NBA 2018 !
Pour expliciter le contexte dans le cadre de l’expansion : la Lotterie de la Draft va être tirée au sort pour les picks 1, 2, 3 ainsi que pour les picks 10 et suivant. Les Picks de 3 à 9 sont réservés pour les six franchises d’expansion qui seront tirées au sort pour l’ordre d’apparition.
Ainsi, le TOP 3 de la Draft est promis à des franchises historiques avant que les franchises d’expansion ne ramassent les miettes ! Mais des miettes qui pourraient bien prendre la forme d’un Mo Bamba, Trae Young ou bien d’un Michael Porter Jr. !
Sans trop tarder, les résultats de la loterie :

Lottery


Pick Logo Team Pick Logo Team Pick Logo Team
1 Bulls 2 Suns 3 Kings
4 Badgers 5 Sharks 6 Strike
7 Supersonics 8 Aces 9 Colonels
10 Grizzlies 11 Mavericks 12 Hawks
13 Magic 14 Cavaliers (via BKN) 15 Knicks
16 76ers (via LAL) 17 Hornets 18 Clippers (via DET)
19 Clippers 20 Nuggets 21 Wizards
22 Suns (via MIA) 23 Bucks 24 Spurs
25 Hawks (via MIN) 26 Timberwolves (via OKC) 27 Jazz
28 Bulls (via NO) 29 Pacers 30 Trail Blazers
31 Lakers 32 76ers 33 Celtics
34 Warriors 35 Nets (via TOR) 36 Hawks (via HOU)
Alors que les probabilités leur offraient le pick 6, les Bulls raflent la mise et choisiront en premier pour la Draft 2018. Belle opération pour les Kings également que l’on pronostiquait en 7éme position et qui choisiront finalement en 3ème position ! Avec l’arrivée des Six Choix promis aux équipes d’expansion, les Grizzlies sont les grands perdants de la Loterie et termineront le Top 10 de la Draft !
Du côté des franchises d’expansion, les Badgers tirent le gros lot et pourront espérer recueillir un joueur de grande qualité pour leur première saison dans la grande ligue. A voir, désormais, à quelle place ils sélectionneront lors de la Draft d’Expansion…
Avant cette dernière, les Québécois et leurs amis d’Expansion doivent composer leurs staffs respectifs en faisant le tour du personnel libre ou bien en allant piocher des assistants chez les autres franchises. Le Budget dévolu à la composition du Staff n’est pas mirobolant, il va donc falloir faire des choix et prioriser. Côté Montréal, on va essayer de recruter un Scout de grande qualité pour planifier une construction par la Draft ainsi qu’un préparateur physique d’exception à même de participer au développement de jeunes pépites. Un coaching Staff avec une affinité pour le travail avec les jeunes sera priorisé mais probablement sur des contrats courts.

Pour le reste… On cherchera à faire des bons coups !

14 J'aimes

Hâte de voir la futur team

Ce logo :bave:

1 J'aime

Comme annoncé, beaucoup de l’argent destiné au recrutement du Staff des Badgers a été utilisé pour attirer ce qui se fait de mieux en terme de préparateur physique et de recruteur. L’objectif est simple : recruter des jeunes prometteurs via la Draft et les développer pour en faire des titulaires en puissance ! Montréal est, certes, une très jolie ville mais on ne va pas se voiler la face : ce n’est pas ce qui attirera les plus fort joueurs de la ligue chez les Badgers dans un premier temps !
Au niveau du coaching staff, les finances ne permettent pas d’aller chercher un cador. On se tourne donc, dans un premier temps, vers de jeunes coachs ou des assistants prometteurs. Mais il y a cinq autres équipes sur le marché avec les reins plus solides qui nous soufflent les mecs les plus intéressant à une vitesse folle. Le point positif, l’ajout d’un Assistant Coach Défensif très compétent et avec du potentiel. On lui associe un coach plus porté sur l’aspect offensif du jeu mais en lui offrant un contrat d’un an simplement. S’il fait ses preuves sur la première année, tant mieux. Sinon… On ira chercher mieux sur le marché à l’intersaison prochaine. Pour la fine bouche : Tyronn Lue est le coach des Las Vegas Aces :hoho:
La Draft d’expansion arrive et c’est confirmé : on choisira en dernier ! Certes, le type de draft est « alternatif » mais les joueurs « majeurs » seront partis dès les premiers choix. On aborde l’exercice avec la stratégie suivante : ne pas se polluer avec des contrats lourds et longs, chercher des jeunes talents et conserver de la flexibilité financière pour aller chercher des titulaires lors de la Free Agency de cette année ou bien celle de 2019 qui s’annonce assez folle… N’est-ce pas ?
Tour Pick Team Player Pos. Age
1 1 Dwight Howard C 32
1 2 Jordan Bell PF 23
1 3 Reggie Jackson PG 28
1 4 Skal Labissiere PF 22
1 5 Delon Wright PG 26
1 6 Ish Smith PG 30
2 7 C.J. Miles SF 31
2 8 George Hill PG 32
2 9 Dion Waiters SG 26
2 10 Lance Stephenson SG 27
2 11 Juan Hernangomez PF 22
2 12 Marvin Williams PF 32
3 13 Jonas Jerebko PF 31
3 14 Al Jefferson C 33
3 15 Tyler Johnson SG 26
3 16 Kenneth Faried PF 28
3 17 Allen Crabbe SG 26
3 18 Kyle Korver SG 37
4 19 Patrick Patterson PF 29
4 20 Courtney Lee SG 32
4 21 Troy Daniels SG 27
4 22 Joffrey Lauvergne C 26
4 23 Ekpe Udoh C 31
4 24 Garrett Temple SG 32
5 25 Cory Joseph PG 26
5 26 Royce O’Neale SF 25
5 27 Michel Kidd-Gilchrist SF 24
5 28 Mason Plumlee C 28
5 29 JaMychal Green PF 28
5 30 Justin Jackson SF 23
6 31 Justin Holiday SG 29
6 32 Daniel Theis C 26
6 33 Patrick Mills PG 29
6 34 Milos Teodosic PG 31
6 35 Brandon Knight PG 26
6 36 Shaun Livingston PG 32
7 37 Sindarius Thornwell SG 23
7 38 Rodney McGruder SG 26
7 39 Furkan Korkmaz SF 20
7 40 Chandler Parsons SF 29
7 41 Bismack Biyombo C 25
7 42 Justin Patton C 21
8 43 Isaiah Whitehead PG 23
8 44 Jarell Martin PF 24
8 45 Gorgui Dieng C 28
8 46 Ryan Anderson PF 30
8 47 J.R. Smith SG 32
8 48 Justin Anderson SF 24
9 49 Terrence Ross SF 27
9 50 Franck Jackson PG 20
9 51 Jon Leuer PF 29
9 52 Sam Dekker SF 24
9 53 Dorian Finney-Smith SF 25
9 54 Tyler Dorsey SG 22
10 55 Damian Jones C 23
10 56 Tony Snell SF 26
10 57 Tyler Ennis PG 23
10 58 Timofey Mozgov C 32
10 59 Evan Turner SF 29
10 60 Ian Mahinmi C 31
11 61 D.J. Wilson PF 22
11 62 Maxi Kleber PF 26
11 63 Malachi Richardson SG 22
11 64 Matthew Dellavedova PG 27
11 65 Alex Abrines SG 24
11 66 Derrick White PG 24
12 67 Jared Dudley PF 33
12 68 Cole Aldrich C 29
12 69 Timothé Liwawu-Cabarot SG 23
12 70 Joachim Noah C 33
12 71 Isaiah Taylor PG 24
12 72 Meyers Leonard C 26
13 73 Jodie Meeks SG 30
13 74 Thomas Bryant C 20
13 75 Guershon Yabusele PF 22
13 76 Chinanu Onuaku PF 21
13 77 Wesley Iwundu SF 23
13 78 DeAndre Bembry SF 24
14 79 Alexis Ajinca C 30
14 80 Semi Ojeleye PF 23
14 81 Luol Deng SF 33
14 82 Jake Layman SF 24
14 83 Sean Kilpatrick SG 28
14 84 Paul Zipser SF 24
Mission plus ou moins accomplie avec un effectif qui oscille entre le jeune et le vétéran avec pour point commun des contrats courts. On s’est évités un salary cap plombé par des salaires indécents sur plusieurs années et les vétérans de l’effectifs pourront faire des monnaies d’échanges tout à fait potables pour accumuler des assets bien utiles à notre construction. C’est pas Byzance, mais c’est le cas de tous nos camarades ! En bref, on aborde la Draft avec un secteur extérieur relativement fourni. On ne peut pas vraiment en dire autant de notre raquette, mais il y a du temps pour changer çà ! Peut être même que ça passera par l’exercice de la Draft ?

2018 NBA Draft


Pick Team Player Pos. Age
1 Michael Porter Jr. SG 20
2 Deandre Ayton C 19
3 Marvin Bagley III PF 19
4 Luka Dončić SG 19
5 Trae Young PG 19
6 Wendell Carter Jr. PF 19
7 Jaren Jackson Jr. PF 18
8 Malcolm Stewart SG 21
9 Mo Bamba C 20
10 Kevin Knox SG 18
11 Grayson Allen SG 22
12 Donte DiVincenzo SG 21
13 Collin Sexton PG 19
14 Shai Gilgeous-Alexander PG 20
15 Zhaire Smith SG 19
16 Mikal Bridges SG 21
17 Robert Williams C 20
18 Myles Bridges SF 20
19 Aaron Holiday PG 21
20 Omari Spellman PF 20
L’alignement des planètes est merveilleux pour nous et on récupère la pépite slovène laissée libre par les trois franchises américaines devant nous ! On reparlera du scouting des européens par les ricains un jour… En attendant, Luka Doncic est donc un Badger ! Inutile de dire que le coup de boost est énorme pour la franchise tant le potentiel et le talent du bonhomme sont immenses ! Première option immédiate en attaque, le slovène va entrainer un jeu de domino important dans un effectif chargé sur les lignes arrières. Surtout que Troy Brown Jr. est sélectionné au second tour. Ca commence à faire du monde !
Décidés à offrir un supporting cast de qualité à notre nouveau talent, on approche de la Free Agency avec un pécule de 34.22M de libre dans le Cap Space ! C’est une somme importante, mais que l’on cherchera à dépenser raisonnablement quand même : la construction prendra son temps, Luka Doncic en sera la pierre angulaire !

@Max : Est ce qu’elle te satisfait pour l’instant ?

@Typon : Attends de voir les maillots et la salle !

13 J'aimes

Pas mal pour une draft d’expansion même si je ma trouve un peu faible à l’intérieur

Luka Dončić putain ! :partyhard:

1 J'aime

Lourd Doncic ! Autour c’est chaud par contre :sac:

1 J'aime

Beaucoup l’on souligné, mais le roster actuel ne permet pas d’envisager grand chose de plus qu’un Lottery Pick à la Draft 2019 en l’état. Une intense utilisation de WhatsApp pour sonder les principaux Free Agents plus tard, il faut bien se rendre à l’évidence : aucun gros poisson ne souhaitera signer au Québec cette intersaison ! Ce n’est pas franchement étonnent mais il ne faut pas que la situation dure et il faut vite inverser la tendance pour prétendre aux plus hautes places de la conférence Est.
L’objectif est donc de procéder à une reconstruction semblable à celle des Clippers ou des Nets : accumuler des jeunes talents et développer un collectif qui emballera une ou plusieurs Superstars dont l’apport sera immédiat et permettra de franchir immédiatement un pallier !
Autant dire que les grandes manœuvres se multiplient et que l’on chercher vite à sceller des échanges pour se débarrasser des indésirables et capitaliser sur les valeurs immédiates des joueurs vieillissants. On passe des coups de fil à toute la ligue pour négocier des deal et l’on reçoit des propositions pour des joueurs déclarés transférables. Au fur et à mesure, les Deals suivants sont conclus :

OFFRE BADGERS/HEAT

:sort: • :us: Ish Smith
:sort: • 2nd Round Pick 2020           
:entre: • :us: Bam Adebayo

OFFRE BADGERS/CLIPPERS

:sort: • :us: Justin Holiday
:sort: • :us: Jared Dudley
          
:entre: • :us: Patrick Beverley
:entre: • :serbia: Boban Majanovic
:entre: • 2nd Round Pick 2020 (via CAV)

OFFRE BADGERS/SUNS

:sort: • :us: C.J. Miles
:sort: • :us: Derrick White           
:entre: • 1st Round Pick 2020 (TOP 3 Protected)
:entre: • :us: Davon Reed

OFFRE BADGERS/SPURS

:sort: • :us: Kyle Korver
          
:entre: • 1st Round Pick 2020 (TOP 3 Protected)
:entre: • 1st Round Pick 2021 (Lottery Protected)

OFFRE BADGERS/ROCKETS

:sort: • :us: DeAndre Bembry
:sort: • :fra: Alexis Ajinca           
:entre: • 1st Round Pick 2020

OFFRE BADGERS/SUPERSONICS

:sort: • :us: Damian Jones
:sort: • 2nd Round Pick 2022           
:entre: • 2nd Round Pick 2022
:entre: • :us: Chinanu Onuaku

OFFRE BADGERS/NETS

:sort: • :us: Tyler Dorsey
:sort: • 2nd Round Pick 2020 (via CAV) / Ech. Meilleur           
:entre: • 2nd Round Pick 2019 (via NYK)
:entre: • 2nd Round Pick 2020 / Ech. Moins Bon

C’était la grand braderie du côté de Québec ! On accumule des assets intéressants dans l’optique de la reconstruction et l’on s’arme de deux titulaires potentiels avec Beverley et Adebayo. Il ne reste plus grand chose de l’effectif Drafté en expansion, mais il faisait consensus sur sa nullité j’ai l’impression :hoho:
La Free Agency arrive et son moratoire avec. Première constatation : çà se bouscule sur les grosses Stars et ça laisse des titulaires potentiel sans offres dans les premiers jours. L’idée germe donc d’aller voir ces joueurs là en priorité et de leur offrir des contrats intéressants pour eux et flexibles pour nous en leur vendant qu’on croit entre eux et qu’ils sont à la base du projet pour nous ! Une démarche audacieuse qui paye pour certains, sauf pour cette lesbienne émotive de Demarcus Cousins qui se vexe et va prendre la Mid-Level Exception chez les Warriors. Vermine…
Les cibles prioritaires sont donc : un Ailier et un Ailier Fort titulaires, un sixième homme capable de prendre feu en sortie de banc, du vétéran à l’intérieur pour chaperonner Bam Adebayo et de la rotation capable d’aligner à trois points sur les ailes. On finit donc avec les signatures suivantes :
Nat. Joueur Pos. Age Somme Durée
:us: Julius Randle PF 23 41.11 M$ 3 ans
:cro: Bojan Bogdanovic SF 29 31.00 M$ 3 ans
:us: J. J. Redick SG 34 17.42 M$ 2 ans
:us: Ed Davis C 29 7.20 M$ 2 ans
:us: Doug McDermott SF 26 4.75 M$ 1 an
Honnêtement, très heureux d’avoir réussi à attirer Bojan Bogdanovic et Julius Randle. Le premier va apporter du scoring et de l’expérience dans le 5 majeur quand le second pourra former un duo mobile et pénible avec Bam Adebayo ! L’ancien Laker a encore un petit potentiel à exploiter, on compte sur notre Staff pour le polir ! J.J. Reddick arrive pour un rôle de Sixième Homme expérimenté qui pourra planter des banderilles de loin. J’imagine déjà quelques rotations offensives avec lui, Doncic et Bogdanovic sur le terrain. Ed Davis vient plus pour servir de mentor à nos jeunes intérieurs qu’autre chose mais il pourra apporter en bout de banc si nécessaire. Doug McDermott est lui signé en fin de marché pour sa compétence à trois points plus qu’autre chose.
Au final, la Off-Season se termine avec un effectif que je juge plus que correct pour une équipe d’expansion. Il faudra trouver des repères, c’est sur, mais si ça clique… Pourquoi pas envisager plus qu’une dernière place dans notre division ? Il faut croire que l’effet est déjà là en tout cas : le mois d’août voit les Raptors trader pour Kawhi Leonard ! La bataille pour le Canada s’annonce difficile pour les Badgers…

Roster 2018-2019 :

Numéro - Nationalité - Nom - Âge - Université/Club - Année d’entrée en NBA (position générale à la draft)

Meneurs :

#21 :us: Patrick BEVERLEY - 30 ans - Arkansas - 2009 (39th pick)
#15 :us: Isaiah WHITEHEAD - 23 ans – Seton Hall - 2016 (42th pick)

Arrières :

#77 :slovenia: Luka DONCIC - 19 ans - :esp: Real Madrid - 2018 (4th pick)
#17 :us: J. J. REDICK - 34 ans - Duke - 2006 (11th pick)
#06 :us: Troy BROWN JR. - 19 ans - Oregon - 2018 (40th pick)

Ailiers :

#44 :cro: Bojan BOGDANOVIC - 29 ans - :tur: Fenerbahçe Ülker - 2006 (31st pick)
#25 :us: Justin JACKSON - 23 ans – North Carolina - 2017 (15th pick)
#20 :us: Doug MCDERMOTT - 26 ans - Creighton - 2014 (11th pick)

Ailiers-fort :

#30 :us: Julius RANDLE - 23 ans - Kentucky - 2014 (7th pick)
#54 :us: Patrick PATTERSON - 29 ans - Kentucky - 2010 (14th pick)
#09 :us: Chinanu ONUAKU - 21 ans - Louisville - 2016 (37th pick)

Pivots :

#13 :us: Bam ADEBAYO - 21 ans - Kentucky - 2017 (14th pick)
#03 :us: Ed DAVIS - 29 ans - North Carolina - 2010 (13th pick)
#51 :srb: Boban MARJANOVIC - 30 ans - :srb: KK Crvena Zvezda – Undrafted
#24 :us: Justin PATTON - 21 ans - Creighton - 2017 (16th pick)

Badgers… Assemble !

Merci de suivre les mecs ;) Si vous êtes chauds, je streamerai peut être le premier match de SR à domicile. Histoire que vous voyez ces magnifiques maillots et l’ambiance de feu dans la salle !
Pour info : J’ai édité pas mal de contrats et bougé des mecs dans certaines équipes histoire d’avoir des effectifs assez proches de ceux que l’on a connu en début de saison. Au moins pour les Superstars. Lebron est donc aux Lakers, Paul George à OKC, Chris Paul est à Houston et DeMarcus aux Warriors. Notamment… Je pense que les gros trade qu’on a connu au cours de cette saison, je les ferai aussi dans le jeu :slight_smile:
11 J'aimes

Montréal ‹ OKC Thunder › Badgers.

1 J'aime